Les partis de l’ex majorité présidentielle ont décidé de se retirer des travaux de la Commission nationale de la Réconciliation Nationale et des Réformes ce mercredi 22 avril. Leur porte-parole, Juliette Bonkoungou, estime qu’avec le nouveau code électoral, ils ont été jugés avant d’avoir été entendus et qu’il n’y a donc plus de réconciliation possible.

mercredi 22 avril 2015 à 16h42min

Les partis de l’ex majorité présidentielle ont décidé de se retirer des travaux de la Commission nationale de la Réconciliation Nationale et des Réformes ce mercredi 22 avril. Leur porte-parole, Juliette Bonkoungou, estime qu’avec le nouveau code électoral, ils ont été jugés avant d’avoir été entendus et qu’il n’y a donc plus de réconciliation possible.

Messages

  • c’est un non événement.

  • Quand je vois Juliette BONKOUNGOU, je pense à cette citation : "Le drame de l’homme noir, c’est qu’il n’est pas assez entré dans l’Histoire". Voici une dame qui était bien parti pour entrer dans l’Histoire, avec tous les Burkinabè d’ailleurs et le MPP qui la courtisait. Mais comme les Compaoré et bien entendu Hermann Yaméogo, elle a décidé de trahir, pour ans doute avoir un maigre poste quelque part. Car Blaise allait la mettre au garage s’il réussissait à modifier l’article 37. Elle n’allait rien avoir. Donc, c’est avec beaucoup de soulagement que je la vois se retirer des institutions de la Transition. Qu’elle aille méditer sur ses trahisons et sur ses regrets, l’Histoire ne va plus jamais lui tendre les bras. Elle a eu trop de chance et au lieu d’être la dame respectable, elle est désormais salie pour toujours. Bye bye, mamy Julie ! Et bon débarras

  • Mme Julie,ton frère Norbert Zongo n’a eu droit à un jugement avant d’être passé à autodafé de Sapouy. Tchrrr.Bon débarras

  • Jouez balle à terre Julie et cie. Vous n’êtes pas en position de force.

  • De toutes les façons, le peuple restera uni. Comme vous êtes habituer à l’impunité, à l’injustice, il ne peuvent que dire ça. Donc on va faire sortir tous les prisonniers de la Maco pour cette réconciliation. Ils ont évoluer pendants 27 ans sans le peuple et s"il ne veulent pas de cette réconciliation, pas de souci, le peuple va avancer.

  • Ce n’est pas grave puisque le code n’exclue personne. Mais c’est grave même très grave quand on dit qu’<>. Comment admettre que des boureaux se prennent pour victime. Que Dieu Bénisse notre très cher BURKINA FAS

  • S’il ne cherchent pas se réconcilier avec le Peuple, il auront Le Peuple contre eux.

  • Julie beaux coup ,pouquoi cette sortie , elle a été mal effectué , c’est pas le moment , tu vient d’ouvrir une boite aux pandores qui ne vont pas te raté.

  • Et après ! S’ils ne veulent pas reconnaitre leur tord qu’il s’en aillent !

  • En fait, on est pas obligé de faire avec ses VAUTOURS de Blaise.
    Il faut les exclure de tout processus et les TUER politiquement. Après 27 ans au pouvoir,
    leurs temps est passé !!! La jeunesse va prendre le realis un Burkina VRAIMENT émergeant !
    merci.
    Un jeune engagé pour un Burkina Radieux

  • Drôle de magistrate devenue diplomate, femme politique.
    Je m’insurge contre ce genre de pratiques car notre pays regorge de diplomates formés à l’école de diplomatie et il faut les employer. Un administrateur peut-il exercer dans la médecine ?Ou bien un ingénieur agronome peut-il exercer dans la justice ? Un gendarme peut-il exercer dans la police ? Je demande à cette dame de faire pardon et se retirer de la scène politique sinon elle sera humiliée un jour.

  • Ils osent parler ainsi avoir pillé nos richesses, affamé les hommes et les femmes de ce pays et réduit la majorité des Burkinabè à la misère pendant plus de 27ans, ces vampires veulent donner des leçons de réconciliation. Bon Dieu !!!

  • l’erreur qu’on a commis dans la charte c’est l’introduction du seul mot inclusion.
    C’est pour cela ces gens sont gelé aujourd’hui pour faire leur malin
    ils n’ont qu’accepter que la roue à tourner
    réégin lembé

  • De toutes façons ce sont eux qui ont un problème et ont demande pardon . On voit maintenant que cette demande de pardon n’avait rien de sincère et c est aussi eux qui ont un problème avec la majeure partie de leurs concitoyens et veulent se réconcilier . Au delà s’il veulent continuer à jouer à l’enfant prodigue alors bon vent à eux.

  • Jugés avant d’être entendus ? Pourquoi n’avez vous pas attendu d’être jugés puis condamnés avant de venir demander pardon au peuple comme vous l’avez fait il y a quelques mois. Ne savez vous pas qu’en demandant pardon vous vous êtes jugés et trouvés coupables vous mêmes et que par conséquent vous devriez vous attendre à la sanction ? Quand vous dites qu’il n’y a plus de réconciliation possible est ce à dire que vous retirez par la même occasion le pardon que vous avez demandé au peuple. A votre place nous on aurait simplement accepté le verdict du peuple et renouvelé notre pardon au peuple. Cela aurait fini par convaincre tout le monde que votre repentance de depuis le début était sincère. Mais avec une déclaration que celle du titre de cet article vous montrez votre manque d’humilité et vous exposez à des injures de la part des internautes.

  • Bon débarras. Des vieux dinosaures qui nous empoisonnent sans cesse la vie. Ayez un peu de dignité pour laisser la place aux jeunes. Ils sont plus crédibles et ont des projets pour ce pays. Prenez votre retraite. Game over.

  • Vous êtes une honte pour notre pays Mme BONKOUNGOU, après avoir défendu la modification de l’article 37, vous n’avez pas la décence de reconnaître votre erreur et pire vous revendiquer l’inclusion ou plutôt l’impunité. le 30 et 31 octobre ne sont qu’un avant goût, patienter votre vrai jugement sera pour bientôt ; karisssa malobali !!! a bon entendeur !!!

  • Elle a envore l "audace de parler, vous vous etesjuges vous meme et condamnes, nous on vous a simplement executes.

  • C’est bien dommage que ces individus n’arrivent pas à comprendre la gravité du forfait qu’il ont fait subir au Peuple Burkinabé. Par leur comportement, ils continuent à compromettre la Paix sociale du Burkina- Faso.
    Mes chers, soyez honnête avec vous même. Et comprenez que le Burkina- Faso n’a pas besoin d’homme super puissant. Le Burkina d’aujourd’hui a besoin d’institutions fortes.
    Parmi tous les cadres du CDP vous pouvez quand même trouver une personne pour vous représenter. Pourquoi obligatoirement ceux qui ont nargué ouvertement le Peuple ? Vous même par exemple, Madame Juliètte Bonkoungou, la nouveau code électorial ne vous interdit pas de vous présenter. Mais ce sont les personnes qui ont fait parti du dernier gouvernement Blaise. Ceux qui ont décider librement de porter le projet de loi à l’AN. Eux, comme les membres actuels du CNT ne sont pas éligible. C’est aussi simple que ca.

  • Bon debarras

  • C’est des plaisantins. Nous, on avance seulement. Le CDP , c’est du passé maintenant. Allons seulement

  • Ils osent parler ainsi avoir pillé nos richesses, affamé les hommes et les femmes de ce pays et réduit la majorité des Burkinabè à la misère pendant plus de 27ans, ces vampires veulent donner des leçons de réconciliation. Bon Dieu !!!

  • Dame julie a raison

  • Ah bon, s’il n’y a plus de réconciliation possible, qui est plus perdant ?
    Il faut y retourner défendre votre cause pendant qu’il est temps.

  • Ils n’ont rien compris, ces gens là ! On n’a pas besoin de les entendre là. Tout se base sur le soutien du charcutage de la constitution tout en sachant que c’est anti-démocratique et que ça menaçait la paix dans le pays. Il suffit de voir le nombre de gens sortis marcher pour chasser Blaise. Les ténors du CDP doivent accepter faire leur mea culpa et se mettent à l’ombre. C’est difficile ça ? Les ténors, ce sont ceux qui pouvaient influencer les décisions dans le CDP pour ramener les camarades à la raison, mais qui ne l’ont pas et s’en foutaient de la mise en garde du peuple dans sa plus large majorité.

    Et la nouvelle loi électorale ne concerne que ce petit nombre de gens là. Si vous vous ne voulez pas de réconciliation, ça c’est votre problème. En tout cas le CDP en tant que parti n’est pas concerné. Si vous voulez diaboliser la chose, ça ne regarde que vous, Mme Bonkoungou.

    Il est temps que le Burkina avance. Vous, vous avez eu l’intention délibérée et criaille de le faire reculer. On vous laisse tranquilles et malgré tout vous trouvez moyen de gueuler au hasard. Hééééééé ! Pardon !

  • Ils n’ont rien compris, ces gens là ! On n’a pas besoin de les entendre là. Tout se base sur le soutien du charcutage de la constitution tout en sachant que c’est anti-démocratique et que ça menaçait la paix dans le pays. Il suffit de voir le nombre de gens sortis marcher pour chasser Blaise. Les ténors du CDP doivent accepter faire leur mea culpa et se mettent à l’ombre. C’est difficile ça ? Les ténors, ce sont ceux qui pouvaient influencer les décisions dans le CDP pour ramener les camarades à la raison, mais qui ne l’ont pas et s’en foutaient de la mise en garde du peuple dans sa plus large majorité.

    Et la nouvelle loi électorale ne concerne que ce petit nombre de gens là. Si vous vous ne voulez pas de réconciliation, ça c’est votre problème. En tout cas le CDP en tant que parti n’est pas concerné. Si vous voulez diaboliser la chose, ça ne regarde que vous, Mme Bonkoungou.

    Il est temps que le Burkina avance. Vous, vous avez eu l’intention délibérée et criaille de le faire reculer. On vous laisse tranquilles et malgré tout vous trouvez moyen de gueuler au hasard. Hééééééé ! Pardon !

  • Ils n’ont rien compris, ces gens là ! On n’a pas besoin de les entendre là. Tout se base sur le soutien du charcutage de la constitution tout en sachant que c’est anti-démocratique et que ça menaçait la paix dans le pays. Il suffit de voir le nombre de gens sortis marcher pour chasser Blaise. Les ténors du CDP doivent accepter faire leur mea culpa et se mettent à l’ombre. C’est difficile ça ? Les ténors, ce sont ceux qui pouvaient influencer les décisions dans le CDP pour ramener les camarades à la raison, mais qui ne l’ont pas et s’en foutaient de la mise en garde du peuple dans sa plus large majorité.

    Et la nouvelle loi électorale ne concerne que ce petit nombre de gens là. Si vous vous ne voulez pas de réconciliation, ça c’est votre problème. En tout cas le CDP en tant que parti n’est pas concerné. Si vous voulez diaboliser la chose, ça ne regarde que vous, Mme Bonkoungou.

    Il est temps que le Burkina avance. Vous, vous avez eu l’intention délibérée et criaille de le faire reculer. On vous laisse tranquilles et malgré tout vous trouvez moyen de gueuler au hasard. Hééééééé ! Pardon !

  • Ok, On vous attends pour la suite. Cela ressemble à une déclaration de guerre.

  • Vous êtes bien ho.

    demandez à Vallaire SOME, Mousbila SANAKA et consort le sort qui leur a été réservé par Blaise et ses acolytes ( Djibile BASSOLE, Jean Pierre PALM, Djinguieré Gilbert, et le RSP) après l’assassinat de Thomas SANKARA. De toutes façon, je ne t’apprends rien puisse tu était apparemment dans les confidences du Prési en son temps
    Web master, je suppose que tu va censurer

  • C’EST JUSTEMENT SOUS CETTE DAME QUAND ELLE ETAIT MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE QUE LA LOI 13 A ETE ECRIT POUR CREER DES DISPARITES ENTRE FONCTIONNAIRE ET CONTRACTUELS RIEN QUE POUR LEUR PERMETTRE DE FAIRE CE QU’ILS VOULAIENT DANS L’ADMINISTRATION. ET VOILA QUE AUJOURD’HUI ON FAIT FACE A DES PROBLEMES D’INJUSTICE ENTRE LES AGENTS DE L’ETAT.

    VOUS NE SERVEZ PAS A GRAND CHOSE. C’EST MIEUX MEME QUE VOUS VOUS RETIREZ DE TOUT , POURQUOI PAS REJOINDRE LE TYPE QUOI EST EN COTE D’IVOIRE MAINTENANT.

  • ahiiii, pourquoi vous écoutez celle là même ? Des gens qui sont politiquement finis comme ça ? Même à koudougou ici elle ne peut même plus mobiliser grand monde. Ce serait mieux d’accepter la retraite, la tantie. Et merci pour tout.

  • Bon débarras ! Allez oust !

  • qui avait besoin de se réconcilier avec eux ???c’est bien eux,ou certains d’entre eux qui ont fait le tour du Burkina pour demander pardon !!!pourquoi demander pardon si on ne se reproche rien !!!je pensais que c’est eux qui avait besoin de se réconcilier avec le peuple !!sinon le peuple lui n’a pas besoin de se réconcilier avec ces sinistres individus !jusqu’à présent ils n’ont tiré aucune leçon des événements de fin octobre 2014

  • Ils n’ont rien compris, ces gens là ! On n’a pas besoin de les entendre là. Tout se base sur le soutien du charcutage de la constitution tout en sachant que c’est anti-démocratique et que ça menaçait la paix dans le pays. Il suffit de voir le nombre de gens sortis marcher pour chasser Blaise. Les ténors du CDP doivent accepter faire leur mea culpa et se mettent à l’ombre. C’est difficile ça ? Les ténors, ce sont ceux qui pouvaient influencer les décisions dans le CDP pour ramener les camarades à la raison, mais qui ne l’ont pas et s’en foutaient de la mise en garde du peuple dans sa plus large majorité.

    Et la nouvelle loi électorale ne concerne que ce petit nombre de gens là. Si vous vous ne voulez pas de réconciliation, ça c’est votre problème. En tout cas le CDP en tant que parti n’est pas concerné. Si vous voulez diaboliser la chose, ça ne regarde que vous, Mme Bonkoungou.

    Il est temps que le Burkina avance. Vous, vous avez eu l’intention délibérée et criaille de le faire reculer. On vous laisse tranquilles et malgré tout vous trouvez moyen de gueuler au hasard. Hééééééé ! Pardon !

  • Détrompez vous madame, la commission de réconciliation n’a pas pour objectif de vous jugez. Tous le monde vous a entendu et vous as vu à l’œuvre durant plusieurs années. Retirez vous si cela vous chante. Pourquoi ne pas refuser de participer aux élections ?. cela sera encore logique , vu votre démarche.
    Mais vous serez châtié. Allons seulement

  • hàhàhà .. mort de rirrr !! nântôumàtoumà..¨nântôumatoumàà ...nântoumàtoumà .....!!!!
    se retirer de la "commission de réconciliation" même c’est petit ! Si vous voulez ,allez y vous pendre ; là on saura que vous avez été vraiment été exclu !! Et pour votre gouverne, sachez qu’en côte d’ivoire la commission de réconciliation a été mis en place sans l’opposition ( FPI), mais les tenants du pouvoir avancent !

  • Ils ont le droit de se retirer de toutes les instances de la transition dans lesquels ils sont représentés. Nous respectons leur position. Mais nous disons que malgré tout ce qu’ils peuvent s’imaginer le peuple vaillant du Burkina va continuer sa marche vers l’horizon du bonheur et de la bonne gouvernance. Nous réaffirmons haut et fort et sans condition, notre soutien aux autorités de la transition. Lesquelles autorités ont prouvées au yeux de la communauté nationale et internationale qu’il y a des hommes et des femmes capables de mener à bien le destin de notre cher pays.
    Rappelez vous de ce qu’à dit James Freeman " La différence entre l’homme politique et l’homme d’Etat est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération. »
    Que Dieu Bénisse le Burkina
    Boureima BELEM

  • Grande sœur BONKOUNGOU nous cautionnons votre choix.. En fait nous sommes écœurés de tout ce qui se passe et de l’acharnement contre nous les partisans de l’ex majorité. Nous militants reconnaissons que y’a eu des manquements dans la conduite des affaires surtout pendant 27 ans mais nous restons attaché à l’idéal que nous poursuivons le bien être de notre peuple. Blaise a tiré sa révérence sous contrainte de la rue et avec lui nous prenons acte de la volonté de nos concitoyens et nous assumons la tête bien haute parce que nous n’avons commis aucun crime contre notre constitution, nous avons peut-être écœuré certains de nos concitoyens mais c’est réciproque et nous étions sur la ligne de demander le pardon de tous et nous aussi de donner pardon à ceux qui ont des tors contre nous. Lors des évènements des 30 et 31 octobre il y’a eu des des gens qui ont orchestrés systématiquement des actions de pyromanes qui on brûlé des humains vifs dans leur maison et des enquêtes et des preuves sont là et nous attendons le moment venu pour exiger une toute la lumière. Des jeunes ont été amenés des pays voisins logés et nourris, des sommes de 25mil minimum ont été remis à certains jeunes qui témoignent et leur mission était mettre le feu d’abord à l’Assemblée Nationale et ensuite la liste noire des domicile à bruler devait se déployer. Pour ceux qui ne le savent pas, tout ce qui vient de dramatique par le feu ne s’éteint presque jamais parce que le cœur se consume en relai et ce jusqu’au prochain feu. Voilà pourquoi il primordial voir incontournable que nous peuple burkinabé acceptons nous pardonner dans la vérité. Mais si ceux qui pensent avoir vaincu dénigrent et enlèvent toute considération et toute dignité à d’autres à leurs familles, aux ressortissants de leur village, province et région, ne craignez vous pas que l’inattendu se produise un jour ? Si tel est leur volonté, que les autorités de la transition avec leurs instigateurs politiques de l’ombre nous arrêtent tous, tôt ou tard il faut savoir que tout ce cirque s’arrêtera, quand on aspire à gouverner on ne se met pas à dos une partie du peuple car les évènements dans l’histoire se répètent et si ceux à qui vous vouez une haine se retrouvent dans l’opposition vous ne gouvernerez que pour séparer les bagarres dans les rues. Que DIEU bénisse le Burkina !!

  • Vous avez tué et vous avez pillé pendant 27 ans. Par rapport à ce passé triste et hideux, vous devriez rester sages et humbles.Vous êtes une infime partie du BRAVE PEUPLE. Aucune pression de votre part ne nous fera changer d’avis aucune concession quant au code électoral. Allez-y ,la vie continue au Cher Faso. IL AURA BEL ET BIEN DES ÉLECTIONS LIBRES , TRANSPARENTES et CRÉDIBLES DANS LA PAIX DU SEIGNEUR avec une participation massive du BRAVE PEUPLE.
    LE BURKINA SORTIRA GRAND VAINQUEUR AU SOIR DU 11 OCTOBRE 2015 AVEC UN PRÉSIDENT DÉMOCRATIQUEMENT ÉLU

    Le SEIGNEUR aime le BURKINA .AU BURKINA , C’EST LA JOIE DE VIVRE. AU BURKINA , C’EST LA JOIE DE VIVRE . AU BURKINA , C’EST LA JOIE DE VIVRE . AU BURKINA , C’EST LA JOIE DE VIVRE

    A NOS MARTYRS QU’ILS SE REPOSENT EN PAIX. QUE JUSTICE LEUR SOIT RENDUE RAPIDEMENT.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR THOMAS SANKARA
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO

    VICTOIRE TOUJOURS AU BRAVE PEUPLE
    VIVE LA DÉMOCRATIE AU FASO
    VIVE LE BRAVE PEUPLE BURKINABÉ

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

  • Ils n’ont rien compris, ces gens là ! On n’a pas besoin de les entendre là. Tout se base sur le soutien du charcutage de la constitution tout en sachant que c’est anti-démocratique et que ça menaçait la paix dans le pays. Il suffit de voir le nombre de gens sortis marcher pour chasser Blaise. Les ténors du CDP doivent accepter faire leur mea culpa et se mettent à l’ombre. C’est difficile ça ? Les ténors, ce sont ceux qui pouvaient influencer les décisions dans le CDP pour ramener les camarades à la raison, mais qui ne l’ont pas et s’en foutaient de la mise en garde du peuple dans sa plus large majorité.

    Et la nouvelle loi électorale ne concerne que ce petit nombre de gens là. Si vous vous ne voulez pas de réconciliation, ça c’est votre problème. En tout cas le CDP en tant que parti n’est pas concerné. Si vous voulez diaboliser la chose, ça ne regarde que vous, Mme Bonkoungou.

    Il est temps que le Burkina avance. Vous, vous avez eu l’intention délibérée et criaille de le faire reculer. On vous laisse tranquilles et malgré tout vous trouvez moyen de gueuler au hasard. Hééééééé ! Pardon !

  • Si Mme Bonkoungou estime qu’ils ont été jugés avant d’avoir été entendus et qu’il n’y a donc plus de réconciliation possible, qu’on les envoie à la MACO et qu’on en parle plus !

  • Ils n’ont rien compris, ces gens là ! On n’a pas besoin de les entendre là. Tout se base sur le soutien du charcutage de la constitution tout en sachant que c’est anti-démocratique et que ça menaçait la paix dans le pays. Il suffit de voir le nombre de gens sortis marcher pour chasser Blaise. Les ténors du CDP doivent accepter faire leur mea culpa et se mettent à l’ombre. C’est difficile ça ? Les ténors, ce sont ceux qui pouvaient influencer les décisions dans le CDP pour ramener les camarades à la raison, mais qui ne l’ont pas et s’en foutaient de la mise en garde du peuple dans sa plus large majorité.

    Et la nouvelle loi électorale ne concerne que ce petit nombre de gens là. Si vous vous ne voulez pas de réconciliation, ça c’est votre problème. En tout cas le CDP en tant que parti n’est pas concerné. Si vous voulez diaboliser la chose, ça ne regarde que vous, Mme Bonkoungou.

    Il est temps que le Burkina avance. Vous, vous avez eu l’intention délibérée et criaille de le faire reculer. On vous laisse tranquilles et malgré tout vous trouvez moyen de gueuler au hasard. Hééééééé ! Pardon !

  • On prend acte et la vie continue au Faso. Du reste, les Burkinabè sont réconciliés depuis l’insurrection populaire qui chassé le Président Compaoré du pouvoir. Des individus comme Mme Juliette Bonkoungou et Koné Léonce qui ont profité du système de gabegie de l’ex Président déchu Blaise Compaoré sont très mal placés pour nous parler de réconciliation.

  • non ne ramené pas tout chaque fois au peuple le peuple peut marché et faire tombé le régime mais est ce qu’il a marché pour exclure un burkinabé des votes ? je pense pas . ce sont des gens qui ont profité de l’insurection et veulent faire passé leur loi à eux . beaucoup se sont étonné méme de cette loi génante . donc laissé le peuple tranquillement et vangé vous.

  • C’est un non évènement.Ils peuvent même renoncer à leur nationalité burkinbé et se retirer de notre Burkina Faso (si cher et si fier aux hommes intègres) s’ils le veulent !.La patrie ou la mort nous vaincrons !

  • On prend note. Adieu vieux parti en décrépitude.

  • Bon, on comprend bien, puisque, après l’injection d’austérité que Monseigneur a administré à la Commission, il n’ y a plus de jus comme ils en avaient l’habitude dans les commissions bidons qu’ils créaient pour tripatouiller nos textes. CCRP c’étaient 30 mille par jour, donc en 10 jours, beaucoup plus que les 250 mille par mois que l’homme de Dieu a consenti pour ses ouailles.

  • Allez ouste du balai et n’oubliez surtout pas de bien refermer la porte après vous on va enfin pouvoir commencer les choses sérieuses non mais ils sont gonflés hein tout ça parce qu’on les a laissé se pavaner et comme habitués qu’ils sont à jouer toujours les 1ers rôles voici qu’ils se vexent parce qu’on leur dit de se mettre un peu en retrait (5ans ) pour permettre à d’autres qu’eux eux ont exclus durant 27ans de gérer les affaires et puis mamie julie sait comment elle a obtenu tous ces postes donc le pacte qui l’a lit au fuyard ne lui permet pas de s’affranchir tant pis pour eux tant mieux pour nous
    à la guerre comme à la guerre à eux de gouter voir
    "Leur porte-parole, Juliette Bonkoungou, estime qu’avec le nouveau code électoral, ils ont été jugés avant d’avoir été entendus et qu’il n’y a donc plus de réconciliation "possible."
    en tout cas norbert zongo nébié salifou n’ont pas eu cette chance d’être entendu n’en parlons pas être jugés ou emprisonné ils ont été refroidis à tout jamais pourtant ils ont laissé des enfants des femmes des parents et amis qui les aimait comme vous vous aimez vos enfants vos maris vos maitresses vos femmes vos amants etc...bref allez y vous faire tous foutre car on a assez tendu la joue si vous continuez à vous moquez des martyrs et des victimes que vous avez fait par votre politique d’exclusion durant 27ans vous allez regretter plus que vos biens mal acquis et perdus durant l’insurrection !!

  • j’ai toujours un pincement de cœur quand je vois cette dame. Qu’est ce qui vous a manqué pour faire l’histoire de ce pays ? Rien absolument rien. Mais vous avez préféré être une lâche incapable de franchir le dernier pas et rester la maitresse éternelle de tes patrons. Toi et Hermann yaméogo constituez la honte du centre Ouest et du Burkina Faso. J’ai honte de provenir de la même région que vous.

  • Merci Julie. Tu as tjrs dit la vérité. Tu es une patriote, n’en déplaise a ceux d’en face tjrs alergique parce quils ont peur. Dieu ns donnera raison

  • La prochaine étape, vous retirer du CNT. C’est nous on avait accepté votre inclusion. Maintenant, c’est encore nous on va accepter votre auto-exclusion. Mais attention, pas de marche en arrière possible !

  • PARDON JULIETTE NOUS VOULONS LA PAIX RIEN QUE LA PAIX. COMMENT PEUX-TU OSER DÉCLARER QU’IL N’Y A DONC PLUS DE RÉCONCILIATION ? ÉCOUTES JE CROIS QUE NOUS AVONS MIEUX A FAIRE POUR LA PAIX AU FASO QUE D’ÉCOUTER DES IDIOTIES. TU GAGNERAS QUOI ? SI TOUTE FOIS LE PAYS N’EST PAS EN PAIX ? DEMANDES A BLAISE COMPAORE, L’HOMME QUI A PRÔNE LA PAIX EN AFRIQUE PENDANT SA PÉRIODE DE L’HOMME FORT. IL PRIE CHAQUE JOUR POUR QU’IL AIT LA RÉCONCILIATION ENTRE LES DIFFÉRENTS FILS ET FILLES DU BURKINA FASO. OU C’EST PARCE QUE NOUS T’AVONS CLASSE DANS LES CASIERS QUE TU VEUX TE FAIRE ENTENDRE ? ARRÊTES CES GENRES DE PROPOS QUI N’HONORENT PAS LE FASO. VIVE LE FASO ! VIVE LES PEUPLES DU BURKINA FASO !

  • julie, pour des interventions de ce genre attends le week end. sinon en semaine tous les membres des nouveaux OSCs vont t’insulter sur le faso.net. ils ont acces aux ordinateurs cadeaux dans les bureaux. Ils ne bossent plus a part faire des commentaires. Le week end ils n’ont pas acces a internet et surtout si y a coupure d’electricité par sonabel. En tout cas je vous comprends. Mais bon c est le regne de la pensée unique.

  • Du courage et vive le CDP ; abas les aigris

  • Franchement, vous nous pompez l’air. allez-y faire autres choses si vous pensez être exclus ? J’ai presque les 40 ans sonnés je n’ai jamais fait la politique car vous êtes les principaux auteurs de ce dégoût politique à mon endroit. Est-ce suis-je autant mort ? Ou une maladie pour vous de continuer de spolier le peuple ? Vous avez encore la chance d’être dehors il faut remercier le bon Dieu. Vous parlez de martyrs de la révolution et vous qui êtes -vous ? Assassins du peuple. Honte -Honte à vous !

  • Julie, personne ne veut la reconciliation dans ce pays. ils voulaient que vous venez signer, c’est tout. maintenant que vous essayez de voir claire, ils vont vous insulter. ils se comportent exactement comme vous quand vous etiez au pouvoir. Alors que c est ca qui vous a perdu.

  • waow, rien que des commentaires hostiles. qu est ce que le burkinabe veut. Finalement on n est pas loin des zulu qui pourchassaient les etrangers avec des machettes. Lefaso.net les aide aussi un peu. Plus de texte, juste un gros titre et les voila se ruer dans les brancards pour insulter. ha la com.

  • Layilaaaa pincez moi mais je rêve où quoi ?Ok si vous êtes réellement fâché là ils faut tous vous suicider comme ça on saura réellement que vous êtes sincère sinon comme ça là nous on est serein hoo avec où sans vous d’ailleurs c’est malgré nous qu’on vous avait accepté donc sans vous on est encore mieux Regardez moi des macrocéphales comme ça habitués pendant 27ans à se foutre des autres et comme la roue a tournée ces mêmes macrocéphales refusent de supporter ne serait ce 1/10000000eme de ce qu’ils ont fait enduré à d’autres
    Tout ça c’est kafando si on avait gardé la suspension du cdp et des mange mils qui l’accompagne nous n’en serions pas là

  • De toutes les façons, c’est le cdp et ces complices qui ont trahi le peuple et qui veulent se réconcilier avec le même peuple. Sinon les autres n’ont rien à ce reprocher . Et puis elle n’a même pas honte de parler des martyrs oubien elle oublie qu’elle est un bourreau et non une victime ? après l’échec de votre retrait au CNT , c’est le tour de la commission de réconciliation. Pourquoi n’avez pas démissionné quand Blaise forçait pour modifier l’article 37 ? Honte à vous

  • C’est bon mais c’est pas arrivé. Nous on veut que vous boycoter les elections en participant pas. Rétirez-vous de tout et laissez nous tranquille. Nous aussi on a eu à un moment boycoter. Gouttez voir.

  • Dieu merci ! Enfin on pourra supprimer cette commission de réconciliation que nous n’avons pas apprécié . Qui voulait même se réconcilier avec vous ?des cannibales comme ça ! confrérie de sorciers appelée parti politique !Des gens qui ne veulent pas reconnaitre leur tort. Bye ! bye ! A nous revoir sur le terrain !

  • Qui demande pardon sait qu’il est en erreur. Vous avez commis des erreurs encore des erreurs des fautes et multi fautes.......
    Vous êtes allez voir des chef coutumiers pour demander pardon et après vous voulez être entendu par le peuple avant de vous mettre en touche. Nous savons que vous allez recommencés. Si vous voulez être entendu, nous allons être là le jour de vos différents procès car vous allez être tous juger les uns après les autres et nous rendre tous ce qui a été mal acquis, voler au peuple.

  • Je dirais tout simplement comme BADO : "Vous êtes bêtes !!!". Au lieu de saisir l’occasion pour vous amender vous jetez l’huile sur le feu. Qui vous a mis même dans les commissions. Il faut que la transition revoie sa démarche. Si un mendiant refuse la tête d’un chien, ce sont les pattes qu’il va manger pour ne pas mourir de faim. Ça c’est la totale. ZIDA !!! Écoute ton peuple !

  • Il est évident que le peuple a été trop patient et a subit votre dictat pendant 27 ans. Après le dénouement des 30 et 31 octobre 2014 ; on vous demande seulement de refaire la leçon de sagesse ; De faire une introspection et revenir à la réalité des choses au Burkina Faso. C’est cela l’exclusion ?

  • Lefaso.net est en train de virer radio mille collines. Comment on peut de telles haines, exactement comme au temps de blaise avant sa chute. Ca recommence. nous on veut vivre ho

  • rien que des insultes. Bon il faut que j arrete de lire certains propos. le burkina est bien parti, apres la cote d ivoire, le mali.

  • Internaute 40 , je me demande comment le webmaster a accepter laisser passer ton message parce que tout ce qui ressemble a de la contradiction d’avec les vainqueurs du 30 et 31 octobre est d’office rejeter sur le fasonet. Allons y je ne voulais plus intervenir mais souvent on se sent obliger d’interpeller les gens vu qu’on est entrain d’évoluer vers un lendemain dramatique. Webmaster il faut faire semblant d’animer un débat contradictoire de façon impartial même si ton bord est connu. Évitons de se sentir intouchable (c’est une question de temps) car sauf Dieu l’est. Sachons qu’a l’allure ou on ne se supporte plus dans notre coexistante de longue date tout commence a se réunir pour que le persécuté retranché redéploie sa dernière énergie d’instinct de survie pour se défendre ce qui ne nous arrange pas. Réfléchissons sur nos 30 morts dont 4 par balle méritaient-ils de mourir pour un Burkina de paix ou de vengeance ?

  • Un non événement. Y en a marre de ces pommes.

  • Félicitation madame, ayez le courage d’aller jusqu’au bout, en vous retirant des élections qui arrivent, présidentielles, législatives et municipales. Ça permettra au Burkina d’avoir le changement tant souhaiter et d’avoir une nouvelle classe politique.

  • Le Burkina est nom dèh !!!!!!
    Ces corrompus et predateurs des biens publiques ;non sans être inquiètes ont la notoriété de vouloir imposer leur vision au peuple après 27ans de pouvoir et de démocratie de façade.

  • Il ne faut pas seulement se retirer de la commission de réconciliation ; vous pouvez également quitter le BF pour rejoindre votre "dieu" en RCI. Vous vous êtes auto condamnés par vos demandes de pardon si vous êtes sincères. Donc on vous a entendu. On n’a plus besoin de vous entendre. Au revoir

  • C’est un non événement doublé d’un non sens !!!!!

  • Le peuple burkinabé c’est déjà reconcilié avec lui même depuis l’insurrection des 30 et 31 octobre 2015 malgré nos 34 défensseurs de la démocratie que vous avez tué.vous êtes en retard ho ! bon débarras ! la patrie ou la mort nous vaincroins

  • Merci tantie. C’est ce que j’’attendais depuis longtemps. Il n’ont qu’a gérer seul leur transition. On n’aurait même pas du aller au CNT. Le pays est foutu. tous ceux qui parlent au hasard ne savent pas ce qui risque d’arriver. Sachez que le peuple, c’est pas les woba woba. Le feu peut venir de partout, même d’une minorité. Ceux qui pensent aujourd’hui qu’ils peuvent dicter leur loi sur les autres se trompent. Ce discours radical marqué de haine a déjà fait ses preuves macabres ailleurs. Faisons très très attention. Notre pays est au bord du gouffre si nous ne nous démarquons pas de cette haine et de cette vengeance. Le chaos n’est pas loin et malheureusement ce sont les plus pauvres qui perdrons parce que certains prendrons leurs avions pour aller ailleurs à l’abri tout en attisant le feu à l’intérieur. Blaise compaoré risque d’avoir raison en disant qu’il ne voulais pas partir et laisser le burkina dans une crise profonde.

  • Madame a peur car elle sait ce qu’elle a fait et laisse comme casseroles dans notre Ambassade au Canada

  • Internaute 40... si toutes ces maisons ont été brûlées, c’est la colère de 27 ans de brimade, de pillage des biens du peuple, des ressources de la jeunesse.
    Les 2 premières phrases de Mr Tapsoba Internaute 41 disent tout ! tout se resume là. Vous les anciens de l’ex-majorité, vous n’avez pas honte, vous ne craignez pas Dieu, mais si vous continuer cette mesquine sournoiserie, Dieu va s’occuper de vous mieux qu’en fin octobre 2014... vous venez jouer les victimes ici. D’AILLEURS, QUI VOULAIT SE RECONCILIER AVEC VOUS, DES SORCIERS BUVEURS DE SANG COMME CA ???? BON DEBARRAS, ALLEZZZZ

  • Dites moi reellement ce qu’on attend par reconciliation après la revolution du 31/01/14. Franchement moi je ne comprend rien ; qui a causé du tord a qui ? qui est en palabre avec qui ? les pays ou on à fait la reconciliation, les ethnies se sont tués. Mais ici s’en est pas le cas. Des dirigeant on causé du tort au peuple, voler l’argent du peuple, tuer les enfants du peuple. Est ce qu’on a besoins de reconciliation pour ça ? on les connait. tout ce qui sied dans ce cas de figure c’est de les juger. Point barre. Qu’on arrete de nous balancer des termes ou expressions pour cacher ce qui doit etre. Dites moi,si on ne fait pas de reconciliation qu’est ce qui arrivera au pays ? Absolument RIEN. Arretez ce machin et appeler tout un chacun à expliquer sa gestion anterieure de la chose publique et on avance. Le retrait du CDP n’est que salutaire ; comme ça on prendra des decisions contre eux sans leur avis. Continuer a faire comme le FPI en CI. des 20 ans fermes vous attendent. Gouvernement de Transition, on avance sans les canards boiteux.

  • Attendez... Julie même avec son "intelligence" ose dire des inepties du genre... "jugés avant d’être ENTENDUS" mais franchement elle est drôle celle-là !! ENTENDRE QUOI ??? ENTENDRE CE QUE NOUS AVONS VECU ET SUBI PENDANT 27 ANS. Qu’avez-vous à dire que nous n’avons pas vu depuis le 15 octobre 1987 ? Assassinats politiques et économiques, assassinats constitutionnels ???? Nous avons déjà tout vu, vécu, subi pendant 27 ans... nous n’avons rien à entendre, on vous connait tous... des voleurs, des sorciers, des dévergondés, sans-coeur, sans moral, sans foi ni loi.... vraiment débarrasser le plancher... ousssttt

  • Allons, allons, allons, le meilleur est devant nous. Ceux qui ne veulent pas avancer, qu’ils restent au bord de route. On ne peut plus attendre, on avance oooohhhhh, on avance.

  • Cher compatriote, internaute n°40 Vérité, pseudo bien mal choisi.
    Je suis consterné à la lecture de votre intervention. Ainsi donc vous croyez et prétendez être l’objet de la haine des autres Burkinabè ? Mais pourquoi donc ? Pour haïr quelqu’un il faut une raison. Faites vous partie de ceux qui ont brûlé Norbert Zongo ? Ou bien de ceux qui ont fait "évader" Dabo Boukari ? Auriez vous participé au pillage de la SONABHY et de la SONABEL ? Si c’est le cas, effectivement nous allons vous demander des comptes, mais demander la justice n’est pas la haine. Ou alors pour montrer qu’on vous "aime", il faut passer par pertes et profits les crimes commis pendant des années ?

    Vous avez dit, soutenu et persisté dans l’affirmation qu’il n’y a que Blaise Compaoré pour gouverner ce pays, suivi peut être par les membres de sa famille, car je suppose qu’après 15 autres années soit 45 ans de pouvoir, vous alliez proposer François Compaoré ou Djamila pour lui succéder. On vous dit que pour cela, et surtout pour vous êtes opposé par la force militaire à votre propre population, l’achat des votes, la séquestration des députés, allez vous reposer cinq ans. En quoi c’est le signe d’une haine ?

    Vous affirmez "Mais si ceux qui pensent avoir vaincu dénigrent et enlèvent toute considération et toute dignité à d’autres à leurs familles, aux ressortissants de leur village, province et région, ne craignez vous pas que l’inattendu se produise un jour ?". Ceci est un mensonge éhonté. Dieu merci, le Burkina n’est pas encore ethnicisé au point ou les partisans de l’ex majorité se recrutent dans une seule région. En quoi dire que des gens ont volé est du dénigrement ? Dire que vous avez eu tort de vouloir monarchiser le pouvoir est-ce vous enlever votre dignité ? Quelle malhonnêteté de vous poser en victime de persécutions imaginaires !

    Vous affirmez encore "si ceux à qui vous vouez une haine se retrouvent dans l’opposition vous ne gouvernerez que pour séparer les bagarres dans les rues" . Êtes vous normal ? Sinon vous pensez sérieusement que vous êtes faits pour rester éternellement au pouvoir sinon c’est la guerre civile ? Et vous osez l’écrire sur un forum public. Ceci montre à la fois votre suffisance de croire que l’opposition est faite pour les autres et votre propension à la violence comme solution à votre frustration. Et ceux qui sont dans l’opposition depuis 30 ans, sinon 50 ans comme les Ki-Zerbo, pourquoi n’ont-ils pas brûlé le pays ?

    Vos partis ne sont pas dissous, et ne vous ayant pas vu ou entendu crier que Blaise est le messie, je suppose que vous n’êtes pas concerné par la nouvelle loi. Pourquoi ne pas vous présenter aux élections vous même ou vous trouver d’autres candidats au lieu de pleurnicher sur le sort de vos responsables qui vous ont conduits à cette situation fâcheuse ? Il ont montré à quel point ils sont déconnectés de leur population et de sa volonté, et cela seul suffit à justifier qu’ils soient disqualifiés pour diriger ce même peuple. Mais dans la grande mansuétude du Burkinabè, ils ne sont mis au repos que cinq ans. Il est évident que s’ils reviennent avec les mêmes discours dans 5 ans, cela aura les mêmes effets de rejet par le peuple. Vous pouvez vivre et réussir sans Blaise Compaoré et son clan, alors arrêtez de jouer les victimes et reprenez votre destin en main !

  • J’accuse nos journalistes et tous ces médias qui continuent à mettre en valeur ces trembleurs.S’il vous plait oubliez les la transition avance sans eux .C’est à eux de chercher à se réconcilier avec le peuple.Pourquoi vous continuer à les écouter ? Odile pense être échapper ? C’est faux qu’elle réponde de ces 7 milliards qu’ont ne retrouve pas.
    Donc elle était dans le CNT ?

  • tantie it’s time to go to bed bon debarras !!!!!!!!!!

  • Chère soeur ? Ne penses-tu pas que tu en fais trop ? Nous te tenions plus à l’écart parce qu’on te savait plusieurs années durant hors du pays et ce, pendant assez longtemps pour être coupée (je mesure mes mots) des réalités du pays au moment de certains faits. Mais on a comme l’impression que tu n’as absolument rien compris à la réaction du peuple et, ses exigences. Ce n’est pas parce qu’on t’avait surnommé à l’époque la Dame de fer qu’il faudrait oublier que c’est nous qui t’avions fait ce que tu as été. Et n’eût été la compréhension de M....... que nous respections et respectons comme notre aîné, tu n’en seras pas là. Donc de grâce. Calmes-toi car demain n’est pas loin.

  • Quittez même le pays si sa peut vous faire plaisir. Vous pouvez aussi changer de nationalité. Mais attendez qu’on vous juge d’abord. Le Burkina sera meilleur sans vous.
    Bye Bye !

  • Et après, s’ils veulent ils n’ont qu’a se retirer du BURKINA, est-ce qu’on a fait l’issurection avec eu ? Ils n’ont jamais participer à chasser blaise du pouvoir. Un non evenement.

  • J espère bien que vous n allez pas non plus vous présente aux élections ? Moi contant si vous faites cela.

  • @internaute 55 toi également tu utilise ordi cado non sinon cmt tu as su ??vraiment on dit que les mendiants ne s’aiment pas et c’est ça qui est la vérité toi tu es côcô comme nous et puis tu nous dénonce ? oorrr pourquoi burkinabé n’aime plus son frère comme ça kiakiakiakiakia on va parler piaann s’ils sont fâché là ils n’ont qu’à aller rejoindre leur fétiche à Abidjan ou bien se pendre kiakiakiakiakia

  • Madame, dites-moi, Thomas Sankara a-t-il été entendu avant d’être abattu par les balles assassines de votre régime ?? Batarde que tu sois ! c’est pas les gens comme vous la qui avez tué nos enfants le 30 octobre ?? Les idiotes de votre race ont pour seul demeure la MACO, et ça ne saurait tarder ! (Webmaster laisse passer STP, car c’est une excuse légale de provocation)

  • C’est parce qu’on ne leur a pas retiré tous les milliards qu’ils ont volés qu’ils continuent à être aussi suffisants dans leurs comportements et déclarations... quelle tristesse de voir qu’ils n’ont toujours pas compris que l’ancien système qu’ils aimaient tellement tant il leur profitait, est fini !

  • Vous payerez cash CDP !,Chacun à son tour chez le coiffeur ;C’est à votre tour de payer car vous avez régné deux decennies dans l’injustice maintenant, vous recoltez ce que vous avez semez."IF YOU DO GOOD YOU YOURSELF,IF YOU DO BAD YOU DO YOURSELF".

  • Va te reposer à Abidjan car nous mêmes ça va nous soulager. Après avoir fait la fierté des fils et filles du Boulkiemdé, elle fait maintenant leur honte. "Karissa" ! Ou bien c’est parce qu’on veut t’arrêter que tu commences à t’exciter ? Tu iras à la MACO pian ! Et cela en attendant ton amoureux.

  • Si vous voulez même, abandonnez la Commission de reconciliation et allez-y vous pendre ! Vous pouvez aussi renoncer à la nationalité burkinabè et quitter le Burkina Faso.

  • " jugés avant d’être entendus ? Pourquoi n’avez vous pas attendu d’être jugés puis condamnés avant de venir demander pardon au peuple comme vous l’avez fait il y a quelques mois. Ne savez vous pas qu’en demandant pardon vous vous êtes jugés et trouvés coupables vous mêmes et que par conséquent vous devriez vous attendre à la sanction ? Quand vous dites qu’il n’y a plus de réconciliation possible est ce à dire que vous retirez par la même occasion le pardon que vous avez demandé au peuple."
    l’auteur de cette réflexion a tout dit. En vérité, en vérité je vous dis que le malheur des burkinabé est d’avoir eu la malchance d’être gouvernés pendant 27 ans par une races des gens égoïstes ! Au peuple, ils parlent de progrès et d’émergence pendant qu’ils sont entrain de piller les biens de ce même peuple. Ils ne connaîtront jamais la paix du cœur jusqu’au son de leurs glas.

  • Je pense qu’il y a une rébellion qui se prépare. Pour justifier cette rébellion, il faut bien créer les conditions. C’est pour quoi on parle d’exclusion, de stigmatisation, etc. Soyons vigilant

  • De quoi parle Juliette ? combien de fois l’opposition à l’époque a quitté l’assemblée nationale sous vos applaudissement, surtout pour le vote des différent budget d’Etat ?combien de fois avez vous oublié l’appel de votre peuple face à la souffrance grandissante ; avez vous oublié la TDC (taxe de développement communale ) le rejet du port obligatoire des casques, la casse des maquis kundé ,les pleurs des veuves devant l’assemblée nationale ? votre myopie vous a perdu. Ayez au moins la décence de vous taire.

  • Non Madame BONKOUNGOU On n’a pas jugé les partis, parce qu’on a affaire à des individus comme vous les thuriféraires inconditionnels du régime, mais sachez qu’on n’a pas besoin de jugement pour comprendre les crimes de tous les individus de votre clan, à la tête de ces partis, qui ont bâillonné le peuple, l’ont spolié, appauvri, fait des veuves et orphelins. Place aux jeunes du CDP et autres ex-mouvanciers. Bon débarras, c’est maintenant que le peuple ne sera plus clément pour parler de réconciliation et vous devrez répondrez individuellement devant les juridictions. PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT

  • Devinette : Paraît qu’une des nos puissante dame est la maîtresse de l’ex grand patron. Que son mari avait mis ses bagages dehors mais qu’il a dû ramener lesdits bagage.

  • tu nas pas eu mare de blaise ? celui la meme qui ta taner dans les hotel un peut partout . tu na pas honte juiliette ? tu fais la honte de toutes les femmes au burkina

  • La Maison de Juliette n’a pas été brulée. Je pense qu’elle avait encore de l’estime aux yeux du peuple

  • C’est vous qui avez besoin de vous réconcilier avec nous ! Si c’est impossible, ça vous regarde. Nous on s’en balance. Et si ça te chante, faut rejoindre Blaise ou François. On s’en gnaïïï.

  • « La réconciliation est donc impossible ». C’est une femme, mère de famille qui parle ainsi ? C’est gravissime, Scandaleux ! Ah safourlaï. Prions pour elle. Que Dieu apaise son cœur et la ramène à la raison.

  • Blaise a fui avec sa famille vous laisser. Si vous nous emmerdez, nous allons terminer le travail inachevé des 30 et 31 octobre.

  • Blaise a entendu Sankara et ses co-suppliciés avant de les cribler de balles ?
    Vous avez entendu ton frère Norbert Zongo et ses co-autodafés avant de les enflammer ?
    T’inquiète, toi tu seras entendu dans le cadre de ta gestion des fonds de l’Ambassade pour tes soins de beauté. Et tu seras enfermé PIAN à double tours à la MACO.

  • Mais elle ment ! Juliette, tu as oublié tous tes écrits dans la presse ? Tu as oublié les marches et les meetings de l’opposition ? Tu as oublié les meetings du front républicain ? Ce n’est pas des débats ? Ton Blaise a dit lui-même que les débats se passaient par stades interposés. Et alors ? Il a voulu clore le débat à sa manière et nous avons refusé. Il a fui. Nous continuons votre débat comme nous l’entendons. Celui qui n’est pas content s’en allé.

  • Pourquoi vous (ex-majorité) quittez la commission de réconciliation et vous ne quittez pas le CNT ? Vous ne connaissez vraiment pas la honte.

  • MME BONKOUNGOU, vous payez le prix de votre manque de courage politique, le MPP vous a courtisée. Je me souviens encore de ce long article sans interêt que vous aviez pondu. Vous n’aviez des qualités exceptionnelles pour occuper les postes où vous êtes passée.

  • du chemin reste à parcourir mais dieu veille sur nous car le renard passe passe et chacun a son tour chez.....ont ils ecouté la vois du peuple l 28 octobre ?c’est c qui les a chassé du pouvoir ;

  • Donc toi Juliette tu as bouche pour parler. Les hommes du CDP &Co ne portent plus culotte c’est toi tu sais parler, toi mère de famille, tu dis : on quitte, plus de réconciliation. As tu pensé à tes enfants ? Comment vont ils te regarder ? Je suis deçu de toi et je te vomis pour toujours

  • Pourquoi vous ne quittez pas le gouvernement aussi ? Dites aussi à vos DG qui sont toujours en poste d’abandonner leur charge, pardi ! Le pays avance, vous n’avez encore rien vu ! Tous ceux qui ont spolié le peuple rendront gorge

  • "Nous avons été jugés avant d’avoir été entendus" Mme Bonkoungou (sic), vous avez été entendu et même trop été entendu !! Dois-je vous rappeler que vous avez vociféré sur tous les toits et même à ceux qui ne voulais pas vous écouter que vous allez modifier l’article 37 pour permettre à Blaise COMPAORE, "votre dieu donné et pétrole du burkina" de se présenter à nouveau ? Et c’est ce qui a conduit à la situation actuelle ? Réconciliation ne veut pas dire reconduction des même tares !! Vous récoltez les fruits de votre entêtement et ce n’est que le début !!!

  • Toutes ces vipères dont on tolèrent de déverser leur venin ne peuvent le faire que parce les burkinabé sont, et je pèse très bien mes mots EXCESSIVEMENT TOLERANTS.
    Le peuple burkinabé n’a pas pendant les 27 années du système blaise compaoré et Cie rencontré cette tolérance jusqu’à ce que ce peuple chasse blaise et sa famille et certains de ses proches comme le monde entier en a été le témoin.
    Mais, toujours sur le dos du peuple burkinabé qu’ils tiennent à ASSERVIR, ses maîtres occidentaux sont venus l’exfiltrer pour le soustraire de la vindicte du peuple ; tout le monde entier a aussi témoin des sacrifices que ce même peuple a du fournir par les martyrs tombés sur le champ de bataille.
    Si aujourd’hui les compagnons du systèmes blaise sortent toujours des bois pour NARGUER le peuple, il va arriver ce moment où les attitudes conciliantes et tolérantes que ce peuple possède, ne tiennent plus.
    PARCE QUE LE PEUPLE AFRICAIN, JE N’AI PAS DIT BURKINABE, EST FATIGUE, EN A EU ASSEZ, A MARRE DES CRIMES COMMIS PAR CE SYSTEME A TRAVERS TOUTE L’AFRIQUE ;
    A bon entendeur Salut

  • 1) Bon Vent ! J’ai même été etonné de la presence de l’Ex-majorite dans la CRNR. Ca été une nouvelle INDIGNANTE pour moi. On comprend pourquoi le TIRET 2 de l’article 4 ou c’est le TIRET 4 de l’article 2 avait été AMPUTE. Comme SIAKA et bien d’autres, cette CRNR ne pouvait pas reussir avec de telles BAVURES ORGANIQUES. Ou dans le monde a-t-on vu les presumés criminels faire parti d’une Commission Verite Justice et Reconciliation ? Je rappelle le role d’une Commission Verite Justice et Reconciliation : A) Droit de Savoir=droit de Verité + Droit de Memoire B) Droit à la Justice C) Droit à Reparation D) Droit aux Garanties de Non-repetition de la Faute.
    2) La CRNR a été EMONDE d’une de ses charges fondamentales "...se saisir des dossiers de crimes de economiques et de sang .... Elle ne doit plus s’appeler Commission de Reconciliation Nationales et des Reformes mais plutot Commission Nationales de Reformes (CNR) (Loin du Conseil National de la Revolution d’Aout 83)
    3) En moore "pag mong ma a nonb raam, a mong m saanga" (La dolotière ne croit pas si bien faire de me priver de son dolo (à base de nonba : fruit d’un arbre ) car elle m’epargne la DIARRHEE. Ex-Majorité, votre absence nous epargne des DIARRHEEs.
    4) Quel CULOT, c’est au peuple que revient l’honneur et la responsabilité de PARDONNER, mais pas à un quelconque CDP et sa valetaille de partis !
    5) SORTONS MASSIVEMENT LE 25 ( c’est bien le 25 avril ?) pour affirmer dans un esprit de paix et de fermeté notre soutien à la l’EXCLUSION POSITIVE de ceux qui ont soutenu la Modif de l’article 37.

  • Il n y a que les negres qui n’apprennent rien de leurs lecons. Le CDP s’est comporté avec la mème arrogance que les OSCs actuelles et leurs internautes et ont perdu le pouvoir. Ces derniers n’ont même pas appris cette lecon et insultent a tout va. hé burkinabè. Tout notre malheur, c’est qu’on n’a pas d’homme d’état actuellement.

  • voilà une vieille qui nous pompe l’air que veux tu encore sur la scène politique ? vous retirez de la commission nationale de réconciliation non retirez vous même la vie comme ça on respirera. et ta servante ? as tu les nouvelles de sa famille ? bande de vauriens allez y vous pendre et laissez ce pays en paix

  • Des bourreaux victimisés ? J’ai honte à votre place Tantie. Il était mieux pour vous de rester dans l’ombre de tout ça ! Vous et vos compagnons avez fait du mal à combien de familles burkinabé ? (Norbert Zongo, Justin Zongo, Dabo Boukary, pour ne citer que ceux-là car il y en a beaucoup). Ces famille endeuillées ont-il eu justice ? ne tournoyez pas le couteau dans la plaie non encore guérie !

  • Encore elle !!! Cette Juliette est vraiment calamiteuse. Je la croyais en retrait de la politique et qu’elle s’était repentie. Pour un retour, c’est tonitruant ! Et dire qu’elle aurait pu être la 1ère femme présidente du Burkina ! Heureusement qu’elle a trahi. Quelle chance ! On l’a échappé belle. Que Dieu continue de veiller sur le Burkina.

  • Cette dame devrait-être à la Maco pour ce qu’elle a fait lorsqu’elle était ambassadeur..

  • Quand il y a eu un confit avec des dégats matériel et humain et qu’on décide de s’assoire pour une reconciliation, c’est tout simplement permettre à l’autre de demander pardon et l’autre de lui pardonner ! Mais si des gens qui ont commis un crime anticonstitutinnel refusent de venir au travaux du PARDON, c’est qu’ils refusent de reconnaitre leur faute et par conséquent il faut les poursuivre pour rendre justice, c’est pas au Peuple Burkinabé ni aux nouvelles autorité de leur demander pardon ! pardon pourquoi ??

  • Ah ! Cette taupe toute trouvée pour étouffer le MPP dans l’oeuf parle en lieu et place de Léonce. Combien fut votre rémunération auprès de l’ancien régime que vous ne pouvez quitter du fait des pactes et hautes complicités. Elle retrouve la voix curieusement alors que son parti la boycottait, elle qui se dit juriste avertie, en ne l’associant pas aux réflexions pro-référendaires ! Le neuf continue d’être refait avec du vieux dans ce parti incapable de donner le nom de son candidat, tellement beaucoup sont compromis ou sales. Merci pour ta lutte pour refaire surface même c’est pas le beau rôle que tu joues ici. Merci kamikaze

  • pourquoi n’aviez vous pas arrêté ces enfants formés dans un pays voisin comme vous le dites ? Ces genres de choses peuvent se produire dans un pays sahélien comme le Faso Mr le CDPiste ? Et les DIENDERE(vos services de renseignement) ? ils dormaient ou quoi ? C’est trop facile d’accuser les autres mais nous vous connaissons assez. Vous n’avez jamais tord c’est toujours les autres qui sont responsables de vos malheurs. Aller jusqu’à dire que ceux qui sont sortis ont été formés dans un pays voisin pour incendier vos maison(rire). Est ce que pour incendier une maison on a besoin de formation, de surcroit dans un pays voisin ?

  • L’ex couple infidèle le plus glamour de Ouaga ; si tu love assez de ton amant la comme ça, évites trop les mélancolies et rejoignes-lui en RCI. C’est tout ! Nous on veut respirer un peu ; vous êtes né trouvés notre cher faso et vous mourrez le trouver tous comme ça !

  • Plus rien ne sera comme avant !
    Vive le Burkina Faso.

  • Quand vous parlez de reconciliation, ce sera avec qui ? Ne saviez vous pas en modifiant l’article 37 vous lesiez beaucoup de personne ? Et si vous aviez pu modifiant cet article ? Mieux, combien êtes-vous par rapport à la population totale du pays ? En rappel, moins d’un million de personnes ont participé au scrutin de 2010, cela ne vous a pas gené. Ne participez point aux activités, comme vous le voulez. C’est moins que le ressentiment qu’avait la majorité de la population quand vous étiez aux affaires !

  • Désormais, on parlera de vous à l’imparfait
    Ils étaient.....

  • Bravo, à votre temps vous nous avez chanté et trompété la journée du pardon. Vous croyez qu’avec la nouvelle donne on va vous accueillir sur tapis rouge ? Avant, il faudra penser à nous restituer les biens volés à notre pays.

  • Bon debarrat !! pendant qu’on y est pourquoi ne pas profiter de cette belle occasion pour dissoudre complement le CDP. ça sera la plus belle information de l’année 2015.
    qui vous dis que l’on vous a pas entendu ? vous avez tellement parlé et agit que l’on connait par coeur les actes et les dires de tous et de chacun

  • Je crois que la mémoire de la tantie Julie lui joue des tours. Alors, je me fais le devoir de la lui rafraîchir.
    Vous (Front républicain) avez bel et bien été entendu notamment par toi, ta tribune du 29 janvier 2014 t’étais clairement et piteusement exprimer en ces termes :
    1. "la limitation du nombre de mandats présidentiels est antidémocratique, car elle viole le principe de la souveraineté du peuple, qui voit son intelligence insultée par une clause censée provoquer automatiquement l’alternance au pouvoir " ;
    2. "limiter le nombre de mandats présidentiels serait une injustice contre les présidents sortants empêchés de se présenter au-delà de deux mandats consécutifs ; mais aussi une injustice contre le peuple burkinabè privé d’un leadership talentueux dans la force de l’âge et qui répondrait non seulement à ses aspirations profondes, mais aussi à celles des peuples de la sous-région et d’une communauté internationale soucieuses de paix et de sécurité".

  • « Certes, les ambitions personnelles sont légitimes en politique, mais elles doivent être conjuguées aussi avec d’autres valeurs : la loyauté, le courage, l’esprit d’équipe, le sens du bien commun... la négociation et le sens du compromis constituent l’essence même de la politique et de la vie démocratique. Nous, nous passerons, mais le Burkina Faso restera. Travaillons à le léguer en paix, stable et digne » dixit Juliette Bonkoungou dans le faso.net du 29 janvier 2014.
    Donc, pour le bien commun et un Burkina Faso stable et digne, tu ne devrais rentrer dans la logique guerrière en refusant la réconciliation. Ce n’est pas digne d’une femme.

  • Euhhh..!
    Pourquoi l’expérience n’existe pas chez cette Dame !
    A cause de ce CDP, vous avez perdu votre foyer.
    Quelle histoire allez-vous laisser à vos enfants ?
    C’est dommage

  • Depuis le vote du nouveau code électoral, je n’arrive pas à comprendre que nous, Jeunes Cadres du CDP, nous n’ayons pas le courage de prendre nos responsabilités pour une fois que nous pourrons nous positionner sur des listes sans aucun parrainage. A l’évidence, nos aînés sont en train de mener la politique de la terre brûlée, c’est à dire eux ou rien. J’appelle sincèrement les militants Jeunes du CDP à rendre leurs responsabilités. Le temps de François COMPAORE, Assimi KOUANDA, Léonce KONE, Juliette BONKONGOU et Compagnies est révolu !

  • pour moi, c’est comme si julie ette disait qelle n’est plus burkinabè.Je ne comprend pas cette sortie à 100% raté de cette dame car cette intervention est inopportune et humiliante.On t’a poussé metttre devant ? guoussi mengaa dèè !

  • Trop facile. Il faut qu’elle rende compte de la gestion du projet de modernisation de l’administration publique avec un certain YE ou près de 600 millions ont disparu. En plus rappelez vous que c’est la première personnalité du pouvoir du régime de Blaise chez qui des devises étrangères étaient gardées toute chose qui a conduit son garçon de maison en prison. Ce qui est sur , il faut qu’elle rende compte de sa gestion du PAA. Son attitude est normal car avec le rythme actuelle elle se retrouvera à la MACO.

  • De mon point de vue,ce n’est pas un retrait mais la concrétisation de la mise en écart des partisans de la modification de l’article 37 de la constitution.Nous devons assumer cette prise de position dont les interprétations étaient divergentes.
    Si c’était compris comme permettre à des malfaiteurs de se pérenniser au pouvoir,que ces derniers payent leur frais.Maintenant les double-punir et en même temps coincer les autres tout en épargnant certains qui ont simplement retourner leurs vestes,c’est là où réside le mal.
    Par ce que je vois mal un de nos partis présenter un moindre candidat et dire que ces derniers étaient contre la modification de l’article 37,ça sera du faut.
    Nous assumons notre choix,seulement que les justifications de cette adhésion selon la personne peu diverger.Maintenant ce n’est pas par ce qu’on voulais le départ de Mr Blaise COMPAORE,qu’on est blanc comme neige.
    En tout cas je souscrit à ce retrait et à celui du CNT.Mieux les listes électorales doivent être révisées pour soustraire les noms de ceux qui sont déjà indexés comme ennemies du peuple ;
    Mais je ne souscrit pas à une violence retour,mais à une confiance aux hommes de droit.

  • Madame, personne ne juge un parti politique ! C’est plutôt vos actes qu’on juge. Vos actes de couardise et d’inconséquence face à votre dieu Blaise. Et on se donne les moyens pour ne plus avoir à vivre ces actes de défiance vis-à-vis d’une nation entière.
    Sayouba Traoré a su bien résumer la situation quant il dit que : "nous n’excluons personne. Mais nous excluons des pratiques que nous ne voulons plus vivre".

  • Tantie Julie, je suis le frère de votre boy qui a pris les billets FF cachés dans votre matelas. J’espère que vous n’avez pas oublié que vous l’avez fait enfermer jusqu’à ce mort s’en suive.. Combien de billets FF aviez vous sous le matelas ? Comment les aviez-vous acquis ? Même si vous étiez Ministre à l’époque vous devriez vous expliquer. C’est à cause de ces faits que le Peuple vous traite de voleurs, de pillards de l’économie nationale. Je ne vais parler longtemps Tantie joli cou mais un jour.....

  • Laissez les gens parler en se cramponnant sur les nerfs de leur sexe !
    Le peuple n’est pas comme vous, sinon vous n’auriez même pas la chance de parcourir le pays après avoir pillé, tué jusqu’au 31 octobre passé. Faites vous-mêmes les comptes ; quel homme politique du régime déchu s’est plaint d’avoir perdu un cheveu ou qu’un membre de sa famille a été violenté à par les dégâts matériels ? Vous devriez avoir honte et disparaître politiquement par vous mêmes parce qu’après tout ce que vous avez fait, si vous n’êtes inquiétés, cela veut dire qu’on vous vomis. Il n’y a pas plus vilain que du vomis.

  • chère Julie et autres du CDP vous dites y a pas si longtemps que le Blaiso est le seul qui peut diriger ce pays mais moins d’un an après son départ vous vous sentez du coup capable de le diriger. honte à vous. vous vous retirez parce que vous avez rien à apporter à ce beau pays. laissez nous avancer. bon vent

  • Eclaircissez ma lanterne : Après le vote du nouveau code électoral, Léonce KONE avait déjà déclaré que la Majorité se retirait du CNT et de la Commission de Réconciliation, est-ce donc un deuxième retrait ? et les Députés du CNT alors, vont-ils se retirer aussi ?

  • J ai vraiment honte pour cette dame , ca fait combien d année que tu es sur la scène politique , il faut savoir se retirer . Ou bien tu dois ta formation , ton éducation ......... à la famille Compaoré .

  • Cette affaire n’est pas claire puisque le Front Républicain avait annoncé son retrait de la Commission depuis le 07 avril 2015. N’est-ce pas parce que les rumeurs de son interpellation se font persistantes que Dame Juliette devance l’Iguane dans l’eau espérant ensuite jouer à la Victime lorsque cela sera effectif ?
    N’oubliez pas surtout de rembourser les indemnités déja perçues sinon, c’est du détournement.

  • De toute le manière les voleurs n’ont jamais été invité au marché et pourtant le marché continue de marcher.Qu’ aillent là où ils veulent le peuple avance .D’ailleurs ils etaient exclus depuis le debut de evenements c’est qu’ils ne sont pas inteligents avec Julie mm

  • @internaute 40 « tout ce qui vient de dramatique par le feu ne s’éteint presque jamais parce que le cœur se consume en relai et ce jusqu’au prochain feu ». Depuis l’assassinat de Norbert Zongo, c’est ce qu’on ne cesse de répéter : que les coupables reconnaissent leur forfait, demande pardon à la famille de NZ afin que les cœurs soient en paix que le deuil puisse se faire, mais Blaise s’est entêté et a louvoyé avec la justice. Et depuis 1998, le feu est au centre de toute destruction au Faso. Tant que le cas NZ ne sera pas résolu, le feu consumera toujours les cœurs, attisant les haines.

    Et quand vous parler toute dignité à d’autres à leurs familles, aux ressortissants de leur village, province et région, quelle a été la dignité des Dramane Yaméogo, Juliette Bonkoungou et autres qui sont de la même région que NZ mais ont tout fait pour couvrir leur « dieu » Blaise et sa famille ? Ce ne pas parce qu’un système vous permet de piller les ressources et de les thésauriser que vous devez tout accepter jusqu’à couvrir des meurtres parce que ces personnes par leur écrits vous empêchent de dormir tranquillement sur les billets de banque et les lingots d’or amassés.

  • Prenez votre retraite et laissez la place aux jeunes pour le reste des combats. Tu fais pitié hier le quartier t’a sauvé et tu as déjà oublié cette fois ci c’est fini pour toi bne chance

  • J’ai honte de juliette bonk. vieille mère ferme ta bouche. MPP VIVA ! CDP MORT !

  • Ce n’est pas grave ! Sachez que votre réveil vous sera douloureux. Le train n’attend jamais un passager qui refuse d’embarquer. Bande d’égoïstes ! Bon débarras !!!!!!

  • Ce n’est pas grave ! Sachez que votre réveil vous sera douloureux. Le train n’attend jamais un passager qui refuse d’embarquer. Bande d’égoïstes ! Bon débarras !!!!!!

  • Bien dit, on attendait que ça ! Les barry, les zida, les kam et consor on divisé le pays ! il verront le vrai peuple sur leur chemin ! Félicitation Juliette !

  • Sauves toi ma sœur .Les Compaoré ne sont plus à l’ordre du jour. Vous n’avez en aucun cas demander le pardon au peuple parce que vous vous croyez victimes. Bande d’idiots

  • au moins elle c’est une bonne maman elle crache sa part de vérité.

  • Tantie, seriez-vous en position de déclaration de guerre ? Je ne vous reconnais point.

  • C’est quand même curieux tout ça. Que cherche finalement le CDP ? N’a-t-il pas compris que l’inclusion dont il est question est en réalité une réinsertion d’individus négationnistes, qui se sont compromis, car ils se sont exclus eux-mêmes de la République, qu’il faut négocier avec intelligence et patience. Mais, au faite, on ne peut réveiller quelqu’un qui ne dort pas. Ils n ’ont qu’une seule ambition : foutre la merde dans ce pays qui les vu naître et grandir. Mais, Dieu aime le Burkina Faso !
    Les jérémiades ne changeront rien à la marche victorieuse du PEUPLE.

  • Triste Burkina, manipulé par des vautours. Comment peux t on diriger un pays avec une partie de l’autre coté. Je ne suis pas CDP, mais la transition est entrain d’entrainer le Burkina dans le feu. Comment une charte peut modifier une constitution. Ce fait est plus grave que celui posé par Blaise. Vivement que la récréation finisse, et que nous ayons des hommes d’Etat dignes de ce nom avec l’intérêt du collectif. C’est ainsi que l’on provoque l’arrivée des militaires, par la faillite et la nullité des hommes politiques.
    On ne s’est pas demandé pourquoi Blaise est resté 27 ans , parce que les hommes politiques civiles étaient des minables, recherchant leur intérêt privé.

    Quand je pense qu’un ancien Maire est devenu Milliardaire dans une mairie comme ouaga ?
    Salif Diallo était avec le groupe qui a assassiné Sankara .

    Que la récréation finisse et que l’on commence à travailler au Burkina avec tout le monde, le Peuple jugera et non des délinquants de tous acabits se bousculant pour dépouiller le peuple.

  • Sachez Madame BONKOUNGOU que l’ex majorité a une grande responsabilité dans ce qui est arrivé les 30 et 31 octobre. Tant que vous continuerez de ne pas reconnaître vos responsabilités dans l’avènement de l’insurrection populaire, le peuple restera indifférent face à votre exclusion.

    SI ON A EU LA VOLONTE DE POSER CERTAINS ACTES, QU’ON AIT LE COURAGE DE LES ASSUMER.

  • Julie, tu a déjà oublié comment les vieux de Dagnoens ont joué des mains et des pieds pour sauver ton domicile face aux jeunes en furie. Dommage que les hommes oublient vite et pour cela que certains ne prennent pas l’insurrection au sérieux. Quand j’ai vue Julie à la télévision nationale insister sur le fait que les émissaires de la CEDEAO ont dit élections pour TOUS, j’ai eu pitié d’elle. Est-ce que ce sont les émissaires de la CEDEAO qui ont vécu ce que ton régime nous a fait voir ? Est-ce que ce sont les émissaires de la CEDEAO qui ont fait l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014. Julie, ranges-toi ? Tu ne pourra pas résister aux vagues qui viennent de se déployer sur le pays. Tu as suivi Herman qui avait son petit plan, tu vas le payer chèrement.

  • Mais qui est ce meme qui voulait se reconcilier avec vous ? Pendant que nous y sommes exillez vous. Ca nous aiderait beaucoup.

  • huummm !!! A peine six mois de perte de votre soit disant pouvoir, c’est la panique à bord.Soyez rassuré mme que le Burkina avancera sans votre participation, et mieux on vous laissera profiter du fruit de la croissance. Bon courage dans votre nouvelle position.

  • * Norbert ZONGO, ton frère, a-t-il été jugé avant d’être condamné à mort par le régime que tu soutiens ?
    * Le juge Nébié, un homme qui ne vivait pas aux crochets de la perfidie, et qui a été condamné à mort par des bourreaux que vous soutenez !!
    * Tes "enfants", les Martyrs des 30 et 31 octobre, ont-t-il été jugés avant d’être condamnés à mort par le régime que tu soutiens ?
    * Thomas SANKARA, le frère de Blaise COMPAORE, il a été jugé par quelle juridiction avant sa condamnation du 15 octobre 1987 ?
    * Ton "fils" de Koudougou, David OUEDRAOGO, fils d’un pauvre homme de Koudougou, condamné par un policier pour une affaire de fesses ?
    * Et tous ces crimes de sangs et crimes économiques, ces millions de pauvres burkinabè que la cupidité d’Alizet Gando, de François COMPAORE, des maires sordides... ont condamnés à mort, vous pensez à eux ?
    Le peuple burkinabè vous a jugés et bien condamnés. C’est ainsi maintenant dans la gouvernance au BF : le peuple juge et condamne à travers les institutions qu’elle a mises en place. Avant c’était la famille de Blaise Compaoré qui jugeait et condamnait. Si vous n’y prenez garde, c’est vous même qui vous condamnerez à aller en enfer sur le témoignage de tout ce sang versé dont vous êtes complices !
    Si le diable a la chance un jour d’être invité au Paradis pour une séance de réconciliation, il ne faut pas qu’il se prenne pour un dieu. Sinon, Saint Michel le renverra en enfer et ce, pour de bon !

  • Bon débarras la tante.De toute façon quand vous étions à la majorité vous n’avez pas
    toujours évolué avec l’opposition dans vos prises de décision.Cependant vous avez gouverné pendant 27 ans. Ce n’est pas une façon de vous rendre la monnaie plutôt une manière de dire que sans vous le pays ira bien.Je voudrais dire à l’internaute 40 de se méfier avec des déclarations sans fondement.Ce qui s’est passé les 30 et 31 octobre 2014 est l’œuvre du peuple burkinabè qui en avait marre.

  • Mme Juliette, hier quand vous tentiez de modifier la constitution, on vous avait dit de quitter dans ca mais vous n’avez ecoute personne. Ce n’est pas parce que vous avez jouer et perdu que vous allez vouloir faire la morale aux gens. Quand on joue aux pokker et que l’on perd, eh bien on doit assumer. La democratie que vous reclamez aujoudhui, le peuple l’avait reclamer en vain pendant 27 ans. Vous avez gerer le pouvoir comme une affaire de famille, souffez que l’on vous ecarte aujourd’hui juste pour 5 ans. Revenez en 2020, il en sera ainsi et il n’ya pa de decision plus democratique que celle voulue par le peuple.

  • Mais tanti, tu ne peux que t’en prendre à toi même. Tu t’es laissée guider par la couardise et la lâcheté au lieu de prendre courage pour intégrer le camp du peuple, tu vois ! ? Maintenant tu es obligée de remplacer Léonce pour défendre le camp de ceux qui en 27 ans ont géré le pays comme leur parc animalier. C’est un jeu dangereux, Léonce en sait quelque chose. Il est temps pour toi d’aller t’occuper de mr Bonkoungou (il en a certainement besoin) sinon tu risques de passer des nuits d’insomnie. Évidemment au moment de choisir tu as préféré le# cheval Blaise# où tu avais toutes les chances d’être nommée premier Ministre (puisqu’il allait rouler Gilbert à la dernière seconde) mais c’est raté. alors il vaut mieux te faire toute petite parce que nous avons aujourd’hui la plume très acerbe ! okay ? ciao !

  • tant pis s’ils se sont auto-exclu !

  • s’ils ne veulent pas se réconcilier avec le peuple, on va créer un no man land pour les confiner la bas. D’ailleurs on n’a plus besoin d’eux car ils ont trop bâillonné le peuple.
    A bas le cdp.

  • Mais d’où sort celle-là aussi. Honnêtement je la croyais.......

  • Dommage ! Ils ont bu notre sang et ils ont pété le plomb. Tout se paie sur terre et chacun aura son compte. Pauvre d a m e mal ho ne t te.

  • j m demande parfois ou on se trouvai pour laisser ses gens nous diriger. qu’il sach qu’on cè reveilé. quels conseils donne tu a des enfants ? j croi meme k nou somme en danger avec les enfants qu’ils ont mis au monde. juliette fait attention ! les autres auss !!!!!

  • Je ne cherche même pas à me réconcilier à des bandits ! A bientôt Tantie ! Il y a près de 180 visas et vous avez tous le choix !

  • Bon vent à vous.
    Ya toujours de la place à Abidjan ; vous y trouverez Blaise et Chantal.
    M’ma Julieta, puusi m’baba Blaise nkon do !

  • Et puis, quoi encore ? C’est un non-évènement ! Allez vous plaindre avec votre dieu. Tchrurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !

  • merci Julie d avoir dit la vérité .seulement il faut être forte de caractère car les OSC vendus vont t attaquer sur la toile . ils sont payés pour ça par des forces diaboliques qui veulent instaurer la pensée unique et l anarchie au Burkina faso .Depuis le départ de blaise la démocratie a foutu le camp et ceux qui ont détruit les usines , les maisons et ont envoyé les innocents à la boucherie tentent de mettre cette forfaiture sur la tête du CDP mais ils oublient qu’on ne peut pas modifier l histoire .En chantant partout qu’ ils ont agi au nom et avec le peuple ,ils savent bien qu’ ils se chatouillent pour rire. ils n ont aucune morale,aucune légitimité encore moins de légalité donc un plan machiavelique a été échafaudé pour éliminer des adversaires redoutés. quelle misère ?

  • @ vérité 1, évitez les usurpations d’identité et les trafics d’influence ! Vous êtes assez grand je suppose pour vous livrer à des pratiques indignes. Espèce de CDPiste en double déphasage de la réalité !!!!!!!

  • allons seulement ! le pays avance sans vous.

  • Tantie julie tu ferras mieux d’aller chercher le pardon de ton mari et nous foutre la paix maintenant.
    ce sont tes enfants qui sont sorti vous saché le 30 et 31 un peu dimillité.
    allons seulement !!!!!!

  • Aie, d’après les ivoiriens, c’est gâté ! On doit même plus accepter les caciques du CDP dans certaines fonctions. Imaginez si tu tombes sur un CD.... pour soigner ton hernie, c’est castration directe même ! Non non, la confiance est perdue totalement ! Ils doivent tous aller à la retraite même les jeunes !!!!!!

  • c’est une bonne chose de se retirer.

  • D’ailleurs je n’ai jamais aimé cette dame depuis la mort de Sankara. Bon débarras et qu’elle prenne sa retraite politique afin de mieux profiter de sa fortune accumulée sous Blaise. Elle est vraiment de l’ancien temps elle ne peut pas jouer un rôle dans le nouveau Burkina.

  • L’histoire dira la vérité dans cette situation politique

  • Ce retrait est une balle que l’ex-majorité se tire dans les pieds. Ce processus de réconciliation est à leur avantage.

  • jonas TRAORE si j’étais le juge militaire j’allais t’entendre pour complément d’enquête. Tu pense que ces genres de déclarations peuvent amener les burkinabè à détester Salif DIALLO ? Vous êtes vraiment tombés. Lorsqu’on arrive à ces genre de déclaration c’est que le dernier souffle n’est plus loin. Tu sais pourquoi le MPP mobilise à une vitesse exponentielle ces derniers temps ? C’est que les gens se rendent comptent que pour vous sanctionner et vous faire taire à jamais il faut voter le MPP. Là le mec qui est à Yamoussoukro va avoir une crise cardiaque et vous avec. C’est pour cela je vous exhorte à chercher des médecin cardiologues car octobre n’est plus loin.

  • Vous ne vous rendez toujours pas compte que c’est à cause de votre arrogance et de votre voracité dans le pillage des biens et deniers publics que vous avez été chassés du pouvoir.
    Soyez patients ; vous serez bel et bien jugés et condamnés pour tous vos méfaits.
    On est où la ?.

  • Grande Soeur, si vous n´aviez rien écrit, vous seriez prise pour sage. Mais avec ces contrats que vous voulez signer avec le passé, je trouve que vous n´avez pas été bien conseillée. Les jeunes étaient prèt à mourir pour un homme intègre qui fut assassiné il y a plus de 27 ans. Mais sachez une chose : Personne ne donnera sa vie pour faire revenir vos anciens hommes forts au Pouvoir ! A bon entendeur salut.

  • Non ! Ce n’est pas la grande sœur que je connaissais.Pourquoi tu te mêles avec ses assoiffés de pouvoir Julie ? Si tu avais créé ton parti j’allais au nom d’un rat mort m’adhéré à ton parti ! Maintenant que tu t’es hara-kiri, paix à ton âme !

  • Dieu na’ jamais ete du cote du crime, du mensonge, de la supercherie,... bref du diable. Le message du code electoral est on ne peut tres clair ! Si vous trouvez qu’il n’a ya personne d’autres dans vos sales partis politiques pour se presenter comme candidats, tant pis. D’ailleurs, nul ne voudrait cohabiter avec des gens comme vous, Me Juliette Bounkoungou ! Comprenez une fois pour toute que vous degoutez tout un people ! Bon Sang !!!!!
    Worshiping evil FOREVER !!!!!!

  • Il aurait fallut plutôt qu’elle se retire de la scène politique nationale !

  • Je ne sais pas si Juliette à eu un traumatisme crânien avant cette déclaration ou pas mais c’est indigne de sa part, de surcroît une dame sensée montrer l’exemple. Le CDP ne cesse de me décevoir !!!!!! Webmaster laisse passer ! Elle a trop déconné et doit demander pardon au peuple ! C’est ce que je n’aime pas chez les CDPistes, la marche arrière n’est pas dans leur vocabulaire et c’est pathétique ! Ils doivent savoir que le Burkina sans le CDP c’est toujours le Burkina !!!!!!!

  • je ne peux que les feliciter .pour tout ce qu’il font pour la destruction de ce pays.tout est à leur faveur. qu’ils comprennent qu’ ils sont citoyens de ce pays .et qu’ ils ne sont pas unique . pour juliette bonkougou je la prenais pour une grande dame au grands idées .une femme qui pouvait contribuer à la reconstruction de notre cher faso .et que tous comprennent que le peuple burkinabè est capable de construir lui meme les fondements de avenir.

  • Je ne savais pas qu’au CDP, on pouvait faire aussi la politique de la chaise vide tant combattue par les caciques du CDP au moment où l’opposition s’en servait comme arme et d’ailleurs sans succès. En faisant la politique de la chaise vide en son temps, l’opposition n’a nullement réussi à émouvoir le CDP. Donc, que les gens du CDP sachent que leur retrait des instances de la transition est un non événement. Nous continueront de travailler avec des gens sincères et sans aucune hypocrisie. Le fait même que le CDP a été admis dans les organes de la transition n’est ni moins, ni plus que de l’hypocrise pure. Qu’ils se retirent afin que les patriotes puissent travailler dans la sérénité.

  • eclairez moi. qui sont leurs représentants ? Occupent ils quel poste dans la commission ?

  • Cette dame est très dangeureuse,le peuple doit le suivre de très près. Elle vient de faire une déclaration de guerre au peuple, que le cdp ne veut plus de réconciliation avec les filles et fils du Burkina,mais il veulent nous imposés de faire ce que ils veulent. le peuple Burkinabè doit sonnent l’arme a cette ex majorité . la période du dicta est dépasse mme BONKOUNGOU. Le peuple doit ouvrir les yeux sur cette déclaration et veuillez debout comme un homme. de Pourquoi ne cédait t-il pas vos places aux jeunes du CDPiste. Ces dizorts du cdp veulent toujours être au devant du parti au détriment des jeunes du parti. C’est pas le parti qui est exclus mais c’est ceux qui ont soutenue la modification de l’article 37. c’est comme ça les mêmes ont poussés Blaise de modifie qu’ il n’ y a rien en face de lui, pourquoi ne pas trouvé d’autres personnes. Vous rappeler MME Bonkoungou a prêter au questions de l’observateur palaga en soutenant que l’article 37 était modifiable et que Blaise Compaore pouvait se représenter au tant de fois qu’il voulait. Soyons vigilant a cette déclaration de MME BONKOUNGOU elle dit que le dialogue est rompu avec le peuple,mais qu’est elle préconise a la place ??????? restons vigilant parcqu’ils sont dangereux ces cdpistes.

  • Juliette, tu es completement dingue ou quoi ? En fait à part Herman, Léonce, Ram et quelques autres aigris, qui d’autres se sentent concernés par ta déclaration concernant le retrait de l’ex-majorité des travaux de la Commission de réconciliation ? Les gens que vous aviez corrompus pour crier VIVE LE CDP ! VIVE LE FRONT REPUBLICAIN ! VIVE JULIE etc. et pour frauder lors des élections vous connaissent assez, ils ont marre de vous et ne vous suivront pas dans vos plans visant à incendier le pays et à massacrer les burkinabè comme vous en avez l’habitude. N’en parlons pas des militants conscients et sincères du CDP et des partis membres du Front républicain.
    Votre groupuscule ne veut pas la réconciliation et après ! Quand vous serez jugés, ne nous demandez pas de vous pardonner, puisque vous n’en voulez pas.
    Rappelle-toi que quand ton quelqu’un, qui a fui en RCI, avait fait massacrer Sankara le 15 octobre, il a poursuivi ses œuvres macabres pendant plus de dix ans... Comme tu étais certainement dans les confidences de ton plus qu’ami, tu pourras un jour nous dire comment tout ça a été organisé. Après ce massacre, qui de tous ceux qui étaient proches ou supposés proches de Sankara avez inclus ? Vous avez été impitoyables envers les parents de Sankara, les amis de Sankara, ceux qui connaissaient Sankara, ceux que vous soupçonniez de vouloir réhabiliter la mémoire de Sankara, ceux qui osaient parler en bien de Sankara, en public ou en privé, etc. La presse publique et la presse privée n’osaient même pas parler de Sankara. Tous les enregistrements des medias publiques ou Sankara apparaissaient ont été mis sous embargo.
    Apres l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014, toi et tous ceux qui soupaient avec Blaise et François Compaoré faites des déclarations incendiaires partout sans que personne ne vous en empêche.
    Pour Norbert, ton frère du village, tu as certainement absout le frère cadet de ton type dont tu sais très bien qu’il a été le commanditaire de l’expédition meurtrière et incendiaire sur Sapouy !! Tu t’es réconciliée avec lui pour les raisons que l’on sait, mais sache que nous autres attendons toujours la vérité et la justice avant toute réconciliation. Tu viens de nous donner raison d’avoir dénoncé la mascarade de la « journée dite du pardon » du 30 mars que vous avez organisée croyant pouvoir tromper la vigilance de tous les burkinabè.
    Ou étais-tu quand les vôtres massacraient les manifestants à mains nues les 30 et 31 octobre et début novembre 2014 ? Tu veux dire de tout mettre au compte des pertes et profits ? Ce sont des burkinabè comme toi et moi et les auteurs de ce massacre devront répondre devant les tribunaux.
    HONTE A VOUS !

  • Vous pouvez changer de nationalité si vs voulez . Blaise est ( ivorien ) Ivoirien aujourd’hui . vs attendez quoi ? y’en a mare . la patrie ou la mort ,nous vaincrons.

  • Malheureusement que le diable ne veut plus de vous.sinon j allais dir d vous faire foutre au diable.le peuple vous tien a l oeil. Gar a vous ?

  • Le Burkina Faso sans l’ex majorité c’est toujours le Burkina Faso !!!!!! C’est ça la vérité !!!!!

  • La majorité a bien le droit de se retirer de la commission de reconcialtion si elle n’y trouve pas son compte. Il faut que les gens apprennent à respecter les positions des autres . Nous sommes en politique et la position que défend cette dame est juste et légitime . Ainsi va la démocratie.

  • si ses gens ont encore le kilo de s’exprimer encore comme ça c’est parce que le gouvernement de la transition leur en accordé l’occasion si non même si tu les flatte, ils n’oseront pas ouvrir la bouche. Nous allons démontrer encore le samedi 25 que nous soutenons cette décision et mettre en garde le gouvernement de transition contre toute marche en arrière !

  • Je pense qu’on accorde trop d’importance à cette dernière et à son soi-disant partis politique. allez voir le diable si vous voulez. votre contribution, du reste, n’apportera rien de bon à notre pays. Mais qu’ils se croient toujours importants ces CDPistes ! Laissez moi vous dire que sans vous, le Pays avancera et bien même. Surtout attention à vous à ne pas chercher à déstabiliser ce pays béni, vous en êtes capables car vous n’aimez que vous mêmes et vos ventres insatiables mais pas le Faso ! Dans tous les cas, vous êtes regardés. Une question : et votre homme providentiel, l’immortel président selon vous, il est où ? Aucun regret, aucun sentiment de culpabilité, aucun acte d’humilité, d’amour, de contrition... ne vous caractérisent sinon que toujours l’arrogance, le mépris, le déni, le mensonge, l’hypocrisie dans vos discours "d’enguelards". J’ai honte de vous, vous ne serez jamais un modèle pour les burkinabé épris de justice et de bon sens (pas tous car, il y en de modèle qui d’ailleurs face à ce qui s’est passé comme étant la forfaiture de Blaise et de ses alliés, ont préféré se taire et se faire oublier pour l’instant).Sachons cultiver l’humilité sans oublier les savoir-vivre africains...Assez de vos "gueularde" !

  • C’est sans doute parce que tu n’as pas eu une fessée les 30 et 31 octobre que tu ne mesures pas la gravité par où le pays est passé, de par votre comportement irresponsable, que tu ne veux pas de réconciliation. Heureusement que le peuple craint Dieu. Ton demeure était ailleurs. vas te faire foutre !

  • donc allez y chercher blaise, amenez le, modifier l’art 37 ou créer un faux prétexte encore, installez le, lui qui est le seul capable, pour qu’il vous renomme de façon subjective à des postes d’ambassadeur et autres, et puis vous aurez la paix, mais ca serra à notre absence....

  • Bonne route ; ils n’étaient même pas les bien venus

  • « Compte tenu du développement de la situation, en ce qui concerne la modification du code électoral, des arrestations, qui n’ont pas toujours obéi aux procédures, nous ne pouvons pas participer aux travaux, car tout tend à nous exclure », a dit la porte-parole de l’ex-front républicain, Mme Juliette BONKOUNGOU. Pour ce qui est de la modification du code électoral, faire croire que ’inclusion’ équivaut à ’impunité’, ce n’est pas juste. Vous ne pouvez pas dire que ceux et celles qui ont fait fi des recommandations et propositions du Collège de Sages de 1999, particulièrement en rapport avec la nécessité de ne plus toucher à l’article 37 dans le sens de prolonger les mandats au delà de 2 de 5 ans ; qui ont entrepris de le modifier pour accorder au moins 5 ans encore à Blaise compaoré (et 15 ans s’ils avaient réussi et qu’il était réélu en 2015, 2020 et 2015) ; projet qui a produit ce que vous et nous savons les 30 et 31 octobre et le 2 novembre 2014. Vous ne pouvez pas soutenir que ces personnes là doivent et peuvent compétir lors des élections à venir en 2015 et 2016, comme si de rien n’était. C’est le président Blaise Compaoré qui a signé et ratifié la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance.

    Pour ce qui est des arrestations, des dossiers étaient déjà pendant au niveau de l’ASCE et de bien d’autres organes de contrôle. Connaissez-des maires de partis autres que le CDP et alliés qui ont commis des malversations dans la gestion des parcelles et qui ne sont ou ne seront pas inquiétés ? Si oui, reversez les dossiers à l’ASCE, auprès du RENLAC et de la presse. Pour ce qui est des pratiques mafieuses dans les passations de marchés, fraudes, faux en écriture et usage de faux, ceux et celles qui ont occupé des postes qui leur ont permis ces exactions et passe-droits sont en majorité soit du parti majoritaire, soit de partis alliés. DONNONS TROIS MOIS ENCORE A LA TRANSITION ET SI APRES CELA VOUS AVEZ CONNAISSANCE D’AUTEURS DE CRIMES ECONOMIQUES OU DE SANG QUI NE SONT PAS INQUIETES, PUBLIEZ LEUR LISTE et les éléments à conviction et vous aurez des citoyens pour vous soutenir.

    Sachons raison garder

  • Merci d vous etre tiré une balle dans le pieds.
    AFFAIR A SUIVR.
    SI VS AVEZ DES PLANS MAKIAVELIK AUSSI IL FO LES METTR A LOEUVRE ET LE PEUPL EN FINIRA UNE BONNE FOIS POUR NE PLUS ENTENDRE VOS PROPOS D’INCONCIENTS.
    WEBMASTER LAISSE COULER

  • La sorciere oublie mais la mere de l enfant n oublie pas.nous meme on ne voulait pas se reconcilier avec le cdp maintenant vous allez repondre devant la justice pour assassinat de manifestants assassinat de nobert zongo et autres .

  • Tantie, il faut prendre votre retraite et vivre paisiblement auprès de vos nombreux petits enfants. L’époque du "beau Blaise" est révolue.

  • Mais Tanti Julie, vous ne pensez pas que vous en faites un peu trop ? Ah !c’est toi qui remplace Léonce ? Okay, welcome. Au moment où tes camarades choisissaient d’aller du côté du peuple pour dénoncer la gestion clanique du pays par Blaise et François, toi tu as préféré rester avec Blaise espérant certainement le poste de premier Ministre (puisque Blaise allait feinter Gilbert en dernière seconde).mais c’est raté et il vaut mieux te ranger. Voyez - vous le temps où les citoyens se ruaient sur les journaux parce que Juliette Bonkoungou a fait un écrit est dépassé. nous aussi nous intervenons maintenant. tire - toi et va te cacher à koudougou ou si tu veux au Canada because you are a hasebeen now. bye bye ! vous avez fait vos preuves en 27 ans et c’est nul !

  • quand l’arrestation de ces clowns du CDP. Juliette s’est tiré pour se mettre à la disposition de la justice car elle magistrate de formation. mieux vaut tard que jamais car elle veut maintenant utiliser son cerveau et non ses cuisses

  • Bon débarras tanti !!! de toute les façon le pardon et la réconciliation profitaient plus à vous les voleurs et les assassins puisque la force appartient au peuple. vous serez jugés et punis pian !!
    quand je pense que j’avais de l’estime pour cette dame !!! honte à vous

  • Juliette, tu es amnésique ou ignorante ? Pourtant l’Histoire nous enseigne que lorsque les peuples se soulèvent et triomphent de leurs oppresseurs, il n’y a jamais eu d’inclusion. Les peuples vainqueurs de leurs oppresseurs, n’ont nullement besoin de se réconcilier avec eux. Ils leur appliquent avec une violence extrême la justice populaire.
    Le cas de la France, le mentor de votre régime déchu est patent :
    Suite à la révolution de 1789, les révolutionnaires français ont inventé la guillotine pour "industrialiser" la mort de leurs oppresseurs par décapitation .
    En 1945 après la libération de la France par les forces combattantes américaines, alliées et africaines, plus de 9000 collabos français du régime de Vichy ont été massacrés par la population en colère, sans procès. Par la suite, plus d’une centaine de milliers des partisans du régime déchu ont été jugés, condamnés y compris à mort.
    Vu donc sous l’angle de la réalité historique, toi Juliette et tes acolytes devraient vous estimer heureux et chanceux d’avoir eu la vie sauve et en plus être en liberté. Vous devriez remercier chaque jour le peuple burkinabè pour sa magnanimité infinie et légendaire qui vous a épargné les affres de la mort et de la prison, lui demander pardon pour tous les crimes que vous avez commis au lieu de jouer aux fanfarons.
    Juliette, tu dis qu’il n y a pas de réconciliation possible. Sur ce point, tu as raison : le peuple n’a pas besoin de se réconcilier avec ses oppresseurs, toi et ta clique. C’est un non sens. Tout au plus, le peuple peut consentir à vous pardonner, mais avant tout pardon, ceux d’entre vous qui sont auteurs de crimes de forfaiture contre la constitution, de crimes de sang et de crimes économiques devront s’expliquer devant la justice et rendre compte.

  • N’ achevez pas ma tantie. Elle ne respire deja pas la forme. Vouys aussi, ayez pitie. Cette brave dame a rendu beaucoup service a la nation. ne l’ oubliez pas meme si elle a aussi servi Blaise. Maudit qui mal y pense.

  • Bravo la vieille ! comme tu penses que c’est la réconciliation des partis politiques qui fait la réconciliation nationale, tu resteras en marge seule, d’ailleurs tu t’es DÉSAVOUÉ depuis ton fameux écrit équilibriste à relent hypocrite, regarde où cela a conduit le pays, basta ....quelle irresponsabilité !

  • Je n’aime pas le CDP ! C’est ça mon point faible, je ne cache pas mes sentiments !!!!!

  • Lorsqu’on a passé tant d’années à vivre de la spoliation du peuple, c’est bien normal qu’on ait plus de repère ni de moral. Autrement, ce qui serait normal pour les gens du cdp & associés, c’est la soumission sans limite ni réaction des burkinabè aux différents crimes de blaise compaoré avec en retour la distribution des dividendes en tant que membres associés au cartel. Et, lorsque le peuple s’affranchit, ses bourreaux tentent par tous les artifices de se présenter en victimes de la démocratie. La vérité est que ces gens, habitués à vivre d’escroqueries de toutes sortes n’atteindront pas 2020 vivants s’ils devaient enfin, pour une fois de leurs vies, vivre à la sueur de leurs fronts. Comprenez donc leurs angoisses existencielles. Pourtant, il faut bien après 27 de gachis de la vie des autres, leur laisser une chance pour se réaliser enfin. loin de la politique, vous ne pouvez que nous faire du bien car votre présence en politique est traumatisant pour nous. Donc, bon débarras july & Cie.

  • madame juliette, lisez vous même les internautes. Vous allez vous rendre compte que vous êtes vomis par le peuple ; Allez, oussst, va t-en pour toujours. Et, ne plane plus dans la politique. LES GENGARMES VIENDRONT TE CHERCHER TOI SI JAMAIS ILS DECOUVRENT DES MALVERSATIONS DE TA GESTION PASSEE

  • internaute 72 on n’’a pas modifié la constitution, mais plutot le code electoral. ignorant !

  • C’est une très mauvaise posture JB ! Vous avez demandé pardon et cette réconciliation vise à vous accorder ce pardon. Si vous dîtes que vous ne voulez plus de réconciliation, qu’allez-vous faire ? Si vous vous croyez toujours en situation de force, faîtes revenir Compaoré, faîtes revenir vos députés et faîtes voter l’article 37 !

  • Tantie choco. Un peu vieillie mais toujours bonne dans les bons coups. Je la trouve aussi memere mais surtout amnesique d’un passé récent. Vieille mais pas sage. Laisser passer. Je suis pas grossier juste dépassé par son comportement postmortem.

  • L’internaute numero 69 peut nous dire de quoi sont mortes les autres victimes du 30 et 31 Octobre dernier, puisqu’il pretent que ce sont quatre personnes qui sont mortes de balles.

    Merci de nous donner la reponse

  • Ténors du CDP c’est difficile voyez la réalité en face :
    1) vous êtes désormais dans l’opposition ;
    2) vous êtes des bourreaux pris en flagrant délit.
    C’est difficile à vivre mais c’est là réalité. Avant les autres étaient dans l’opposition sans avoir été des bourreaux. Il y a mille preuves contre vous et vous pouvez répondre à tout moment de vos forfaits.

  • Madame Bonkougou, le peuple Burkinabé attendait de vous de la sagesse après la demande de pardon de vos acolytes. Le peuple pardonne mais n’oublie pas : l’occasion de vous associé à la réconciliation était une occasion en or pour vous de se faire petit et de ramasser les miettes du pardon des Burkinabé.
    Souvenez-vous le 30 et le 31 Octobre 2014 ou vous aviez refusé d’écouter votre peuple et tuer vos enfants a cause de vos ventres ballonnés. Juliette vous étiez magistrat au moment des faits cruels et je vais vous rafraichir la mémoire a commencer par ce 15 Octobre 1987 a 16 h20 ou le groupe de Diendéré a canarder Thomas Sankara et ses compagnons devant une villas du conseil de l’Entente sans que vous bougiez : A partir de ce 15 Octobre 1987 vous et votre étalon nommé Blaise Compaoré et représentant du CDP vous étiez complices de toutes les atrocités les plus cruelles du Burkina des amants diaboliques du 21e siécle, a commencer par la tuerie de centaines de personnes du camp de koudougou, tous les vrais sankaristes ont étés emprisonnés et tortorés, les capitaines Henri Zongo et JeanBaptiste Lingani ont étés fusiés, ensuites viennent Clément Ouédraogo et Ouédraogo Watamou Lamien, Yacinte Kafando, Norbert Zongo et ses trois compagnons, David Ouédraogo torturé et bruler vif, Nebié, et tant d’autres. A l’stade du 4 aout, on a vu vos larmes de crocodiles quand Blaise Compaoré demandait son pardon fantaisiste, oui le peuple pardonne mais n’oublie pas, Juliette même dans 30 ans le peuple Burkinabé n’écoutera pas avec sérieux des serments ou les bouderies d’aucun d’entre vous les associés criminels des temps modernes. Blaise, Konè, Djibril, Juliette, Achille, Alain, Traoré, Topan, François, disons tous les vautours qui ont accompagnés Blaise Compaoré le 30 et 31 Octobre 2014 pour tripatouiller l’article 37, le peuple ne veut plus sentir ces noms et prénoms qui sentent la mort. A mon humble avis, laissez la jeunesse prendre le relais, car tout ce que vous saviez faire c’est de détruire, vous êtes des destructrices et destructeurs. Effacez-vous de la vie politique Burkinabé pour que le Burkina avance. Votre place est la MACO.

  • @internaute 40 « tout ce qui vient de dramatique par le feu ne s’éteint presque jamais parce que le cœur se consume en relai et ce jusqu’au prochain feu ». Depuis l’assassinat de Norbert Zongo, c’est ce qu’on ne cesse de répéter : que les coupables reconnaissent leur forfait, demande pardon à la famille de NZ afin que les cœurs soient en paix que le deuil puisse se faire, mais Blaise s’est entêté et a louvoyé avec la justice. Et depuis 1998, le feu est au centre de toute destruction au Faso. Tant que le cas NZ ne sera pas résolu, le feu consumera toujours les cœurs, attisant les haines.

    Et quand vous parler toute dignité à d’autres à leurs familles, aux ressortissants de leur village, province et région, quelle a été la dignité des Dramane Yaméogo, Juliette Bonkoungou et autres qui sont de la même région que NZ mais ont tout fait pour couvrir leur « dieu » Blaise et sa famille ? Ce ne pas parce qu’un système vous permet de piller les ressources et de les thésauriser que vous devez tout accepter jusqu’à couvrir des meurtres parce que ces personnes par leur écrits vous empêchent de dormir tranquillement sur les billets de banque et les lingots d’or amassés.

  • Tout a fait votre droit de vous retirer si vous ne voulez plus participer mais ayez du respect quand meme pour les autres parties qui veulent continuer a travailler pour le bien du pays et surtout ne les genez pas. Aussi, pourquoi ne meme pas rennoncer a votre Nationalite Burkinabe si vous choisissez de devenir unitiles au pays afin que le brave peuble Burkinabe puisse avoir la paix et batir son avenir meme sans vous ? Vos ventres sont vos vrais ennemis, pas le Peuple Burkinabe. Vous devenez meme degoutants par votre betise a vouloir coute que coute etre au pouvoir au Burkina pour des siecles !

  • c’est un non événement pour le peuple Burkinabé. restez plutôt vigilent car vous et vos acolytes sont sur la ligne de mire de l’opération mains propres

  • A quoi joue cette Dame ? je pensais qu’elle était assez intello pour se livrer à ce jeu dangereux pour elle. Il y a des gens qui choisissent librement de rentrer négativement dans l’histoire.Mais elle est tombée très bas. Elle aurait gagné en se faisant oublier, mais elle a accepté se faire rechemiser pour jouer un rôle qui ne l’honore pas du tout , vu son statut.Mais que voulez vous ? y en qui navigue à vie dans petitesse et il ne faut point les en vouloir.

  • Décidément il y a des gens qui prennent les burkinabé comme des sans cerveaux .Madame que représente pour vous l’année 1998 ? Et pour les plus jeunes qui ont été les pionniers de cette insurrection ,permettez moi de vous dire quelque chose .En cette année 1998 ,le BURKINA Faso accueille la coupe d’Afrique des Nations de football .Le gouvernement de Blaise COMPAORE lance une collecte de fonds pour soutenir les Étalons du BURKINA Faso Curieusement ,alors qu’elle n’est pas une passionnée connue du football ,c’est Madame Julliette Boncoungou alors Présidente du CES qui est désignée présidente de la commission de soutien aux Étalons . Dans un élan extraordinaire les burkinabé toutes couches socio professionnelles confondues vont faire parler leur cœur et leur patriotisme Plus de deux milliards (2000 000 0000) de francs CFA je dis bien deux milliards seront mobilisés Cette importante somme fut directement gérer par Dame Julliette Boncoungou .En son temps beaucoup de choses ont été dites sur l’opacité et tous les détournements qui ont caractérisé la gestion de cette somme .Julliette Boncoungou ne fera jamais le bilan de cette collecte de fonds malgré des voix qui se sont levées pour demander le bilan de la gestion de cet argent .Mais Madame étant à l’époque toute puissante il n’y aura jamais de suite .Alors quand cette dame s’excite aujourd’hui c’est révoltant .Elle croit certainement que les gens ont oublié ses indélicatesses du passer .En plus elle avait un autre dossier financier scandaleux au ministère de la fonction publique .Certainement qu’elle se dit qu’à cause de la prescription on ne peut plus l’inquiéter ,mais moi je suggère qu’on lui demande des comptes sur la gestion des fonds collectées en 1998 pour le soutien des Étalons .Je vous assure que toute la richesse de cette femme est venue de cette affaire qui fut une vaste escroquerie à son profit
    IBRIGA au boulot .

  • Ma sœur je te souhaite beaucoup de courage,en acceptant être la porte parole de l’ex majorité,tu savais que les petits délinquants du net allaient envahir les post avec leurs propos désobligeants, même si je ne suis pas entièrement d’accord avec vous je respecte votre point de vue car la politique c’est accepter la différence ,courage ,courage,courage et rendez vous au tribunal de l’histoire.

  • Orgueil, quand tu nous tient.
    Il y a tellement de problèmes à régler, surtout quand on sait que tout se paie ici bas, que je suis chagrine de voir des gens se faire humilier pour des extras...
    A ma place je prendrais ce temps pour mes soins...

  • Que deviendra ce pays. N’est il pas temps qu’ on dissolve la transition. Ou se trouve la commission internationale ? A quoi sert cette transition. Courage. Que le feu brule tous les mauvais au coeur meurtri

  • Bien Parler Madame . D ailleurs je trouvais Mr leonce Koné trop concilliant.. internaute 40 tu as tout dit.
    En effet je me demande si les gens qui gèrent la transition ont des conseillers. Vous ne pouvez pas gerer le pays avec un esprit de revanche. Si voulez coûte que coûte ecarter le CDP vous aller conduire le pays dans le chao et vous n aurez pas le temps de depenser l argent que vous êtes entrain de piller. On est au courant de tout

  • A l’époque, Zongo Norbert était journaliste dans l’édition Sidwaya. Son langage de vérité qu’il tenait, commençait par déranger le pouvoir en place de l’ex régime qui décida de l’affecter a Banfora. Il craignait déjà pour sa vie et prônait que s’il devait perdre sa vie, il préférerait que cela se fasse à coté de ses meurtriers. Il rendit ainsi sa démission et créa son journal. Sa sœur Julie était aux commandes au sein du gouvernement, la suite on la connait.
    Je regrette surtout que Julie refuse de voir la réalité en face et demander à l’ex majorité de faire une introspection qui la fera grandir de leur petitesse actuelle. Sa présente déclaration me semble t’il est une invite a la vengeance ce qui ne l’honore point, ni elle, ni l’ex majorité et surtout pas le citoyen lambda.
    Je lui demande, pardon, de se retirer avec humilité, intégrité et sagesse pendant qu’il est temps.
    Le prospectiviste

  • Cette loi ne concerne pas seulement le CDP Même Rock Marc Kaboré est concerné Puisqu’il a publiquement supporté la modification d l’article 37.

  • Je vous remercie pour la grandeur d’esprit et sachez qu’on n’avait pas besoin de vous pour les prochaine élection couplé si c’est pas dans 15Ans.

  • STOP les dénigrements des compatriotes. La réconciliation ne profite pas à l’ex puissance mais à tout le Burkina Faso et à tous les burkinabés. J’ai toujours dit ex majorité au sens Burkina de la Transition mais pas forcement la réalité.
    Ne te contente pas d’admirer les faiblesses de ton adversaire mais recherche plutôt sa plus petite force qui soit si tu veux vraiment vaincre.
    A BON ENTENDEUR, SALUT !

  • VIVE LE CDP ! ON VA FAIRE TOUKGUILI !

  • on n’avait pas oblige quelqu’un a être dans la commission donc on s’en fou !!!

  • QUE CELUI QUI N’A JAMAIS MANGE 100F DE CDP SOIT LE PREMIER A JETER LA PIERRE SUR BLAISE !

  • Le CNT par sa maladresse est entrain de vouloir mettre le feu au pays !
    Qu’on supprime la commission et on utilise l’argent pour soutenir ceux qui ont perdu leurs emplois !
    Ceux-là qui projetaient 5 millions par mois comme salaire n’ont qu’à aller se faire voir ailleurs !

  • Vous les cedepisses-la, faut etre malins sinon ce qui arrive au FPI de CI ca bva etre plus pire pour vous. On voit maintenant ;la popularite des partis- etats en afrique. Des que le chef n’est plus la, vorrrrrrrrrrrr, c’est la desintegration. CDP, ADF, UPR, Ram -Nage, vous etes pris et frits. Bientot vos militants qui sont habitues a manger cadeau vont tous vous deserter.

  • Julie, felicitationsssssss !!!
    Ce pays a un besoin crucial de renouveler sa classe politique Vieille de 30 ans. L’auto-depart des barons Et baronnes du CDP et de ses affides serait UN excellent debut de processus.
    Avec ZERO frais ! En attendant la suite ...
    Que Dieu aime Ce pays !!!

    NB : ca ressemble au depart sans frais payes de Blaise. Que personne n’imaginait. A commencer par lui-meme

  • J’avais décidé de ne plus intervenir mais je constate que Tantie Juliette déconne ! On ne tape pas sur la table si on est en position de faiblesse j’allais dire de disparition politique ! On se met à genoux et on negocie ! C’est ça la diplomatie ! L’arrogance et la suffisance vous perdra ! Un conseil gratuit !!!!!!!

  • Pour moi, ce qui étonne n’est pas forcément ce que Juliette à dit à la presse mais plutôt pourquoi elle ne se porte pas candidate elle-meme. Voilà ce qui étonn !. Elle peut très bien être une candidate redoubtable si elle se présentait aux elections d’autant plus qu’ elle n’est pas frappée par l’exclusion comme le sont Djibril et les autres malheureux. L’ensemble de l’ancienne majorité devenue minorité, se tasse derrière Djibril mais le pauvre n’y peut rien car exclu formellement. Juliette est sa propre énnemi dans la mesure où elle a préférée ne pas déclarer sa position sur la modification de l’article 37. Elle a préféré donner raison à l’opposition de l’époque tout en donnant raison à la personne qui detenait le pouvoir. D’emblée, on ne savait pas où elle se trouvait. L’erreur qui l’a conduite à sa situation actuelle dont celle de perdante est que, juriste de son état, elle a oublié que le pouvoir d’état souverain se trouve entre les mains des gouvernés et non pas celui qui gouverne. On pouvait comprendre dans ses sorties médiatiques d’alors que c’était l’opposition qui devait négocier avec celui qui detenait le pouvoir car, disait-elle, ’c’est lui qui a le pouvoir’. Non Juliette, c’est là que tu t’es trompée. Blaise était, certes, le chef d’état, dont détenteur du pouvoir du peuple pour gouveneur le peuple mais il detenait ce pouvoir aussi longtemps que le peuple le voulait bien et parce que le peuple le voulait. Le gouvené peut arracher son pouvoir des mains du gouverneur, et c’est cela qui s’est passé. C’est bien l’erreur politique fatale que tu as commise en jetant ton poids derrière celui qui detenait le pouvoir contre ceux qui étaient avec le peuple. Aujourd’hui, ce même peuple, par la voix de son CNT exclu formellement tous ceux qui ont milité contre lui. Je te conseille de te presenter car tu n’es pas frappée par cette censure. Autrement, rentre chez toi et voir dans quelle mesure tu pourras panser tes plaires car ce sont des plaires politiques inguérissables, du moins pas dans le future immediat.

  • Il n’ y a que tante julie qui ne comprend rien. Même la communauté internationale a finalement compris et s’est rangée derrière le peuple. Continuez, les Burkinabé qui sont sortis les 28, 30 et 31 Oct 2014 savent ce qu’ils veulent. On avance. Allons-y !

  • Je ne suis d’aucun parti politique, meme si avant, j’ai tres souvent critiqué les méthodes du CDP. Cette femme-là, m’a beaucoup impressionné par ces analyses et sa maitrise de la chose politique d’autrefois. Il etre sincere et reconnaitre en elle, une dame de valeur. Juliette a fait en son temps. Mais là, je ne pensais plus la revoir de si tot. du moins, pas dans cette posture.

  • Pauvre Juliette. Elle me fait pitiéééééééééé comme ça. Tu aurais pu sauver ta mise en allant au MPP. Tu as voulu jouer à l’équilibriste et te voilà coincée maintenant. Hééé, ça fait pitié dèh !!!

  • Vous la, quand est ce qu’il y aura au moins un intelligent parmi vous pour vous expliquer que la victoire ne se savoure jamais avec l’adversaire perdant ? Le Peuple Burkinabe a eu sa victoire sur vous apres avoir subi 27 ans de votre tyranie au cours desquels vous avez ete sans mercy sur lui. Maintenant que le vent a tourne de direction, vous vous attendez a ce que le peuple vous donne encore acces aux premiers loges ! Vous revez vraiment ! Ne comprenez-vous pas que c’est Dieu Lui-meme qui vous a mis en disgrace pour vos crimes et votre attitude sans pudeur ? Mr Blaise Compaore, votre gourou ne dirrigera plus jamais le Burkina. Alors, oubliez le, repentez-vous, rennoncez a vos projets de sabottage du pays, et donnez l’opportunite aux jeunes de vos parties qui n’ont pas encore ete souilles de prendre la releve et dans l’humilite joindre les autres pour la reconstruction de la Patrie car apres tout vos enfants et vos petits enfants auront besoin d’un Faso en paix et prospere pour pouvour y s’epanouir aussi au moment ou vous vous serez partis de l’autre cote pour rendre compte au Createur. Soyez rassures qu’il n’y a jamais coupure de courant en enfer et que votre cuisson sera continue et perpetuelle si jamais vous ne prenez pas conscience maintenant et arretez vos sombres projets de plonger le pays des hommes integres dans le chaos tout simplement par ce que vous n’aurez plus la Presidence en cette annee 2015. L’oeil de Dieu vous regarde tous comme Caen et tout ce que vous manigancez de diabolique contre le peuple est note. Yaar kamba !

    PS. Vous pouvez neanmoins aller cultiver les hectares de terre que vous avez polies aux braves paysans a travers toutes les regions du Burkina afin qu’il y ait au moins assez de vivres pour les populations et a cela vous vous rendrez mieux utiles a votre pays ! Sinon, restituez les terres a qui vous les avez volees avec vos histoires de bornage pour agrobusiness et tralalala. Well, je vous dis, l’enfer vous est garanti a 1000% et vous serez meme dans le meme groupe que les ISIS et Boko haram pour y entrer si vous ne rendez pas au peuple ce qui est au peuple et vous caser now !

  • Je croyais qu’elle au moins allait se taire avec tout ce que l’on connait. Si son intellect ne la permet pas de se ranger qu’elle use de la sagesse que bon Dieu lui accordé en lui accordant longue vie. Elle aurait dû être une meilleure conseillère pour Blaise au moment où il tanguait vers le précipice. Vraiment ça ne pouvait pas u tout marcher sous la quatrième république avec des hommes et femmes de ve genre. Épargner nous maintenant, trop c’est trop.

  • On ne vous jugera pas pour gaspiller temps et argent, on vous montrera le chemin de la MACO, car c’est apparemment à ce niveau que l’on pourra vous amener à la raison.

  • Mme Bonkougou . Bravo pour votre courage . Ces idiots ne comprennent rien, car c’est le libre parler qui consacre la liberté. Tout citoyen burkinabé a le droit de s’exprimer sans pour autant qu’on essaie de le faire taire . La transition utilise les mêmes moyens qui vont se retourner contre elle. Que de cinema, le ministre Barry a été un ministre de Blaise, faut il le chasser ou l’emprisonner ? Roch a été un ministre , un premier ministre et un président de l’assemblée validant les tentatives de modification . Basta .
    Continuez à vous exprimer Mme Bonkougou, car le burkina appartient à tout le monde. Je ne suis pas CDP, mais je suis fier de votre réaction, en voila une femme de fer qui livre son opinion et celui de son parti ?
    . Restez debout car vous avez la racaille en face : richesse de Salif Diallo( vente des armes et du diamant de la guerre du Liberia)

  • Mes craintes commencent à se justifier.C’est ce dont j’avais peur qui semble se dessiner.Les politiciens sont tous les memes pour moi.Tous des hypocrites.
    Mais l’exclusion ressentie dans le nouveau code electoral est tellement visible que cela ne pouvait conduire qu’à ça aujourd’hui.
    Quand on parle de democratie,on parle de choix du peuple,par le peuple et pour le peuple.Mais quand je regarde l’adoption du nouveau code electoral,je ne vois nullement en quoi c’est le peuple qui a decidé.La preuve est que les deputés ayant voté ne representent nullement le peuple ca n’ayant pas ete votés.
    Si vraiment vous dite que nous sommes en democratie,alors laissez tout le monde se presenter,et le peiple choisira.Ce n’est pas à un bout de papier de faire le choix du peuple.
    A moins que vous ne craigniez de voir le peuple reconduire ces memes personnes.
    La dame Bonkoungou a raison.
    Politiciens,ne brulez pas mon pays deh

  • Tantie Julie ceci est un non evenement tout comme tonton Assimi Kouanda l’avait lancer aux demissionaires du CDP a l’epoque !!

  • L’exclusion c’est bien vous qui l’avez appliquée pendent 27 ans ;tous les postes de responsabilité vous étaient exclusivement réservés,toutes les lois étaient faites de telle sorte qu’aucune alternance n’était possible.Lorsque des arrestations sont opérées aujourd’hui vous criez à la chasse aux sorcières.Dites nous quelle militant de l’opposition a occupé un poste de responsabilité sérieux comme DG de société.Cela ne doit pas étonner que ceux qu’on arrête aujourd’hui soient de votre camp.Ils ne sont pas arrêtés parce qu’ils sont CDP mais parce qu’ils ont commis des malversations ;vive le ministre Barry,c’est l’un des ministres que je souhaiterais revoir dans le prochain gouvernement si la charte ne les avaient pas écartés.Vous avez organisé le 30 Mars votre journée de réconciliation national sans excluant les véritables concernés,si c’est bon il faut goûter voir comme dit un dicton.

  • VOICI NOTRE HENRIETTE DIABATE !!!!!!!!!! COURAGE A VOUS ET NOUS SOMMES PRÊT POUR LA BATAILLE. ON DOIT METTRE FIN A CETTE PAGAILLE

  • Au vu de l’abondance des interventions ,je conclus que le CDP reste populaire et fait toujours peur, que le meilleur gagne et selon mon analyse l’avenir appartient toujours au CDP

  • Juliette n’a jamais rien compris et elle ne comprendra rien. Lisez son interview sur l’Alternance politique apaisée : Les recettes de Juliette Bonkoungou paru dans l’observateur le Jeudi, 23 Janvier 2014 .Elle a l’art de faire semblant de jouer au médiateur sur la modification de l’article 37. Oui l’Opposition a raison, mais le CDP aussi n’a pas tord. Juliette ! la récréation est terminée. L’avenir politique appartient à la jeunesse, pour nous vous appartenez au passé. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

  • Alléluia merci seigneur. tu as accomplis ce que tu as commencé. merci la tantie Juliette Bonkoungou de nous avoir facilité la tache. le peuple qui s’efforcai de vivre avec leur assassins.... allé vous en loinnnnnnnnnn. et encore merci pour cette sage décision le peuple vous en sera éternellement reconnaissant.

  • Internautes paix, juste, patriote africain, personne ne quittera le pays, on restera ensemble et advienne que pourra. Ce sont une multitude de voyous qui effectivement n’ont rien d’autre à faire que se prostrer derrière les écrans claviers pour injurier,menacer. Si donc c’est un non événement, pourquoi en faire un événement qui affole la toile. Depuis le 1er novembre, il faut savoir que beaucoup de domiciles ont été aussi localisés à toutes fins utiles et que votre leçon a été bien enregistrée. Le Burkina sera remis à plat inchallah et tous les Burkinabé feront face à leur histoire. Ceux qui croient rééditer les 30 et 31 octobre sans réaction délirent, et peut-être que d’autres viendront témoigner qu’il fut un pays qui, trop fatigué de sa paix a choisi d’aller dans le fracas et finit par sceller ainsi son sort. Tous les idiots, majoritairement militants d’un parti dont l’un des responsables lui même bancal passe le clair de ses meetings à tenir des propos venimeux et grossiers, guerriers et irresponsables, se prenant pour procureur alors que des dossiers de sang, il en connait, depuis SANKARA à Clément Oumarou OUEDRAOGO en passant par Guillaume SESSOUMA et Boukary DABO. Passe encore que SANKARA s’est bataillé avec ses frères d’armes sachant au demeurant que dans son milieu le premier à dégainer est perdu, mais que viennent chercher les civils morts non pas par ricochet mais parce que d’autres médiocres du milieu universitaire ont choisi de les faire taire à jamais, au nom de leurs ambitions politiques ? Ils veulent le pouvoir pour camoufler toutes ces choses, et ils sont prêts à brûler les maisons, incendier les usines, brûler s’il le faut le pays lui même. Pourquoi ces géniteurs de la modification de l’article 37 pensent aujourd’hui qu’ils sont les procureurs contre ceux qui n’étaient que leurs seconds. Le mea-culpa n’est pas un programme (dixit le poenaba de l’upc) et ce serait trop facile d’entraîner des innocents dans le "crime" (si tant est que modifier l’article 37 en est un) et juste à l’ultime moment se rebiffer et demander l’échafaud pour ceux ont le suivaient. Pendant que nous y sommes, que pensent les militants excités de cette formation politique de l’IMPUNITE ACCORDEE AU SIEUR SEYDOU ZAGRE, ci-devant maire de Koudougou, lui, l’expropriateur du vieux YAMEOGO. Dites ce que vous pensez de cette impunité pendant que des maires moins sulfureux croupissent dans les maisons d’Arrêt ? Cette façon de faire ne prospérera pas ici au Faso, n’en déplaise à Barry, lui même indexé dans un dossier de mort d’homme à son service.
    Puisque Webmaster a décidé de laisser s’’exprimer les opinions, même les plus attentatoires à la liberté, j’attends qu’il publie la mienne, sauf à confirmer certains soupçons.

  • internaute N°220 tes martyres du 30 et 31 ont été tué en majorité par les sacs de riz et le feu mis par les manifestants sous l’effet des comprimés et de l’alcool. tout le monde sait ça à OUAGA , on attend seulement les vrais enquêtes.

  • merci un acte salutaire, ils estiment qu’ils sont en position de forces, ils arrêtent qui ils veulent avec des preuves qui ne tiennent pas, laisser les gérer seul.

  • reconnaissons juste qu’ils ne savent pas ce qu’on appelle justice !!!!

  • c’est dans quel pays une ex-majorité occupe la scène médiatique ? c’est le cafouillage de la transition qui ne cesse d’infantiliser les burkinabé qui leur offre cet espace médiatique. c’est dommageable pour la transition. Tous les dignitaires devaient être au frais à la MACO en attendant que le nouveau pouvoir analyse leur cas. Tout cela est arrivée par la faute de la transition si non si ces gens étaient au frais on avait même pas besoin de modifier le code électoral, en voulant l’inclusion, ces gens ont vu une faiblesse et ils s’en sont engouffré. il faut mettre fin à cette cacophonie pendant qu’il est temps. Nous n’avons pas de leçons à recevoir de la fameuse communauté internationale. Ou elle était lorsque Blaise forçait les portes ? et après on joue au sapeur pompier.

  • Et après ? Et puis ça n’a qu’a nous faire quoi si le CDP se retire ? Le CDP dans les instances de la transition, c’est comme une noix de cola qui tombe dans la sauce. Qu’on la retire ou qu’on la laisse, ça ne peux ni arranger ni gater la sauce. Bien au contraire. Circuler y a rien voir.

  • Pour qui elle se prend ? Est-que eux ont écouté Norbert Zongo avant de le flamber comme un poulet de campagne ? Qui ne connait pas cette dame qui a trempé pendant 27 ans à la sauce gombo de Blaise. Posez la question à son professeur de mari. Elle n’a vraiment pas honte du ridicule dans ce pays ? Nous savons comment elle a géré le PAA.

  • Vraiment que dire de cet parti dont les gros poison ont passés leurs temps à détruire le foyer des autres avec leur cité de Ouaga 2000. Juliette en a été victime de cet montre CDP pour être une star dans l’orgueilleux au détriment de son foyer, quelle éducation des enfants ? Exemple un montre d’imam de Bilbalgo qui s’attache aux services de sa secrétaire comptable à gounghin par envoutement pour détruire son foyer. Une race de malades au CDP. Purée, Quelle joie pour Dieu de les jugés.

  • Tanti Juliette, bonjour. Tu es née dans une famille chrétienne dont les valeurs sont basées sur l’amour et la paix. C’est vrai je ne m’y connais pas en politique, je ne connais pas non plus tes motivations. Mais au nom de toute ta famille, de tes enfants, neveux, nièces et petits enfants je me permets de te demander de pas être celle par qui ton pays va être en feu et en sang. J’ai beaucoup de respect pour toi, je t’admire en tant que femme battante, j’ai beaucoup appris à tes côtes. SOIS UNE OUVRIERE DE PAIX. Que la grâce, l’amour et la sagesse du Seigneur te guide.

  • Dans tous les cas, il est impossible que ceux qui mangeaient au CDP aient le même jugement que le reste du peuple. C’est leur droit de s’exprimer. Mais ça n’y changera rien. Le peuple en a décidé ainsi point final. La démocratie n’est rien d’autre que la dictature de la majorité. On avance

  • Seigneur Dieu tout puissant ;
    Toi qui est le createur du ciel et de la terre et le maitre de l’univers visible et invisible nous te prions :
    Benis notre beau pays le Burkina Faso.
    Benis ses dirigeants et nous son peuple.
    Donnes a chacun de nous le don d’aimer son prochain, le courage de reconnaitre nos fautes et nos torts et l’humilite de les confesser et de demander ainsi pardon d’abord a Dieu notre pere et createur ; ensuite a ceux que nous avons offense et aussi accepter de faire penitence pour la remission de nos fautes.
    Car c’est a toi seul Dieu pere et tout puissant, qu’appartient le regne, la puissance et la gloire et pour des siecles et des siecles.
    Amen !

  • Bonjour julie, comme le disait Norbert ZONGO, c’est fini la bête blessée se débat sans espoir. Votre avenir est maintenant dans votre passé. Tout comme certains avaient exclus les plus trente ans en 1983. julie by by occupe toi du Doc et tes trois en...

  • julie the end for you and your brothers cdp. bye bye bye bye

  • Non évènement Mme " Bonkoungou" ! Au moins votre mari pourra avoir son divorce que l’ancien régime l’avait intimé ( pensez à utiliser déjà votre non de naissance dans les déclaration). Pauvre de vous...
    Conseil gratuit

  • Notre compatriote Juliette Bonkoungou devrait avoir un peu plus de lucidité et de hauteur par rapport au processus en cours au Burkina Faso. participer aux travaux de la commission nationale de la réconciliation dénote d’une grandeur d’esprit de la part d’un bon patriote. refuser c’est aller contre les aspirations légitimes du peuple. ne pensez surtout pas Madame que le CDP encore moins vous soient indispensables à la bonne marche du processus de transition en cours au Burkina Faso. Le peuple Burkinabè n’a en réalité que faire de tout qu’il y a de déchets de la politique sordide et la gabegie du régime Compaoré.

  • Madame Bonkoungou merite des hommages mais hélas elle n’a pas su s’envoyer On n’ apas dit boycott on parle de reconciliation bats toi comme tu le faisais pour faire passer les positions de ton camp.
    Tous nous savons que les anciens dignitaires meme tapis dans l’ombre ont peur de leur passé Ils craignent que leur maitre d’hier découvre tous leurs salamecs, vol mensonge de toutes sortes. Bref laissons madame reprendre du souffrle je crois elle reviendra parce qu’elle est mère avec des enfants burkinabè.

  • vous n’avez plus les cartes en mains, donc peu importe votre position, le Faso va avancer et même sans vous.

  • Les CDPistes n’ont plus rien d’innovant à apporter pour faire avancer le Faso, il faut les mettre de côté et comme ils s’autoexcluent des instances de l’Etat, la tâche devient plus facile

  • Ce que j’ai à dire aux burkinabé c’est que les uns et les autres apprennent à s’écouter. Personne n’a intérêt à ce que notre cher Burkina brûle aujourd’hui. Quelques soient nos positions, il faudrait travailler à préserver la paix. Quand je lis ou entends des affirmations comme "27 ans de règne" suivi de tous les maux qu’on impute au pouvoir Compaoré, j’ai bien envie de dire qu’avant d’être à 27 ans de règne, on est passé par 26 ans de règne, 25 ans de règne, 24 ans de règne et j’en passe. Toutes ces années ont été animées par des hommes et des femmes qui aujourd’hui se retrouve au niveau toutes les positions. Aujourd’hui tout le monde est unanime à reconnaître qu’il y a beaucoup à redire sur la gestion au cours de ces années. Il y a parmi nous des gens qui ont contribué à la gestion, peut être pas pendant 27 ans, mais qui ont quand même été aux affaires.
    Aujourd’hui,des doigts accusateurs se pointent de partout, même ceux qui ont co-géré le pays au cours de la période pour dénoncer l’un ou l’autre. Est-ce parce que X a participé au dernier gouvernement du président Compaoré qu’il est plus comptable de cette gestion des 27 ans que Y qui y a été pendant les 25 premières années ? A mon humble avis, je pense que tous autant que nous sommes devons porter une critique vraie sur nous mêmes et sur cette situation ! ça ne doit pas être à mon avis, une question de qui a raison et qui a tord. La question devrait être comment faire pour réconcilier tous les fils et filles du Burkina pour un nouveau départ.
    Aujourd’hui ce qui divise les burkinabé ce sont les intérêts égoïstes des uns et des autres. C’est également l’esprit de vengeance qui assourdi nos cœurs et qui nous pousse à manœuvrer pour détruire à jamais nos semblables, nos confrères d’en face. Que le Seigneur nous épargne de cet esprit !
    Ce que je souhaite à tous c’est le discernement, l’acceptation de nos divergences et surtout la sincérité envers nous-mêmes et celle envers nos semblables.
    Que Dieu bénissent le Burkina Faso et qu’il apporte la justice à tous ceux et celles qui en ont besoin.

  • Comme :
    1 BURKINABE = 1 BURKINABE
    Alors
    Des millions de BURKINABES - Quelques dizaines de BURKINABES = Des millons BURKINABES
    Donc
    IL N’Y A RIEN !!!!!!!!!
    Mettez vous à l’aise sur une île perdue, dans le désert profond, n’importe où : aucune différence

  • Si les Joliettes choisissent de se retirer du reste des concertations. çà fait koi ????? Bi boin ?
    Je manges mon tô, je vous invite, vous me dites que c’est chawarma vous voulez que je vous donne.n’gaw !!!!!!

  • Je comprends maintenant pourquoi cette femme n’a pas pu se réconcilier avec son mari a cause de ce même cdp. Ceci explique cela. Mais sache que cela n’a pas empêche mr Bonkoungou de vivre. Votre retrait ou votre refus de vous réconcilier avec le peuple n’empêchera pas non plus le Burkina de vivre et d’avancer. Donc circulez.

  • Bon débarras. Allez a Abidjan pour résoudre vos problèmes. C’est votéé, promulguée et plus rien ne l’empêchera

  • Dans tous les cas, il est impossible que ceux qui mangeaient au CDP aient le même jugement que le reste du peuple. C’est leur droit de s’exprimer. Mais ça n’y changera rien. Le peuple en a décidé ainsi point final. La démocratie n’est rien d’autre que la dictature de la majorité. On avance

  • La Soeur Benaocyn,
    Je viens de lire ton post concernant Bonkoungou, cette femme qui n’a
    pas tellement ete un exemple de la dignite feminine pour moi. Tu as termine
    par cette formule forte : "Sachons raisonner garder". Mais que faire
    quand on a jamais en fait possede la raison en premiere place ? C’est
    ma conviction forte que ces immoraux en politiques tentent de s’
    agiter parce qu’ on ne leur a pas fait voir la gravite des actes qu’
    ils ont poses. Apres que Blaise a fui, on a commence a parler d’
    inclusion(inclure meme ceux qui ont eu le courage de donner l’ ordre
    de tirer sur des burkinabe qui manifestaient les mains nues). C’ est
    comme si le peuple ne croyait meme pas a sa propre victoire, n’ etait
    pas trop sur de lui. Alors, ces gars, tout goguenards, veulent croire
    qu’ ils sont les egaux de tous les autres burkinabe. On ne peut pas
    avoir fait tant de mal a ce pays et a ses populations paisibles et ne
    pas payer un peu. Pour moi, la question est simple. Tous ces parvenus
    de la 4eme Republique qui narguent les honnetes citoyens et qui
    deboussolent notre jeunesse qui ne sait plus comment se comporter
    devraient etre arreter pour la simple raison qu’ ils ont contribue a
    une tentative de changement illegale de notre constitution, ce qui l’
    un des crimes les plus graves portess contre la mere- nation. Les
    crimes certains relevees par ;l’ ASCE viendraient meme apres. je perds
    mon nord quand les gens disent qu’ il fallait d’ abord les coincer sur
    le plan judiciaire. La question ici , du moins la question superieure
    est hautement politique et morale. En toute honnete, c’est marquer un
    acte fort que de leur faire comprendre que meme s’ ils ne tranaient
    pas des casseroles, le fait de chercher de facon betement tetue a
    modifier la constitution pour Blaise et sa famille est criminel, et
    l’acte en lui seul suffisait a les embastiller. Le probleme de la
    Transition, c’ est d’ avoir trop chercher a etre populaire dans les
    premiers mois. Or, il faut agir selon les objectifs que l’ on s’est
    fixes. Maintenant si les actes que l’ on pose sont applaudis par ceux
    qui n’ ont rien a se reprocher, on aura gagne doublement : en
    efficacite et en popularite.

    Bonne journee.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés