Accueil > Actualités > Multimédia

Dernier ajout : 29 mars.

Et voici « Courrier confidentiel » N° 128 ! (Disponible chez les revendeurs de journaux au Burkina Faso).

 mercredi 29 mars 2017

A la Une de cette édition :
• MILITAIRES BURKINABE TUES AU MALI : Où sont passées les indemnités de décès ? (Eléments d’enquête, pages 3, 4 et 5)
• ATTAQUES TERRORISTES : Sur les traces des assaillants….
• SCANDALE A CIMFASO, ACTE 3 : « Je suis venu te voir parce qu’il y a des choses qu’on ne peut pas dire au téléphone » (A lire à la page 7)
• SECTEUR MINIER : Les nouvelles autorités se positionnent !
• A PROPOS DE L’ASSASSINAT DE THOMAS SANKARA : La France a-t-elle peur de son passé ?
• DELINQUANCE EN (...)

Soutenance de mémoire à l’ISTIC : Jean-Marie Toé analyse Facebook dans les stratégies de communication du MPP et de l’UPC en novembre 2015

 lundi 27 mars 2017

Jean-Marie Toé a soutenu cet après-midi, lundi 27 mars 2017, son mémoire de fin de cycle, à l’Institut des sciences et techniques de l’information et de la communication (I.S.T.I.C.), à Ouagadougou.
Le thème, « Facebook dans les stratégies de communication du MPP et de l’UPC lors des élections couplées présidentielle / législatives du 29 novembre 2015 » qu’il a présenté au jury, lui a valu la note de 16 sur 20. Cette soutenance est le couronnement de 30 mois de formation du niveau 3 de l’option journalisme à (...)

Communiqué ARCEP : Voici la liste des sociétés autorisées à fournir les services postaux

 lundi 27 mars 2017

Depuis 2010, avec l’adoption du nouveau cadre juridique des postes, l’exercice d’activités postales, notamment la collecte, le tri, l’acheminement et la distribution de colis ou d’envois postaux, est soumis à l’obtention préalable d’une autorisation ou d’une simple déclaration, selon les cas, auprès de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP).
Ainsi, au 1er mars 2017, sont autorisées à exercer légalement les activités postales au Burkina Faso, les sociétés ci-après : (...)

Plagiat dans la presse burkinabè : Parlons-en !

 dimanche 26 mars 2017

L’avènement du numérique a libéré le génie-créateur de l’homme mais il a accentué son goût pour l’usurpation, la facilité. Plutôt que de se remuer les méninges, il préfère se tourner les pouces attendant qu’autrui se charge de lui offrir sur un plateau d’argent, le fruit de plusieurs heures de travail. Depuis un certain temps, les symptômes de cette flemme ont fait leur apparition dans la presse burkinabè favorisant la naissance d’un phénomène plutôt inquiétant : le plagiat.
Plagier, c’est voler. Voler, (...)

Soutenances à l’ISTIC : Des étudiants décrochent leur parchemin de fin de formation

 dimanche 26 mars 2017

Entamée depuis le 21 mars dernier, la série de soutenances des mémoires de fin de cycle des élèves journalistes et techniciens de la promotion 2013-2016 a poursuivi son petit bonhomme de chemin ce vendredi 24 mars 2017 à Ouagadougou. A l’occasion, Ismaël Saturnin Paré, et Laguéméba Emmanuel Kaboré ont présenté et défendu leurs mémoires de fin de formation. Ils ont respectivement obtenu la note de 17/20 et 14/20.
L’exercice du métier de journaliste et le statut de fonctionnaire sont-ils compatibles ? Le (...)

Conférence publique sur les réseaux sociaux : « Les réseaux sociaux sont à l’information ce que le Fast Food est à l’alimentation »

 vendredi 24 mars 2017

Le ministère de la Communication et des relations avec le parlement a organisé une conférence publique ce jeudi 23 mars 2017sur le thème : « Réseaux sociaux, pouls de l’opinion publique ou créneaux de non droit ». Il s’est agi à travers cette thématique non seulement d’ouvrir le débat sur l’urgence pour les pouvoirs publics de règlementer l’utilisation des réseaux sociaux par les Burkinabè, mais également d’interpeller les utilisateurs sur leurs responsabilités dans la préservation de la vie en se réservant (...)

Factures impayées aux entreprises : L’Etat burkinabè dans les bottes du débiteur impitoyable de la Bible

 jeudi 23 mars 2017

Dans les Saintes Ecritures, il y a cette histoire de ce débiteur qui devait dix mille talents à son roi. Ne pouvant pas solder cette dette, le roi voulut donc le vendre lui et sa famille pour récupérer son argent. In fine, sensible aux supplications de l’endetté pour qui lui implorait sa grâce, il renonça à sa décision et lui donna un autre délai de remboursement.
Mais voilà que le débiteur en question en quittant de la cour du souverain rencontra un de ses compagnons qui lui devait cent deniers. Le (...)

Le ministre de la Communication à la RTB/télé : Des échanges pour un media de service public plus performant

 jeudi 23 mars 2017

Ceci est un communiqué de la direction de la communication du ministère en charge de la communication.
Le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a visité la RTB (Radiodiffusion télévision du Burkina, ndlr) télé, ce mercredi 22 mars 2017, en compagnie des responsables de la structure dont la directrice générale, Danielle Bougaïré.
A son arrivée, le porte-parole du gouvernement a, tour à tour, visité la salle de rédaction, celle des archives, le service (...)

Cybercriminalité au Burkina : Le CERTIC appelle à une législation pour échapper aux ‘’prédateurs du net’’

 mercredi 22 mars 2017

Le Centre d’études et de recherche sur les Technologies de l’information et de la communication et la cyberactivité (CERTIC) a animé une conférence de presse le 18 mars dernier à Ouagadougou. Cette jeune association tire la sonnette d’alarme. Bien que internet et les TIC offrent des avantages dans tous les domaines, ils peut constituer également des dangers. Intrusion dans la vie privée, escroquerie…les infractions sont à la pelle. Il faut donc éduquer, sensibiliser, surtout édicter des lois pour (...)

Orange Burkina : La 4G dans les tuyaux

 dimanche 19 mars 2017

La série d’audiences entamée la veille par la délégation du Groupe Orange s’est achevée, ce vendredi 17 mars 2017, dans les locaux de l’Autorité supérieure des communications électroniques et des postes.
Sitôt la conférence de presse sur le Rebranding terminée, une délégation du Groupe Orange conduite par son directeur général adjoint, Bruno Mettling, a entamé un marathon, jeudi dernier, à la Primature et au ministère du développement de l’économie numérique et des postes. Ce marathon a pris fin vendredi soir (...)

Factures impayées de l’Etat à la presse privée : Le ministre Dandjinou à la recherche d’un remède

 dimanche 19 mars 2017

L’Etat burkinabè doit de l’argent aux organes de presse privée. Source de grincement de dents depuis un certain temps, le ministre de la Communication Rémis Fulgance Dandjinou a voulu battre le fer pendant qu’il est chaud en rencontrant des patrons de presse. C’était dans la soirée du vendredi 17 mars 2017 à Ouagadougou.
Cela fait quelques jours déjà que l’affaire de la dette de l’Etat nourrit les débats et conversations dans la capitale burkinabè et un peu partout. Circonstances des faits ou conjoncture (...)

Orange Burkina : Un week-end « généreux » en guise de cadeau de bienvenue

 samedi 18 mars 2017

Pour le lancement de la marque Orange au Burkina Faso, plusieurs personnalités politiques, culturelles et du monde des affaires, ont convergé, jeudi 16 mars 2017 dans la soirée, à la place de la Nation. Mme le ministre du développement de l’économie numérique et des postes, Hadja Fatimata Ouattara, y était avec quelques membres du gouvernement.
Jeux de lumières, hôtesses et tentes parées aux couleurs de l’opérateur, prestations musicales et humoristique, remise de cadeaux (un routeur mobile, un (...)

Télécommunications : Le Burkina Faso, 26e pays à porter l’étendard Orange

 vendredi 17 mars 2017

C’est officiel. Le géant français des télécoms, Orange, est (enfin) au Burkina Faso après le rachat à 100% d’Airtel. Au cours d’un point de presse animé, ce jeudi 16 mars 2016 à Ouagadougou, les premiers responsables de la société ont dévoilé leur ambition, celui de « rapprocher les Burkinabè de l’essentiel ».
« Airtel Burkina devient Orange ». Le rouge vire donc à l’orange. Une « grande famille » est née annonçant le « commencement d’une nouvelle ère » relayée depuis quelques jours par les chaines de télé et (...)

Surveillance des données : Facebook et Instagram corsent les règles d’utilisation pour les développeurs

 mardi 14 mars 2017

En matière de sécurité, rien ne sert de faire la sourde oreille quand on est un géant et qu’on peut s’enorgueillir d’avoir des centaines de millions d’utilisateurs. Eh bien, Facebook et Instagram ont décidé de renforcer les règles d’utilisation afin d’éviter que les données ne soient sacrifiées sur l’autel de la surveillance. Ce, après les multiples interpellations d’associations de défense des libertés numériques.
Après la mise à jour de ses politiques publicitaires afin d’interdire divers types de (...)

Conseil Supérieur de la Communication : Contribution de la presse écrite et en ligne à la lutte contre le terrorisme

 mardi 14 mars 2017

Dans le souci d’aider les professionnels de la presse écrite et de la presse en ligne à mieux contribuer à la lutte contre le terrorisme, le Conseil Supérieur de la Communication (CSC) les a conviés à une rencontre le lundi 13 mars 2017. Le menu de cette rencontre a été de réfléchir sur la manière par laquelle les journalistes peuvent apporter davantage leur contribution à l’édification d’un Burkina de paix.
Face aux multiples attaques terroristes que subit le Burkina Faso, chaque Burkinabè est appelé (...)

Lutte contre le terrorisme : Une rencontre d’échanges pour l’information vraie et utile

 samedi 11 mars 2017

Quelle est la part contributive des médias dans la lutte contre l’extrémisme violent ? La menace terroriste pèse sur le Burkina et chaque citoyen est appelé à jouer sa partition pour faire face à cette guerre à multiple facettes. Ce vendredi 10 mars 2017, le Conseil supérieur de la communication (CSC) a initié une rencontre de réflexions au profit des promoteurs des médias audiovisuels.
Dans un contexte où le Burkina est doublement marqué par l’explosion du terrorisme et de l’incivisme, il (...)

Prytanée militaire de Kadiogo : Enfin un site web pour se rapprocher des Burkinabè

 vendredi 10 mars 2017

Le Prytanée militaire de Kadiogo sort peu à peu de sa coquille. Il dispose désormais d’un site web www.pmk-bf.net. Conçu par un ancien enfant de troupe, le site a été officiellement lancé, ce vendredi 10 mars 2017, à l’occasion des 96 heures de l’établissement. C’était en présence de quelques parents d’élèves et du Colonel-major Sié Toué, Commandant du Groupement central des armées.
Connaissez-vous l’histoire du Prytanée militaire du Kadiogo, cette école d’élite qui a pour devise « S’instruire pour mieux (...)

Université virtuelle africaine : Le eLearning comme solution pour désengorger les amphis

 mercredi 8 mars 2017

Le partenariat entre l’Université Ouaga 1 Pr Joseph Ki-Zerbo (UO1-JKZ) et l’Université virtuelle africaine (UVA), avec le concours financier de la Banque africaine de développement (BAD) a porté ses fruits. Désormais ce temple du savoir dispose de son centre de Formation ouverte à distance et de eLearning (FOADeL). C’est l’Institut de formation ouverte à distance de l’Université Ouaga 1 (IFOAD-UO1) qui a servi de cadre de lancement officiel ce lundi 6 mars 2017, à Ouagadougou.
La formation à distance (...)

Avantages et inconvénients des TIC : Des élèves de Nongre-massom à l’école de la CIL

 mercredi 8 mars 2017

La journée internationale de la femme, c’est dans moins de 24h. Et l’ambiance est déjà fébrile au lycée municipal de Nongre-massom qui a décidé cette année de célébrer à sa manière la jeune fille à travers une campagne de sensibilisation au numérique. Laquelle campagne a été animée par la Commission de l’informatique et des libertés (CIL), ce mardi 7 mars 2017 à Ouagadougou.
Entre le téléphone portable et Djamina Compaoré, élève en classe de 3e, l’histoire date d’il y a longtemps. Depuis le primaire. Cette (...)

Emergence numérique du Burkina : La Banque mondiale apporte un appui de 20 millions de dollars

 samedi 4 mars 2017

Le gouvernement burkinabè a conclu le vendredi 3 mars 2017, avec la Banque mondiale un accord de prêt d’environ 11 milliards de FCFA pour le financement du projet e-Burkina. Ce projet d’envergure s’inscrit dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES).
Selon la Ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Mme Hadja Fatimata Ouattara, l’objectif principal du projet e-Burkina est de contribuer à l’édification d’une administration publique (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 2980

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« TIERCE » DU 29/03/2017

ARR : 8-6-13 NP : 00
ORD : 305 000
DES : 61 000
TIERCE V :
BONUS :

C G : 9 000
C P A : 3 000
C P B : 14 000
C P C : 62 000

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés