Interpellé par la gendarmerie de Boulmiougou ce vendredi, Simon Compaoré, ancien maire de Ouagadougou, a été libéré ce jour-même à 18h45 à la fin de son audition.

samedi 9 mai 2015 à 01h07min

Interpellé par la gendarmerie de Boulmiougou ce vendredi, Simon Compaoré, ancien maire de Ouagadougou, a été libéré ce jour-même à 18h45 à la fin de son audition.

Messages

  • Ce genre de comédie est à proscrire. Le dernier des citoyens lambda sait et est convaincu des diverses malversations opérées par les animateurs structurelles du MPP. Qu’ils répondent maintenant, sur ceux en quoi on les suspecte ; ce serai une change inouïe pour ces derniers, car leurs cauchemars seront enclenchés après octobre 2015.

  • Le peuple n’a pas besoin qu’on lui mette la poudre aux yeux !du blabla cette arrestation.simon a koi a voir avec la gestion des espaces verts ?la ou il ya eu audite et les résultats sont connus de tous telle la réfection de l’hôtel de ville de Ouagadougou, la caisse de péréquation...vous laissez et vous chercher ailleurs. Cest Dieu qui est fort ! Allons seulement !

  • Ah dja !!!!!!!! Fin de citation !!!!!!

  • C’est l’occasion de prouver que vous etes innocents dans les affaires de réserves administratives et de parcelles. Il ya des gens qui n’ont rien a proposer aux burkinabé sauf qu’à spéculer a longueur de journée que de dire que le maire a détourner des parcelles

  • Dans chaque pays, il y a des individus qu’on touche pas, oui et cela est valable même aux USA ! J’ai discuté avec une sociologue et elle m’a expliqué cela aux USA. Au Burkina, la vérité est que ce pays nous appartient (MPP) et B... l’a appris à ses risques et périls !!!!!!

  • C’est un simulacre et une parodie d’interpellation juste pour amuser la galerie. Cette rumeur qui court depuis un certain temps qui soupçonne la transition d’être au commande et à la solde du MPP, me rend maintenant perplexe. Je souhaite que cette rumeur ne soit pas fondée. Que la transition accomplisse sa mission impartialement. Que la transition réponde aux grandes aspirations de l’insurrection qui est de combattre sans pitié contre les crimes de sang, les crimes politiques et économiques, demander les comptes à tous ceux qui ont volé. Tout voleur de denier publique que tu sois du CDP, de UPC, ADF, UNIR, de MPP,de la NAFA de l’ex majorité, de la nouvelle majorité etc...., qu’il soit arrêté sans état d’âme et que l’on confisque les biens volés pour le bonheur du peuple meurtris pendant 27 ans de souffrance

  • juste une maniéré de tromper les gens, pour ainsi dire que nul au dessus de la loi, pourtant nous savons qu’il y a tjrs des personnes au dessus de loi. vous etes vraiment des plaisantins

  • Arretez de ns divertir . Tout le monde sait que vs dirigez le gouvernement de la trahison.
    C est une exuse pour masquer vos arrestation arbitraire des autres.
    Comme le dit ma Grande mere. ( ya depart ).

  • S’il vous plait, je demande a l’équipe de la transition d’arrêter leur cinéma d’arrestation bidon. Si vous n’aviez pas une vraie justice pour juger et condamner ceux dont vous arrentez, laissez les jusqu’ a l’arrivé en 2016 d’un vrais gouvernement de l’alternance politique et économique avec les jeunes et une vraie justice qui les jugera de ce qu’ils mérites.

  • Monsieur le Maire il vont tout faire mais ils ne verront pas de poux sur une tête rasée . Cline cline on est cline .allez vou en avec vos gam gam nous on veut travailler.

  • La pluie a arrosé la ville de Ouagadougou ce soir a la veille de l’ouverture du congres du cdp,les mânes des ancêtres par cet acte bénissent cette manifestation comme quoi dieu aime le cdp,

  • Simon est un honnete citoyen et un grand bosseur donc on ne peut pas le garder sans preuve

  • Si le Grand Cde SIMON était impliqué dans des dossiers pas clairs, il n’allait jamais tourner dos à BC et aller à un parti politique dont les objectifs c’était de mettre fin au règne de BC ? BC allait le traduire immédiatement pour offense, ou le marteau comme supplice ? C’est avec détermination, conviction et honnêteté que Simon a opté pour l’alternance, n’en déplaise aux apprentis politiques. SIMON, dans la gestion de la commune, n’aura pas d’égal. Point de vu travail, il a prouvé, et en militantisme, il est loyal et perspicace. BC , en le mettant à l’écart, a signé la fin de sa gloire.Le Cde SIMON est au service d’une nouvelle expérience qui va porter espoir avec un groupe de politique . Courage RSS

  • Laissez le maire Simon tranquille. La place qu’il a occupée dans la lutte finale suffit à absoudre tous ses péchés. Seulement le burkinabé est jaloux, ingrat et méchant. Je ne suis d’aucun parti politique, mais je pense que pour encourager des gens prendre des risques au nom de la nation, il sied de passer l’éponge sur les erreurs de tous les grands artisants de l’insurrection, quel que soit le bord politique. Maisnous sommes au Burkina, hélas.

  • Un grand n est pas un petit

  • Ne touchez pas aux libérateurs, la lutte continue. Ce que Simon a fait de bien dépasse de loin les petites erreurs qu’il a commises. N’exagérons pas !

  • je sais que certains ne souhaitaient que la detention de son altesse SC mais soyons confiant a nos pandores ils sont d’une trempe inegalee dans la sous region. Pourquoi vouloir chercher des poux sur un crane rasee ?

  • La libération de Simon doit être suivi de la libération de tous les prisonniers sur toute l’étendue du territoire. Le peuple burkinabe regrettera amèrement son insurrection si toute fois MPP venait à reprendre le pouvoir. Dite moi franchement. Pensez-vous que les acteurs du MPP pourront nous confisquer et nous restituer les deniers publiques volés pendant que eux-même traînent de sales casseroles ? Pensez-vous qu’ils peuvent demander un jour des comptes à quelqu’un sur les crimes de sang, les crimes politiques, sur les pillages de l’économie du pays alors que eux-même doivent rendre des comptes ? Pensez-vous que ces derniers peuvent un jour inquiéter leur mentor Blaise et son clan ?
    Ce qui me fait très mal dans ça, c’est qu’on a la mémoire très courte. Dans un passé récent, on dénonçait les dérives inacceptables de l’ancien régime et ses acteurs principaux. Aujourd’hui ce sont ces mêmes acteurs responsable de la souffrance des burkinabe depuis 1/4 de siècle que nous applaudissons et les suivons parce-qu’ils ont des milliards(normal).

  • Bonne nouvelle,mais allez-y au fond des choses y compris le fameux dossier "water graine" c.a.d le bateau mysterieux charge de riz commande par l,etat burkinabe estime a plus d,un milliard de frs cfa dont Simon declarait le naufrage il ya une 18 ans alors qu,il etait DG de la caisse de stab.Ou on en est avec ce dossier que feu N.Zongo avait fait etat peu avant sa mort ?Bref.En 74 water-graine a emporte A.Dakoure je ne vois pas comment Simon pourra y echapper en 2015.Ngaw

  • "Plus rien ne sera comme avant". Simon est un citoyen. Il a été interpellé. La loi le prévoit. La gendarmerie l’a entendu. La loi le prévoit aussi. Si la gendarmerie n’a pas de raisons sérieuses pour le garder, Simon repart chez lui dormir dans son salon. C’est la loi aussi. Maintenant si le dernier des citoyens Lamda a des preuves que Simon est un truand, il peut courir à la Gendarmerie apporter les preuves pour "aider à la manifestation de la vérité". C’est la loi aussi. La justice dans un état de droit ne travaille pas sur les humeurs du citoyen lamda. La justice dans un état de droit n’est pas un règlement de compte. Même si cela ne plait pas au citoyen Lamda qui voudrait que l’on coupe le cou à tous ses voisins. Comme plus rien ne sera comme avant l’on ne va plus instrumentaliser la justice contre le faible ni contre le fort d’ailleurs. La loi est égale pour tous. Le faible qui vole un boeuf ira en prison. Le fort qui vole un oeuf ira en prison. C’est cela la loi. La loi ne dit pas que si le faible pense que le fort a volé un boeuf, le fort doit vivre en prison. La justice travaille sur des preuves. Point. La loi est dure mais c’est la loi. Tous les faibles ou les forts qui ont volé des sacs de riz pendant l’insurrection doivent aller en prison. Tous les faibles ou les forts qui se sont insurgés et qui n’ont rien pris pendant l’insurrection doivent dormir chez eux. voici un petit parallèle. Nous nous sommes insurgés contre le Régime de M. Blaise parce qu’il nous faisait la "force brute". Nous, nous ne voulons pas que l’on fasse la "force brute" à quelqu’un. Nous militons pour une justice impartiale qui protège tout le monde. "Tous les hommes naissent libres et égaux devant... la loi". Point. La Patrie ou la Mort, la victoire appartient au Peuple.

  • Vraiment quels comediens ces gens de la transition. Il reste a aller auditionner Salif Diallo ou Gilbert Diendiere chez eux a la maison maintenant pour terminer le film. Assez de plaisanterie et respectez nous Monsieur les transitaires

  • Burkinabe, tu es mesquin. Quand on ne fait rien, tu te plains, quand on reagit tu te plains QUE c’est UN simulacre , enfin QUE veux-tu ? Tu es incredule. tetu comments UN ane QUI ne veut pas avancer...

  • Nous étudiants nous n’avons pas oublié notre camarade de lutte Dabo Boukary ( Etudiant en 7e année de médécine assassiné) Que ceux qui parle de maison en verre qui se brise si lance les cailloux et mettre tout le monde dehors, repondent maintenant.Il faut maintenant que la maison en verre se brise.

  • J’espère que la comédie n’affectera pas cette noble institution qu’est la justice, si non la vraie révolution ne fera que commencer . wait and s.............

  • et maintenant on dit quoi.comme disait le ministre barry ,vous etes pressé. tout le monde savait que blaise a hérité du modèle houphouet qui consiste à vous salir pour disposer de vous à tout moment.cette stratégie liée aux assassinats pour ceux qui refusent de courber l’échine est devenu la marque déposée du clan compaoré. les gesticulations du cdp ne peuvent pas éviter les arrestations à venir. assainissons maintenant pour miex envisager l’avenir. aussi ne vous lamentez pas messieurs de l’ex pouvoir.on vous a eu et vous devez repondre.

  • L’Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat(ASCE) a juste signalé quelques irrégularités de formes dans la passation du marché public pour la réhabilitation de la Mairie de Ouagadougou. Le président de la Cour des comptes à l’époque M.Pierre Nébié a fait savoir cela par voie de presse et que des recommandations ont été faites pour le respect strict à l’avenir des normes de passation et de gestion des marchés publics. C’est depuis lors que le système des marchés publics a été mieux organisé selon des normes que tous les services publics s’attèlent à suivre normalement. Donc, le cas de la Mairie de Ouagadougou n’est pas une affaire de fonds mais de forme, relative à la procédure administrative. La Cour des Comptes lors d’une conférence de presse le 28 janvier 2009 pour la présentation de ses rapports 2006 et 2007 a noté avec satisfaction que la Mairie de Ouagadougou a bien pris en compte ses recommandations pour une meilleure organisation de son système de passation des marchés publics. D’une manière générale, les gens ont une bonne appréciation de la gestion de la Mairie de Ouagadougou au plan national et international par le dynamisme de Simon Compaoré.

  • L’ex-maire Simon Compaoré au regard des statuts particuliers des communes de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso qui n’autorisait pas l’implication des maires centraux dans les commissions de lotissements, était donc en marge des opérations foncières. Cependant, face aux scandales et plaintes récurrents relatifs aux parcelles, Simon Compaoré a diligenté en 2008, des audiences foraines dans les arrondissements de Ouagadougou pour que les citoyens expriment clairement leurs préoccupations et griefs sur les lotissements en vue de solutions. Des responsables de commissions d’attributions qui avaient commis des actes indélicats ont été dénoncés, arrêtés et sanctionnés. Par conséquent, Simon n’est pas concerné par les lotissements et autres gestions des réserves administratives. C’est une affaire de conseillers municipaux et des commissions d’attributions de parcelles en collision peut-être avec des commerçants véreux qui veulent acheter mille et une parcelles à Ouagadougou pour leurs intérêts personnels.

  • Nous attendons de voir la suite une justice impartiale pour tous. Dire le droit rien que le droit que les auteurs da d’infractions payent et que les justes soient relaxés . Mais pas de comédie ni de favoritisme .

  • eloge et eliane, la pluie a arrosé Ouagadougou le jour de la fuite de Blaise Compaoré vers le pays de ses beaux parents. Alors interprétation pour interprétation ?
    Quand on tombe aussi bas dans l’interprétation de la pluie, c’est qu’on n’a plus aucun argument pour défendre ses positons et ses choix.
    La seule voie de salut dans une telle situation est de continuer de réfléchir et surtout se remettre en cause pour identifier ce qui a bien marché, ce qui a marché moins bien et ce qui n’a pas du tout marché afin de corriger ses actions, son comportement, ses idées et espérer un avenir meilleur.
    Vous ne pourrez jamais faire l’économie d’un tel exercice régulier. Sinon, bonjour le désenchantement, la décadence et la désillusion.

    Bon weekend à tous.

  • Je voudrais demander à tous ceux qui les preuves de l’implication de telle ou telle personne dans une mauvaise gestion ou un détournement qu’il les notifient à la gendarmerie pour permettre d’avancer au lieu de rester là à dire que les personnes interpellées doivent tous être incarcérées.
    SVP laissé la justice faire son travail.

  • J’ai l’impression que ces gens veulent se foutre de nous. jspr que c’est pas un film ils sont en train de tourner ? tout le monde sais que ces malfrat qui sont aux MPP ont tous fais des coup louche au temps du CDP. la gendarmerie doit faire tout pour arreter ces gens s’ils sont coupable de malversations. Nous on vous soutien (gendarmerie).
    Condamner ceux qui merite. Il ya des PERSONNE AUJOURD’HUI QUI SONT PLUS RICHE QUE LE BURKINA. CA DOIT ARRETER LES DETOURNEMENTS DE DENIERS PUBLIC.

    BRAVO A LA GENDARMERIE

  • Internaute Nr 21 : C’est bien dit. On a VRAIMENT besoin de lucidité et de capacité d’analyse objective comme vous le faites : "Maintenant si le dernier des citoyens Lamda a des preuves que Simon est un truand, il peut courir à la Gendarmerie apporter les preuves pour "aider à la manifestation de la vérité". C’est la loi aussi. La justice dans un état de droit ne travaille pas sur les humeurs du citoyen lamda."

    Où se trouve le problème ? Ah le Burkinabé (L’africain) quand est-ce va t-il JUSTE ESSAYER de grandir ? On interpelle des gens, vous criiez "Anti-Démocratie" et bla bla bla. On les relâche en attendant éventuellement d’avoir d’autres éléments, et vous chiez encore : "Comedie" "maintenant on dit quoi ?". On ne dit rien, on laisse les autorités compétentes faire leur travail.Point final.

  • Simon par compte a bien travaillé par rapport au maire central de bobo-dioulasso qui n’a rien fait de bon ainsi que les maires des arrondissements de bobo que de vendre des parcelles n’importe comment mais cela ne l’empêche pas de ne pas répondre aux autorités pour plus d’éclaircissement aux enquêtes tout le monde est égal avec la transition ; pas comme au temps de blaise où certains étaient intouchable et irréprochables.

  • L’opération main propre lancée continue son chemin. Cependant, que les citoyens sachent qu’interpeler quelqu’un ne signifie pas obligatoirement que la personne est coupable. Simon a été auditionné parce qu’il était maire en son temps et ce sont pas tous les responsables qui peuvent être responsables du comportement indélicat de leurs agents ou collaborateurs. Deuxième aspect, les responsables du CDP te de la NAFA doivent alors cesser de dire que ces interpellations sont arbitraires et politiques. Tous ceux qui savent qu’ils ont fait des malversations, du faut et usage de faut, délits restés impunis jusque là grâce à la gestion mafieuse de Blaise COMPAORE et son régime, doivent enfin rejoindront les prisonniers de droit commun dans les prisons. Que Dieu bénisse le Burkina en quête de son intégrité par cette opération.

  • Ce qu’on peut reprocher à Simon Compaoré, c’est d’avoir travailler dur pour la ville de Ouagadougou

  • LA JUSTICE MALHEUREUSEMENT POUR LE CITOYEN LAMDA TRAVAILLE SUR DES PREUVES ET NON SUR DES RUMEURS ! QUE CEUX QUI ONT LES PREUVES CONTRE SIMON LES APPORTENT A LA GENDARMERIE OU A LA JUSTICE. C’EST SIMPLE ! ET SERONT DES HÉROS DU PEUPLE POUR AVOIR CONTRIBUE A LA MANIFESTATION DE LA VÉRITÉ.
    SI VOUS N’AVEZ RIEN, ALORS TAISEZ-VOUS ET LAISSEZ LA JUSTICE TRAVAILLER.

  • Internaute Nr 21 : C’est bien dit. On a VRAIMENT besoin de lucidité et de capacité d’analyse objective comme vous le faites : "Maintenant si le dernier des citoyens Lamda a des preuves que Simon est un truand, il peut courir à la Gendarmerie apporter les preuves pour "aider à la manifestation de la vérité". C’est la loi aussi. La justice dans un état de droit ne travaille pas sur les humeurs du citoyen lamda."

    Où se trouve le problème ? Ah le Burkinabé (L’africain) quand est-ce va t-il JUSTE ESSAYER de grandir ? On interpelle des gens, vous criiez "Anti-Démocratie" et bla bla bla. On les relâche en attendant éventuellement d’avoir d’autres éléments, et vous chiez encore : "Comedie" "maintenant on dit quoi ?". On ne dit rien, on laisse les autorités compétentes faire leur travail.Point final.

  • LA JUSTICE MALHEUREUSEMENT POUR LE CITOYEN LAMDA TRAVAILLE SUR DES PREUVES ET NON SUR DES RUMEURS ! QUE CEUX QUI ONT LES PREUVES CONTRE SIMON LES APPORTENT A LA GENDARMERIE OU A LA JUSTICE. C’EST SIMPLE ! ET SERONT DES HÉROS DU PEUPLE POUR AVOIR CONTRIBUE A LA MANIFESTATION DE LA VÉRITÉ.
    SI VOUS N’AVEZ RIEN, ALORS TAISEZ-VOUS ET LAISSEZ LA JUSTICE TRAVAILLER.

  • Rien que l’interpellation du maire Simon me révolte. Au Burkina rien ne sert de se battre pour un monde à visage humain ! A nos responsables de la transition d’en tirer leçon. Au Burkina pas de reconnaissance. Même SAnkara, ce prophète, ils vont l’oublier tout de suite, maintenant qu e Blaise est parti !

  • En fin de compte, que veulent les Burkinabé ? Ne trouvez pas que Simon a suffisamment payé pour s’être opposé à Blaise ? Lui et ses amis ont au moins eu le courage de quitter le navire du capitaine Blaise lorsque celui ci ramait à contre courant. Ils ont été au côté du peuple lors de l’insurrection. Chers Burkinabé, soyez vigilants ceux que vous avez chassez sont tapis dans l’ombre et vous manipulent.

  • SOS Environnement
    Appel à Monsieur le Président du Faso, à Monsieur le Premier Ministre, à Monsieur le Ministre de l’Environnement et des Ressources Halieutiques.
    Depuis le début de la transition, votre attention a été attiré sur des comportements non reluisants de certains agents du département en charge de l’ENVIRONNEMENT notamment sur des détournements à Samandéni et autres localités du pays mais jusque-là les agents honnêtes n’ont rien vu venir. En plus des détournements de fonds publics et d’exploitation illégale de bois d’œuvre et ce charbon, certains agents se livrent maintenant à des faux et usages de faux pour tromper la vigilance des autorités de la transition. C’est le cas de deux contrôleurs des Eaux et Forêts qui se sont formés à titre privé à Katibougou au Mali comme Ingénieurs mais qui n’ont pas été reclassés dans la catégorie des Inspecteurs des Eaux et Forêts parce qu’ils n’ont pas été mis en position de stage à la demande du Ministère de l’Environnement ou de la de celui de la Fonction Publique. Voilà que juste avant la Transition, un d’entre eux, Monsieur Dicko, avec des complicités, s’est fait nommer comme coordonnateur du Programme de Lutte Contre L’Ensablement du Bassin du fleuve Niger en tant que Ingénieur des Eaux et Forêts alors que la Fonction Publique le reconnait comme Contrôleur. Tout récemment encore, voilà un deuxième du nom de Oubda Moussa, avec l’aide du premier, qui s’est fait nommer à Diapaga comme Directeur Provincial avec le titre d’ingénieur de 2e classe 12e échelon. Cette catégorie de cadres est très rare aux Eaux et Forêts et ceux qui sont concernés sont soit à la retraite ou très proches de la retraite. Il a utilisé du faux en écriture et trompé la vigilance de tout le gouvernement. Si cela est possible, il vaut mieux alors reclasser tous ceux qui sont dans la même situation et qui attendent car ils sont très nombreux ceux qui ont fait des formations de ce genre soit à Garoua au Caméroune, à Katibougou au Mali ou même en Europe et qui n’ont vu leur demande de reclassement acceptée par le Ministère de la Fonction Publique. Cette tromperie des autorités est une insulte à la transition et au gouvernement. Monsieur le Président, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre de l’Environnement, faites diligenter une enquête par la gendarmerie et vous aurez le résultat sans tarder. Vous avez dit que plus rien ne sera comme avant. Il ne faudra pas donc que des gens mal intentionnés fassent croire que tout est pire qu’avant. Bonne chance pour la réussite de la transition et du courage à vous et à nous tous.
    Par un groupe de forestiers contre l’injustice

  • Il N Y A PAS DE VIE SOCIALE S’IL N Y A PAS DE,SANCTION. J’AJOUTE :IL N YA PAS DE VIE POLITIQUE SAINE S’ IL N YA PAS DD SANCTION

  • je ne sais pas si simon compaoré est propre ou pas mais du fait qu’il ait contribué même petitement à la chute de ce tyran blaise compaoré qui a pris la fuite toute honte bue pour se cacher chez ses beaux parents,je le pardonne de ses péchés d’antan. il en va de même pour salif diallo,marc christian kaboré etc etc.
    en premier,ce que je souhaite c’est la mise aux arrêts de soungalo ouattara,luc adolphe tiao,hermann yaméogo,gilbert ouédraogo,yé bognessan,achille tapsoba,alain yoda,alain edouard traoré,bassolé yépini,yacouba ouédraogo etc etc

  • que la vérité triomphe ! que les coupables paye pour leur forfaiture !

  • Vraiment, internautes, faut repartier a l’ecole pour comprendre certaines choses avant de pondre vos avis. Le titre est pourtant tres clair : Interpellé par la gendarm..... On n’a jamais dit Arrestation. Ces deux mots ne veulent pas dire la meme chose, à moins d’une mauvaise foi manifeste ou d’une inculture profonde. Sachons raison gardée.

  • L’INTERNAUTE NUMERO 22 A JUSTE RESUME LA SITUATION ACTUELLE DE LA TRANSITION. RIEN QUE DE LA COMEDIE. QUE DIEU SAUVE LE BURKINA.

  • Je me pose une seule question. A quoi joue les autorités de la transition ? Que la jeunesse se prépare pour une seconde insurrection. Les enfants innocents de ce pays ne sont pas morts pour permettre à des individus de jouer à une telle comédie. Pour convaincre le peuple Burkinabè les gens comme SIMON, SALIF doivent être arrêtés et sans complaisance cela facilitera l’arrestation des Jérôme BOUGOUMA, Salif KABORE et j’en passe. Qu’on laisse les gendarmes et la justice faire leur travail. J’ai honte de cette comédie qui sait joué au grand théâtre de Boulmigou.

  • TOUT CECI JUSTE POUR JOUER AVEC NOTRE CONSCIENCE PUISQUE LES MEMBRES DE LA TRANSITION ONT UN PARTI PRIS ET PAR CONSEQUENT NON CREDIBLE !!!

  • Pour quelles raisons voulez-vous la mise aux arrêts de soungalo ouattara,luc adolphe tiao,hermann yaméogo,gilbert ouédraogo,yé bognessan,achille tapsoba,alain yoda,alain edouard traoré,bassolé yépini,yacouba ouédraogo ?Ces personnalités ont conformément aux libertés d’opinions reconnues par la constitution, défendu leurs points de vue .s’il y avait eu le référendum sur les questions querellées de la constitution,il était fort probable que le peuple réponde majoritairement par oui.Ceux qui ont opté pour la voie de la pyromanie sous couvert de l’insurrection ne sont pas moins coupables que ceux qui défendent la liberté d’opinion.

  • Internaute 34, qui êtes vous, pour penser qu’il vous reviens de leur pardonner. La loi c’est la loi.
    D’ailleurs, ne rêvez pas à penser qu’ils ont combattu à nos côtés. Ils ont combattus pour leur intérêts égoïstes à peine dissimulés. Blaise n’a pas voulu céder le fauteuil qu’ils convoitaient tant.. Salif, les a assuré que c’était possible.. Rappelez vous, des propos de Rock, "ne pas modifier l’article 37 est antidémocratique".
    S’ils sont coupables, ils devront répondre. Pour une, c’est nous qui les auront baiser.

  • Les loups ne se mangent pas entre eux. Nombreux seront les convoques mais peu seront les retenus(a la MACO). Le petit peuple fait vraiment pitie. Vous croyez que ceux qui vous dirigent a- meme sont sortis d’ ou ?

  • Aux AIGRIS de l’UPC : Pensez-vous que les SIMON COMPAORE étaient dans des erreurs impardonnables, le régime de COMPAORE BLAISE allait les regarder passivement créér leur parti MPP et ce jusqu’à la chute du CDP et de son leader qui finalement se terre dans sa belle famille ? BLAISE COMPAORE était-il réellement Mossi ? Lui même sait que le Mossi préfère mourir que de se refugier dans sa belle famille. SANKARA de son vivant, préférerait la mort que cette honte. C’est DIEU seul qui est fort.

  • Ceux qui ont fêté leur milliards pour tracer la voie à François compaore doivent répondre !

  • Internaute 50:aller au référendum serait une voix demonarchisatilon du pays quand on sait comment se fomentent nos elections avec cet adage "on n’organise pas des elections pour les perdre" ! Et si Blaise avait tout simplement appliquer les recommandations du College des Stages ?!

  • C’est bon tout ça ; mais nous voulons que vous soyez plus concrets !

  • DE LA POUDRE AUX YEUX POUR CEUX QUI Y CROIENT...

    RIEN QUE DES SIMULATIONS POUR FAIRE CROIRE QUE TOUT LE MONDE EST INQUIÉTÉ...

    ON EST DANS UN PAYS DE SAVANE. TOUT FINI PAR SE SAVOIR...

  • relacher ne signifie pas innocente. LES TPR ont eu a inculper et juger des personnes qui avaient été auditionnées et renvoyées a leurs occupations bien des mois avant.

  • que toute personne nanti de substance grise refasse le tour depuis 1987 jusqu’à maintenant pour ne pas regretter après

  • Internaute 12 toi tu dois avoir un problème ou tu sais pas ce qui veut dire bénédiction.La pluie est venue car une chaleur torride et de plus c’était prévoyant donc ne nous distrait pas le CDP la c’est fini pour eux depuis longtemps et comme le dit les mossis c’est ce que tu veux que tu mets dans ton esprit !!!!Et t’est hors sujet lis bien§§§§

  • Souvent, des actes délictueux de lotissements et ventes de parcelles étaient commis à l’insu même de certains maires d’arrondissements par les agissements frauduleux de certains conseillers municipaux. La meilleure solution, c’est d’informatiser les fichiers des parcelles à lotir sinon, les mêmes insuffisances et dérives perdureront dans la mesure où des gens visent les postes de conseillers municipaux essentiellement pour s’enrichir par la spéculation foncière.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés