Accueil > Actualités > Opinions

Dernier ajout : 23 mars.

75 millions de francs détournés aux Impôts : Qui peut faire la leçon à M. Kalmogo Tonnoma Pierre ?

 jeudi 23 mars 2017

Qui peut faire la leçon à M. Kalmogo Tonnoma Pierre ? Qui peut sérieusement, dans le Burkina Faso d’aujourd’hui faire la leçon à cet agent des impôts qui se serait évanoui dans la nature avec 75 millions de francs. Personne ou presque.
Si cette affaire a de quoi révolter, la vérité, c’est que c’est moins à cause du montant de la somme subtilisée que de la méthode utilisée. Ceci pour dire que les détournements de fonds publics et autres enrichissements illicites, connus ou inconnus sont devenus si courants (...)

Et si Emmanuel Macron devenait le plus jeune président de l’histoire de la République de France ?

 jeudi 23 mars 2017

En politique rien n’est définitivement donné pour acquis, surtout dans un régime démocratique. La démocratie étant par essence basée sur l’opinion publique : l’opinion publique, cette maîtresse versatile, capricieuse et exigeante ; il suffit d’un brin de scandale, de mœurs ou d’argent, peu importe, pour gripper la plus belle mécanique lancée à la conquête du suffrage universel.
C’est ce qu’il est donné de voir dans la lutte à la magistrature suprême actuelle de la France. Tout se joue et se déjoue au rythme (...)

De ces quelques causes orphelines

 mardi 21 mars 2017

Pour éviter d’être accusé de vouloir manger mon piment dans la bouche d’autrui, pour une fois je vais tremper mon tô dans la sauce qui est devant moi. Je veux parler du dossier des sept fusillés du 11 juin 1984 « sous un baobab et enterrés nuitamment au cimetière de Tanghin ». Ceux qui me connaissent savent que c’est une affaire qui a fait dévier le cours de mon existence. Ces gens avertis savent également que j’ai une petite -toute petite- légitimité à parler de cette affaire.
En comptant bien, cela (...)

Désiré Tapsoba au ministre Alpha Barry : "Je refuse de servir de commis ou de simple faire-valoir

 lundi 20 mars 2017

Excellence Monsieur le Ministre, En date du 17 mars 2017 , les Délégués CSBE de France ont un courrier du Consul Général du Burkina à Paris nous invitant ainsi que les ressortissants de nos juridictions respectives à une rencontre avec une Délégation de la Commission constitutionnelle. La rencontre, précise -t-on, a pour but de restituer les travaux de ladite commission chargée d’élaborer un projet de constitution.
Cette démarche s’inscrit manifestement dans la volonté du gouvernement d’associer la (...)

Faut-il consulter les généraux Bassolé et Diendéré ? L’Alliance pour la Défense de la patrie (ADP) répond à Simon Compaoré

 lundi 20 mars 2017

Lors d’une conférence de presse tenue il y a quelques jours, l’Alliance pour la Défense de la Patrie (ADP) d’Abraham Badolo, avait proposé aux autorités en charge de la sécurité de consulter les généraux Bassolé et Diendéré (actuellement en prison) pour bénéficier de leur expertise dans la lutte contre le terrorisme. Ce que le ministre Simon Compaoré a vigoureusement rejeté.
Monsieur le ministre de la sécurité,
A la faveur d’une cérémonie de remise de motos aux forces de sécurité le vendredi 17 mars 2017 à (...)

Le Président ivoirien à Ouaga au FESPACO : Entre succès diplomatique et anguilles sous Roch

 vendredi 17 mars 2017

Alassane Dramane OUATTARA (ADO), le Président ivoirien a co-présidé avec le Président Roch Marc Christian KABORE la 17ème édition du FESPACO le samedi 4 mars 2017 dans une cérémonie riche en couleurs, en symboles, en ressources identitaires de ‘’nos fiers aïeux’’, pour paraphraser un extrait de l’hymne national voltaïque. En mondovision, les deux Chefs d’Etat ont brandi et remis le trophée de l’Etalon d’or au sénégalais Alain Gomis dans une extase de victoire collective jamais vue dans l’histoire du (...)

Situation sécuritaire nationale : Le parti politique RSEEP interpelle le président du Faso

 jeudi 16 mars 2017

Le Burkina traverse une situation sécuritaire difficile. Dans la lettre ouverte ci-après, le Rassemblement des Sentinelles pour l’Epanouissement Economique et Politique « RSEEP », l’un des derniers-nés de l’échiquier politique national appelle à la réintégration des policiers radiés, faire des Burkinabè un peuple « sentinelle », réduire au maximum les protocoles inutiles pour laisser place à l’action urgente, offrir des tribunes dans les différents médias aux authentiques prédicateurs du coran… Le RSEEP ne (...)

Non à l’AJSB : Donnons 100 visas de journaliste aux algériens

 mercredi 15 mars 2017

Huit journalistes sportifs de nos organes de presse n’ont pas eu de visas pour aller couvrir la rencontre entre le Rail Club du Kadiogo (RCK) et l’USM Alger. Étaient en jeu les 16es de finale aller de la Ligue africaine des champions le samedi 11 mars 2017. La colère de l’Association des Journalistes Sportifs du Burkina (AJSB) face à cette situation considérée comme inédite est compréhensible ; ils n’ont pas pu faire leur travail. Les supporters et internautes aussi sont indignés.
En dehors du fait (...)

Célébration du 8-mars au Burkina : Lettre d’une mère à sa fille

 mercredi 8 mars 2017

Ma fille aimée, Denise, merci de grignoter de ton temps pour me lire, moi ta mère Laapoko au village. Par ton cousin rentré de Ouagadougou avant-hier, j’ai appris que tu ne pourras pas venir assister aux funérailles de ta tante Noaga parce que prise pour les préparatifs de la célébration du 08 mars, journée dédiée à la femme.
Je te comprends, et je ne t’en tiens pas rigueur car c’est avant tout ton travail. « La où est son trésor, se trouve son cœur » dit-t-on. En effet, tu n’as aucune excuse pour (...)

8 mars 2017 : Message de M. Lucien KOUAKOU, Directeur régional de l’IPPF, Région Afrique

 mercredi 8 mars 2017

Aujourd’hui, nous rejoignons le reste de la communauté internationale pour célébrer la journée internationale de la femme ; une journée de reconnaissance des réalisations des femmes aux plans social, économique, politique et culturel.
Pendant longtemps, le rôle des femmes a été confiné à la périphérie, leur valeur intrinsèque mal appréciée et leur contribution dans le développement de la société mal reconnue. Mais les temps changent, et les femmes aujourd’hui ne sont pas seulement reconnues pour leur valeur, (...)

De quoi la fonction publique est-elle le nom ?

 mercredi 8 mars 2017

Cet article n’a pas la prétention de proposer un diagnostic exhaustif de la situation de la Fonction publique. Cela dépasse de loin les compétences de l’auteur. Au demeurant ceci est une critique sous l’angle des rapports que l’auteur a avec certains fonctionnaires comme tout citoyen, des rapports concitoyens qu’il a écoutés avec intérêt. Et pour s’écarter du sérieux trop sérieux, des anecdotes qui existent sur le sujet qui sans mauvaise foi ne sont pas gratuites, car dans les envolées lyriques, et même (...)

MPP : la consécration de l’unité

 lundi 6 mars 2017

Le congrès du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) s’ouvre sous les auspices de l’unité, de la cohésion et la maturité dans un contexte sécuritaire préoccupant. Toutefois, depuis la gestion du pouvoir par le MPP, le peuple burkinabé a connu certains acquis démocratiques, dont la bonne lecture comblera nos espérances. Tel est l’intérêt de ce devoir de mémoire.
L’histoire d’un peuple libre se fonde sur des droits politiques inaliénables, notamment la démocratie, la liberté et l’alternance. Toutes les (...)

Reprise des élections de conseils de collectivités : Faire élire les maires directement

 samedi 4 mars 2017

Je voudrais saluer la décision courageuse du gouvernement qui a dissout ce 1er mars 2017 seize conseils de collectivités où le fonctionnement était délibérément bloqué, du fait de l’égoïsme de l’homme (qu’il s’agisse du parti au pouvoir que de l’opposition). Et les conséquences de ces attitudes égocentriques, à n’en pas douter, ont sévèrement affecté et continuent de détruire la vie des populations de ces localités.
Au niveau du disfonctionnement de ces entités, on peut noter, entre autres méfaits, le sabotage (...)

Me Halidou Ouédraogo est encore victime de son honnêteté intellectuelle

 jeudi 2 mars 2017

J’ai connu Maitre Halidou Ouédraogo et son ami le regretté Aimé Nikiéma (Paix à son Âme !) depuis 1978, au début de la profonde crise qui a marqué l’UGEV. Ils étaient tous deux Etudiants en fin de cycle.
En tant que militant du SUVESS, puis du SYNTER, j’ai pu suivre tout le parcours de Maitre Halidou Ouédraogo pendant les périodes de luttes de notre peuple pour les libertés démocratiques et la justice sociale, de 1980 à nos jours. Je connais M. Salifou Diallo à travers les médias uniquement.
Je voudrais (...)

L’humeur d’Angèle Bassolé : Les Halidouries !!!

 lundi 27 février 2017

J’ai été vraiment surprise comme tout le monde, je suppose, mdes déclarations de Me Halidou Ouédraogo dans le Pays défendant Salifou Diallo et largement relayées sur les réseaux sociaux.
J’aime et respecte beaucoup Me Halidou pour sa combativité farouche, sa détermination, sa fidélité aux idéaux de liberté et de lutte pour les droits de la personne. J’aime et ai aimé son engagement sans faille, sa grande résilience comme de reprendre le bâton de la lutte après la tragique fin de sa fille aimée dans cet (...)

Front social : De la liberté syndicale au libertinage subversif ?

 lundi 27 février 2017

Ceci est une tribune de Wendkhato Julien Ouédraogo, militant du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, au pouvoir) sur la fronde sociale au pays des hommes intègres.
Depuis des décennies au Burkina Faso, les rapports entre le pouvoir d’Etat et les syndicats ont été si animés de conflits qu’ils se sont polarisés autour de deux forces antagonistes : la paranoïa sécuritaire de l’Etat et son corollaire de répressions d’une part et la défiance syndicale et son corollaire de revendications sociales d’autre (...)

La « Sagesse du mercredi » de Sayouba Traoré

 mercredi 8 février 2017

Cet écrit est volontairement court. Car comme aiment à dire les Mossé : « goam bilfou séka yaam soaba ». Peu de mots suffisent pour se faire comprendre par les esprits bien disposés à entendre. Et lorsque les bavards impénitents se taisent, ou font court, toutes les oreilles doivent filtrer ce silence.
"Réog poulg wandaa anifi". Traduction : "on taille le bonnet du phacochère en sa présence". Explications : il est impossible d’imaginer une coiffe pour quelqu’un qui a une figure distordue et des dents (...)

Analyse juridique des violations des droits fondamentaux commises par le R.S.P.

 jeudi 2 février 2017

A l’occasion du putsch manqué du Général Diendéré à la tête du Régiment de Sécurité Présidentielle, de nombreuses violations des droits fondamentaux ont été commises. Les plus graves concernent les atteintes aux droits indérogeables que sont le droit à la vie et l’interdiction des peines ou traitements cruel, inhumains ou dégradants. L’analyse juridique proposée par Pierre Claver MILLOGO met en lumière la gravité des actes de ces militaires.
Le droit à la vie : valeur fondamentale des sociétés démocratiques (...)

Brève de comptoirs : Un président mortel en Gambie ?

 jeudi 26 janvier 2017

Alors que Yaya Jammeh, le président marabout pris par une peur panique quitte le pouvoir dans une ultime mascarade, avec cérémonie de larmes et accolades, pleurs de femmes et recueillement d’inconditionnels fidèles, le président démocratiquement élu refuse de prendre les rênes de son pays.
Cinq jours après le départ de Jammeh, M. Barrow est toujours en exil au Sénégal, réclamant des gages de sécurité pour rejoindre son fauteuil au State House. On se pose une question : quel est ce président qui refuse de (...)

Opinion : Vers la défaite d’un pro de la com en France

 jeudi 26 janvier 2017

Le second tour de la primaire élargie du parti socialiste se tiendra ce dimanche 29 janvier pour départager Benoît Hamon, député de Trappes et l’ancien Premier ministre, Manuelle Valls. Les sondages sont une fois de plus passés à côté de la plaque. Comment comprendre que le favori, grand communiquant lui-même, se retrouve dans une position de challenger ? Notre confrère Abdoulaye Barry a porté son regard sur la communication politique de Manuel Valls, ses forces et ses faiblesses. Décryptage
Le premier (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 4340

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« TIERCE » DU 22/03/2017

ARR : 17-11-10 NP : 00
ORD : 31 500
DES : 6 000
TIERCE V :
BONUS :

C G : 11 000
C P A : 3 000
C P B : 1 000
C P C : 14 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés