Premier CASEM du ministère de l’Economie et des finances : Un bilan trimestriel jugé satisfaisant

lundi 1er mai 2017 à 20h17min

Placé sous le thème « Mutations institutionnelles au sein du MINEFID : quel Plan stratégique pour l’amélioration des performances dans le contexte du budget programme ? », la première session ordinaire de l’année 2017 du Conseil d’administration du secteur ministériel ( CASEM) de l’Economie, des finances et du développement s’est tenue, le vendredi 28 avril 2017 à Ouagadougou. Il s’est agi pour ces administrateurs de mener des réflexions sur les grandes orientations et le pilotage des actions du département.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Premier CASEM du ministère de l’Economie et des finances : Un bilan trimestriel jugé satisfaisant

Selon la ministre de l’économie et des finances et du développement (MINEFID) Rosine Coulibaly, les sessions de CASEM offrent l’occasion d’évaluer les actions menées, d’identifier les difficultés de mise en œuvre et éventuellement de proposer les solutions et réajustements nécessaires pour la réalisation des actions à venir. Pour cela, elle a invité les participants à mener des réflexions et des débats productifs en vue d’une meilleure cohérence et une efficience accrue dans la conduite des différentes réformes, en tenant compte des implications induites tant sur le plan institutionnel qu’organisationnel par l’avènement et la mise en œuvre effective du budget programme au Burkina depuis le 1er janvier 2017.

Parlant du thème, elle indique que sa pertinence réside, sans doute, dans la nécessité pour chaque département de se doter d’un plan stratégique ou stratégie ministérielle en vue d’opérationnaliser les politiques sectorielles qui devraient être exécutées en cohérence avec le Plan national de développement économique et social (PNDES) et conformément aux exigences du contexte de mise en œuvre du budget programme.

Aussi, il faut noter que deux communications sur le thème du CASEM dont l’objectif global était de permettre aux administrateurs d’échanger et de dégager des pistes en vue d’optimiser le dispositif institutionnel et organisationnel du MINEFID pour plus d’efficacité et d’efficience dans la mise en œuvre du budget programme ont été au menu des échanges du jour.

A l’en croire, en dépit des différentes crises que traversent notre pays, son département a pu enregistrer du 1er janvier 2017 au 31 mars 2017, des résultats intéressants. Parmi ceux-ci, l’on peut citer :

-  Une prévision annuelle de 1 438,27 milliards FCFA. Par rapport à la même période en 2016, il ressort une progression de 3,69%, soit plus de 10 milliards FCFA ;
-  Concernant l’exécution des dépenses, vingt-deux (22) Unités de vérification (UV) ont été opérationnalisées, portant le nombre total d’UV fonctionnelles à trente-cinq (35). Par ailleurs 624 mandats fournisseurs de l’année 2016 ont été payés pour un montant total de 24,55 milliards FCFA au cours du premier trimestre 2017 ;

-  Par rapport à la gestion de la trésorerie publique, les actions entreprises ont permis de stopper ou de réduire le flux et le stock des chèques impayés. Ainsi, au 31 mars 2017, le stock de chèques impayés se situe à 36,47 milliards FCFA contre 36,85 milliards FCFA au 31 décembre 2016, soit une réduction de 2,38 milliards de FCFA, etc. Ce qui suscite des motifs d’espoir.

Rosine Coulibaly consciente des attentes des populations

Les attentes des burkinabés sont nombreuses. Les populations attendent la matérialisation du projet du gouvernement tel que défini dans le PNDES. Et cela, la ministre Rosine Coulibaly en est bien consciente. Elle demande aux populations un peu de patience afin de constater de par elles-mêmes, des résultats sur le terrain car « de la décision à la réalisation, il y a un temps qui doit s’écouler », a-t-elle relevé.
Ce CASEM a été également le lieu pour la ministre, d’interpeller les populations une fois de plus, au civisme fiscal vu que 64% du budget pour la mise en œuvre du PNDES doit être mobilisé à l’interne.

Rita Bancé/Ouédraogo
Lefaso.net

Légende
1- La MINEFID Rosine coulibaly
2- Le présidium
3- Les participants
4- Les participants

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés