Accueil > Actualités > Opinions

Dernier ajout : 29 juin.

Où sont passés les insurgés d’octobre 2014 au Burkina Faso ?

 lundi 27 juin 2016

Ils n’ont pas disparu, c’est certain, mais beaucoup sont mécontents, s’impatientent, se lamentent et gémissent, ou doutent. Mais que font-ils pour renouer avec l’élan insurrectionnel de 2014 ? À qui la faute ? À qui faut-il s’en prendre si les promesses de l’insurrection ne sont pas (toutes) tenues ?
Loin des nostalgiques de l’ancien pouvoir trentenaire, mais aussi sans se complaire dans la critique fatiguée et fatiguante de ce régime débandé, on soutient fermement et rigoureusement ici que si l’élan (...)

Election des maires : Des Katré* devenus démocrates

 lundi 27 juin 2016

La situation sociopolitique nationale a été fortement troublée à cause des violences qui ont émaillé la désignation des maires de communes et d’arrondissements. Dans la plupart des cas, ce sont des élus locaux et leurs partisans d’un même camp, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), qui se sont donnés à ce spectacle désolant et infantilisant qui n’honore pas la démocratie à la base.
Dans une moindre mesure, les échauffourées ont éclaté avec l’opposition au regard d’un élan de de la majorité au (...)

Dilemme Koglwéogo au Burkina : Un village au sort cruel d’un lion devenu épervier (Wibga)

 lundi 27 juin 2016

Le mercredi 22 juin 2016, à Kombissiri, dans la province du Bazèga, s’est tenue la rencontre des associations d’auto-défense locales, appelées Koglwéogo. Au cours de celle-ci, Boukari Kaboré, dit « le Lion », président d’un parti politique (PUND), qui y était présent, a reçu le titre "honorifique" de chef national de ces groupes. Comme nom de guerre, ou nom-programme, il a été baptisé « Wibga » en Mooré qui signifie l’Epervier en français.
Les noms sont révélateurs de nos rêves, de nos projets. Ainsi (...)

‘’Plus rien ne sera comme avant’’, moi j’y crois et toi ?

 lundi 20 juin 2016

L’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 et la résistance au putsch des 16 et 17 septembre 2015 font désormais parties des étapes décisives de la marche triomphale du peuple burkinabé vers la démocratie et le développement.
Cependant, même si certains acteurs et observateurs restent partagés sur les acquis de l’Insurrection et de la Transition, mon intime conviction m’amène à un seul résultat : son impact sur les mentalités des burkinabé est incontestable et capitalisable. ‘’ Plus rien ne sera comma (...)

Affaire écoutes téléphoniques : Le tribunal militaire entre nécessité de vérité et volonté d’imposer du faux à un détenu.

 dimanche 19 juin 2016

Suite au putsch manqué du Général de brigade Gilbert Diendéré du 16 septembre 2015 sous la transition burkinabè, des éléments sonores ont été annoncés pour justifier l’arrestation et l’incarcération à la Maison d’Arrêt et de Correction des Armées (MACA) de l’unique général de la gendarmerie burkinabè depuis de 29 Septembre 2015.
Cependant, il a fallu attendre plusieurs semaines, le 12 novembre 2015, pour que, via les réseaux sociaux, un certain Théophile Kouamouo, journaliste français d’origine camerounaise (...)

Yacouba Isaac ZIDA : Patriotisme ou arrivisme ?

 vendredi 17 juin 2016

Issac Zida ! Un nom qui divise les Burkinabè et continuera de le faire pour encore très longtemps ! Pour certains, il s’agit d’un patriote de la trempe des Zuma, Lula, et Dilma ! (Lula, un patriote sans conteste, Zuma et Dilma ? il faut m’en persuader !). Pour d’autres comme moi, il n’est qu’un arriviste de la pire espèce, plutôt de la trempe des Gbabgo et Compaoré !
Le diable se trouve dans les détails
Dans mon Blog « Vers une transition avec des larbins (2) », je posais la question suivante : « .. (...)

Lassané Zoundi, secrétaire à la formation de la Fédération nationale des boulangers : « Nous ferons tout ce qui est nécessaire pour que nos patrons signent la Convention collective »

 jeudi 16 juin 2016

Du 9 au 12 juin 2016, les employés des boulangeries et pâtisseries du Burkina étaient en grève. Pour en savoir d’avantage sur les motivations des grévistes, leurs revendications et faire le bilan de la grève, nous avons rencontré le secrétaire à la formation professionnelle de la fédération nationale des boulangers et pâtissiers du Burkina Faso, Lassané Zoundi.
Les employés des boulangeries et pâtisserie étaient en grève du 9 au 12 juin 2016, quels étaient les motifs de cette grève ?
Nous voulions (...)

Conflit agriculteurs-éleveurs ou l’obligation de changement pour cohabiter.

 jeudi 16 juin 2016

Le ministère des ressources animales et halieutiques, afin d’apporter sa contribution dans la prévention des conflits qui surviennent le plus généralement pendant les saisons des pluies entre agriculteurs et éleveurs, a organisé en 2013 dans les treize régions du pays des ateliers régionaux sur le thème « la gestion des conflits entre utilisateurs des ressources naturelles ». Ces ateliers ont permis aux acteurs des différents domaines (agriculteurs, éleveurs, personnel de l’administration, forces de (...)

Fonds de garantie commerciale (FGC) du SYNACOMB : Attention au syndrome du scandale “ICC Services” du Bénin

 lundi 13 juin 2016

Au moment où le Burkina Faso peine à relancer son économie pour renouer avec une croissance acceptable, toutes les dispositions doivent être prises par les pouvoirs publics et la communauté des affaires pour préserver le paysage économico-financier national des affres d’une surprise désagréable.
C’est en cela que l’intervention du secrétaire général, Roch Donatien Nagalo, du Syndicat national des commerçants du Burkina (SYNATCOMB) à l’émission “Ça va, ça ne va pas” sur les antennes de Horizon, mercredi (...)

Si un choix éclairé est fait, le Président Roch Marc Kaboré peut conduire le Burkina vers l’exportation de logiciels informatiques et téléphones portables dans un court horizon (1/2)

 dimanche 12 juin 2016

L’accueil de Roch Marc Christian Kaboré à Paris lors de sa toute première visite officielle en tant que Président du Faso, a créé dans sa forme, un émoi, voire une indignation quelque fois vive au sein de l’opinion populaire Burkinabè. Une réaction légitime de nos concitoyens hautement épris de fierté d’avoir mis fin brutalement aux velléités quasi-monarchique de l’ancien Président Blaise Compaoré, sur fond d’élan révolutionnaire et qui voit en Gilles Thibault, ambassadeur de France au Burkina Faso et parti (...)

Zuma, Lula, Dilma, Zida : La malédiction des intègres

 samedi 11 juin 2016

Voici une provocation de plus sous la plume d’un Zidamaniaque, s’indigneront plus d’un lecteur du titre, à coup sûr, surtout ceux qui donnent dans la Zidaphobie primaire : comment oser traiter des individus, seraient-ils (ex)chefs d’Etat, d’ "intègres", alors même qu’ils sont poursuivis presque tous les jours par la Justice pour corruption (Zuma, Dilma, Lula), ou soupçonnés de malversations financières (Zida) ? Et pourquoi parler de "malédiction" comme s’ils n’étaient que d’innocentes victimes ?
Mais, (...)

Spoliation de terrains communautaires : l’autre viol de la Constitution

 samedi 11 juin 2016

Dans les lignes qui suivent, un habitant de la cité AZIMMO de Ouaga 2000, dénonce la « spoliation de terrains communautaires ». Une pratique qui se généraliserait sous le silence « complice » des autorités. Il en appelle à tous.
La constitution Burkinabè dispose notamment en ses articles 15 et 29 que : « Art. 15. Le droit de propriété est garanti. Il ne saurait être exercé contrairement à l’utilité sociale de manière à porter préjudice à la sûreté, à la liberté, à l’existence ou à la propriété d’autrui. » (...)

Didier Ouédraogo au ministre de la Justice, à propos des libérations provisoires : « The show must go on ! »

 vendredi 10 juin 2016

Après toute honte bue, toute trahison assumée nous voilà dans les feuilletons à dormir debout, orchestrés par le pouvoir de RMCK. Cette libération provisoire des "indignes" du peuple burkinabè est sans appel sur l’absence de volonté totale de ceux qui, dans notre pays étaient censés être les garants de nos institutions. Les charges sont édifiantes, voire accablantes. On en arrive à penser qu’ils essaient de trainer le peuple dans la boue de l’histoire.
Comment peut-on, devant de telles manipulations, (...)

Lettre au Général Yacouba Isaac Zida : Mon général, si vous saviez comme le peuple attend !

 vendredi 10 juin 2016

Dans cette tribune, un citoyen interpelle l’ancien chef d el’Etat et ancien Premier ministre, le Général Yacouba Isaac Zida sur les accusations de mal gouvernance portées contre lui et sur l’état actuel du Burkina.
Cher Général,
Ce matin j’ai rencontré une dame dans la pharmacie en face de mon bureau. Elle passait des minutes tristes. Au bord des larmes, il lui manquait 600 francs pour honorer son ordonnance de 2600 francs, pendant que son enfant à son domicile souffrait probablement d’une maladie (...)

Intronisation des koglwéogo dans des mosquées : Gare aux amalgames !

 mercredi 8 juin 2016

Le Burkina Faso connait depuis un certain temps la recrudescence de groupes d’auto défense communément appelés koglweogo. Certaines de leurs pratiques sont décriées alors que ces derniers prétendent apporter leur soutien aux populations victimes d’actes de terrorisme et de braquage perpétrés ça et là. La majorité de leur intronisation se passe dans des mosquées souvent soutenue par la bénédiction des responsables religieux. Quelle lecture islamique faut-il faire de cette immixtion des imams dans ces (...)

Bobo-Dioulasso : Des menaces contre la cohésion sociale ?

 dimanche 5 juin 2016

Bobo-Dioulasso aujourd’hui, c’est environ 800.000 habitants, un creuset de population d’origines diverses mais tous Bobolais et Burkinabè vivant en harmonie et en paix depuis toujours. Cette cohésion est désormais menacée et mise en péril par un regain d’activisme ethniciste et minoritaire d’une frange se disant autochtone" Zara" ou propriétaire de la ville, emportée par des politiciens de la 25eme heure.
Les vaillantes populations de Bobo se sont dressées comme un seul homme en septembre 2015, (...)

Recrutement des DG des sociétés d’Etat et EPE : L’appel à candidatures, solution contre la politisation de l’administration publique

 dimanche 5 juin 2016

L’administration publique burkinabè a connu un seuil intolérable de politisation durant une vingtaine d’années sous la IVè République. Durant cette période, les nominations aux postes de directeurs généraux des Sociétés d’Etat et Etablissement Public de l’Etat (EPE) étaient conditionnées par la possession de la carte du parti au pouvoir et de l’activisme politique. Cette pratique décriée et source de gabegie a tendance à refaire surface en 2016.
Mais cette fois-ci, l’opposition, des acteurs de la société (...)

Télédétection des eaux souterraines : 2iE et l’UNESCO ont formé des représentants des pays du sahel

 vendredi 3 juin 2016

Ce jeudi 02 juin 2016 a eu lieu la cérémonie de clôture de l’atelier de formation sur les méthodes de télédétection pour l’eau souterraine dans les zones arides et semi-arides au profit des gestionnaires et des techniciens de l’eau des pays du sahel. Cette formation a été assurée par l’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement (2iE) et financée par l’UNESCO.
Dans les pays du Sahel, l’eau est une ressource rare. Et les défis concernant la gestion de cette ressource sont nombreux. C’est (...)

Offensive diplomatique burkinabè en Côte d’Ivoire : Il était plus que temps

 jeudi 2 juin 2016

C’est connu les liens historiques d’amitié, de fraternité qui existent entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. L’histoire de ces deux peuples frères est aussi très imbriquée l’une à l’autre de même que les deux économies. Si fait qu’il était impératif de sortir de cette situation de ni paix ni guerre qui ne disait pas son nom et qui se constatait aisément dans les relations de ces deux pays.
C’est peu de dire que les relations étaient très tendues entre les deux pays sous la Transition politique. En (...)

Infrastructures : Le ministre Eric Bougma pense-t-il à l’avenir du peuple burkinabè ?

 mardi 31 mai 2016

Le Burkinabè nouveau post insurrectionnel a décidé de prendre sa destinée en main pour construire pour lui et pour ses semblables un havre de paix dans lequel le développement reste le principal leitmotiv pour soutenir les efforts des braves populations qui chaque jour et au prix de grands sacrifices assez souvent passés sous silence font honorablement face aux défis de la nature avec les moyens de bord ; ces sacrifices devant tous concourir a bâtir un nouveau Burkina Faso selon les rêves des pères (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 4220

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« TIERCE » DU 29/06/2016

ARR : 12 -13 - 6 NP : 00

ORD : 93 000F
DES : 16 000F

C G : 49 500F
C P A : 10 000F
C P B : 3 000F
C P C : 6 500F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés