Accueil > Actualités > Politique

Dernier ajout : 23 octobre.

Attentes des populations burkinabè : Le groupe parlementaire MPP à la recherche des solutions

 lundi 23 octobre 2017

Le groupe parlementaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a organisé ses 2e journées parlementaires de l’année 2017, du 20 au 22 octobre 2017, à Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord. Trois jours durant, ils ont réfléchi sur le thème « regard du groupe parlementaire MPP face à la forte demande sociale et pressante des populations ». Objectif : trouver le « fil d’Ariane » qui conduira à la satisfaction du peuple burkinabè, dans un contexte social très agité et une situation sécuritaire (...)

Burkina : Après une année d’existence, la CODER promet d’accroître ses efforts pour parvenir à une paix réelle des coeurs

 dimanche 22 octobre 2017

Ceci est une déclaration de la Coalition pour la démocratie et la réconciliation (CODER) à l’occasion de son premier anniversaire.
Depuis l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, le Burkina Faso vit une crise multidimensionnelle jamais égalée qui a mis en danger le vivre ensemble des burkinabé̀. Face à cette situation de plus en plus difficile à supporter, des filles et des fils du Burkina Faso, épris de paix, de Justice, refusant de céder à la division, à la haine ou à la peur , ont (...)

Programme « Présimètre » : Le délai d’inscription au Hackathon repoussé jusqu’au 30 octobre

 dimanche 22 octobre 2017

Dans le cadre de son programme de redevabilité politique et socio-économique dénommé « Présimètre », l’ONG Diakonia organise les 17 et 18 novembre 2017 un Hackathon afin de permettre aux jeunes de concevoir des solutions innovantes pour le suivi des politiques publiques. C’est pour en parler que les organisateurs du concours ont rencontré la presse, ce samedi 21 octobre 2017 à Ouagadougou.
Voilà déjà huit mois que le programme « Présimètre » a été officiellement lancé. Véritable outil de mesure des (...)

Développement humain durable au Burkina Faso : Les parlementaires à l’école du dividende démographique

 vendredi 20 octobre 2017

La direction générale de l’Economie et de la planification a organisé en partenariat avec le Cocus genre de l’Assemblée nationale, un atelier de formation et d’informations sur le dividende démographique, le jeudi 19 octobre 2017, à l’hémicycle. Présidée par le premier Vice-président de l’institution, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, l’activité avait pour cible des parlementaires.
A l’image des autres pays du Sahel, le Burkina Faso fait face à de nombreuses contraintes qui handicapent son développement. Parmi (...)

Crise à l’UPC : Le droit de réponse des militants de base aux députés de la Majorité

 jeudi 19 octobre 2017

Messieurs les présidents par intérim des Groupes parlementaires MPP et Burkindlim, C’est dans la colère que nous, militants de base de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC), avons pris connaissance de votre déclaration du 16 octobre 2017. Dans ladite déclaration, vous avez pris clairement position pour ces députés en déphasage avec leurs bases et avec le parti, avant d’appeler « le gouvernement à prendre toutes les dispositions pour préserver l’intégrité physique desdits députés, assurer leur (...)

Crise à l’UPC : Les députés de la majorité demandent la fin des violences à l’égard de leurs collègues

 mercredi 18 octobre 2017

L’actualité politique nationale est marquée ces derniers temps par une crise au sein de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) qui implique aussi bien le groupe parlementaire, les instances dirigeantes du parti que les militants de base.
Par voie de presse nous avons pris connaissance des causes de cette crise qui diffèrent selon les protagonistes. Le constat qui est évident c’est que treize (13) députés du groupe parlementaire UPC ont décidé de créer un nouveau groupe dénommé (...)

Crise au sein de la commune de Bobo-Dioulasso : Le maire Bourahima Sanou en appelle à la cohésion

 mercredi 18 octobre 2017

Accusé par le maire de l’arrondissement 07 de la commune de Bobo-Dioulasso, monsieur Hermann Sirima, d’avoir délivré des permis de construire à des citoyens de la ville, le maire de la commune, Bourahima Sanou était face aux hommes de médias ce lundi 16 octobre 2017 pour donner sa version des faits.
Le vendredi 13 octobre 2017, le maire de l’arrondissement 07 de la commune de Bobo-Dioulasso, Hermann Sirima a effectué une sortie de terrain avec certains journalistes de la ville, pour constater de (...)

Justin Daboné : De la chronique sportive à la poésie

 mardi 17 octobre 2017

De la chronique sportive à la poésie. Le journaliste (à la retraite) Justin Daboné vient de franchir le pas. Il a dédicacé, le 14 octobre 2017, son recueil de poèmes intitulé « Thomas Sankara, l’assassinat d’un homme d’honneur ; suivi de : A celle qui repose à Zaka ». Dans un ouvrage de 80 pages, l’auteur rend hommage au père de la révolution d’aout 1983, à son épouse décédée en 2011, mais aussi à quatre poètes classiques qui l’ont toujours inspiré.
« Thomas Sankara, l’assassinat d’un homme d’honneur » est une (...)

Les fondements idéologiques de la révolution sankariste

 mardi 17 octobre 2017

Dans un ouvrage à paraître bientôt et qui porte sur la "Politique étrangère de Thomas Sankara", le diplomate Doulaye Corentin Ki, Ambassadeur à la retraite, revient sur les fondements idéologiques de la révolution sankariste. Nous vous proposons, en avant-première, un extrait de ce livre qui apportera sans nul doute un éclairage nouveau sur l’action diplomatique du Conseil National de la Révolution.
1. Une Révolution nationaliste Les jeunes militaires qui prennent le pouvoir le 4 août 1983 sont (...)

Crise à l’UPC : L’honorable Karidia Zongo/Yanogo a rencontré sa base à Dédougou

 lundi 16 octobre 2017

L’honorable députée Karidia Zongo/Yanogo de la Boucle du Mouhoun fait partie des 13 députés de l’Union pour le changement (UPC) ayant créé le groupe parlementaire UPC- Renouveau démocratique. Suite à la polémique que cette dissidence a créée, elle était face aux hommes de médias le dimanche 15 octobre 2017 à Dédougou. Elle a tenu à informer l’opinion publique et principalement les militants de l’UPC et les populations du Mouhoun de la crise qui secoue le parti. Aussi, elle a démenti toutes les accusations qui (...)

15 octobre 2017 : Thomas Sankara et Che Guevara, ont été célébrés à Ouaga

 lundi 16 octobre 2017

Ce dimanche 15 octobre 2017, marque les trente ans de la disparition tragique du père de la révolution voltaïque, Thomas Sankara. L’UNIR/PS, parti d’obédience Sankariste, et l’ambassade cubaine au Burkina Faso, ont commémoré, à la fois, le trentenaire de l’assassinat de Sankara et le cinquantenaire de celui de Che Guevara. C’était à la maison du peuple de Ouagadougou.
Le 15 octobre 1987, le père de la révolution voltaïque, Thomas Isidore Noel Sankara, a été assassiné au Palais présidentiel au Conseil de (...)

Xavier Lapeyre de Cabanes, Ambassadeur de France au Burkina : « La France n’a rien à voir dans l’assassinat de Thomas Sankara »

 lundi 16 octobre 2017

L’ambassadeur de France au Burkina, S.E.M. Xavier Lapeyre de Cabanes, était l’invité de la rédaction de nos confrères d’Impact TV, le 13 octobre 2017. Entre autres questions abordées, la lancinante interrogation sur une possible implication de la France dans l’assassinat du père de la révolution burkinabè. Sur le sujet, le diplomate français est clair, le pays de François Mitterrand (en poste à l’époque) n’a rien à y voir. Nous vous proposons un extrait de cet entretien avec Yannick Laurent (...)

Avènement du 15 octobre 1987 : La crise au sein du Conseil National de la Révolution(CNR) et l’échec des tentatives de conciliation

 dimanche 15 octobre 2017

Lorsqu’on parle des causes de la chute du Conseil National Révolution(CNR), d’aucuns ont cette propension à achopper leur attention et leur analyse sur les exactions et les dérives militaires des Comités de Défense de la Révolution(CDR). En dehors des acteurs de premier plan qui étaient au parfum de ce qui se tramait et des chercheurs qui se sont consacrés de façon spéciale sur la question, la plupart des gens se laissent aller souvent à des analyses ne s’en tenant qu’aux apparences, aux on-dit et à (...)

Crise à l’UPC : Pour le bureau politique, tout refus de réintégrer le groupe parlementaire est un acte de démission

 dimanche 15 octobre 2017

Les membres du Bureau politique national de l’Union pour le Progrès et le Changement (BPN/UPC) se sont réunis en session extraordinaire le samedi 14 octobre 2017 à Ouagadougou pour échanger sur la situation politique que traverse leur parti. Ils ont reçu, de la direction du parti des informations sur la genèse de la crise, son évolution et les actions menées pour sa résolution.
Le Bureau politique national a :
exprimé à l’unanimité sa désapprobation face à l’action des députés frondeurs qui n’ont (...)

Fidèle Toé, ancien compagnon de Thomas Sankara : « Je devais être pris et forcé à raconter partout que Sankara voulait tuer ses camarades »

 dimanche 15 octobre 2017

Grand ami d’enfance de Thomas Sankara, Fidèle Toé est cet homme qui a suivi toutes les péripéties et de tous les soubresauts qui ont émaillé l’engagement politique du leader de la Révolution démocratique et populaire (RDP). A l’occasion du 30e anniversaire de son assassinat, l’ancien ministre de la Fonction publique sous le CNR répond à nos questions sur l’héritage Sankara, la crise au sein du Conseil national de la révolution (CNR) et les circonstances dans lesquelles la tragédie du 15 octobre 1987 a eu (...)

Thomas Sankara, 30 ans après : La famille ne veut pas d’un mémorial au sein du Conseil de l’Entente

 dimanche 15 octobre 2017

Dans cette déclaration à l’occasion de la commémoration du trentième anniversaire de l’assassinat du président Thomas SANKARA, Madame Mariam SANKARA, sa veuve, au nom de la famille, salue l’initiative du mémorial Thomas Sankara. Mais, elle souligne qu’elle ne veut pas qu’il soit érigé au sein du Conseil de l’Entente, « qui rappelle de douloureux souvenirs en raison des assassinats et des tortures qui ont marqué ce lieu ».
Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, Chers amis,
L’assassinat du Président (...)

Octobre 1983 : Thomas Sankara parle des relations franco-voltaïques, des ennemis de la révolution, du SNEAV, de la question de la femme, etc.

 dimanche 15 octobre 2017

Dans ce document inédit réalisé en octobre 1983 lors du sommet franco-africain, le capitaine Thomas Sankara donne sa vision des relations plus ou moins houleuses entre la France et la Haute-Volta révolutionnaire, parle des ennemis de la révolution, des mouvements de contestation du SNEAV, de la place de la femme dans la société, etc. Des analyses qui, pour certaines, restent d’une brûlante actualité 29 ans, jour pour jour, après l’assassinat du père de la révolution du 4-août (...)

Ambassadeur Hippolyte Ouédraogo, ancien collaborateur de Thomas Sankara : « Sa grande naïveté et sa foi en l’amitié et à la parole donnée ont été fatales à Thomas Sankara »

 dimanche 15 octobre 2017

En matière d’informations sur la révolution burkinabè et de son leader charismatique Thomas Sankara, Hippolyte Ouédraogo est incontestablement une mine d’or inexploitée que nous venons de découvrir. Pour le devoir de mémoire, l’Histoire et la postérité, cet autre travailleur de la présidence du Faso sous la révolution nous feuillette à travers cette interview les pages de son expérience professionnelle et relationnelle avec celui qui a été assassiné le 15 octobre 1987, il y a 30 ans.
Lefaso.net : (...)

Déclaration de l’Alliance des Démocrates Révolutionnaires (ADR) à l’ occasion du trentième anniversaire de l’assassinat du président Thomas Sankara

 dimanche 15 octobre 2017

Peuple du Burkina Faso Militantes et militants de l’Alliance des démocrates révolutionnaires Chers camarades et sympathisants
Cela fait trente ans que des politiciens platement ambitieux appuyés par l’impérialisme mettaient fin au Burkina Faso à la révolution démocratique et populaire dirigée par le capitaine visionnaire Thomas SANKARA ! En effet, ce sont trente ans de douleur et de peine consécutives à la félonie du clan réactionnaire qui avait infiltré la révolution et qui, quatre années durant a eu (...)

Thomas Sankara : Gnindé Bonzi raconte Dix petites histoires d’une légende

 dimanche 15 octobre 2017

30 ans après son assassinat, le capitaine Thomas Sankara continue de rendre fertile la plume des écrivains. Ils sont toujours aussi prolixes, à l’image de Gnindé Bonzi qui vient de dédicacer son œuvre de 97 pages, Dix petites histoires de “La Légende Sankara”. C’était dans la soirée du 12 octobre 2017 à Ouagadougou.
Après “Souvenir de la Révolution”, Gnindé Bonzi revient avec, Dix petites histoires de “La Légende Sankara”. Il note que ce n’est pas un livre d’histoire, mais un livre qui raconte des histoires. (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 9140

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« QUARTE » DU 23/10/2017

ARR : 5-13-7-4 NP : 09
ORD : 447 000
DES : 37 000
BONUS :

C G : 8 500
C P A : 1 500
C P B : 4 500
C P C : 12 000

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés