Accueil > Actualités > Portraits

Dernier ajout : 24 juin.

El hadj Moctar Salouka : L’autodidacte qui a révolutionné la santé au Burkina

 jeudi 23 juin 2016

Il est le prototype de cette ancienne génération de Voltaïques : culte du travail bien fait, amour démesuré pour son pays, le tout en toute discrétion, loin des honneurs. El Hadj Moctar Salouka, 77 ans, fait office de pionnier dans la santé privée au Burkina. En 1982, alors chef du service réanimation du Centre hospitalier universitaire Sanou Souro de Bobo-Dioulasso, il démissionne pour créer la première clinique de Sya. Une folie pour ses détracteurs. Un défi de plus que Moctar Salouka, s’emploiera (...)

Ives Edgard Bonkoungou, du rêve de policier à la vie de réalisateur

 lundi 13 juin 2016

Autodidacte, il se considère comme un « petit » réalisateur qui continue d’apprendre à faire des vidéos depuis ses 18 ans. Généralement à cet âge, les jeunes obtiennent leur premier diplôme universitaire. Lui, il a décroché de l’école, faute de moyens financiers mais aussi par passion pour le cinéma. Il n’était qu’en classe de Terminale D. Curieux et créatif, Ives Edgard Bonkoungou a aujourd’hui une centaine de clips vidéo, trois courts-métrages et un long métrage à son actif. Portrait !
« Au début, mes (...)

Aïcha Yonli, une patronne à l’énergie débordante

 mercredi 18 mai 2016

Formée pendant huit ans à Hambourg (Allemagne), Aïcha Yonli s’est lancée à l’âge de 22 ans dans l’entrepreneuriat en créant une société d’entretien et d’assainissement. Tenace, elle a réussi à se faire une place dans un secteur où plus de 150 sociétés se livrent une rude concurrence.
Dans une Tribune publiée en mars 2012 à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le ministère de la Promotion de la femme révélait que les femmes burkinabè étaient de plus en plus portées vers la création de leur propre (...)

Issouf Toé, promoteur immobilier à Bobo-Dioulasso : « Tout est à refaire dans le domaine… »

 vendredi 8 avril 2016

L’immobilier est un secteur qui bouge. Et Issouf Toé s’y investit depuis 2012. Dans cet entretien qu’il nous a accordé, il nous parle de son expérience, des difficultés, et des perspectives à même de booster davantage le secteur au Burkina. Lisez plutôt !
Lefaso.net : Présentez-vous à nos lecteurs
Je suis Issouf Toé, promoteur du bureau immobilier Dasco Group (Dadou Service and Consulting). Dadou est le nom de mon père à qui je tiens à rendre hommage. Il est mort à son âge d’or.
Lefaso.net : Vous (...)

Arnaud et Wilfried : Portrait croisé de deux passionnés de la construction

 mercredi 23 mars 2016

Si Paris s’identifie à la Tour Eiffel, New York à la Statue de la Liberté, Yamoussoukro à sa Basilique, alors pourquoi Ouagadougou ne pourrait pas s’identifier à une esplanade, l’Esplanade de l’Union nationale ? C’est le projet ambitieux que nourrissent deux étudiants burkinabè vivant à l’extérieur. Et même si leur projet n’a pas été primé au Concours international ARCHIGENIEUR Afrique 2015, Relwende Daniel Arnaud Sawadogo et Bgnon Robert Wilfried BASSINGA ne se laissent pas dépiter. Ensemble, ils rêvent (...)

Daouda Guinko : Des Hauts-Bassins au Sahel, portrait d’un jeune enseignant sous paillotes

 mardi 2 février 2016

Dans le silence, ils font partie de ceux qui se saignent pour que les jeunes Burkinabè, ceux du « pays réel » sachent lire et écrire. De ces enseignants dits de brousse, il faut compter Daouda Guinko. A l’appel du service, il a quitté son confort ombragé de Bobo Dioulasso pour aller marcher dans le sable chaud du Sahel, dans la province de l’Oudalan. Bientôt 30 ans, il se trouve être le directeur d’une école à une seule classe. Et en paillote. « Quand je regarde mes élèves, leur regard innocent, ça me (...)

Dieudonné Samson Yaogho : A 28 ans, il est directeur national d’une société minière canadienne

 jeudi 5 novembre 2015

Il avait voulu être un officier de l’armée Burkinabè, le destin en a décidé autrement. Il est directeur national d’une compagnie minière canadienne au Burkina, Komet Ressources. Dieudonné Yaogho Samson, 28 ans, ne se prend pourtant pas la tête. Pour lui, ce n’est pas une question d’âge, « lorsqu’on garde la tête sur les épaules, on apprend beaucoup des anciens et cela permet de grandir plus vite que normalement ». Formé au Burkina Faso, il se dit être la preuve que l’on peut bien se former au Burkina et (...)

Madiara Véronique Traoré, productrice : « Très peu de femmes ont le courage de se lancer dans l’agriculture »

 jeudi 10 septembre 2015

« La terre ne ment pas ». Cette affirmation est une conviction pour Madiara Véronique Traoré/Sanou, productrice de maïs à Orodara dans la province du Kénédougou (région des Hauts-Bassins). Femme courageuse, elle s’est engagée dans l’agriculture depuis 1996. Elle est aujourd’hui sans regret eu égard aux bienfaits que cela lui a rapportés et continue d’ailleurs de lui en procurer. Elle s’est ouverte à nous ce mardi 2 septembre 2015.
C’est une série de désillusions professionnelles qui a entraîné dame Traoré (...)

Blanche Toé, la spécialiste du crochetage à base de fil bio en coton

 samedi 22 août 2015

Pétrie d’un art particulier, madame Toé née Nikiéma Blanche confectionne, à l’aide du crochet, des tenues homme et dame. Sa matière première, le fil bio en coton. Infirmière de formation mais à la retraite depuis 2000, elle a décidé de se relancer dans sa confection afin de réaliser son rêve de toujours, avoir une grande entreprise de confection de vêtements Faso Dan Fani. De là, est née l’entreprise « Cotonnade du Faso » en 2011. Zoom sur une passionnée du crochetage.
Depuis son enfance, Blanche Toé rêvait (...)

Aminata Sanou, danseuse chorégraphe : « J’ai renoncé à mon BEPC pour représenter le Burkina à une rencontre de danse »

 vendredi 21 août 2015

Danseuse, elle l’est, et passionnément. Née d’un père forgeron et d’une mère griotte, elle est la benjamine d’une famille de six enfants dont quatre sont des artistes professionnels qui font la fierté de la culture burkinabè, au pays et à l’international. Directrice de la Cie Aminata Sanou-Tamadja International, Aminata Sanou, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, réside à Carvin, en France. Elle est mariée et mère d’un enfant.
« Je m’appelle Aminata Sanou, je suis née le 21 Août 1987 à Bobo-Dioulasso, (...)

Alain Nièzo Traoré dit Alain Alain : Du rabot au micro

 mercredi 5 août 2015

Alain Nièzo Traoré est plus connu sous le nom Alain Alain. Animateur radio, il s’est révélé au grand public sur les ondes de Horizon FM. Il est adulé par ses auditeurs pour ses terminologies atypiques du gendre « boulvanka » qu’il crée avec aisance. Aujourd’hui sur Oméga FM, il reste une grande voix de la radio au Burkina Faso. Dans cette interview, il se révèle d’avantage au public. Il parle de ses expériences en radio qui ont débuté en 1996. Lisez !
Lefaso.net : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs (...)

Pr Mohamed Ly, Cardiologue : Un des érudits dévoués pour le meilleur de l’Afrique

 mercredi 5 août 2015

Il exerce depuis plus de treize ans, dans un des meilleurs Centres européens de cardiologie, et sillonne très souvent le continent africain qui l’a vu naître, pour apporter son expertise. Lui, c’est le Professeur Mohamed Ly, agrégé en chirurgie cardio-vasculaire et thoracique. Brillant parcours académique, expertise professionnelle des plus rares, ce Français d’origine mauritanienne en fait preuve. Arrivé à Ouagadougou dans le cadre des cinquièmes Journées scientifiques de la Société de cardiologie du (...)

Madame Traoré née Lingani Assétou, transformatrice de produits locaux : Son business, le « consommons ce que nous produisons »

 lundi 3 août 2015

Elle a fait de la transformation des céréales locales et des produits forestiers non ligneux, son affaire. Et ça lui réussit bien. Vendeuse de bouillie et de galettes devant la concession familiale il y a moins d’une décennie, Madame Traoré née Lingani Assétou, est devenue depuis, une chef d’entreprise dont les produits sont prisés à l’extérieur. Des Etats unis au Canada, en passant par les pays de la sous-région, elle a imprimé sa marque et imposé les produits « made in Burkina ». Portrait.
« Je suis (...)

Burkina-Espagne : Pr. Michel-Ange KAMBIRÉ, l’homme de Kpankpirè qui enseigne la politique aux étudiants du monde !

 mercredi 8 juillet 2015

Dondomè-ib-lè Michel-Ange Kambiré Somda est Professeur de sciences politiques et de droit public à l’université Pablo de Olavide à Séville (Andalousie). En fin mars dernier, en prélude des élections autonomiques en Espagne, nous reprenions en français sa tribune de haut vol publiée dans le journal « DIARIO DE SEVILLA ». A propos de la politique et ses acteurs inconscients qui manquent de vision et de stratégies nouvelles face à un monde avec des citoyens de plus en plus exigeants et intraitables sur les (...)

Alimatou Diakité dite Rama, artiste musicienne chanteuse : « Je suis Rama grâce au commandant Papus Zongo »

 mercredi 17 juin 2015

Alimatou Diakité alias Rama est cette fille qui accompagnait son papa du nom de Limani Fatiè Traoré dit l’oiseau de mystère, avec des chants, lors de ses expositions et ventes de médicaments traditionnels dans les rues de Bobo-Dioulasso. Une fille qui s’est métamorphosée grâce, dit-elle, au commandant Papus Zongo, manager d’artistes. Aujourd’hui elle dit faire la fierté de sa famille, mais plus encore, du Burkina tout entier. Rencontre.
« Ahhh !!! C’est toi. La petite fille qui était toujours avec son (...)

Florence Sawadogo : De Kaya à Paris, itinéraire d’une conductrice de Taxi !

 jeudi 11 juin 2015

Parmi les quelques 17 000 conducteurs de taxi dans la ville de Paris, il y a Florence Sawadogo. De 6h à 19h, tous les jours de la semaine, la jeune burkinabè sillonne les rues de la capitale française, au volant de son taxi. Native de la ville Kaya au Burkina, elle est arrivée en France en 2002. Rencontre avec la jeune femme de 37 ans, qui loin du pays, arrive à tirer ses marrons du feu, malgré les difficultés.
C’est la ville de Kaya qui l’a vue naitre et grandir. C’est aussi dans cette ville (...)

Germaine Pitroipa, la dame au caractère de feu !

 mardi 12 mai 2015

Professeure de Français, syndicaliste, femme politique, diplomate, portrait d’une militante dans l’âme
Les Sankaristes organisent les 16-17 mai à Ouagadougou, leur « Convention pour le renouveau sankariste », une grande messe dont l’objectif est de rassembler le plus large possible toutes les sensibilités politiques se réclamant de l’idéal du défunt président. Ont-ils enfin surmonté leurs divergences pour créer une famille politique unie dans la perspective des prochaines échéances ? « Il n’y a pas de (...)

Musique : L’artiste Nourat, bientôt dans le reggae

 samedi 9 mai 2015

A l’état civil, elle se nomme Honorine Zoma. Cette mère d’une trentaine d’années est une talentueuse artiste musicienne burkinabè. Nourat a tout simplement perpétré l’héritage que lui ont légué ses parents, tous deux également artistes percussionniste et chanteuse. En 2012, elle sort son premier album « Daaré » bien adopté par le public, ce qui vaudra à l’artiste d’être distinguée comme la meilleure artiste féminine de l’année au kundé 2013. De la variété musicale, elle veut désormais explorer d’autres univers (...)

Bakary Dembélé, artiste-musicien : La soif d’une identité pour la musique burkinabè par le « Tianhoun »

 jeudi 30 avril 2015

Il est aussi technicien supérieur d’élevage, en service à Bobo-Dioulasso. Connu comme le « maître incontesté du Tianhoun », instrument de musique traditionnel en pays Bwaba, ce descendant de musiciens a un style qui lui est propre. Il a séduit et continue de séduire par cet instrument perçu comme authentique, original, unique et simple. Bakary Dembélé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est bien un artiste accompli. Plus connu sur l’échiquier international que sur les scènes nationales, le Lauréat du Prix (...)

MPP France : Ambroise Bassolé, le rassembleur

 lundi 23 mars 2015

Après Edouard Sanou de l’UPC, Françoise Toé du PDP/PS, suite de notre série sur les leaders des partis politiques burkinabè en France, avec Ambroise Bassolé, 62 ans, secrétaire général de la sous-section de Paris du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP)
Dans la série des portraits des représentants des partis politiques burkinabè en France, Lefaso.net avait pris attache avec le secrétaire général de la section France du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Nabaloum Sibiri Célestin. Un choix (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 420

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 24/06/2016

ARR : 2 - 16 - 1 - 8 - 5 NP : 00
ORD : 17 133 500F
DES : 61 500F
BONUS  : 3 000F

C G : 23 500F
C P A : 5 000F
C P B : 4 500F
C P C : 1 000F

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés