Travailleurs de la commune de Ouagadougou : Le syndicat menace d’aller en grève pour la relecture de la loi 027

lundi 3 octobre 2016 à 22h00min

Les travailleurs communaux observeront un sit-in de 48 heures dans l’enceinte du secrétariat général de la mairie de Ouagadougou à compter du jeudi 6 octobre 2016 de 7 heures à 12 heures 30 mn pour exiger, entre autres, l’introduction et l’adoption de la loi 027 portant statut des agents communaux. Et ce, avant le 28 octobre 2016. Si rien n’est fait dans ce sens, ils projettent aller en grève, les 10, 11 et 12 octobre prochains pour faire aboutir leurs revendications. C’est entouré de ses camarades que le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la commune de Ouagadougou (SYNATRACO), John Bernadin Nikiéma l’a fait comprendre ce lundi lors d’une Assemblée générale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Travailleurs de la commune de Ouagadougou : Le syndicat menace d’aller en grève pour la relecture de la loi 027

« Nous sommes à un stade où nous avons vécu et continuons de vivre une situation d’injustice. Alors, nous avons décidé de prendre les choses en main, d’alerter l’opinion publique, d’attirer l’attention de tout le peuple burkinabè de l’injustice qui nous est réservée de façon volontaire par les plus hautes autorités de ce pays », a d’emblée signifié le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs de la commune de Ouagadougou (Synatraco), John B. Nikiéma lors de l’Assemblée générale.

En effet, explique-t-il, « pendant que les policiers sont régis par la même loi 027 qui est appliquée à tous les agents communaux, nous avons été consternés de voir qu’en 2013, deux décrets avaient été pris pour modifier la grille indemnitaire et salariale des policiers municipaux au détriment de l’ensemble des autres agents des collectivités territoriales. Pendant que la loi est en train d’être relue, ce sont ces deux décrets-la mêmes qui ont fait l’objet au dernier conseil des ministres du 28 septembre de modification ».

Tout en déplorant cette situation, le secrétaire général du Synatraco a laissé entendre que c’est une volonté notoire des autorités de maintenir les agents communaux dans un état de servage qui ne dit pas son nom. « Comment peut-on expliquer que deux agents recrutés avec les mêmes diplômes et ayant reçu les mêmes formations, classés de la même manière ne perçoivent pas les mêmes salaires et avancent différemment tout simplement parce que l’un travaille pour la fonction publique et l’autre pour une collectivité territoriale », a-t-il ajouté, précisant que ces disparités sont constatées à plusieurs niveaux.

De ce fait, les travailleurs de Ouagadougou réunis autour du Synatraco ont décidé d’observer un sit-in de 48 heures dans l’enceinte du secrétariat général de la mairie de Ouagadougou à compter du jeudi 6 octobre 2016 de 7 heures à 12 heures 30 mn. Un sit-in général pour exiger la relecture et l’aboutissement de la loi 027 avant la fin de l’année, pour ne pas dire la fin de cette année 2016, l’élargissement des décrets N°2013/11/44 et 2013-11-45 à l’ensemble des agents communaux avec rappel depuis 2013.

Le secrétaire adjoint du Syndicat national des travailleurs des collectivités territoriales du Burkina Faso, Mahamoudou Zabda, de son côté, a indiqué qu’ils entrevoient une rencontre le samedi avec l’ensemble des secrétaires généraux. Objectif : Partager l’information avec l’ensemble des démembrements au niveau local et décider de la conduite à tenir. Par ailleurs, il a confié avoir adressé une correspondance au ministre d’Etat pour lui signifier leur mécontentement et en même temps annoncer un préavis de grève à compter du 10 octobre prochain et ce jusqu’au 12 si toutefois à l’issue du sit-in des solutions satisfaisantes ne sont pas trouvées.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 4 octobre 2016 à 09:09, par Cheick Omar
    En réponse à : Travailleurs de la commune de Ouagadougou : Le syndicat menace d’aller en grève pour la relecture de la loi 027

    A la lecture de cet article, je suis simplement révolté, moi qui croyait que les agents des collectivités territoriales étaient mieux traités que nous autres. Depuis les augmentations de salaires et les mesures sociales prises sous le régime de Blaise Compaoré, on ne vous a rien donné et vous êtes restés assis les bras croisés. C’est bien fait pour vous. Et dire que le tout puissant maire qui a régné sur notre capitale plus de 17 ans se pavanait à travers Ouagadougou pour vanter ses succès (populisme) alors qu’il maintenait ses agents dans un état de servage. C’est simplement pathétique. Alors que l’Etat a tout donné aux magistrats, y compris de indemnités de domesticité (chaque magistrat a désormais droit à un gardien, un cuisinier et un autre pour le ménage), les fonctionnaires de l’Etat sont régit par une nouvelle loi (081), on maintien les agents communaux dans une misère.
    Yako agents communaux. seule la lutte paie.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2016 à 14:35, par Nullard
    En réponse à : Travailleurs de la commune de Ouagadougou : Le syndicat menace d’aller en grève pour la relecture de la loi 027

    Si vous êtes logiques en vers vous même, vous n’osez pas aller en greve ! Comment avez vous intégré à votre emploi dans la commune ? C’est ce même Simon qui vous a intégré par affinité (lien de parenté, militant du parti, aigri agressif, etc). Beaucoup d’entre vous savent que si s’était par concours ils n’allaient jamais avoir un emploi à la mairie. C’est la place des gens que vous avez injustement occupé, c’est la misère de ces personnes qui vous hante, voila pourquoi c’est dure pour vous. si vous êtes honnêtes, commencez d’abord à renoncer votre emploi si vous l’avez accédé par magouille ou par favoritisme. Dieu ne dort pas.

    Répondre à ce message

  • Le 11 octobre 2016 à 12:50, par aly
    En réponse à : Travailleurs de la commune de Ouagadougou : Le syndicat menace d’aller en grève pour la relecture de la loi 027

    la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. « la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. »la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. « la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. « la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. »la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. »la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. « la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant. »la fonction publique territoriale est un chantage à l’emploi personnellement si j’avais eu connaissance de de cette maudite grille avant je n’allais pas m’engager .nous vivons dans une misère atroce .j’ai honte de dire que je suis un fonctionnaire car ce que je gagne ne me permet pas de manger correctement encore moins de m’habiller comme un fonctionnaires. ma situation actuelle est pire que quand j’étais étudiant.

    Répondre à ce message

  • Le 11 février à 20:18, par sanou
    En réponse à : Travailleurs de la commune de Ouagadougou : Le syndicat menace d’aller en grève pour la relecture de la loi 027

    pourquoi cette injustice. ce qui dise que les agent ne viennent pas par concours ne sont pas au Burkina Faso.nous n’allons pas cessé de revendiquer. ils faut qu’on ce respect dans ce pays. seule la lutte liber

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés