Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 20 octobre.

Procès du putsch : « Notre Constitution prévoit les coups d’Etat », dixit Me Hermann Yaméogo

 samedi 20 octobre 2018

A la suite de Léonce Koné, c’est maître Hermann Magloire Yaméogo qui s’est présenté, dans l’après-midi de ce vendredi 19 octobre 2018, à la barre. Tout comme son prédécesseur, il est poursuivi pour deux faits. Il s’agit de la complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat et des coups et blessures volontaires sur 42 personnes. L’accusé a répondu au juge Seydou Ouédraogo, après la lecture des charges qui pèsent contre lui, qu’il ne reconnaissait pas les faits. Ainsi, il a été invité à s’expliquer.
Avant tout propos, (...)

Procès de coup d’Etat : Léonce Koné dit n’éprouver aucune compassion pour les ministres Réné Bagoro et Augustin Loada

 samedi 20 octobre 2018

L’interrogatoire de Léonce Koné a pris fin ce vendredi 19 octobre 2018. Poursuivi pour complicité d’attentat, de coups et blessures volontaires, l’accusé est resté campé sur sa position. Il ne reconnait pas les faits. Lorsque le tribunal lui a demandé son mot de fin, l’accusé a révélé qu’il n’a aucune compassion pour trois des victimes du coup d’Etat. Il s’agit de l’ancien Premier ministre Isaac Zida, les anciens ministres Réné Bagoro et Augustin Loada.
Ce vendredi 19 octobre 2018, Léonce Koné était encore (...)

Commune de Ouagadougou : L’UPC condamne les manœuvres de déstabilisation contre ses maires

 vendredi 19 octobre 2018

L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) porte à la connaissance des citoyens burkinabè qu’une motion de défiance contre le maire de l’arrondissement 7, issu de ses rangs, a échoué. La motion a été débattue et votée dans la matinée du lundi 15 octobre 2018. A l’issue du vote, le camarade Seydou COMPAORE demeure à la tête du Conseil municipal de l’arrondissement 7.
En effet, depuis la marche-meeting du 29 septembre organisée par l’opposition politique et qui a connu une forte mobilisation populaire, le (...)

Partenariat pour un gouvernement ouvert : Le ministère de la fonction publique sensibilise dans la région du Sud-Ouest

 jeudi 18 octobre 2018

Le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale effectue des tournées d’information et d’échanges dans les treize régions du Burkina sur l’état de mise en œuvre du Partenariat pour un gouvernement ouvert. L’étape de Gaoua a eu lieu ce mercredi 17 octobre 2018, dans la salle de conférence du Conseil régional du Sud-Ouest, en présence des représentants des ministères et institutions, de la société civile, des collectivités territoriales, des partenaires techniques et financiers. (...)

Processus électoral : L’opposition politique n’a pas confiance en l’Office national d’identification (ONI)

 mercredi 17 octobre 2018

Le point de presse de l’opposition politique, ce mardi 16 octobre 2018, a porté sur deux sujets : la situation à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et les marches de la majorité pour soutenir l’armée. Le point de presse a été animé par Mahamadou Dicko, président de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA). Il était accompagné du 4e vice-président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Amadou Diemdioda Dicko.
La CENI est en crise, foi de l’opposition politique au Burkina. Au (...)

Situation nationale : Les Burkinabè peuvent-ils encore espérer de cette classe politique ?

 lundi 15 octobre 2018

De leur classe politique actuelle, que peuvent encore espérer les Burkinabè ? Certainement pas grand-chose, surtout quand on sait que certains hommes et femmes politiques ont fini par croire qu’au Burkina, la politique est un jeu de poker. Le comble de l’aberration serait de prendre les Burkinabè pour des imbéciles.
Les hommes politiques burkinabè ont-ils réellement pris la mesure de la menace qui pèse sur le pays, aux fins de proposer des bouées de sauvetage ? Certainement pas ! Pendant ce temps, (...)

Drame du 15 octobre 1987 : Pose de la première pierre de la statue géante « Hommage à Thomas Sankara »

 lundi 15 octobre 2018

A l’occasion de la commémoration du 31e anniversaire de l’« assassinat » de Thomas Sankara, 15 octobre 1987-15 octobre 2018, le Comité international du mémorial Thomas-Sankara (CIM-TS) a procédé à la pose de la première pierre de la statue géante symbolisant le capitaine Thomas Sankara et douze de ses compagnons tombés en ce 15 octobre 1987.
Le 2 octobre 2016, le Comité international mémorial Thomas-Sankara (CIM-TS) a porté sur les fonts baptismaux, le projet mémorial Thomas-Sankara. Depuis lors, (...)

Promotion de la bonne gouvernance : Le ministère de la Fonction publique sensibilise à Bobo-Dioulasso

 lundi 15 octobre 2018

Le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale a organisé, le lundi 15 octobre 2018 à Bobo-Dioulasso, une rencontre d’information et de sensibilisation sur le Plan d’action national du partenariat pour un gouvernement ouvert et la Stratégie nationale de promotion de la bonne gouvernance.
Afin de promouvoir la bonne gouvernance, le gouvernement du Burkina Faso a adhéré au Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO), en décembre 2016. Cette adhésion s’est concrétisée (...)

THOMAS SANKARA, le symbole vivant

 lundi 15 octobre 2018

Le 15 octobre nous rappelle de Thomas Isidore Noël Sankara, celui qui a le plus marqué les esprits de la jeunesse africaine. Ancien Président du Burkina Faso (Pays des Hommes Intègres) et figure emblématique du continent africain, il était un homme d’État anti-impérialiste, anticolonialiste, incorruptible, panafricaniste et tiers-mondiste.
On peut tuer un homme mais pas ses idées, disait-il. Effectivement, car de jour en jour, ses idées prospèrent et son œuvre est revisitée. Toute la jeunesse (...)

Sécurité : Quels enseignements tirer de la révolution de Thomas Sankara pour venir à bout de l’insécurité actuelle ?

 lundi 15 octobre 2018

Dans le cadre de la commémoration des 31 ans de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara, le Comité international mémorial Thomas-Sankara (CIM-TS) et le collectif Le balai citoyen ont organisé un grand panel sur la politique sécuritaire, ce samedi 13 octobre 2018, à l’Université Ouaga I Pr-Joseph-Ki-Zerbo.
« Aujourd’hui, on ne peut plus dire que notre pays est menacé. Il est attaqué ; qu’il s’agisse des fous de Dieu ou des politiciens revanchards, ce sont tous des ennemis terroristes », a déclaré le (...)

« Assassinat » de Thomas Sankara : Les Progressistes unis pour le renouveau appellent à la célérité dans le dossier

 lundi 15 octobre 2018

31 années que le président Thomas Sankara a été « assassiné » avec douze de ses compagnons. Pour cette date commémorative, les Progressistes unis pour le renouveau (PUR), parti sankariste, a choisi ce samedi, 13 octobre 2018, pour marquer le début de la commémoration de la disparition de l’illustre guide du patriotisme et du panafricanisme.
Après une minute de silence en la mémoire des disparus du 15 octobre 1987 et de toutes les Forces de défense et de sécurité tombées pour la patrie, les (...)

Migration et justice sociale : Le MPP et ses invités s’imprègnent de l’impact du barrage de Ziga sur le développement

 dimanche 14 octobre 2018

La conférence internationale sur la migration et la justice sociale s’est achevée, ce samedi 13 octobre 2018, par une visite de terrain. Le Mouvement du peuple pour progrès (MPP) et ses invités sont allés visiter le barrage de Ziga. Les participants ont pu également constater sur place les installations de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA), qui permettent de ravitailler plus de 80% de la ville de Ouagadougou.
Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a organisé, le vendredi (...)

Promotion de la bonne gouvernance : Le Burkina lance une campagne nationale d’information et de sensibilisation

 vendredi 12 octobre 2018

Le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale a lancé, au cours d’une rencontre, ce vendredi 12 octobre 2018 à Ouagadougou, la campagne nationale d’information et de sensibilisation sur la Stratégie nationale de promotion de la bonne gouvernance (SNPG) et le plan d’action nationale du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO). Le gouverneur du Centre, Sibiri de Issa Ouédraogo, a président la cérémonie de lancement.
« La bonne gouvernance est perçue comme la saine (...)

Crise à la CENI : L’UPC réaffirme son soutien aux commissaires de l’opposition

 jeudi 11 octobre 2018

Le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a été reçu au siège de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), le 09 octobre 2018. Après trois heures d’échanges, les deux parties semblaient enfin s’être comprises, à voir les sourires (http://lefaso.net/spip.php?article85830). On pensait donc la crise passée. Que nenni ! Ce 11 octobre, le parti du lion a convoqué la presse pour « une déclaration importante ». Au cours de cette rencontre, l’UPC réaffirme ses positions et dit (...)

Assassinat de Thomas Sankara : L’UNIR/PS commémore le 15 octobre 2018 à Koudougou

 jeudi 11 octobre 2018

Le Président de l’Union pour la Renaissance/Parti Sankariste (UNIR/PS) porte à la connaissance des militants et sympathisants, de l’opinion nationale et internationale que la 31ème cérémonie commémorative de l’assassinat du président Thomas SANKARA se tiendra à Koudougou le 15 octobre 2018 dans la salle de réunion de la Direction Régionale de l’Education Préscolaire, Primaire et non Formelle à partir de 09 h.
Cette activité qui vise principalement la jeunesse scolaire et estudiantine a pour thème : « Rôle (...)

Province de l’Oubritenga : Plus de 250 militants quittent le CDP pour le MPP, selon des responsables politiques

 jeudi 11 octobre 2018

Le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP, parti au pouvoir), section de la province de l’Oubritenga (région du plateau-central), a, à travers sa sous-section de la commune rurale de Zitenga, accueilli plus de 250 militants du CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès, ex-parti au pouvoir). Les responsables locaux du MPP ont accueilli ces hommes et femmes au cours d’une cérémonie organisée le dimanche, 7 octobre 2018 à Zitenga.
Ils sont précisément 259 hommes et femmes qui ont quitté le CDP pour (...)

Processus électoral : Newton Ahmed Barry et l’UPC accordent leurs violons

 mardi 9 octobre 2018

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a eu une séance de travail avec des membres du bureau exécutif de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), le 09 octobre 2018. Code et fichier électoraux, préparation des prochaines élections, Newton Ahmed Barry est allé expliquer sa méthode au « parti du lion ». La visite a permis aux deux parties de taire leurs divergences sur certaines questions.
Le brouillard qui s’était installé entre la CENI et l’UPC semble désormais (...)

Rumeurs sur le départ du ministre de la Défense : « Je n’ai pas posé de conditions pour entrer dans le gouvernement, je ne vois pas comment je peux en poser pour quitter », dixit Jean-Claude Bouda

 lundi 8 octobre 2018

Suite à notre publication du vendredi 5 octobre 2018 faisant état de rumeurs sur un possible départ du ministre charge de de la Défense nationale, celui-ci a tenu à réagir. Dans cette interview qu’il nous a accordée à son cabinet dans l’après-midi du 8 octobre, Jean-Claude Bouda, donne sa version sur cette question. Au cours de ce même entretien, le ministre est revenu sur les propos qui lui sont prêtés sur la définition de l’infanterie et parle aussi de la situation sécuritaire du Burkina.
Lefaso.net : (...)

Rassemblement pour la démocratie et le socialisme : Le congrès ordinaire a failli virer au pugilat

 lundi 8 octobre 2018

Le parti Rassemblement pour la démocratie et le socialisme (RDS) avait convoqué, ce samedi 6 septembre 2018, son 3e congrès ordinaire. Seulement, en lieu et place de cette activité, c’est un comité de crise qui a été installé. Deux camps s’opposent. L’aile du président du bureau, François Ouindlassida Ouédraogo, et celui du Dima de Boussouma, président d’honneur du parti.
Le Rassemblement pour la démocratie et le socialisme (RDS) est en crise. C’est du moins ce qu’on peut constater dans le fonctionnement (...)

Gouvernement burkinabè : le ministre de la défense, Jean-Claude Bouda sur le point de départ ?

 vendredi 5 octobre 2018

En tout cas, c’est une affirmation dans certains cercles restreints et crédibles. Le ministre de la défense (dont le limogeage a été réclamé avec son collègue de la sécurité par l’opposition lors de sa marche-meeting le 29 septembre dernier) serait en train de faire ses valises pour quitter le navire gouvernemental.
"Face à la pression de l’opposition et des PTF(partenaires techniques et financiers, ndlr), le président du Faso a finalement décidé de remercier son ministre de la défense Jean-Claude (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 9620

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 19/10/2018
ARR : 12 - 4 - 2 - 3 - 11 NP : 00
ORD : 21 342 000 FCFA
DES : 83 500 FCFA
TIERCE V :
COUPLE V :
C G : 13 000
C P A : 2 500
C P B : 26 000
C P C : 14 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés