Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Ministère de l’Economie et des Finances : bientôt des responsables pour le suivi des programmes budgétaires

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Finances publiques • • mardi 23 avril 2013 à 22h08min
Ministère de l’Economie et des Finances : bientôt des responsables pour le suivi des programmes budgétaires

A l’instar des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), le Burkina Faso a pris la résolution de privilégier les résultats dans la gestion des deniers publics (budget programme). Pour ce faire, il faut nommer des responsables qui vont conduire ces programmes. Réunis à Ouagadougou du 23 au 25 avril 2013, les participants à l’atelier organisé par le Comité de pilotage du budget de l’Etat réfléchissent aux méthodologies de désignation de ces responsables.

Qui peut être désigné comme responsable de programme du budget programme ? Quels seront les outils nécessaires à l’opérationnalisation de cette nouvelle fonction ? C’est pour répondre à ces questions que se sont réunis les secrétaires généraux, les conseillers techniques, les directeurs généraux et centraux, les chefs de projets et de programmes de développement de différents ministères et institutions. Au total 515 personnes prennent part à cette rencontre.

Pour la secrétaire technique du Comité de pilotage du budget de l’Etat, Aminata Billa/Bambara, il s’agira au cours de ces assises, de définir des méthodologies claires pour la désignation et la nomination des responsables de programme (RP) et les outils indispensables pour l’opérationnalisation de cette nouvelle fonction.

Recommandé en juin 2009 par l’UEMOA, le programme budget vise à assainir la gestion des deniers publics. « Sur la base des objectifs généraux fixés par le ministre sectoriel, le responsable de programme détermine les objectifs spécifiques, affecte les moyens et contrôle les résultats des services chargés de la mise en œuvre du programme… », stipule l’article 2, de la directive N°06/UEMOA/CM du 26 juin 2009 relative aux lois de finances.

Clotilde Ki/Nikiéma, ministre déléguée chargée du Budget, n’a pas manqué l’occasion de dire toute sa satisfaction pour la tenue de cette rencontre et de signifier aux participants que le gouvernement place un espoir dans la désignation des RP. « Nous voyons déjà poindre l’aube nouvelle dans la gestion des finances publiques », a-t-elle indiqué.

Au cours de l’atelier, les participants auront droit à une communication sur la modalité de pilotage des budgets programmes et une autre sur le cas concret de la France qui sera dispensée par un Responsable de programme français.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Salaire du fonctionnaire burkinabè : Inéquitable et non basé sur le mérite, selon 70% des travailleurs
Opération spéciale de recouvrement de la Taxe de résidence : Le directeur régional des impôts du Centre explique
Patrimoine immobilier de l’Etat : Il existe désormais un recensement géo-référencé pour les bâtiments et les terrains à Ouagadougou
Célestin Santéré SANON, nouveau Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique
Grève des syndicats des finances : Les services fonctionnent et les salaires seront payés, rassure la ministre Rosine Coulibaly
Coopération UE- Burkina Faso : La coopération accouche d’un nouveau projet de développement
Direction générale des impôts : « eSINTAX », fait officiellement son entrée dans le quotidien des contribuables burkinabè
Grève des syndicats du ministère de l’économie : Le gouvernement doit réagir par le dialogue mais dans la fermeté, selon un lecteur
Syndicats du ministère des Finances : Touche pas à mon Fonds commun
Ministère de l’Economie : Plus de 1300 milliards de francs CFA mobilisés en 2017
Affaire IUTS : Le directeur général des impôts rassure
Coopération Burkina Faso-Suède : 102 milliards de francs CFA pour soutenir les efforts de développement du Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés