Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Musique : Les rideaux tombent sur le festival jazz à Ouaga

Accueil > Actualités • LEFASO.NET • lundi 9 mai 2022 à 21h30min
Musique : Les rideaux tombent sur le festival jazz à Ouaga

Après une semaine de spectacles époustouflants, la 30e édition du festival jazz à Ouaga, débuté le 29 avril s’est refermée ce samedi 07 mai 2022.

"Si les bonnes choses devraient durer longtemps, elles seraient moins bonnes." Cette citation de Pauline Viger-Belanger résume parfaitement l’ambiance de la 30e édition du festival de jazz à Ouaga, qui vient de connaître son apothéose. Durant les 6 jours de manifestation, les artistes locaux et ceux venus d’ailleurs, ont apporté une touche de bonheur au public, sorti massivement pour le festival.

Le public sorti massivement pour l’apothéose du festival jazz à Ouaga

Nonobstant les difficultés innombrables qu’ont pu rencontrer les organisateurs, les artistes invités ont dignement représenté leurs pays. "La 30e édition de jazz à Ouaga se referme après une semaine de musique, malgré toutes les appréhensions qu’on aurait pu avoir, avant ce festival. Le temps passe vite et nous regrettons déjà que ce soit fini. Mais grâce à vous tous et aux merveilleux artistes, on peut dire que les 30 ans de jazz à Ouaga ont été un véritable succès et ont été fêtés dignement" se réjouit Abdoulaye Diallo. Il remercie par ailleurs les artistes burkinabè venus du Sahel, qui n’ont pas hésité à répondre présent à l’appel. "Un projet pour le Sahel en musique est en maturation" a-t-il ajouté.

"Nous nous sommes battus pour que les mentalités changent", précise Anselme SAWADOGO

Pour Anselme SAWADOGO, directeur de la programmation du festival, "cette édition est plus qu’une réussite parce qu’elle a regroupé plus de monde que l’année dernière. Avant les populations pensaient que le jazz était une musique d’élite, de personne nantis. Nous nous sommes battus pour que les mentalités changent, afin que le jazz soit vu et accepté comme une musique que tout le monde peut consommer".

Les danseuses d’Irene Tassembedo esquissant des pas de danse.

A l’Institut français, le festival a été clos par les prestations des danseurs d’Irène Tassembedo, le groupe 368 degrés, et de Abdoulaye Nderguet et le Bextet.
Le 31e anniversaire de jazz à Ouaga est prévu se tenir du 28 avril au 6 mai 2023.

Erwan Compaoré (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
L’humeur de Sayouba Traoré à propos du livre : On va me dire, encore le livre ?
Musique : Les rideaux tombent sur le festival jazz à Ouaga
COVID-19 : Facebook lance à travers l’Afrique une nouvelle campagne en partenariat avec l’OMS
Autonomisation de la femme rurale africaine : Entre acquis et défis, le Burkina partage son expérience
Intronisation d’un Chef de terre (Tengsoba) à Manéga : Quand la mort côtoie la vie
UNIR/PS : Alca Brou Sansan Da installé coordonateur du Sud-ouest
L’homme d’affaires burkinabè, Inoussa Kanazoé, P-DG de Kanis International (CIMFASO et CIM METAL) a été interpellé par la gendarmerie ce mercredi pour des vérifications d’informations, apprend-on de source sécuritaire. Nous y reviendrons.
Travailleurs de la commune de Ouagadougou : Le syndicat menace d’aller en grève pour la relecture de la loi 027
Attaque contre un poste douanier à Markoye : L’ADF-RDA veut de meilleures conditions de travail pour les forces sécuritaires
Vol Air Burkina du 10 Juillet 2016 reliant Ouaga à Bamako : Des passagers disent avoir frôlé le pire
Inondations à l’hopital Yalgado : La solution par des travaux et un déguerpissement
Kundé 2016 : L’Or se joue entre Dicko Fils, Floby et Imilio Lechanceux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés