Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Réformes politiques • • mercredi 11 janvier 2012 à 00h42min

Face à l’absentéisme chronique de la population, et particulièrement des jeunes, lors des différentes consultations électorales, l’auteur de ce point de vue propose ni plus ni moins que de rendre obligatoire le vote dans notre pays ; comme cela s’est fait déjà ailleurs.

« Vite, vite, vite ! Allez les jeunes ! la clôture des listes électorales, c’est bientôt. Allez les jeunes, il faut vous inscrire ! ». Hélas, les jeunes ne s’inscrivent pas. Et même quand ils sont inscrits, ils ne votent pas. Ah, l’abstention. C’est terrible. Elle ne cesse d’augmenter. Eh oui, que voulez-vous ! Hélas !

Chaque fois, à l’approche des élections, une même urgence : « les jeunes, il faut s’inscrire ». Chaque fois, après les élections, une même complainte : « l’abstention progresse ». Et puis, on tourne la page, et on s’en fiche. Tout cela n’est-il pas un peu hypocrite ? Tout le monde le dit : l’abstention est un fléau. Mais que fait-on pour s’y opposer concrètement ? Rien. C’est le bal des hypocrites.

L’abstention n’est pas seulement un problème civique, c’est aussi un problème social. Si le peuple s’exprimait davantage, si les jeunes et les plus pauvres votaient en masse, les orientations politiques s’en trouveraient sans doute infléchies en un sens plus favorable aux plus démunis. En tout cas, elles seraient plus légitimes, quelles qu’elles soient. Or aujourd’hui, la sphère politique est globalement discréditée, à tort ou à raison, ce qui nourrit l’abstention.

Catégorie la plus importante de la population, et surreprésentés parmi les populations défavorisées, les jeunes sont doublement concernés par cette crise sociale et citoyenne. Mais le problème concerne tous les burkinabés qui croient encore à la démocratie et à l’égalité. N’ayant aucune confiance aux élections ainsi qu’au politique, ils finissent par glisser progressivement dans le silence ou la violence, dans l’abstention.

Il est temps d’enrayer cette spirale du désespoir. Les reformes devrait en tenir compte afin qu’on instaure le vote obligatoire. Cette mesure existe dans plusieurs pays déjà : en Grèce, en Belgique, au Brésil, en Bolivie, en Uruguay, en Australie, en France aussi (mais uniquement pour les grands électeurs, qui s’expriment lors des sénatoriales). En Uruguay par exemple, le vote est obligatoire depuis 1934 (le vote "blanc" est aussi comptabilisé). Dans la Constitution, il est établit que le vote constitue la base du système institutionnel ; que la souveraineté réside dans la Nation et elle est exercée directement par le corps électoral considéré comme un organe du gouvernement. Ce corps électoral est constitué par des citoyens et des étrangers qui ont acquis le droit de participer aux élections après 15 ans de résidence et obtenu le certificat délivré par le tribunal électoral. Chaque citoyen fait partie du corps électoral et, pour cela, exerce une fonction publique donc il est tenu de voter. Seule restriction, les uruguayens qui sont à l’extérieur, qui doivent justifier leur absence après des consulats/ambassades. La valeur morale et civique du vote est dans la conscience de chaque uruguayen depuis l’école.

Alors, pourquoi ne pas le mettre en place chez nous et à toutes les élections ? Evidemment, certains ne manqueront pas de faire des objections : le droit de vote est une liberté, dont on peut user, ou non. Pourquoi transformer la liberté en contrainte ? N’avons-nous pas assez d’obligations tous les jours, sans en rajouter une de plus ?

Nous répondons ici : le vote n’est pas seulement un droit. C’est aussi un devoir. Y renoncer, se résigner à cette montée de l’abstention, c’est contribuer à la lente et progressive agonie, à laquelle nous assistons tous les jours. Par ailleurs, l’obligation n’est pas forcément contraire à la liberté. Depuis un certain nombre d’année au Faso, l’école est obligatoire. Est-ce un obstacle à la liberté ? Non. Au contraire. Cette obligation permet de former les enfants, et d’en faire des citoyens responsables. Si l’école républicaine, qui constitue la formation du citoyen, est obligatoire, pourquoi le vote républicain, qui constitue l’expression du citoyen, ne pourrait-il lui aussi être obligatoire ? Bref, le vote obligatoire, c’est comme l’école obligatoire, c’est la République.

En ce sens, s’opposer au vote obligatoire, c’est rester prisonnier d’une vision libérale des choses, en se contentant d’une citoyenneté formelle, où tout les citoyens sont officiellement égaux devant le droit de vote. Mais il n’en est rien puisque, justement, les majorités des populations notamment les jeunes ne votent pas, il se peut que cela arrange certaines personnes, notamment nos pseudo-démocrates aux philosophies ultra-libérales, qui font semblant de croire qu’il suffit d’inscrire un principe dans la loi pour qu’il soit inscrit dans la réalité. Or il n’en est rien. Il faut que le peuple, dans son ensemble, retrouve le chemin des urnes. Désormais, le vote obligatoire permettra de passer de la citoyenneté formelle à la citoyenneté réelle.

Par ailleurs, sans doute faudrait-il en même temps ouvrir le débat sur la prise en compte du vote blanc, car si les citoyens doivent voter, mais ne veulent pas voter pour celles et ceux qui se présentent, il faut que cette position soit comptabilisée, et non pas laissée de côté, ou confondue même de manière indistincte avec les votes nuls. Enfin, il faudrait par la même occasion faire œuvre de pédagogie, pour expliquer la nécessité du vote en général.

Evidemment, qui dit obligation dit sanction. Nous ne l’ignorons pas. Nous croyons qu’il faut ouvrir le débat sur ce point. Nous n’avons pas de position arrêtée là-dessus. Il faut évidemment exclure les pénalités financières, qui reviendraient à faire payer les plus pauvres -une fois de plus. Il faut aussi exclure les pénalités civiques, qui retirent des droits, au lieu d’en octroyer davantage. Nous croyons qu’il faut ouvrir le débat là-dessus. Et pourquoi ne pas réaliser un sondage sur le sujet.
La question posée pourrait être la suivante : « Pour lutter contre l’abstention aux élections, certains proposent de rendre le vote obligatoire en France. Vous-même, quelle est votre position par rapport à une telle mesure ? » Il apparaîtra, nous en sommes surs, que la forte majorité des burkinabé seront plutôt ou tout à fait favorables à cette mesure, autant le partisans du pouvoir que de l’opposition. Ca sera le premier sondage au Faso sur le sujet. Le résultat sera tout à fait édifiant.

Voilà une idée neuve en cette période pré-électorale 2012. Nous invitons le ministre d’Etat Arsène Boinssan Yé à s’en saisir et à en tenir compte dans la mise en œuvre des reformes politiques

M Serge DAO
79575868

Vos commentaires

  • Le 10 janvier 2012 à 17:30, par dolèn mi’n En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Merci pour cette proposition à laquelle j’adhère entièrement. elle sera une véritable révolution dans notre processus démocratique. seulement il faudra voir quel sens donner au vote blanc au cas où de nombreux électeurs ne se retrouvent dans les projets et programmes proposés par les compétiteurs politiques.

    Répondre à ce message

    • Le 11 janvier 2012 à 10:45, par Billson En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

      Je suis d’accord qu’on rende le vote obligatoire pour les citoyens, c’est bien beau mais seulement je souhaite comme préalable qu’on rende obligatoire pour les dirigeants (ceux qui veulent qu’on les vote)ces choses -ci : l’éducation pour tous, la santé pour tous, l’eau potable et l’électricité dans toutes les famille, que chacun puisse manger à sa faim.
      C’est très facile de vouloir que les gens votent mais songer à donner au peuple le minimum.

      Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 17:38 En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Ne pas s’inscrire sur la liste électorale, ne pas aller voter si on est inscrit est aussi une expression et un vote.
    Voyons l’exemple qui s’est passé en Côte d’Ivoire : aux présidentielles les jeux étaient ouverts avec l’ONUCI et la population est sortie à plus de 85% pour voter son président. Aux dernières législatives 30% de la population est sortie voter l’enjeu était autre.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 17:53, par Balmantkiè En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Euh DAO, fangua ti kè démocratie ra ! i ya main waha ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 18:02, par Xamos En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Mon type, c’est un bel article mais les jeunes ont leur preoccupations( soucis) dont cela explique leur abstention aux votes...

    Tant que nos dirigeants ne changent pas leur facon de gouverner, vous n’aurez aucune solution parlant d’obliger les jeunes pour les votes. La jeunesse vit dans le desespoir et dans l’oubli. Quand j’ai lu ton article j’ai automatiquement penser que j’ai 29 ans( ce qui veut dire que depuis 11 ans j’ai le droit et le devoir de voter)...mais durant tousces 11 ans c’est une seule fois que j’ai etabli une carte electorale mais jamais je n’ai voter. Peut etre aussi comme je ne reside pas permanemment au pays...Mais le soucis majeur est que les jeunes ne se sentent pas obliger de voter parce que personne de ces hommes ne peut repondre a leur attente !

    Accusez plutot la mauvaise gouvernance concernant la non-participation des jeunes aux votes.
    Que 2012 soit l’annee du changement !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 18:08, par Alexio En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    L absenteisme est un probleme democratique qui empeche une alternance par son fatalisme,que ce serait le meme kandidat qui passera malgre ma participationet la leur.C est seulement en Afrique qu on voit que le president sortant remporte avec plus 50%du suffrage exprime.L introduction de l informatique pourra annihile cette tendance aupres des jeunes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 18:47, par Yelwingtiim En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Bonsoir à tous !
    Merci à M. DAO pour l’article !
    Cet article me rappelle encore le fait que l’homme soit un éternel insatisfait.
    Quand c’est la révolution on dit dictature
    Quand c’est la démocratie, on trouve moyen de prétendre à des méthodes de dictature.
    Alors comment peut on comprendre et accepter cela ?
    Je pense que cet article mérite que l’on discute et mettre un terme à toute confusion sur la notion de démocratie.
    Je pense que pour voter,il faut y trouver un intérêt,comme dans toute œuvre humaine. Si les jeunes ne votent pas, alors les autorités devraient savoir que les JNJ ne sont qu’un cache face, car ne prennent en compte aucune préoccupation des jeunes.
    C’est mieux que l’on oriente notre lutte pour avoir plus de justice et de pain pour tous afin que tout Burkinabé puisse apporter a pierre à l’édifice FASO.
    Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 18:55, par Rasta En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    choisir de ne pas voter c’est aussi de la démocratie !!! Oubien je me trompe éclairer moi si je me trompe !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 18:58 En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    N’importe quoi.Tu vis bien sur une autre planète et stp,arrête de copier chez les autres ce qui vous arrange.En plus ce qui frise le ridicule dans tout cela,mais tu ne t’en rends même compte,c’est qu’on n’a même pas une liste électorale valable et fiable et tu nous brandis l’obligation de voter.Au fait,pourquoi obliger quelqu’un à voter s’il ne trouve pas son compte ?Pourquoi s’emmerder à voter des politichiens qui ne pensent qu’à eux exclusivement.Il faut que tu saches que dans les pays démocratiques,l’homme ou la femme politique est là pour servir son peuple et pas pour se servir et le Burkina est loin d’être un pays démocratique sinon,on ne serait pas là à tripatouiller tout le temps notre constitution au bon vouloir du monarque despote.En plus de cela,que vaut un bulletin de vote dans un pays à 80% d’analphabètes ?RIEN de RIEN puisque les bonnets rouges corrompus sont là pour influencer leurs sujets à voter le monarque qui vient de leur filer une sale enveloppe contenant des dizaines de millions et si cela ne suffit pas,on tripatouille encore les voix pour inverser les résultats.Tu le sais très bien,nous le savons aussi très bien et encore une fois,stp,arrête d’amuser la galerie et ultime question,celui ou celle qui ne votera dans votre vote obligatoire,vous allez lui quoi ?Ca ne sera pas la prison en tout cas et si c’est une sanction financière,sache que tout le monde n’est pas comme vos milliers de Guiro qui ont détourné nos milliards pour les planquer dans les buissons
    Yakooooo à ta proposition de m.......!

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier 2012 à 20:12, par Alexio En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

      Je ne suis pas d accord avec votre analyse du sujet.En democratie ta voix est la seule arme que tu peut utiliser le jour de vote et en meme temps ton devoir de citoyen.S abstenïr de voter reviens a dire que vous avez fui cette responsabilite de citoyen burkinabe.Evidemment c est accepter en democratie cette attitude mais elle ne la fait pas avancer et c est la ou le bas blesse.Qui se tait consent.Je suis tres d accord avec vous qu en democratie la minorite peut se sentir oppresser par la majorite.La democratie est une lutte de longue haleine avec nos expressions et interets differents,mais l interets general qui est primordiale et non les interets egoistes de vous et ma personne.Donc la nation a part entiere.

      Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 19:00, par rendak En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    si les décideurs veulent ils n’ont qu’à poster les policiers dans tous les qauartiers pour obliger les gens à voter si la décision de le rendre obligatoire est adopté !nous on fera ce qu’on veut.on n’ira pas voter si on le décide. j’estime que l’abstentéisme est une forme de désapprobation et de contestation du jeu politique. je propose même qu’elle soit une autre voie à savoir qu’à l’instar du référendum, quand le taux est suffisamment élevé que le vote soit purement et simplement annulé et que les règles soient revues. on nous dit d’aller voter sans qu’on ait la possibilité de décider de la forme puisque celle-ci est fixée par l’Assemblée Nationale dominée par le parti au pouvoir qui fixe les règles qui servent ses intérêts. donc vote obligatoire n’est pas la solution, il faut un minimum d’honnêteté pour que tout le monde accepte jouer le jeu. les gens sont convaincus que quoi qu’ils fassent les résultats sont connus d’avance. dans un tel contexte il est tout à fait normal qu’ils ne se fatiguent plus pour aller voter d’autant plus qu’ils doivent trimer toute la semaine et même le dimanche pour avoir le minimum à manger. plus de serieux s’il vous plaît !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 19:25, par Snake En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Un vrai plaisantin, va !
    C’est forcé non si les jeunes ne veulent pas "jouer le jeu politique" de ces sbires qui nous gouvernent depuis des années et ricanent entre 4 murs autour d’une bonne bière ? C’est en effet un jeu pour eux, les jeunes (et les vrais svp) ils se battent pour leurs lendemains mais basta, ils ont faim !merde !

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 20:23, par Le laic En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Et si je suis un anarchiste, on va aussi m’obliger à voter ? Arrêtez de distraire le peuple avec vos idées à la con. Vous sortez de quel institut de sciences politiques, vous ? Tout simplement pour qu’on dise que le "monsieur" a été réélu à 99% ou que le referedum a été approuvé à 99% avec un taux de participation de 100% ? Wè on vous voit venir ; vous en avez assez de truquer vous même les élections et les referendum et vous voulez que les autres plongent la main dans vos sales besognes pour vous servir de couverture. Pas question ! Que chacun assume ses faits et en répondent un jour. Le droit de ne pas voter est autant reconnu que celui du vote et c’est ça la démocratie. Si vous voulez rendre obligatoire le vote alors inventez votre système de gouvernance politique et on se convaincra que votre démocratie n’avait de sens que l’appelation.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2012 à 23:59, par Malick En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    C’est beau de délirer. Un Etat sans état civil a-t-il les ressources d’imposer un vote obligatoire ? Le Burkina ne peut offrir des actes de naissance à tous ses enfants, des cartes d’identité à tous ses nationaux, et toi tu pense qu’il peut donner uen carte d’électeurs à tous ?

    Surtout : il ne faut pas se tromper. Lors des Kundé (pour ne prendre que cet exemple), le public vote massivement, et paie le pri du sms surtaxé qui va avec. Tu sais pourquo ? Parce que là, il a l’impression que son vite compte. Trouves d’abord un moyen pour faire compter chacun des des bulltins de votes. Le reste ira tout seul

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2012 à 05:16, par Zis En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Si on m’oblige a voter, je ne voterais pas point !

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2012 à 06:56, par moi En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Ne pas voter de façon consciencieuse est un acte politique. Je fais de la politique depuis une quinzaine d’années , mais je n’ai jamais voté. Personne n’a à m’obliger d’aller voter. Quand les conditions seront reunis (jugement personnel) j’irai voter.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2012 à 07:10, par widi En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Bien vu mr Dao il faut aussi barrer la route à cette politique qui veut si tu vote pas pour moi donc tu ne vote pas

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2012 à 08:21, par pierre En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    J’ai voté et un jour, "mon député", sans me consulter, change allègrement de parti ! Il me prend pour qui, cet imbécile (vrai sens du terme). Un mouton électoral ? Moi, j’ai tiré ma conclusion et c’est mon choix ! et je respecte celui des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2012 à 14:10 En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    Serge DAO, si tu veux qu’on oblige les gens à voter il faut aussi obliger les gens à ne pas faire de bulletins nuls. Dans quel pays le vote est-il obligatoire ? Dis-nous au moins le nom du pays pour qu’on compare sa démocratie à la notre. Comment une personne peut-elle dire de telles paroles, même si tu veux un peu d’argent des cantines ce n’est pas de la sorte qu’il faut procéder, je te conseille de demander directement, vu que tu as laissé expressément ton contact. Il faut plutôt régler le problème à sa source, qu’est-ce qui pousse les gens à ne pas voter ? Est-ce que c’est tout le monde qui tient à faire la politique ? En démocratie il y a ceux qui sont d’accord, ceux qui sont contre et ceux qui sont neutres.
    Merci de laisser passer mon message !!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier 2012 à 15:58, par fôngnon En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    tu ferais mieu de rendre le travail obligatoire pour tous les jeuner

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier 2012 à 00:30, par dolfus En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

    l’abstinence fort repeter des jeunes est plus justifié par les non realisation des programmes du pouvoir etatique.alors il est vain de vouloir instaurer un vote obligatoire.je pense qu’il serait plus judicieux s’il avait:un travail,une justice,et une liberté obligatoire atous

    Répondre à ce message

    • Le 12 janvier 2012 à 01:25 En réponse à : Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !

      DE L’OBLIGATION DU DROIT DE VOTE

      Ne pas aller voter doit rester un droit et une expression de la liberté individuelle. Il n’ya que dans les régimes totalitaires ou pseudo-démocratiques pour envisager le contraire et rendre le vote obligatoire. En soi, le vote est devenu le meilleur moyen de légitimation de la volonté, du pouvoir et des intérêts des classes dominantes dans tous les pays de par le monde. Et ceux qui soutiennent l’obligation du vote savent de quoi ils parlent en plus d’être des négateurs de nos libertés.
      Historiquement à notre connaissance, au Burkina-Faso ou ailleurs en Afrique coloniale, la généralisation progressive du droit de vote aux indigènes a servi à légitimer le système colonial et sa suite néocoloniale. Le droit de vote ne libère pas. Il enchaine les dominés aux classes dominantes. Ce qui libère, c’est la lutte des peuples mobilisés dans des actions de mobilisation collective de masse. Voilà pourquoi historiquement personne n’est mort pour l’obtention du droit de vote au Burkina-Faso. C’est bête de mourir pour une illusion qui reste un progrès pour la démocratie bourgeoise et formelle. Un tel droit ne garantit rien à un peuple. Et chez nous, il n’a été qu’un moyen d’aménagement et de gestion néocoloniale de notre pays.
      Thomas Sankara, repose parmi d’autres dans le panthéon des héros de l’histoire africaine. Il n’a pas eu besoin d’urnes électorales, de bulletins de vote bidon ou de djimbés bourrées de liasses de CFA colonial pour siéger dans nos cœurs.
      Quelle bonne blague de vouloir nous obliger à cautionner un système pourri ou ses agents patentés et corrompus par ces « pièges à cons » pardonnez-nous l’expression que sont les votes. Nous n’allons pas cautionner des gens qui siègent dans les assemblées et au gouvernement par des obligations de renoncement à nos libertés et droits élémentaires.
      Qu’on nous laisse déjà le droit de manifestation et de contestation publique libre des choix néocoloniaux du régime ; un régime corrompu aux ordres de l’impérialisme occidental ou des réseaux clientélistes et maçonniques locaux.
      Qu’on nous garantisse concrètement du travail, un logement, l’accès gratuit à l’éducation et aux soins de santé, etc… On pourra après parler du vote obligatoire dans un pays à 70°/° analphabète. Qui a demandé notre avis et notre vote pour aller saccager la Côte d’Ivoire ou cautionner l’invasion de la Libye par les criminels de l’OTAN-UE-USA ?
      Que la classe politique organise en vase clos ses alternances et alliances bidons, ses tripatouillages électoraux, ne regarde qu’elle et sa bonne conscience si elle en a encore. Mais de grâce, ne l’encourager pas myopie et inconséquence à touchez pas à notre liberté d’aller voter ou pas pour des gourdes. Nier une telle liberté ferait de nous des citoyens "marionnettes". L’idée du vote obligatoire cache des tentations totalitaires qui feraient de nous des moutons qu’on obligerait à cautionner un système aux abois.
      Nous payons déjà nos impôts qui suffisent à l’engraissement tranquille de tous les satrapes et leur cour.
      Pour aller plus loin, on devrait même refuser et lutter contre l’inscription obligatoire sur les listes électorales. Celle-ci devrait être volontaire, tout comme l’acceptation ou non de la fameuse carte biométrique sécurisée que le régime s’apprête à généraliser, soutenu naïvement en cela par l’opposition même. Une opposition qui oublie que cela coutera cher à notre peuple. Par ces temps de famines et de vie chère, notre peuple ne mérite pas un tel racket, une telle escroquerie financière par milliards pour une démocratie néocoloniale de pacotille où jamais, il n’aura son mot à dire.
      Ici encore le vol profite aux mêmes : les multinationales occidentales de la biométrie et du fichage policier universel contre nos libertés et nos vies privées.
      Par principe, la liberté d’une personne implique qu’elle vote ou ne vote pas si elle veut. On est révolté d´entendre que le vote pourrait être une obligation. L’obligation en quelque sorte de cautionner l’ordre établi et de choisir son prédateur politique dans ces temps de reconquête coloniale de nos peuples par les occidentaux et leurs obligés africains.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Article 37 de la constitution : Le pouvoir ne s’avoue pas vaincu…
Article 37 : Une camisole de force !
"Velléités" de révision de l’article 37 : L’Unir/PS met en garde
Assimi KOUANDA, Secrétaire Général Adjoint du CDP : « Ce congrès n’est ni plus dangereux, ni plus stratégique qu’un autre »
Lettre au Président du Faso : Recommandations des "Kambsi Yiangda" pour une transition réussie en 2015
Lettre ouverte de l’Association des Burkinabè au Nebraska à l’ambassadeur du Burkina Faso aux Etats-Unis : Le droit de réponse de Seydou Bouda
Diaspora : Lettre ouverte de l’Association des Burkinabè au Nebraska à l’ambassadeur du Burkina Faso aux Etats-Unis
Appel à plus de reformes politiques : Il faut rendre le vote obligatoire !
Réformes politiques : Plus que la rhétorique, les réalités !
Assises nationales : Tout est bien qui finit bien
Assises nationales : Le PAREN dénonce un jeu trouble du pouvoir
Illégalité du CCRP : Le juge Robert Zerbo doit assumer son verdict.
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés