Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

samedi 19 septembre 2015 à 17h24min

Le Chef d’Etat-major des Armées, le général de brigade Pingrenoma Zagré, dans ce message diffusé ce samedi condamne les violences envers les populations, rappelle aux militaires que leur mission est de garantir la sécurité des populations, et invite les populations à faire confiance aux Forces armées dans la recherche d’une solution à la crise. Nous vous proposons l’intégralité de son message.

Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

Dans sa marche difficile vers une nouvelle ère de démocratie, notre pays est de nouveau confrontée à une crise ayant entraîné des pertes en vies humaines.

Aussi, voudrais-je, au nom des Forces Armées Nationales et en mon nom propre, présenter nos condoléances aux familles éplorées lors des manifestations de ces derniers jours.

Je voudrais, de même, souhaiter un prompt rétablissement aux différents blessés.

Les Forces Armées Nationales réaffirment leur attachement aux valeurs républicaines, fondement de la fraternité et de la cohésion nationale.

Je tiens à rappeler aux personnels des Forces Armées Nationales, que notre mission est de garantir la sécurité des populations et d’assurer la protection des personnes et des biens.

Dans le contexte national actuel, je condamne fermement tous les actes de violence à l’encontre des populations et j’invite tous les militaires à garder à l’esprit qu’ils doivent exécuter leur mission avec professionnalisme.

En ma qualité de Chef d’Etat-major des Armées, je demande aux populations de garder leur confiance aux Forces Armées Nationales qui sont engagées depuis les premières heures de cette crise avec les acteurs nationaux et internationaux, dans la recherche d’une solution qui assurera à notre nation, la paix et la sécurité.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

Ouagadougou, le 19 septembre 2015

Général de brigade Pingrenoma ZAGRE
Grand Officier de l’Ordre National

Vos commentaires

  • Le 19 septembre 2015 à 15:41, par beti En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    aller aux actes ns vs savons parmi si vs ne faites rien vs etes comme le disait feu norbert zongo : le silence des hommes bien est pire que les mechants. VITE

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:41, par bwanii En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    BRAVO Mon Général ! Vous êtes un vaillant fils de ce pays ! c

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:45, par larry En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Enfin,
    Mais au delà des mots, prière donner un délai au RSP de déposer les armes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:47, par Djöbi En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Oui si seulement vous pouvez nous sauver de cette situation chaotique au nom de nos aïeux communs, de la Patrie commune et la valeur d’intégrité que partagent ces peuples. Merci trois fois ZAGRE, jusque là nous faisons confiance à l’armée républicaine. Dieu sauve la Patrie.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:47, par Amen En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Enfin le chef d’état major s’exprime et condamne les violences contre les populations et réaffirme la position républicaine de l’Armée. Mais un problème demeure : que pense-t-il du putsch qui provoque ces violences mortelles ? Sympathise-t-il avec le Gal Diendéré devenu un terroriste ou manque-t-il simplement de courage pour condamner son putsch ? Le CEMA ne doit pas oublier que le manque de courage de sa part laisse penser à une complicité que l’histoire traitera comme tel.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:52, par fgh En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Et que dois je comprendre mon général ? J’attends un peu plus de clarté !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:52, par beou En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    ce message est creux . ditste cliarement oui ou non le rsp arête definitivement de harceler les innocents citoyens aux mains nues et les asanctions qu’il encoure . ne croyez pas que les personnes fauchees sont mortes pour rien . il y aura justice , et les coupables paieront. individuellement on connai les gends de rsp , si la justice ne s’en charge pas , nous nous en chragerons , en tout cas moi personelement je le ferai parce que ce sbatards mont ote un vie.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:53, par KAMYOUAGUIN BIIGA En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ne soyez pas des médecins après la mort. Si vous êtes avec nous, nous pouvons vous accompagner.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:54, par Sheiky En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Nous comprenons que l’action demande d’être mûrement réfléchi, mais il faudra y aller quand il le faudra. Ils ont montré qu’ils ne s’amusent pas, c’est à vous également de leur montrer que vous ne vous amusez pas.
    Cette affaire doit faire se retourner notre Tom Sank dans sa tombe. Il a créé de ses mains, avec une petite compagnie victorieuse d’une bataille sanglante et l’aide des villageois, une unité spécialisée paracommando rompue aux conditions extrêmes. Il l’a léguée à Blaise pour aller faire la politique et depuis c’est la descente aux enfers. Un parricide puisque ce sont les éléments de sa création qui sont les auteurs de son assassinat. Il savait que contre ce monstre qu’il a lui même créé, il ne pouvait rien. D’ou son leitmotiv, "Un militaire sans formation politique est un criminel en puissance". Qu’à cela ne tienne si c’est entre eux, mais quand sa création qui a dangereusement muté avec le temps se retourne contre ceux pour quoi il a donné sa vie, c’est à dire le peuple. Cela devient du sacrilège.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:56, par 555 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Tout ça ce sont des discours. Tant que y’a pas rapport de force, ils, les terroristes, préfèrent tuer et mourir. Montre nous de quoi tu es capable encore. Si réellement la troupe t’écoute en tant que chef d’état major général ou ou s’il écoute plus le chef terroriste sous régional Diendere

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:57, par okapi En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C est des histoires, pourquoi ne condanne tu pas directement et clairement le coup d état, pourquoi ne donne tu m’as votre position claire de votre soutient du peuple..
    En réalité, dienderer t a envoyer pour amadouer le peuple, le calmer afin d assoir son coup d état car la mobilisation populaire en cours est un dur moyé de pression sur lui, surtout en ces moments de negociations. Si, vous Burkinabé, si vous ne comprenez pas encore la stratégie de diendere alors arrêter la manisfestation et le coup d état. S imposera a vous, ça r diendere joue le temps , il sait que avec le temps, la lassitude s installera, les carburents, la nourriture et le peuple pensera plus a manger qu a manifester.. Donc, ce messieurs, idem comme les militaires, idem comme sida, ils sont t tous de même sinon, ils auraient laisser le président Kafando s exprimer...
    IL FAUT CONTINUER LA MOBILISATUONET LA RESISTANCE SINON, ON EST MORT A NOUVEAU AVEC CE MAUDIT DE diendere.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:59, par espoir9** En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Moi, je crois que au délà du manque d’armes aux mains des garnisons, notre armée générale a manqué de tranchant pour aider les burkinabé à sortir des geôles d’un groupuscule de criminels qui pensent qu’en fait leur bonheur ne peut se construire qu’au bout du fusil. Le fusil qui peut tuer sa propre maman, sa propre sœur, son propre fils, ses propres parents, ses amis, etc. Comment peut-on comprendre ce silence coupable et complice de notre armée face à une telle barbarie pour défendre vaille que vaille les intérêts d’un individu, d’un clan.
    C’est l’occasion ou jamais pour nous prouver que notre armée est républicaine et non au service d’un individu.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:59, par Ferimakoun En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ça veut dire quoi concrètement mon général ? Avec ou contre les putschistes ? Vous condamnez ou pas ?
    Merci cependant pour votre rappel "aux personnels des Forces Armées Nationales, que notre mission est de garantir la sécurité des populations et d’assurer la protection des personnes et des biens."

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 15:59, par bdleboss En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Tres cher general prenez votre courage a deux mains ordonnez qu on libere le pays et ton nom restera grave dans lhistoir.Nayez pas peur du sang sachez que les grandes nations ont eu leur liberté grace au sang versé des fils.Pensez a ce que thomas sankara voudrais a cet instant Norbert Zongo et les autres martyrs.cest ton devoir de nous defendre contre le boko haran burkinabe sinon tu regretteras de ne pas avoir agit vite

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:00, par Joseph En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Déception mon Général, même si vous n’avez pas des armes pour montrer vos muscles à la soldatesque du RSP vous devez condamner et montrer plus votre solidarité au peuple qui est massacré. Nous demandons au soldats sous officiers et officiers à descendre sur le terrain pour tendres des embuscades sur les voies à ses voyons du RSP ainsi ils commenceront à comprendre. N’attendez pas des ordres prenez des initiatives pour protéger votre peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:00, par nozongo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ouagadougou, le 19 Septembre 2015
    Bonjour la Grande muette,
    Comment tu vas ? Le Chef d’Etat Major et les autres officiers et sous-officiers de rang se portent bien ?
    Je sais que tu es muette mais je viens d’apprendre par un ami que tu es en outre sourde, c’est pourquoi j’ai tracé ces lignes pour te donner des nouvelles de ta nation et de ses fils comme toi tu ne sors plus.
    La Grande Muette, le pays va mal depuis le 16 Septembre 2015 avec une prise en otage de ton Président et de ses ministres par un milliers de bandits. Dieu merci ils ont été libérés mais ton Premier Ministre lui est toujours gardé en otage. Ces bandits disent que c’est un coup d’État qu’ils ont fait.
    La Grande Muette, cela a chauffé dehhh !!! Le peuple n’était pas et n’est toujours pas d’accord avec ces putschistes sanguinaires.
    Gardons une minute de silence ! Eh oui, certains enfants de la nation n’ont pas vu le soleil d’aujourdhui et d’autres certainement ne verront pas celui de demain si rien n’est fait.
    La Grande Muette, ces bandits disent avoir ton soutien, le peuple est inquiet car pour lui même si l’on est sourd-muet cela ne veut pas dire que l’on est forcément aveugle et paralysé ! Finalement il voudrait savoir si tu es de son côté ou de celui des ravisseurs ?
    La Grande Muette, je sais au moins que tu n’es pas invalide, c’est vrai hein ! Je te vois souvent à la télé lorsque tu reviens de tes missions de maintien de paix et de sécurité dans d’autres pays. Hummm avec tant de fierté et d’honneur. Je te tire mon chapeau même si je n’en ai pas.
    Aujourd’hui ta nation se met à genoux pour solliciter ton soutien. Certes elle n’a pas d’argent à t’offrir mais elle dit avoir des valeurs qui dépassent l’argent pour toi.
    Elle me charge aussi de t’informer qu’elle a déjà commencé ta mission, que dis-je la lutte pour l’honneur, la loyauté, sans uniforme treilli et sans arme à feu.
    La Grande Muette, les étudiants disent que c’est eux tu sais intimider et qu’ils sont déçus. Je leur dirai qu’ils se trompent mais avant il te faut prendre tes responsabilités.
    La Grande Muette, sache que la confiance lorsqu’on la perd il n’est pas impossible mais très difficile de la récupérer.
    Vu que tu es aussi sourde, j’espère bien que tu n’es pas aveugle et que depuis tes casernes tu porteras une attention particulière à ces lignes. Sinon c’est tout pour l’instant et j’espère que ma prochaine lettre serait pour te remercier.
    P.S. Une mission de la CEDEAO est venue pour un dialogue et une sortie de crise.
    Fraternellement, un fils de la Nation

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:01, par Princo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    tu condamne les violences, et le putsch lui même !?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:04, par ouedraogo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    merci mon général .mais je souhaiterais que vous dites aux putschistes de quittez kossiam.je vous demanderais de les mettre aux arrêts car ils ont failli à leur mission et ils sont des terroristes cf UA

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:04, par JCI En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général,
    Merci beaucoup pour cette première sortie. Mais que signifie tout ça "en français facile" ? L’UA les a qualifiés de "TERRORISTES"...alors, QUE FAUT-IL ENCORE POUR LES COMBATTRE ET LES DELOGER ! ILS NE DOIVENT PAS PASSER LE WEEK-END. LE TEMPS PRESSE !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:04, par neere En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C’est bien de rapeler tes collègues à l’ordre mais comment avez travailler vous soldats du Faso pour qu’on en arrive la ? Sachez que Dieu ne dort pas et rien ne restera impuni par notre créateur à tous car lui voit tout connait tout les traitre ceux qui ne pense qu’à leur ventre leur bien être physique comme s’ils étaient éternel ,alors que nous sommes poussière et nous retournerons poussière qu’elle soit le temps passé sur terre c’est malheur de se lève et de se mettre la ou Dieu ne ta pas mis car qui qu’on se lèvera sera abasse dit le Dieu tout puissant chef de l’armée Burkinabè réveillez vous avant qu’il ne soit trop tard pour notre patrie et les pertes humaines car la vie de tous estt sacré et en aucun cas ne doit être ôter sous aucun prétexte que Dieu garde et protège le Faso et sa population neere.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:05, par Integre En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général, un voleur entre chez vous il prend tout le monde en otage et il tue certains membres de votre famille et vous le laissez faire et c’est après 3 jours que vous mesurez l’ampleur de la situation. Et après tout voilà votre réaction ? Mon général, nous (Burkinabè) sommes déçu de cette armée dans tout son emsemble.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:05, par lewang En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci mon general ! mais des zones d’pmbre restent encore. pour moi au lieu de condamner rallier Bobo , Dedougou, Fada, Dori, Ouhigouya, ....et deloger ces bandits de grand chemins, ces Boko haram du sahel. La population vous soutiendra.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:06 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général
    Je suis désolé mais en la matière, les condamnations verbales ne suffisent pas, surtout entre militaires. Vous le savez mieux que nous tous.

    Les armes sont payées avec l’argent du contribuable pour protéger les citoyens. Les retourner contre eux est la pire des forfaitures. Mais de grâce, arrêter de parler. Vous savez bien qu’il faut agir. Comment ? Vous le savez également. Il vous faut nous protéger. C’est votre devoir. C’est notre droit.

    Comment pouvez-vous assister impuissants aux meurtres aussi froids de vos concitoyens ?
    On dit que vous n’avez pas d’armes. Est-ce vrai ? Que vaut alors une armée sans armes ?
    Et comment avez-vous pu vous laisser surprendre par un tel coup d’Etat ? D’où est venu le dysfonctionnement de votre système de renseignement ?

    Je vous aime bien, vous et les autres qui nous paraissez encore loyaux. Mais de grâce, faites quelque chose car nous périssons.

    Que Dieu sauve notre cher Faso de ce péril !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:06, par Tien Tigui En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    La grande muette a enfin parlé. Et il était plus que temps car celui ou celle, membre des forces de défense et de sécurité nationales, qui ne se démarque pas des forfait auxquels nous assistons depuis un certain 16 septembre 2015 répondra devant l’histoire, pour haute trahison devant la nation. Surtout les chefs militaires qui sont les premiers redevables envers leur peuple en cas d’agressions de toutes sortes. Même si vous restez neutres (à ne pas conseiller) le peuple insurgé viendra à bout de Diendéré et de son RSP. Mais vous (forces de défense et de sécurité) avec le peuple engagé à vos côtés, ne sommes-nous pas capables de briser l’échine à ces vaniteux fous du RSP en moins de 24 h ? A moins de fuir du pays-là, où iront-ils ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:07, par diendere dégage En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Gal.
    c’est bon mais c’est pas arrivé. ayez le courage de condamner l’acte de ces terroristes et promettez-nous de nous sauver de ces voyous.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:07, par clo bass En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le pire n’est pas la méchanceté des hommes méchants mais le silence des hommes bien...ou étiez vous...?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:09 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Donc tu sais que des gens meurent mais cest ok pour toi. Et causés par des militaires... donc tu es chef detat major des armees de kel pays ? Tcrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:10, par LE PASSORE En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C’est vous l’armée régulière et une milice de 1300 hommes ne saurait en aucun cas défier notre armée, je regrette mais vous avez trop tardée pour mettre hors état de nuir ces deliquants de la pire espèce, montrez nous que vous au dessus d’eux en remettant les organes de la transition a leur place ; Si vous ne le faites pas, ne soyez pas surpris d’entendre que le Burkina faso n’a pas d’armée et cela est dommage ; quelque soit leur moyen. Est qu’ils représentent 1/10ème de votre effectif ? Affronter les une bonne fois pour tout

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:12, par sasa En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général pourquoi attendre tout ce temps avant de condamner ces violences. et que dites vous de la séquestration du Président et Ministre de la défense ainsi que de celle des membres du gouvernement ? de l’interruption du processus démocratique ? ne fraudait-il pas les condamner ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:12, par shalom En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci mon Gl pr le beau discours mais en attendant mes frères sont tués. Désarmez cette milice et mettez kes hors d’état de nuire

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:12 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Gal, vous êtes déjà entré dans l’histoire du Burkina Faso ; Tachez donc d’en sortir de façon patriotique et honorable !! Nous vous faisons confiance.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:13, par toutheureux En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Commencez d’abord par sécuriser la presse pour nous permettre d’avoir l’information en temps réel

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:14, par lepacha En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Je crois que le sérieux commence maintenant au niveau des forces républicaines. Mon général, soyez prudent et prenez deja votre distance avec le satan diendéré et prenez vos précautions. C’est un homme lugubre à l’image de son chef Blaise.il tardera pas à parler de trahison. Ne vous laissez jamais faire,réunissez deja les moyens à votre disposition. Vive l’armée républicaine,vives les vaillantes forces vives de la nation ! Victoire au peuple ! La patrie ou la mort,nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:14, par haim zagre En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mes admirations mon general !!! Etre sorti sexprimer na pas du etre chose facile !!! Cher frere sur fasonet je pense pas ke le CEMA pourai agir si les negocuations ne sont pas terminei le BF est un pays de paix et un affrontement entre militaires dans nos rues ne va franchement pas nous arranger ! Continuons notre combat nous auront la victoire
    La Patrie ou la Mort nous Vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:15, par ouedraogo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Amen je ne suis pas l’État major mais à le lire il n’est pas du coté des putschistes .Mais en bon chef de famille il parle avec responsabilité.La vérité ;ils vont la cracher entre responsable .je m’excuse auprès de tous si je l’interprète mal

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:16 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    MERCI MON GENERAL ZAGRE.PRECISEZ VITE VOTRE POSITION.VOUS N’AVEZ PAS CONDAMNE CE COUP DE FORCE DU MOLLAH DIENDERE. JOIGNEZ VS AU PEUPLE AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD POUR VOUS CAR VOTRE SILENCE PEUT FAIRE DE VOUS UN COMPLICE DES TERRORISTES

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:16, par bakus En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon gnrl ne perdez pas le temps car chaque heure un de vos enfants qui tombe sous les balles des terroristes. Vous l’avez vs même rappelé votre mission régalienne qui est de sécuriser les populations et leurs biens. L’UA a signifié que Diendere est un terroriste avec sa bande. Ton prochain contineant qui devrait aller au Mali doivent anéantir l’ennemi de l’intérieur avant d’aller au Mali. La seule différence entre ces 2 genres de terroristes (Djihadistes) est que les terroristes dont nous avons affaire ne sont pas enturbannés, sinon ils ont les mêmes objectifs. Aide nous a nous ddebarrasser de Dienderé et de sa bande. ils constituent le seul problème du BF post insurrection

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:17 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    evitons l’affrontement sinon on aura plus de morts.rejetons toute négociation, demandons leurs de partir .on travaillera pas avec ces gens au pouvoir c’est tout.vive le peuple burkinabé. A bas les traîtres. que Allah le miséricordieux maudit les traîtres, que leurs ancêtres les maudissent,gloire au tout puissant.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:17, par NulNePeutVaincreLePeuple En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Du courage mon Chef d’Etat-major des Armées ! Votre camp doit celui du peuple et nous vous demandons d’exécuter votre mission qui est entre autre la protection des personnes et de leurs biens dans toute l’étendue du territoire. Ne vous soumettez pas aux ordres des monstres assoiffés de sang et faites appelle à toute l’armée pour nous remettre en selle notre cher Président de Transition pour qu’il puisse terminer son travail. Le Burkina était un bon cas d’école et faite tout votre possible pour garder cette bonne image de notre pays en sauvant la transition. Vous avez le soutien total de l’armée (la vraie armée), du peuple du Burkina tout entier, de la communauté internationale toute entière, des amis du Burkina etc... Alors passez maintenant aux actions pour nous éviter encore des morts innocents.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:17, par Malick Sawadogo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce Gl est le genre de cadre militaire qu’il nous faut ; très calme et efficace en temoigne son efficacité inoubliable pdant la guerre avec un pays voisin ; Ce n’est pas un militaire d’un individu ou d’un parti accroché aux milliards. Vive le vrai commando Pingrenoma Mamadou Zagré

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:17, par Faso Avenir En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général,
    Il faut être clair car les terroristes putchistes ont affirmé dans leur déclaration que les forces de l’armée sont avec eux.
    Ceux qui tirent actuellement sur la foule ne sont pas des militaires,
    mais des terroristes comme l’affirme l’UA.
    Fils du Pays, soyez vigilants.
    Le colonel Batoynio est descendu à Bobo. C’est un d’eux.
    Le bruit court que François Campaoré est rentré à Ouaga par le Bénin ;
    Gardons un oeil sur Ai Boni, le Béninois car il a accueilli à bras ouverts toute la bande d
    voyous de l’ancien régime, leur a fourni des passeports.

    Si l’armée régulière est avec le peuple qu’elle le démontre avec des faits en désarmant les terroristes.
    La Patrie ou la Mort nous Vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:18, par Dimatheme En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Je rêve ou quoi ? Je rappelle à ce général que mon IUTS contribue à payer le salaire de ceux qui nous tirent dessus. Même étant à la maison on prend des balles et on dit que nous avons une armée mon œil oui ! Il n y a pas un seul militaire au vrai sens du terme permis les gradés dans ce pays. Une armée de 11 000 personnes avec des spécialités des forces antiterroristes,des parachutistes commandos et j’en passe qui n’est pas capable de faire face à 1000 terroristes c’est dommage ! Dites moi général ou est ce que vous aviez fait l’école en guerre ? Mieux qu’elles sont les leçons de civisme que vous enseignez à ces pseudo militaires qui acceptent baisser la culotte devant le RSP ? Est ce que vous les amenez à savoir que ce sont nos impôts qui font leurs salaires et les avantages qu’ils ont ? Un soldat est formé pour défendre sa patrie et non pour la prendre en otage. Si vous n’êtes pas capables de manipuler les armes que vous avez,donnez les nous et vous verrez. A la communauté internationale, vous aviez accusez Kadhafi de tuer son peuple et vous l’avez liquidé ; à vos yeux, ce qui se passe au Burkina Faso c’est un jeu vidéo où est ce que c’est avec votre bénédiction que ces crimes se déroulent ? Je jure par la foudre, le cieux, le tonnerre et la terre que toutes ces atrocités et leurs auteurs rendront comptent devant Dieu et devant le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:21, par Le Burkina L’intégrité En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Oui Général. Le peuple fait confiance à l’armée républicaine. Cela a été démontré partout sur le territoire national. Maintenant nous vous attendons aux actes. Faites appel à toutes vos garnisons de l’intérieur comme de Ouagadougou pour mater ces délinquants, terroristes qui ne font qu’endeuiller les vaillantes populations de notre pays ! Le peuple est avec vous et n’acceptera point cette forfaiture. La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:21 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    ouf je peut de nouveau respirer, j’attends cette déclaration depuis avant hier c’est comme un bol d’air frais qu’on vient de m’apporter . Mais au delà de la réaffirmation de votre position républicaine nous voulons des actes, car nos fils, filles, frères, sœurs, époux, épouses, sont entrain de mourir au front sans arme de grâce joignez l’acte a la parole.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:22, par Indigné En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon cher Général,
    Ta déclaration est laconique et ne dis rien du tout. Ce que tu dis n’est pas nouveau car des voix plus autorisées l’on déjà dit. Le temps n’est plus aux déclarations vide de sens. Il faut passer à l’acte puisque c’est de ça qu’il s’agit. Il ne faut pas vous engoncer dans vos tenues, galons et vous vautrer dans vos salons feutrés chèrement payés par les citoyens et en pareil situation se contenter de déclaration laconique qui ne veulent rien dire. Aux actes mon cher GÉNÉRAL et vite pour éviter notre chère Patrie la honte donc elle est victime présentement. Si vous (vous et votre armée) n’êtes pas capables donnez les armes au peuple qui s’aura s’en servir pour laver son déshonneur. Les soldats du RSP bien que recrutés pour ça n’ont même pas l’intelligence de les utiliser mieux que le peuple.
    Honte à toi, chef d’une armée de félons sans orgueil et sans courage.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:23, par sidpayete En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Il n’a pas eu le courage de condamné ce coup d’État ignoble. Quelle est la position de l’armée qui se dit républicaine ? Je suis déçu j’attendais plus de sa part.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:23, par Nasode En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci mon GENERAL.J’analyse la sitaution sur trois dimensions :
    1. Soit Nos armées évitent un affrontement qui pourrait se dévier à une guerre civile ou sans issue ;
    2. Soit, connaissant la force du RSP en équipement, Mon Général ne souhaite pas l’enlisement : On commence la guerre quand on veut mais on la termine quand on peut.
    3. Ou Mon GENERAL a un plan à venir qui va nous être plus bénéfique.

    Faison confiance à lui pour le moment. Mais, qu’il ne nous trahisse pas.

    Nous restons conscient que nous avons une armée républicaine ; nous avons été attaqués par des terroristes, des voyous,

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:24, par FAWAZ En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    J’ai honte pour vous !e !! N’est ce pas tard ? Par votre lachété nous avons perdu encore nos enfants. Comment pouvons nous avoir confiance à une armée qui peur d’une seule personne ? Ce serait mieux que vous agissiez maintenant pour que le nombre de morts n’augmente pas !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:24, par rsp En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    ce message n’est pas ferme, à mon humble avis ,il devait demander aux éléments du RSP de déposer les armes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:25, par Ahmed En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce qui est sur si vous continuer a croiser les bras personne ne sortira vivant. Ce qui est navrant gilbert se sait en fin de parcours. Il veut se venger et massacrer notre peuple avant de s’en aller

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:27, par Wendzoodo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Monsieur le chef d’etat major des armées, l’heure est grave et même très grave parce que depuis le 16 la jeunesse Burkinabé tombe sous les balles assassines du rsp. Les sapeurs pompiers et les ambulances qui tentent d’évacuer les blessés a l’hôpital sont attaquées par le même rsp.Le syndicat des médecins a lance un appel au don de sang pour sauver les blesses.
    A l’heure actuelle le peuple Burkinabé attend de vous des actes forts plutôt que des paroles qui font endormir . Prouvez au peuple Burkinabé qu’il peut vous faire confiance care elle se mérite, elle ne se décrète pas. La communauté internationale fait déjà sa part de travail.

    L’armée Burkinabé attend t-elle que tout nos cimetières soient remplis de morts avant d’agir ?

    Que Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:27, par zemosse En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général, on vous respecte .lorsqu’on vous regarde ,on voit en vous homme de bien. Votre place n’est pas l’armée, mais voilà, vous y êtes. Votre propre grand frère Patrice Zagre ,mon regretté camarade en France ,a’ete tué par celui là même qui’se prétend général de brigade .Alors je veux comprendre cette attitude de votre part depuis l’intrusion calamiteuse par quatre fois de ces bandits de grands chemins ,ces terroristes, dans l’avancée radieuse de notre Pays.Expliquez nous enfin ce comportement antirepublicain de l’armée Burkinabé dont vous avez le commandement ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:28, par Le BON ! En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    je savais que le silence de l’armée était synonyme qu’elle était de notre côté !!! Bravo l’armée qui vient d’entrer dans l’histoire. félicitation à mon Général !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:29, par zawuro En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Voici que c’est clair que l’armee ne condamne pas ce coup d’etat, et fui ses responsabilite avec des parole creusent et vide de sens. Votre mission mon general est protege l’integrite des institution de la republique,celle du territoire, les population et bien. En ces heure , il me me fait aucun ambage que les institutions de la republique sont violees et bafoues, les populations civiles sont tuees et tout ce que celui qui est sense nous incarne la defense de ces missions fait : condamne les pertes en vie humaines . Les perte en vie humaines font suite a la violation flagrante des institution de la republique. Votre choix delibere est decevant et revele vraiment ce
    Les population aux mains nues font mieux que vous et vos milliers de soldats dont l’utilite reste encore a demontrer

    COURAGE PEUPLE DU FASO NE COMPTONS QUE SUR NOUS MEME CIVIL

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:29, par Pagomziri En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce n’est même pas la peine, donnez nous des kalach et assez de munitions nous allons affronter ces terroristes. Trop c’est trop. Il semble qu’au moment de brutaliser les gens ils répètent que les autres militaires ne peuvent rien contre eux parce qu’ils n’ont que des kalach, mais nous on veut les kalach seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:29, par VROMLA En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C’EST DOMMAGE QUE VOUS AYEZ AGITE L’AFFAIRE SANKARA TROP TOT...............IL FALLAIT ATTENDRE LE PROCHAIN REGIME CIVIL S’EN OCCUPER.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:30, par Belem pascal En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    depuis la mutinerie de 2011 toutes les autres garnisons sont privés de leurs armes de combat. de ce faite le reste de notre armée en dehors du rsp ne dispose pas d’armes pour affronter ces terroristes de kos yam. c’est ça la vérité ! lorsque vous prenez le colonel Jules BATIONO de Bobo il connait très bien le rsp puisqu’il a fait un passage au rsp.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:30, par Oueder En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général

    Courage, car le peuple burkinabé est abandonné, agressé et abandonné par son armée. La seule question que je vous pose, est la suivante : "Comment l’armée et plus particulièrement le Chef d’état Major que vous êtes, regardera les burkinabé en face quand tout cela finira ? Car ça prendra fin, on ne gagne jamais contre son peuple"

    Refléchissez y !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:31, par lrasoterme@yahoo.fe En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Vous devez condamner ce putsch . Dites au RSP de déposer les armes et réintégrer les casernes. Sinon protéger la population par tous les moyens. Vous savez très bien tant que monstre gouvernera les burkinabé seront dans la rue. Il doit partir ou faites le partir. Diendere est l’homme le plus détesté au Burkina même dans son propre village sa concession a été brûlée . 1200 bonhomme contre toute une armée . Vous devriez prendre vos responsabilités sinon laissez le peuple agir. Ils nous tueront tous et règneront sur nos cadavres s’il le faut.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:31, par Le Bobolais En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C’est rigolo ça.
    Des miliciens terroristes bafouent la république, prennent en otage le gouvernement, massacrent les institutions, tuent des civils, et se pavanent armes au point dans les rues de la capitale et le chef d’état major des armées républicaine, terré dans son coin, inactif, n’a rien d’autre à dire à la population que de leur faire confiance pour que l’histoire dise qu’il avait au moins parlé et dit quelque chose ?
    Je crois vraiment que tout le monde se fout de la gueule du peuple qui est obligé d’aller se battre seul à mains nues contre l’opression. Et viendra la récupération de ceux qui n’ont rien fait, rien mérité. Y’a t’il pire lâcheté ?
    Cette parole d’un ancien opprimé résume ni plus, ni moins que ce qui se passe au Faso :
    "SI TU CHOISIS LA NEUTRALITE DANS UNE SITUATION D’INJUSTICE, ALORS TU A CHOISI LE CAMP DE L’OPRESSEUR". Desmond Tutu, archevêque sud-africain, militant anti-Apartheid et Prix Nobel de la Paix.
    Expression qui résume à merveille cette fausse neutralité qui est le prétexte derrière lequel se cache une passivité complaisante, voire une coupable lâcheté. Être du côté du droit et de l’équité impose souvent de se bouger, d’agir et d’œuvrer. C’est celà que le peuple burkinabè attend de son armée. C’est celà que doit faire le chef d’état major des armées.
    Je suis désolé général mais dans cette situation et devant votre passivité, je n’ai aucune confiance en vous.
    Dieu bénisse le peuple burkinabè et lui donn eun jour une véritable armée.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:32, par germain En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    bien dit mon General.c’est vous qui etes au dessus de tous ces militaires.dites leurs simplement de ranger leurs armes et se mettre a la disposition de la republique.Ou bien ces terroristes ne vous sont pas soumis ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:33, par Wendzoodo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Monsieur le chef d’etat major des armées, l’heure est grave et même très grave parce que depuis le 16 la jeunesse Burkinabé tombe sous les balles assassines du rsp. Les sapeurs pompiers et les ambulances qui tentent d’évacuer les blessés a l’hôpital sont attaquées par le même rsp.Le syndicat des médecins a lance un appel au don de sang pour sauver les blesses.
    A l’heure actuelle le peuple Burkinabé attend de vous des actes forts plutôt que des paroles qui font endormir . Prouvez au peuple Burkinabé qu’il peut vous faire confiance care elle se mérite, elle ne se décrète pas. La communauté internationale fait déjà sa part de travail.

    L’armée Burkinabé attend t-elle que tout nos cimetières soient remplis de morts avant d’agir ?

    Que Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:35, par Hess En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Général ZAGRE, votre rôle n’est pas de condamner mais de protéger. Ordonnez que l’on neutralise tous ceux qui violentent la population !

    Il y a une situation militaire qui demande une réponse militaire. Laissez les condamnations aux politiques. Vous, agissez et répondez aux instructions des autorités de la transition et aux appels du peuple. Le peuple ne pardonnera pas ces hésitations ! A vous de jouer.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:36, par nadjiol En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce message n’est pas ferme, a mon avis humble ,il devait demander aux éléments du RSP de déposer les armes ,en donnant un délais précis après lequel l’armée nationale rentre en action.Son message sent de la prudence selon moi,

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:37, par zoe En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C’est bien mais ce n’est pas arrivé comme on a l’habitude de dire. Les valeurs républicaines sont à l’antipode des coups d’Etat. On attend donc du chef d’Etat major général non seulement une condamnation mais aussi une liste des sanctions. Il est inadmissible que des gens chargés de protéger le peuple le baillonne. Gilbert s’est illustré chef terroriste et ne mérite plus de faire partir des effectifs de notre armée et encore moins porter le titre de général
    Que dieu sauve le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:39, par nadjiol En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce message n’est pas ferme, a mon avis humble ,il devait demander aux éléments du RSP de déposer les armes ,en donnant un délais précis après lequel l’armée nationale rentre en action.Son message sent de la prudence selon moi.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:39, par sidnooma moun En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci vs pour cette condamnation quand bien même cela n’est pas suffisant.

    Jusqu’à quand allez-vs observer passivement tirer à balles réelle sur les honnêtes citoyens comme si c’était des pintades sovages. c’est à ces sales besognes que les armes doivent servir ? en tous cas malgré la modestie de vos moyens vous pouvez tout au moins empêcher que des drogués et des insensés sortent tué les dignes fils du pays

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:39 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Chaque peuple mérite son "ARMÉE " et chaque armée mérite son "
    PEUPLE". Que Dieu sauve le Peuple Burkinabè. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:39, par Bolonoon En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Gl, ils continuent de nous tuer et vous prenez tout ce temps là ? Les terroristes risquent de finir avec la population si vous restez avec les déclarations. Agissez, agissez très vite car nous avons des terroristes en face. SVP mon GL Bougez.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:39, par patriote En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci aux forces armés républicaines. Je sais que vous agissez avec clairvoyance et à tête reposée. Une intervention militaire risque de causer une déchirure incolmatable au sein de l’armée burkinabé et rendre le pays très vulnérable. vous privilégiez le dialogue et la méthode pacifique que la brutalité et la guerre. Vous donnez la chance aux médiations(mesure pacifique) d’aboutir. Cela n’est pas une faiblesse encore moins la peur mais du patriotisme Je sais qu’une action militaire causera plus de dégâts en vies humaines et en matériels que la réalité que nous voyons. Merci mon Général car vous êtes au-dessus de la mêlé et les ressentiments de haines de tous les burkinabé. Je ne vous connais pas personnellement mais vous avez agi avec une sagesse divine. Je sais que vous prendrez la bonne décision quand le temps viendra. Vous devez être un homme qui craint Dieu.

    Vive l’armé républicaine
    vive le BURKINA FASO
    Dieu bénisse le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:42, par Francis En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci pour votre réaction. je demande à mes frères et sœurs de se calmer, car en quelque heures l’armée va agir.
    - il faut analyser et réviser les plan d’intervention, car il faut gagner et chasser les terroristes dans un délai de 7 jours maximal. dépasser ce délais l’intervention de l’armé feras plus souffrir la population. c’est ceux à quoi, ils ont entrain de planifier.
    jour J-9 pour la délivrance totale du pays des hommes intègres des occupants apatrides.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:44, par Kalisto Diaz En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    S’il vous plais, au nom du DIEU VIVANT que vous croyez !!! ne soyez pas complice d’un coup d’état car le peuple et Dieu vous vous en-voudra. Déjà ce qui se passe ne nous rassure pas . Et c’est maintenant que vous réagissez et sans rassurer qui que ce soit. S’il reste un peut d’amour pour ce peuple revenez et dites autre chose que ça. vous venez de confondre d’avantage l’armée et toute la population qui attendait votre réaction. Mais rassurez avec ou sans vous Dieu trouvera une issu honorable pour ce pays qu’il aime tant. Mais se serait bien que vous soyez de ceux que DIEU peut compter pour le salut de ce pays. Que Dieu au Nom de son fils unique en qui nous croyons vous bénisse et sauve notre Pays de ses ennemis.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:44, par pabeguèba En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    AVONS NOUS UNE ARMEE , QU’ELLE SE LEVE SINON APRES L’INSURRECTION QUE TOUS DEMISSIONNE CAR PLUS DE SALAIRE POUR CES BIDASSES BUDGETIVORE ET INDIGNE DE PERCEVOIR DES SALAIRES POUR SERVIR DIENDERE ET SA BANDE DE FRIPOUILLE. J’AI HONTE QUI PEUT ENCORE VOUS CROIRE ? DEPUIS LE 16 BOUCHE COUSUE

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:45, par mashoud En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le général ferait mieux de dire à ses hommes de prendre les armes pour défendre la population au des déclarations qui n’ont pas de sens.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:46 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    SI SEULEMENT BARRY ETAIT LA, je ne pense pas que ça se passe comme cela

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:49, par sada ouedraogo En réponse à : Condamnez le coup d’Etat mon Général

    Mon Général, c’est d’abord mieux de condamner ce coup d’Etat indigne. Ensuite, rassurer les populations de traduire les auteurs des tueries devant les tribunaux militaires. Et enfin, vous engager aux côtés du peuple pour lequel votre raison d’être. L’histoire a toujours donné raison à ceux qui sont avec leur peuple pendant des moments pareils. Merci !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:49, par ADJUDAN En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations :
    Merci mon général nous soutenons mais agissez pour sauver la vie de vos frères et de vos enfants nous avons appris que le RSPa reçu 3 milliards de eddy comboigo pour commettre cette bêtise qui est condamnée qui est condamné par le monde entier et même par les démons...........agissez agissez le peuple pleur ses enfants qui continue de tombés si dieu pouvait envoyer la foudre et un déluge abattre le camp naba koom et ses occupants et toutes leurs familles.c’est maintenant nous comprenons que le RSP et un ramassis de délinquants et d’irresponsables.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:50 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Je félicite le général pour la sagesse de sa démarche, il est conscient que seule la négociation permettra d éviter au pays plus de pettes, donc on vous fait confiance, mais il faudra absolument une solution négociée avant la fin du week-end

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:51 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C’est bien, mais que faites vous pendant que vos frères et soeurs se font tuer ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:52, par Lalbila En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général, que dites vous du coup lui-même ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:52, par lo zar En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    ce n’est pas tôt mon général

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:52, par Leyman En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le Gal a peut être raison de parler d’abord sans les actes. Si ton ennemi detient en otage ceux qui doivent conduire ce pays vers une sortie de crise il n’est pas facile d’intervenir. Mais restons concentré car la grande muette ne rend pas publique ses intentions. Nous les aiderons s’ils prennent la decision de se debarasser de ces terroristes

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:54 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    L’armée ne soutient pas les putchistes car cette seule phrase suffit et en dit long. " Les Forces Armées Nationales réaffirment leur attachement aux valeurs républicaines, fondement de la fraternité et de la cohésion nationale."

    Et je pense que nous sommes en négociation, seule l’issue de celle-ci décidera de la conduite à tenir. Soyez en sûr, il y a des vrais militaires patriotes qui se décideront quand le terroriste diendéré n’entendront pas raison.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 16:54, par patindé En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général, ça ce n’est pas un message de vrai militaire. Ça ,c’est un message de politicien.
    un vrai chef militaire donne des ordres et les subalternes exécutes.c’est pourquoi tout le peuple attendait que vous condamniez ce coup d’état et intimiez l’ordre a ces terroristes de rejoindre leur caserne et d’attendre d’éventuelles sanction a la hauteur de leur forfait.
    Reprenez du courage Mon Général. Nous sommes avec vous.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:04, par Lumière En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Prouvez sur le terrain, c’est tout. Sinon c’est du bla-bla ce que vous nous dites là.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:04, par ouedraogo aly En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    vous penser veaiment que si tout l’armee n’etais pas d’accord cela allais trainer jusqu’au j’aujourd’hui

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:06, par OUSTAAZ En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Comment un terorist va donner mission aux milo afin que ces derniers l’exécute avec professionnalisme ?quel est ta position face à l’acte d’un terorist ?vous ètes les mèmes sanguinaire.Pourquoi RSP devant camp Guillaume ?c’est foutaise.DIEU vous voit !!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:07, par Lynn Hien En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général, enfin vous êtes sorti du silence. Arrêtez nous ces terroristes à visage découvert, qui tue les contribuables dont les ressources ont servi à acheter les armes qu’ils utilisent. Mon Général, cette horde de hors la loi constitue véritablement les forces du mal qui vont perdre le Burkina.

    Voyez vous mêmes, en 3 jours, ils ont mis le Burkina au banc de la communauté internationale. En 3 jours, ils tués une dizaine de personnes aux mains nues, et blessé plus de 70. Même les malades mourants, on ne l’achève pas. Là, ces êtres diaboliques écorchent vifs nos jeunes, tirent même sur les ambulances et véhicules des sapeurs pompiers qui les transportent, s’attaquent avec des chars aux domiciles des opposants au CDP pendant leur couvre -feu. Ils sont absolument déshumanisés ; nous nous sommes des personnes humaines qui avons besoin de paix pour développer notre pays.

    N’acceptez aucun compromis avec ces pestiférés. Le monsieur qui vient lire les communiqués à la Télé nationale nous agace. Il est affreux ; lit des messages lugubres Il communique des ondes macabres.

    Ces voyous blig blig, envoyez les combattre leurs égaux de l’état islamisque, parce qu’ils se ressemblent et ont la même soif du sang humain derrière leur sourire jaune. Qu’ils aillent se satisfaire entre eux.

    Par ailleurs, ou se trouve le Premier Ministre ? Est -il encore vivant aux mains de ces hyènes affamés qui croquent vivant ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:11, par Babyouré En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Gl bonjour.Vos propos ne nous rassurent pas
    Mon peuple est entrain de mourir
    Des Burkinabé sont entrain de pleurer encore leurs enfants,leurs frères,leurs parents
    C’est bien vrai que vous ne pouvez pas ramener ces personnes perdues à la vie,mais vous pouvez empêcher qu’on en tue d’autre .C’est tout ce que nous demandons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:12, par MARECHAL IMPITOYABLE CONTRE DIENDERE En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    vous n’êtes pas sincère mon chef

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:14, par Noboul En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Je ne comprend pas bien français mais si ce n’est pas de la diplomatie, le CEMA n’est pas encore du côté du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:20, par OUSTAAZ En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    ya un problème:avant de condamner les violences,commence par ce qui a entrainé ou causé la violence ;le coup d’état.Gl Zagré est pr le coup d’état du terorist seulment,il régrète les violence. Tous des putscistes.Merde à vous armée au BF !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:22, par ZOUNGRANA Saidou En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général n’a rien dit, On est responsable ou pas. Le commandant des armés que vous être vous ne pouviez pas ne pas dire quelque chose pour tout ce qu’ils ont fait. Je vous demande une chose, vous condamnez le coup d’état ou pas dite nous. je suis vraiment triste d’entendre ce que vous veniez de déclarer. Que dieu nous garde mon général.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:22, par Dedegueba SANON En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général je vous retrouve. Vous je vous concède volontiers votre grade. Je me souviens de cette colonne malienne que vous aviez stoppé a koloko alors que vous n’étiez qu’un jeune lieutenant.
    Tout le contraire de nos "super militaires" dont les prouesses se résument à protéger un homme et sa famille.
    J’ose espérer que vous nous protegerez contre ces terroristes ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:23, par Mohamed En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    il est temps que tout jeunes responsable patriote sorte de sa chez cachette pour ce défendre ,parce notre chef d’état majors est impuissant il est réduit a la même situation que nous les civiles sans armes , donc mes frères des provinces , des communes ,villages descendez sur Ouagadougou et défendons nous comme les 30 et 31 octobre l’heure n’est plus a l’amusement

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:24, par Wennonga Tounsba En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    La fin de Boko Haram-MNLA est proche, pardon RSP. Paix pour mon Faso. Bravo mon Général. Ne rentre pas dans l’Histoire qui veut mais qui aime réellement son peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:25, par Newman En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général si l’armée ne condamne pas clairement le putsch , c’est qu’elle n’est pas républicaine. Le peuple à main nue ne dois pas faire votre travail à votre place sauf si vous êtes une mauviette, une femmelette.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:28, par ouedrago zagre En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon oeil ! Si seulement l’armée tchadienne pouvais nous prêter son état major .....

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:30, par Dimzoure Yaya En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    nous avons confiance.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:32, par Rakiswendé En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci mon général

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:33, par Wind-Yam En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Que dire sur notre armée soit disant républicaine. Aucune armée républicaine ne tolèrerai qu’on tue, viole ceux et celles pour qui elle a prêté serment de défendre. C’est avec beaucoup de regret que je le dis, mais nous n’avons pas d’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:33, par NDR En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Comment après tant d’ irruption du RSP dans la gestion de la transition des mesures n’ont pas été prises pour assurer la sécurité du gouvernement et du peuple. Ce peuple qui paie ses impôts pour qu’on vous forme et qu’en retour vous devez protéger.
    Aller les gas faites honneur à vos galons enfin et cesser de compter vos millions ou milliards et surtout à rouler dans les V8. Aller reveillez - vous enfin !!!! que ce régiment de sécurité personnel inculte ne nous déshonorent ainsi. Que Dieu vous éclaire

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:36, par ousseini ouedraogo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    je salue la condamnation du général face à la violence et au massacre de la population sortie mains nues pour protester contre le coup de force de ce sanguinaire général qui suscitent colère indignation et révolte mais vous devriez aller plus loin faire arrétter le massacre de la population immédiatement poursuivre les auteurs qui ne sont autre que des voyous drogués qui endeuillent nos familles et j invite toutes les forces loyalistes à se désolidariser de ces gangsters et se mobiliser pour les contrer

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:36, par Achille OUEDRAOGO En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le chef d’état général a été nommé grâce à ce Guinguéré tenant en compte en faisant vos analyses

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:37, par SING En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Vous avez jusqu’à lundi pas un jour de plus pour attraper ce diablotin sinon vous même les actions qui vont suivre vous surprendront.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:39, par Boinzem En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    La guerre de succession du Président Blaise COMPAORE est lancée entre ses trois dauphins historiques que sont : Roch le dauphin frustré et pressé, Djibril le dauphin impatient et Gilbert le dauphin inavoué. Chacun de ces trois dauphins a servi le peuple aux côtés du Président et attendait d’être désigné un jour pour lui succéder. Avant et après son départ du pouvoir, chacun a développé sa stratégie de conquête du pouvoir, recherché des alliés politiques et militaires et mobilisé des moyens financiers et humains d’action. Il est bon d’essayer de décoder la crise sous cet angle.

    Ce qui se joue actuellement n’est ni plus ni moins qu’une guerre larvée entre les politiciens civils et militaires pour le contrôle de l’appareil d’Etat et du pouvoir au Burkina Faso. La guerre de succession est ouverte à la surprise du trio RSS qui se croyait maitre du jeu après avoir éliminé, sans manière, les autres concurrents avec la bénédiction du CNT et du Conseil Constitutionnel. Arrive un troisième larron et tous les dés sont encore jetés.

    Pendant toute la transition, les RSS ont alimenté le lynchage médiatique incessant des militaires sans exception (surtout Djibril, Gilbert et le RSP), pour les dissuader et écarter du pouvoir. Ils voulaient leur enlever l’envie de devenir des candidats à la succession de Blaise COMPAORE ou toute tentative de le faire revenir triomphalement. En réalité, l’armée dans son ensemble a été humiliée, divisée et méprisée à travers le lynchage réservé à ses officiers supérieurs et les injures quotidiennes dans les médias. Blaise, Zida, Gilbert, Djibril, Natama, Yacouba, Nabéré, Céleste, Kéré pour ne citer que ceux-là. Voici autant d’officiers supérieurs humiliés et certains sacrifiés pour des raisons politiques par RSS et leurs supporteurs. Il suffit de lire les posts des internautes pour voir avec quel mépris et provocations ils s’adressent à nos valeureux soldats, y compris le chef d’Etat major général des armées après son intervention. Gilbert et le RSP auront-ils le soutien des autres corps pour laver l’offense et redorer leur treillis en instaurant une vraie démocratie au Burkina Faso ?

    Ce qui est certain, c’est que, surpris par l’attaque fulgurante du Général Diendéré et son RSP, le camp de Roch multiplie les appels de ralliement en direction des autres corps de l’armée, soi-disant pour rallier le peuple afin d’isoler et matter le RSP. Maintenant, ils appellent l’armée régulière au secours quand le rapport de force n’est plus à leur faveur alors que l’année passée ils ont eu recours aux ex-mutins pour traumatiser les militants du CDP. Clairement, il s’agit de diviser pour régner. Autant dire que leurs appels ne sont pas sincères dans la mesure où, l’an passé ils n’ont pas hésité de recruter des mercenaires (maliens, nigériens, ivoiriens), des ex-mutins et des grands bandits burkinabés pour saccager et détruire les biens publics et privés d’autres burkinabè en narguant l’armée regulière. Les autres corps de l’armée républicaine ont assisté impuissants ai déferlement des hordes mobilisées qui ont détruit les symboles de la République. Les chefs militaires doivent donc se méfier des appels des partisans du MPP et des insurgés car ils cherchent seulement à les utiliser pour faire leur bagarre politique. Une fois pour toute, c’est à l’armée nationale de faire comprendre au trio RSS que la bataille électorale se fera dans les urnes et non dans la rue à travers une guerre civile insensée et destructrice.

    Au demeurant, tant que Djibril et Gilbert auront besoin du soutien des corps de l’armée, il n’y a pas de chance que ces derniers se laissent corrompre ou séduire par le MPP. Dans tous les cas, le soutien des autres corps de l’armée dans le coup d’état de Gilbert sera déterminant pour son issue. Dans l’immédiat, il faudra cette solidarité des corps de l’armée pour contenir les mouvements de protestation dits de résistance populaire dans toutes les régions, et cela pour éviter l’embrasement du pays. L’idéal serait que, dans un élan de solidarité sacrée toute militaire, Djibril et Gilbert se parlent l’oeil dans l’oeil et s’occupent d’abord de leur adversaire commun qu’est Roch. Ils pourront ensuite se revoir à la caserne pour décider de l’ordre de préséance pour gérer le pays eux-mêmes ou par personne interposée. Ce scénario parait le moins dangereux pour le peuple burkinabè car il évite une guerre civile qui pourrait amener les frères d’armes des différents corps à s’entretuer en faisant aussi des victimes civiles. La gendarmerie est derrière son Général et les autres corps obéissent à des directives de Nabéré Traoré et ses alliés officiers de l’Etat major. Seule la position de la police reste une grande inconnue.

    Dans l’intérêt supérieur de la nation, les trois dauphins de Blaise COMPAORE (Roch, Djibril, Gilbert) doivent convenir d’organiser des élections transparentes, inclusives et équitables pour laisser le peuple choisir son président. Dans tous les cas, il n’y a qu’un seul fauteuil présidentiel et pas trois. Un seul prétendant pourrait y accéder dignement après des élections libres, transparentes, inclusives et équitables. En étant président du CND, Gilbert ne sera pas candidat. Ce qui laisse le champ libre à Roch et Djibril de competir à armes égales avec Gilbert et le peuple comme arbitres. Que le meilleur gagne !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:40, par Boinzem En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    La guerre de succession du Président Blaise COMPAORE est lancée entre ses trois dauphins historiques que sont : Roch le dauphin frustré et pressé, Djibril le dauphin impatient et Gilbert le dauphin inavoué. Chacun de ces trois dauphins a servi le peuple aux côtés du Président et attendait d’être désigné un jour pour lui succéder. Avant et après son départ du pouvoir, chacun a développé sa stratégie de conquête du pouvoir, recherché des alliés politiques et militaires et mobilisé des moyens financiers et humains d’action. Il est bon d’essayer de décoder la crise sous cet angle.

    Ce qui se joue actuellement n’est ni plus ni moins qu’une guerre larvée entre les politiciens civils et militaires pour le contrôle de l’appareil d’Etat et du pouvoir au Burkina Faso. La guerre de succession est ouverte à la surprise du trio RSS qui se croyait maitre du jeu après avoir éliminé, sans manière, les autres concurrents avec la bénédiction du CNT et du Conseil Constitutionnel. Arrive un troisième larron et tous les dés sont encore jetés.

    Pendant toute la transition, les RSS ont alimenté le lynchage médiatique incessant des militaires sans exception (surtout Djibril, Gilbert et le RSP), pour les dissuader et écarter du pouvoir. Ils voulaient leur enlever l’envie de devenir des candidats à la succession de Blaise COMPAORE ou toute tentative de le faire revenir triomphalement. En réalité, l’armée dans son ensemble a été humiliée, divisée et méprisée à travers le lynchage réservé à ses officiers supérieurs et les injures quotidiennes dans les médias. Blaise, Zida, Gilbert, Djibril, Natama, Yacouba, Nabéré, Céleste, Kéré pour ne citer que ceux-là. Voici autant d’officiers supérieurs humiliés et certains sacrifiés pour des raisons politiques par RSS et leurs supporteurs. Il suffit de lire les posts des internautes pour voir avec quel mépris et provocations ils s’adressent à nos valeureux soldats, y compris le chef d’Etat major général des armées après son intervention. Gilbert et le RSP auront-ils le soutien des autres corps pour laver l’offense et redorer leur treillis en instaurant une vraie démocratie au Burkina Faso ?

    Ce qui est certain, c’est que, surpris par l’attaque fulgurante du Général Diendéré et son RSP, le camp de Roch multiplie les appels de ralliement en direction des autres corps de l’armée, soi-disant pour rallier le peuple afin d’isoler et matter le RSP. Maintenant, ils appellent l’armée régulière au secours quand le rapport de force n’est plus à leur faveur alors que l’année passée ils ont eu recours aux ex-mutins pour traumatiser les militants du CDP. Clairement, il s’agit de diviser pour régner. Autant dire que leurs appels ne sont pas sincères dans la mesure où, l’an passé ils n’ont pas hésité de recruter des mercenaires (maliens, nigériens, ivoiriens), des ex-mutins et des grands bandits burkinabés pour saccager et détruire les biens publics et privés d’autres burkinabè en narguant l’armée regulière. Les autres corps de l’armée républicaine ont assisté impuissants ai déferlement des hordes mobilisées qui ont détruit les symboles de la République. Les chefs militaires doivent donc se méfier des appels des partisans du MPP et des insurgés car ils cherchent seulement à les utiliser pour faire leur bagarre politique. Une fois pour toute, c’est à l’armée nationale de faire comprendre au trio RSS que la bataille électorale se fera dans les urnes et non dans la rue à travers une guerre civile insensée et destructrice.

    Au demeurant, tant que Djibril et Gilbert auront besoin du soutien des corps de l’armée, il n’y a pas de chance que ces derniers se laissent corrompre ou séduire par le MPP. Dans tous les cas, le soutien des autres corps de l’armée dans le coup d’état de Gilbert sera déterminant pour son issue. Dans l’immédiat, il faudra cette solidarité des corps de l’armée pour contenir les mouvements de protestation dits de résistance populaire dans toutes les régions, et cela pour éviter l’embrasement du pays. L’idéal serait que, dans un élan de solidarité sacrée toute militaire, Djibril et Gilbert se parlent l’oeil dans l’oeil et s’occupent d’abord de leur adversaire commun qu’est Roch. Ils pourront ensuite se revoir à la caserne pour décider de l’ordre de préséance pour gérer le pays eux-mêmes ou par personne interposée. Ce scénario parait le moins dangereux pour le peuple burkinabè car il évite une guerre civile qui pourrait amener les frères d’armes des différents corps à s’entretuer en faisant aussi des victimes civiles. La gendarmerie est derrière son Général et les autres corps obéissent à des directives de Nabéré Traoré et ses alliés officiers de l’Etat major. Seule la position de la police reste une grande inconnue.

    Dans l’intérêt supérieur de la nation, les trois dauphins de Blaise COMPAORE (Roch, Djibril, Gilbert) doivent convenir d’organiser des élections transparentes, inclusives et équitables pour laisser le peuple choisir son président. Dans tous les cas, il n’y a qu’un seul fauteuil présidentiel et pas trois. Un seul prétendant pourrait y accéder dignement après des élections libres, transparentes, inclusives et équitables. En étant président du CND, Gilbert ne sera pas candidat. Ce qui laisse le champ libre à Roch et Djibril de competir à armes égales avec Gilbert et le peuple comme arbitres. Que le meilleur gagne !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:41, par Doul En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mr Zagre ,merci. On apprécie votre déclaration mais sachez que la population continue de soufrire des balles meurtrières des éléments du RSP. Que dites vous de ça ? On demande qu’à souffler dans la paix.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:41, par barrault En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon gelé on vous fait confiance mais réagissez vite pour préserver la transition

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:44, par Le citoyen En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Félicitations, vous êtes restés très diplomatique !!! Je vous tire mon chapeau. De ma part vous avez bien géré la crise. Un affrontement allait plonger le pays dans le cahot et finalement le funeste dessein allait s’installer. Je vous qualifie donc d’armée républicaine mais également de diplomate.
    Que DIEU bénisse le Burkina et ses pays amis

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:45 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mais il est de connivence avec les putschistes ou quoi ? Il doit ordonner d’arrêter les putschistes ? Quelle armée ? Des gens qu’on paie pour nous protéger et c’estqui nous agresse et le chef des armes n’est pas capable de hausser le ton malgré l’interpellation du Président du CNT qui est légitimement le président suite à l’arrêstaton du kafando !!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:45, par Gagnant En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    L’ETERNEL DES ARMÉES EST VIVANT ET EN PARFAITE contrôle sur toute cette terre du Burkina Faso beni. Aux vaillants Héros, notre cri commun au TOUT PUISSANT L’ETERNEL DIEU DES ARMÉES, votre courage et esprit de sacrifice, à l’action des hommes et femmes que l’ETERNEL DIEU utilise sur toute la surface de la terre, les méchants et leurs complots ne prospèrent point, mais périssent au profit de la paix, la vie, la justice, l’équité et le bien être durable des fils et filles du Burkina Faso et de tous les amis Du pays. À l’ETERNEL SEUL Soit la gloire et le règne parfait et total sur cette terre du pays Burkina Faso et son peuple. Que le cœur du Gal. Djiendjere et de ses hommes et équipe est flechi et lui et les membres de son équipe ont abandonné Leur position tranchée au profit de leurs concitoyens, leurs familles et eux mêmes. Le bon et vrai règne se donne par DIEU par le soutien du peuple du pays réel. Ne forces pas et ne dépasse pas les limites, l’ETERNEL DES ARMÉES T’AIME ET À QUElQUE CHOSE DE MERVEILLEUX POUR TOI A SON TEMPS. Tu n’es pas aussi mauvais/pure que DAVID l’HOMME SELON LE COEUR DIEU, si tu te répands comme ce DAVID et, te détourne de la mauvaise voie, toi et tes hommes ! Au tant que tu ne peux effacer et vaincre le nom Burkina Faso donne à ce pays, tu ne pourra pas vaincre son peuple et le monde entier qui désapprouve ton acte. Répands toi, toi et tes hommes, tu as de la valeur, toi et tes hommes, tout le Monde le sait. Mais Ici n’est ni le lieu, ni le temps, ni cette manière. L’ÉTERNEL DES ARMÉES bénisse le Burkina Faso, ses fils et ses amis ! ! ! ! ! ! !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:45, par Proust En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Exiger la libération du PM et de tous les détenus. Assurez vous qu’ils se portent bien avant toute négociation. Message à la société civile, aux partis politiques et aux négociateurs de la CEDEAO.
    Pour l’armée, ce n’est pas trop tô. Mais nous voulons qu’au délà des déclarations, elle assure la sécurité des populations. Nous leur demandons pas d’affronter le RSP. Permettez à la presse de jouer son rôle. Sécuriser les radios, les TV au moins. L’argumentaire qu’on n’a pas d’arme contre le RSP ne tient pas et est très grave. Si notre pays était attaqué de l’extérieur,que ferait notre armée ?
    Pour les soldats du RSP, il est encore temps pour eux de se resaisir. Vous êtes déjà allé trop loin, ne foncé pas droit dans l’âbime. Vos arguments pour prendre le pouvoir et la terreur que vous semez actuellement ne tient pas. A deux jour d’une page qui devait se tourner, vous venez mettre le travail d’une année à néant. Vous voulez prévenir une crise pré ou post électorale !!! Vous l’avez crée vous même. D’ailleurs, vous n’avez jamais digéré la perte du pouvoir. Il semble que même quand Blaise avait décidé de démissionner, vous l’avez persuadé de rester et vous étiez prêts à un bain de sang. J’espère que vous avez au moins un peu de dignité. Vous vous appuyer sur vos chars et vos armes !!! Nous nous allons invoquer le nom de l’Eternel notre Dieu pour qu’ils vous donne un esprit de répentance et un coeur de chair.
    Que Dieu garde notre pays

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:45, par Sarakakiè En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Est-ce qu’on va remplacer un clou par un autre clou encore ? Allons-nous envoyer Diendere à l’exile aussi ? Gal Zagré, prenez le côté juste et gagnant. Vous serez alors ainsi quelqu’un demain. Ne cherchez pas à vous accrocher, ni à aider personne à s’accrocher. Si vous aidez votre peuple, il vous retournera l’ascenseur en temps et lieu.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:52, par Bokassa En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Et cela s’appelle Chef d’Etat Major general des Armées . Tu dois rendre ta démission car tu as failli à ta mission "celle de protéger au prix de ta vie la population du Burkina Faso". Un général sans couilles. Juste bon pour écrire des discours creux au moment où il doit agir. Ce sont tes hommes (si c’en est ) qui ont tué le bambin de 14 ans à la zone 1 et j’en passe. Au temps d’Hitler, le déshonneur conduisait les généraux à se suicider. mais pour cela il faut être un homme et toi et les autres , vous n’en êtes pas. Si Boko haram nous attaquait, tu aurais fait quoi ?
    Honte à cette armée juste bonne pour défiler le 11 décembre et prendre des gamelle de riz. Mille fois honte à ces militaires qui ont manqué une première occasion de chasser Blaise et qui se sont honteusement installé avec le peuple quand le dictateur est parti. 2000 fois honte à cette armée qui à préféré rester cachée dans les casernes quand les civils ne faisaient tirer dessus. vos mères regrettent surement de vous avoir mis au monde. bande de sac à dos et gamelle de riz

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:53 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    "Je tiens à rappeler aux personnels des Forces Armées Nationales, que notre mission est de garantir la sécurité des populations et d’assurer la protection des personnes et des biens" Faut faire pardon ! cette armée nationale me déçoit.si vous êtes sensé garantir la sécurité des populations, pourquoi avez vous laisser un millier de terroriste prendre cette même population en otage. En tout nous on n’a pas d’arme, mais on s’est au moins défendu quel que soit le résultat. et vous ? la Grande muette est devenue également sourde.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:54, par Proust En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Exiger la libération du PM et de tous les détenus. Assurez vous qu’ils se portent bien avant toute négociation. Message à la société civile, aux partis politiques et aux négociateurs de la CEDEAO.
    Pour l’armée, ce n’est pas trop tô. Mais nous voulons qu’au delà des déclarations, elle assure la sécurité des populations. Nous leur demandons pas d’affronter le RSP. Permettez à la presse de jouer son rôle. Sécuriser les radios, les TV au moins. L’argumentaire qu’on n’a pas d’arme contre le RSP ne tient pas et est très grave. Si notre pays était attaqué de l’extérieur, que ferait notre armée ?
    Pour les soldats du RSP, il est encore temps pour eux de se ressaisir. Vous êtes déjà allé trop loin, ne foncé pas droit dans l’abîme. Vos arguments pour prendre le pouvoir et la terreur que vous semez actuellement ne tient pas. A deux jour d’une page qui devait se tourner, vous venez mettre le travail d’une année à néant. Vous voulez prévenir une crise pré ou post électorale !!! Vous l’avez crée vous même. D’ailleurs, vous n’avez jamais digéré la perte du pouvoir. Il semble que même quand Blaise avait décidé de démissionner, vous l’avez persuadé de rester et vous étiez prêts à un bain de sang. J’espère que vous avez au moins un peu de dignité. Vous vous appuyer sur vos chars et vos armes !!! Nous nous allons invoquer le nom de l’Eternel notre Dieu pour qu’ils vous donne un esprit de repentance et un cœur de chair.
    Que Dieu garde notre pays

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:58, par Boinzem En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    La guerre de succession du Président Blaise COMPAORE est lancée entre ses trois dauphins historiques que sont : Roch le dauphin frustré et pressé, Djibril le dauphin impatient et Gilbert le dauphin inavoué. Chacun de ces trois dauphins a servi le peuple aux côtés du Président et attendait d’être désigné un jour pour lui succéder. Avant et après son départ du pouvoir, chacun a développé sa stratégie de conquête du pouvoir, recherché des alliés politiques et militaires et mobilisé des moyens financiers et humains d’action. Il est bon d’essayer de décoder la crise sous cet angle.

    Ce qui se joue actuellement n’est ni plus ni moins qu’une guerre larvée entre les politiciens civils et militaires pour le contrôle de l’appareil d’Etat et du pouvoir au Burkina Faso. La guerre de succession est ouverte à la surprise du trio RSS qui se croyait maitre du jeu après avoir éliminé, sans manière, les autres concurrents avec la bénédiction du CNT et du Conseil Constitutionnel. Arrive un troisième larron et tous les dés sont encore jetés.

    Pendant toute la transition, les RSS ont alimenté le lynchage médiatique incessant des militaires sans exception (surtout Djibril, Gilbert et le RSP), pour les dissuader et écarter du pouvoir. Ils voulaient leur enlever l’envie de devenir des candidats à la succession de Blaise COMPAORE ou toute tentative de le faire revenir triomphalement. En réalité, l’armée dans son ensemble a été humiliée, divisée et méprisée à travers le lynchage réservé à ses officiers supérieurs et les injures quotidiennes dans les médias. Blaise, Zida, Gilbert, Djibril, Natama, Yacouba, Nabéré, Céleste, Kéré pour ne citer que ceux-là. Voici autant d’officiers supérieurs humiliés et certains sacrifiés pour des raisons politiques par RSS et leurs supporteurs. Il suffit de lire les posts des internautes pour voir avec quel mépris et provocations ils s’adressent à nos valeureux soldats, y compris le chef d’Etat major général des armées après son intervention. Gilbert et le RSP auront-ils le soutien des autres corps pour laver l’offense et redorer leur treillis en instaurant une vraie démocratie au Burkina Faso ?

    Ce qui est certain, c’est que, surpris par l’attaque fulgurante du Général Diendéré et son RSP, le camp de Roch multiplie les appels de ralliement en direction des autres corps de l’armée, soi-disant pour rallier le peuple afin d’isoler et matter le RSP. Maintenant, ils appellent l’armée régulière au secours quand le rapport de force n’est plus à leur faveur alors que l’année passée ils ont eu recours aux ex-mutins pour traumatiser les militants du CDP. Clairement, il s’agit de diviser pour régner. Autant dire que leurs appels ne sont pas sincères dans la mesure où, l’an passé ils n’ont pas hésité de recruter des mercenaires (maliens, nigériens, ivoiriens), des ex-mutins et des grands bandits burkinabés pour saccager et détruire les biens publics et privés d’autres burkinabè en narguant l’armée regulière. Les autres corps de l’armée républicaine ont assisté impuissants ai déferlement des hordes mobilisées qui ont détruit les symboles de la République. Les chefs militaires doivent donc se méfier des appels des partisans du MPP et des insurgés car ils cherchent seulement à les utiliser pour faire leur bagarre politique. Une fois pour toute, c’est à l’armée nationale de faire comprendre au trio RSS que la bataille électorale se fera dans les urnes et non dans la rue à travers une guerre civile insensée et destructrice.

    Au demeurant, tant que Djibril et Gilbert auront besoin du soutien des corps de l’armée, il n’y a pas de chance que ces derniers se laissent corrompre ou séduire par le MPP. Dans tous les cas, le soutien des autres corps de l’armée dans le coup d’état de Gilbert sera déterminant pour son issue. Dans l’immédiat, il faudra cette solidarité des corps de l’armée pour contenir les mouvements de protestation dits de résistance populaire dans toutes les régions, et cela pour éviter l’embrasement du pays. L’idéal serait que, dans un élan de solidarité sacrée toute militaire, Djibril et Gilbert se parlent l’oeil dans l’oeil et s’occupent d’abord de leur adversaire commun qu’est Roch. Ils pourront ensuite se revoir à la caserne pour décider de l’ordre de préséance pour gérer le pays eux-mêmes ou par personne interposée. Ce scénario parait le moins dangereux pour le peuple burkinabè car il évite une guerre civile qui pourrait amener les frères d’armes des différents corps à s’entretuer en faisant aussi des victimes civiles. La gendarmerie est derrière son Général et les autres corps obéissent à des directives de Nabéré Traoré et ses alliés officiers de l’Etat major. Seule la position de la police reste une grande inconnue.

    Dans l’intérêt supérieur de la nation, les trois dauphins de Blaise COMPAORE (Roch, Djibril, Gilbert) doivent convenir d’organiser des élections transparentes, inclusives et équitables pour laisser le peuple choisir son président. Dans tous les cas, il n’y a qu’un seul fauteuil présidentiel et pas trois. Un seul prétendant pourrait y accéder dignement après des élections libres, transparentes, inclusives et équitables. En étant président du CND, Gilbert ne sera pas candidat. Ce qui laisse le champ libre à Roch et Djibril de competir à armes égales avec Gilbert et le peuple comme arbitres. Que le meilleur gagne !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 17:58, par BELEMKOABGA Moumouni En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Bonjour chers Patriotes,
    Armées de Paix et de concorde, la Nation est attaquée,
    Attaquée par des elements du RSP de Blaise et Gal DIENDERE
    Et ce ridicule putsch ; confirme qu’il s’agit bel et bien des terroristes et non ce que le Gal DIENDERE nous a livré comme un travail de réflexion comme rapport sur l’avenir de cette unité criminelle ;
    voila il a tenté, maintenant il a compris que c’est bien difficile ;
    le Burkina semble petit sur terre, alors très Grand au ciel
    il le comprendra à son dépens !!!!
    il a lui même œuvré à sa propre ruine
    avec toute la considérée que j’ai pour le Chef D’Etat Major, je REGRETE mon armée
    Gloire et Honneur aux Civils.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:00, par Indigné En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon cher Général,
    Ta déclaration est laconique et ne dis rien du tout. Ce que tu dis n’est pas nouveau car des voix plus autorisées l’on déjà dit. Le temps n’est plus aux déclarations vide de sens. Il faut passer à l’acte puisque c’est de ça qu’il s’agit. Il ne faut pas vous engoncer dans vos tenues, galons et vous vautrer dans vos salons feutrés chèrement payés par les citoyens et en pareil situation se contenter de déclaration laconique qui ne veulent rien dire. Aux actes mon cher GÉNÉRAL et vite pour éviter notre chère Patrie la honte donc elle est victime présentement. Si vous (vous et votre armée) n’êtes pas capables donnez les armes au peuple qui s’aura s’en servir pour laver son déshonneur. Les soldats du RSP bien que recrutés pour ça n’ont même pas l’intelligence de les utiliser mieux que le peuple.
    Honte à toi, chef d’une armée de félons sans orgueil et sans courage.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:03, par KIENDRE En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général
    Nous sommes d’accord que dans ce genre de situation il faut beaucoup de calcul avant d’agir.
    Le chef des putschistes agit en "cabri mort". Puisqu’il est convaincu que l’heure de la vérité s’approchait pour lui , il faut semer le chao et ne pas périr lui seul. C’est des gars qui ont signé pacte avec le diable depuis longtemps. Bientôt il va rejoindre son maître en enfer où il pourra diriger une troupe d’élite composée de diablotin. Quand je voit le visage de ce gars , ça me donne des crises. Seigneur , sauve notre Patrie des griffes du Satan et de son allié(Gilbert) ! amiin, amiin, amiin

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:07, par nestor. o En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce que le general zagre a dit est bien mais pas suffisant. Mr le general vous n’avez dit si etes avec le peuple ou avec le rsp. Vous etes le patron de l’arme apres le ministre de la defense.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:08, par Indigné En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon cher Général,
    Ta déclaration est laconique et ne dis rien du tout. Ce que tu dis n’est pas nouveau car des voix plus autorisées l’on déjà dit. Le temps n’est plus aux déclarations vides de sens. Il faut passer à l’acte puisque c’est de ça qu’il s’agit. Il ne faut pas vous engoncer dans vos tenues, galons et vous vautrer dans vos salons feutrés chèrement payés par les citoyens et en pareil situation se contenter de déclaration laconique qui ne veut rien dire. Aux actes mon cher GÉNÉRAL et vite pour éviter notre chère Patrie la honte donc elle est victime présentement. Si vous (vous et votre armée) n’êtes pas capables donnez les armes au peuple qui s’aura s’en servir pour laver son déshonneur. Les soldats du RSP bien que recrutés pour ça n’ont même pas l’intelligence de les utiliser mieux que le peuple.
    Honte à toi, chef d’une armée de félons sans orgueil et sans courage.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:09, par LeRevolté En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    merde a vous. vous etes quel genre de militaire et encore Chef d’état major general de l’armée ??? ; restant silencieux pendant 3 jours tout ce temps pendant que ton president et les ministres sont pris en otage par une soit disante unité d’élite et que la population se fait tabasser et assassiner par ces milices dogués ??? hein tu es quel genre de soldat ?, ou du moins quel genre d’Homme tout court.Toi tu es le premier responsable de ce qui arrive au pays et au peuple en ce moment ; et lhistoire le retiendra...Diendéré meme si la il a commencer a creuser sa tombe pour lui et ses milices, au moins s’exprime en HOMME .Je te rapelle a toi chef d’état major generale, qu’on ne negocie pas avec des terroristes ; tu le sais bien ; et nos valeureux soldats qui sont en mission hors du pays pour justement combattre des terroristes ne sauraient te comprendre par ce silence complice pendant que des terroristes sement la terreur a l’interieur de leur pays ; tuent leurs parents et enfants ; fussent ils etre des burkinabes, du moment ou ils ont decidé de s’en prendre au president et aux institutions en place, ils deviennent nos enemies, et nous devons les combattre et aneantir totalement...Derniere question : est ce que tu arrives a dormir toi chef d’état major general ? ou toi pere de famille pendant qu’on massacre tes enfants et compromet leur avenir ???
    Il faudra absoluement choisir ton camp, mais ne terni pas l’image de cette armee republicaine de nos ancetres et peres et freres, Thom Sank et les autres valeureux soldats ; sachent que tu en seras comptable a part egale avec Diendéré de ce qu’il adviendra de notre cher pays...

    La patrie ou la mort , le people resistera et nous vaincrons...

    Par moi LeRevolté !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:16, par medi En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général je suis désolé vraiment désolé. Moi j’aurais aimé que vous restiez dans votre ombre, parce que l’armée dont vous êtes le chef n’est pas une armée. Vous représentez un groupe de citoyens qui portent juste un uniforme. Un régiment dit de sécurité présidentielle qui au lieu de protéger le président le prend en otage. Pire il tire à balles réelles sur le peuple, sur votre peuple et dit avoir votre bénédiction, puisqu’il prétend être soutenu par vous, sans démenti de votre part. Vous n’êtes pas que la grande muette vous êtes la grande sourde, la grande aveugle et grande indifférente face à une milice de 1 300 terroristes qui massacre votre peuple donc votre pays et vous nargue. Je pensais que vous représentez les forces de défenses ? Pitié pour cette soit disante armée et tous leurs chefs.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:18, par TRAORE En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    En période d’injustice, lorsque vous ne prenez pas position, c’est que vous êtes du côté de l’oppresseur.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:20, par V En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Bonne analyse, nozongo. Au chef d’etat major des armées, armée du peuple burkinabé, armée "fils" de la nation burkinabé, armée partie integrante du peuple ; vous n’arretez pas de chanter cela, Aujourd’hui le peuple vous appel a son secours, implore votre defense , vous restez muet, sourd et meme aveugle au massacre perpetré. Le peuple burkinabé à coeur vaillant vous a suffisament demontrer qu’il accepte se battre à mains nues, avec balai ou spatule contre des assassins surentrainés du RSP, et vous ? soyez des dignes fils de ce pays et ne restez pas complice de ce massacre. Gl Zagré, meme si vous nous faites comprendre que vous etes seulement le chef d’etat major des armées autres que le RSP, ayez au moins le courage d’assumer ce titre pour le reste de l’armée, pour le vaillant peuple burkinabé qui defendra sa liberté au prix de son sang.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:20, par Panca En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce sont les pires ennemis du peuple qui ont pris le pouvoir aujourd’hui.
    Mais en un certain sens, c’est tant mieux : car ainsi on va pouvoir cette fois-ci crever définitivement l’abcès,
    C’est la fin des fourberies des responsables du RSP et de la manipulation du peuple par Diendéré. Enfin ils ont montré leur vrai visage : garder le pouvoir, pour garder leurs crimes économiques et de sang impunis par tous les moyens.
    Ne cédons pas d’un iota, cette fois-ci il faut en finir avec le cycle infernal des pouvoirs militaires au Burkina Faso.
    Appelons les partis politiques de l’opposition à Blaise et au RSP à s’unir, aux OSC à faire de même, et demandons à ces deux groupes d’acteurs et aux chefs religieux, coutumiers et surtout au Mogho Naba, dont la parole compte, à se prononcer cette fois-ci clairement et fermement contre le RSP et Diendéré, s’ils ne veulent pas se compromettre.

    Et cette fois-ci il faut poser d’avance une règle : tous ceux qui auront soutenu ce coup d’Etat seront exclus de toutes élections.au Burkina et à vie ! Personne ne pourra ensuite dire qu’il ne savait pas. Et notons bien les noms et les propos des traîtres !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:26, par Wennonga Tounsba En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    La fin de Boko Haram-MNLA est proche. Paix pour mon Faso

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:33, par jean Moulay En réponse à : Armée Républicaine, soyez garçon ! Le pays attend votre réaction.

    Le pays est a génoux devant un individu, égoiste, assoifé du pouvoir !
    Dépuis 30 ans, il ne fait que verser le sang de ses frères d’armes à cause de sa traitrise (Henri Zongo, Lingani, Sankara, Norbert Zongo, David,..... la liste est longue)
    Qu’il ouvre les yeux et se rende bien compte que le peuple l’a vomi depuis la mort de Sankara...
    Personne sur cette terre ne le soutien, pauvre vaurien
    Pour gouverner, il faut que le peuple soit avec vous sinon, c’est peine perdu
    Où étais tu (Toi qui te dis democrate) quand Blaise voulais modifier l’art.37 ?
    Gare à toi si tu touche à un seul cheveux de Zida ! Le Burkina ne se resume pa au CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:35, par nadjiol En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    peuple du burkina ,levez-vous comme un seul homme pour empêcher cette forfaiture.Après on récupère notre insurrection qui nous été volée les 3O et 31 octobre 2013.il n’est plus question d’élection précipitée sans jugement de tous ceux qui ont commis des crimes de sang ,des crimes économiques ....etc.j’invite les vrais osc ,l’union syndicale ,les partis politiques,les chefs coutumiers, les religieux,la société civile, soucieux de l’égalité ,de la justice, de l’équité et de l’intérêt générale du peuple burkinabe de ne pas céder à la pression de la communauté internationale et la communauté inter -africaine pour des élections sans justice. Ce qui nous arrive aujourd’hui c’est de la faute de ces communautés cités plus haut.des exclus des élections estiment qu’ils n’ont pas commis de crimes,seule une décision judiciaire pouvait les écarter.quelle foutaise ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:36, par Panca En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ne soyons pas naïfs : qui a mis ce Général là où il est ?
    C’est Diendéré !
    Alors comprenons que le minimum syndical du soutien au peuple que ce Général pantin écrit est écrit sous la dictée de Diendéré.
    Ce n’est donc encore que pure manipulation.
    Car tout le monde n’est pas Zida ou Kanfando pour ce rebeller contre celui qui les a poussés à la Présidence et dont ils ont courageusement refusé les turpitudes, au risque de leur vie.

    Il y a quelque chose de Sankara en Zida !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:36, par sagesse En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général,
    Mon chapeau, pour la sagesse, pourvla strategie, la retenue avec laquelle vous avez géré cette crise grave. Dueu est avec vous et vous serez la victoire pour que se pays demeure dans la paix . L’armée burkinabé demeure une et indivisible. Vous saurez grâce à Dieu sauvegarder cette unité. Votre déclaration est plein de sens et ceux qui savent lire entre les lignes comprennent la position officielle de notre armée républicaine.
    dans aucune des déclaration, le général Diendere n’a fait cas des morts opérés par ses éléments. Il aurait par courtoisie présenté ses condoléances aux multiples familles endeuillées, mais il a choisi de se taire et de parler de ses amis exclus des consultations électorales. Le cdp a apporté son soutien au coup d’état. Alors même s’il prenait part aux élections, le peuple saura faire la part des choses.
    A bon entendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:37, par DAX En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le médecin après la mort de plusieurs compatriotes.
    Il aurait fallu s’interposer au début afin de nous éviter cette hécatombe.
    Même si les violences s’arrêtent, la haine va s’installer forcément.
    J’ai honte à la place des chefs militaires qui sont restés muets et mutés chez eux.
    J’ai honte de notre armée qui ne peut que s’interposer à l’extérieur avec les moyens du peuple. Comment peux on être fier d’être bon dehors et mauvais dedans ?
    Il nous revient que les chefs de corps sont la plupart de la même promotion et sont restés assis sur nos armes. Être militaire, c’est pas savoir se pavaner .
    Vous faites la honte,génération "tablette ".
    Un réveil est nécessaire et se a la bienvenue.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:38, par Panca En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ne soyons pas naïfs : qui a mis ce Général là où il est ?
    C’est Diendéré !
    Alors comprenons que le minimum syndical du soutien au peuple que ce Général pantin écrit est écrit sous la dictée de Diendéré.
    Ce n’est donc encore que pure manipulation.
    Car tout le monde n’est pas Zida ou Kanfando pour ce rebeller contre celui qui les a poussés à la Présidence et dont ils ont courageusement refusé les turpitudes, au risque de leur vie.

    Il y a quelque chose de Sankara en Zida !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:44, par Caporal Gringo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Vous êtes bons seulement avec vos uniformes pour vos discours creux. Combien faut-il encore qu’ on bouzille des citoyens burkinabé pour qu’ enfin vous passiez à l’ action, déjà que vous n’ etiez pas à mésure d’ empecher ces fous-là de honir notre pays et les burkinabé ainsi à travers le monde entier. Ma tête est si grosse de honte. Honte pour les officiers sans couilles et pour une armée de lâches ignobles. On ne peut pas choisir comment mourrir, mais on doit choisir de mourrir avec honneur et pour l’ honneur. Si vous condamnez seulement les morts et blessés, alors vous cautionnez le coup d’ état et Dieu vous voit !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:46, par yassiriki En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Générale d’opérette. J’ai honte de savoir que y a s d’homme courageux. Général quand tu va prendre ton solde(salaire) peut tu en tut conscience te dire que c’est le fruit de ton travail ? A mon avis non car ton travail c’est de défendre la population civile mais depuis le 16 septembre on les tue en masse et tu te contente de parler . L’histoire te condamnera

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:51, par un gondwanais En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    32, je suis de ton avis ; le CEMA sait de quoi il est capable et mieux il connaît qui est en face de lui. donc c’est la prudence qui guide le général CEMA.Nul n’ignore que le RSP est une armée sinon une milice dans l’armée qui a pratiquement tout l’arsenal nécessaire pour déstabiliser. Des gens voudraient peut être que le CEMA dise tout haut qu’il n’a pas les moyens d’agir ; non cela ne peut sortir de sa bouche ; alors , patience.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:52, par nadjiol En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    peuple du burkina ,levez-vous comme un seul homme pour empêcher cette forfaiture.Après on récupère notre insurrection qui nous a été volée les 3O et 31 octobre 2013.il n’est plus question d’élection précipitée sans jugement de tous ceux qui ont commis des crimes de sang ,des crimes économiques ....etc.j’invite les vrais osc ,l’union syndicale ,les partis politiques,les chefs coutumiers, les religieux,la société civile, soucieux de l’égalité ,de la justice, de l’équité et de l’intérêt générale du peuple burkinabe de ne pas céder à la pression de la communauté internationale et la communauté inter -africaine pour des élections sans justice. Ce qui nous arrive aujourd’hui c’est de la faute de ces communautés cités plus haut.des exclus des élections estiment qu’ils n’ont pas commis de crimes,seule une décision judiciaire pouvait les écarter.quelle foutaise ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:54, par lesage En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    A ta place je démissionnerai ! plusieurs fois ton autorité a été mise à dure épreuve et tu n’as pas pu assumer ! alors mon général, démissionne, j’ai honte à ta place ! tu agi comme une pate à modeler ! c’est triste ! tu ne mérites pas ta place !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 18:56, par bara En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ne soyons pas séveres contre mon général. Une confrontation entre militaire s appelle guerre Que Dieu ns en préserwve.L erreur c est de ne avoir dissou ce fameux rsp des le debut

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:01, par Homme intègre En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ils (les soldats du RSP) ont une fois encore déshonoré l’armée républicaine. Ils ne méritent plus la confiance du peuple Burkinabé qu’ils ont trahi au profit des intérêts égoïstes d’une familles. Ils doivent être purement et simplement désarmés, radiés, jugés et condamnés.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:09, par Frédo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Tout ce temps pour ça ! ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:10, par sage En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général, vous devez prendre vos responsabilités avec le reste de l’Armee pour le libérer le peuple de ces criminels. Si vous ce Chef des criminels, il organisera des élections bidons et se fera élire à vie. Mon Général, un militaire ne doit pas avoir peur. Profiter de cette situation pour que cette affaire de RSP soit définitivement réglée. Quant aux jeunes militaires du RSP sachez que ce criminel de Diendere qui est vomi par la très grande majorité des burkinabé est entrain de vous utiliser pour ses intérêts personnels. Si vous ne le lâcher pas vous le regretterez tôt ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:10, par Ragommian En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Nous ne savons que faire, alors nous vous faisons confiance qu’en même. Si l’on n’avait le choix, on savait ce que l’on allait dire ou faire. C’est à Dieu seul nous faisons confiance. Quant à l’armée, huuuuummmmm !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:11, par jc En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci mon vrai Général. Vous n’êtes pas comme l’autre qui tire sur sa propre population pour permettre au parti de sa femme de se présenter. Les valeurs intrinsèques de notre brave armée ne doit pas être bafouées . Une fois encore merci

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:11, par Degenere Gilbert, General de Pacotille En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Gilbert, tu es un degenere. Tu ne meriotes pas le titre d’ officier, encore moins de general.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:12, par herve rome En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Monsieur le chef d’etat major, une question:vous condamner le coup d’etat ou les violences contre la population ? À mon humble entendement, ces violences sont consecutives au coup de force.Et puis , il me semble qu’il ya deux armees au Burkina. La votre (armee reguliere) et celle de Diendere (RSP).

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:18, par htm En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Bravo mon GÉNÉRAL. L’Éternel, le Dieu des Armées est avec vous et la victoire est certaine. Qui sait peut être que c’est pour un moment comme celui-ci que vous êtes parvenus à la royauté et que si vous vous taisez maintenant, le salut et la délivrance du Peuple viendra d’ailleurs et vous et la maison de ton père vous périrez. cependant, il faut des tactiques et des stratégies bien peaufinées. les tactiques et les stratégies de guerre du Roi David pourraient vous aider. invoque l’Éternel et il vous répondra et vous montrera comment opérer pour rentrer dans une plus grande Gloire. Ce ne sont pas les armes seulement qui font la guerre. La guerre ce sont le courage, les tactiques et les stratégies. Vous avez une force inestimable, votre nombre. Les américains étaient armés jusqu’aux dents mais ils n’ont jamais pu vaincre les Vietnamiens.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:23, par malthus En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mr le Chef d’état major de je ne sais quel pays. Honte à vous et honte à l’armée burkinabè. Pendant que vous même et votre famille sont protégés par "l’armée sans couille" du Burkina, nous vaillant peuple on se fais tirer dessus comme des lapins par les idiots de satan. En tant que citoyen, je n’attend plus rien de vous et de l’armée sans couille
    Je ne sais pas comment vous pouvez regarder votre femme et vos enfants
    Si c’est pour maltraiter les pauvres étudiants, vous avez les couilles.
    Si c’est pour réprimer les policiers pour une affaire de fesse, là on a des militaires, je fais allusion aux affrontements policier militaire il y’a quelques années, ils ont des couilles
    Si cè pour défendre le peuple, vous militaires, vous vous réfugies sous les jupes de vos femmes
    Honte à vous.
    le peuple sortira victorieux contre satan et ses idiots et après vous et nous on se verra
    PS. arreter de recruter des militaires. C’est inutile

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:23 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ils vont vont vous tuer un a un .Avant toi lengani occupait le même poste il a hésite où il est. henri zongo un valeureux militaire......

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:26, par lavérité En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Honte à ce gal il doit démissionner. Il a faillit à sa mission. En tant que chef d’état major des armés il est le garant de la sécurité des populations et des institutions.

    Après le rétablissement de l’ordre il doit démissionner s’il refuse on lui obligé.
    Il veut qu’on attente quoi pendant que des innocents qui ont payé sa formation, son salaire et nourrit sa famille meurt. C’est maintenant il fait sa déclaration et quelle déclaration ? il manque de couille ce monsieur.

    Honte à lui

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:29, par BADSON En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le général ne peut condamner parce qu’il n’a pas pris ses responsabilités et DIENDIERE a fait le travail à sa place. On ne peut pas laisser une bande de conspirateurs à la solde du MPP mettre tout un pays sous leur coupe réglée. Il ont cherché et ils ont trouvé garçon devant eux. Bravo au Général DIENDERE qui est un militaire intègre. Le Burkinabè sincères sont avec vous. Je rappelle que je n’ai jamais fait la politique ni posséder la carte de militant d’un quelconque parti politique. Aujourd’hui j’ai honte de ce peuple qu’on dit intègre. Rien que du mensonge dans la scène politique actuelle du pays et c’est ça qui va nous coûter chers. KAFANDO n’a joué son rôle de sage parce qu’il était manipulé par les tenors du MPP. C’est ça la vérité. Dès lors qu’il a pris partie pour un camp, il ne pouvait plus être le bon père qui pouvait diriger la famille. Trouvons maintenant quelqu’un de sage et d’intègre comme par exemple l’ex président Jean Baptiste OUEDRAOGO qui à mon avis incarne une certaine neutralité pour conduire maintenant le pays vers des élections libres, justes, inclusives et transparentes pour l’intérêt du Burkina et de quelques politiciens calculateurs qui ne voient que leur heure sonnée et qui sont prêts à dresser des Burkinabè contre d’autres dans leurs intérêts. Vaillant peuple du Burkina, jeunesse du Burkina ne vous laisser plus bâillonner par cet horde de politiciens en perte de vitesse qui ne jure que par le pouvoir. Ils n’en verront jamais leurs enfants dans la rue. Ils ont suffisamment voler le peuple pour assurer l’avenir de leurs enfants qu’ils protègent et envoient les enfants des pauvres qu’ils considèrent comme du bétail qu’ils utilisent pour atteindre leurs fins. Pour preuve, on en connait dont les enfants obtenus dehors qu’ils n’avaient pas reconnus sont devenus subitement des opérateurs économiques très riches par le truchement des marchés publics octroyer par complaisance. Les preuves existent et on les sortira le moment venu. Que dieu protège le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:30, par guama En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mes amis je penses que nos bado ne méritent pas leur testicules DIEU fera mieux de leur arracher ca . Une seul personne GOLF qui mène tout un pays et on le suit .

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:38 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    GAME OVER !! le golf .

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:39, par sidbala En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    chers freres et soeurs
    En ces temps difficiles de l’histoire de notre pays, restons sollidaires. la seule force qui peut nous sortir de ce gouffre de Gilbert Gueguere est notre armee reguliere. cette armee nous toujours protégé depuis les independances sans jamais retourner les armes contre sa population. je suis fils de militaire ( armee republicaine) et je sais que beaucoup de ces militaires souffrent de voir sa population dans cette situation. les comportements de militaires de type mercenaire est ne au Burkina Faso avec le RSP et il est temps que cela prenne fin.
    je demande toute la population a soutenir cette armee republicaine.
    je demande toute les grandes puissances USA, EU...a soutenir cette armee au nom de la liberte des peuples, au nom de la democratie.
    vive l’armee republicaine
    vive la discipline militaire
    la patrie ou la mort, nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:42, par BADSON En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le général ne peut condamner parce qu’il n’a pas pris ses responsabilités et DIENDIERE a fait le travail à sa place. On ne peut pas laisser une bande de conspirateurs à la solde du MPP mettre tout un pays sous leur coupe réglée. Il ont cherché et ils ont trouvé garçon devant eux. Bravo au Général DIENDERE qui est un militaire intègre. Le Burkinabè sincères sont avec vous. Je rappelle que je n’ai jamais fait la politique ni posséder la carte de militant d’un quelconque parti politique. Aujourd’hui j’ai honte de ce peuple qu’on dit intègre. Rien que du mensonge dans la scène politique actuelle du pays et c’est ça qui va nous coûter chers. KAFANDO n’a joué son rôle de sage parce qu’il était manipulé par les tenors du MPP. C’est ça la vérité. Dès lors qu’il a pris partie pour un camp, il ne pouvait plus être le bon père qui pouvait diriger la famille. Trouvons maintenant quelqu’un de sage et d’intègre comme par exemple l’ex président Jean Baptiste OUEDRAOGO qui à mon avis incarne une certaine neutralité pour conduire maintenant le pays vers des élections libres, justes, inclusives et transparentes pour l’intérêt du Burkina et non de quelques politiciens calculateurs qui ne voient que leur heure sonnée et qui sont prêts à dresser des Burkinabè contre d’autres dans leurs intérêts. Vaillant peuple du Burkina, jeunesse du Burkina ne vous laisser plus bâillonner par cet horde de politiciens en perte de vitesse qui ne jure que par le pouvoir. Ils n’en verront jamais leurs enfants dans la rue. Ils ont suffisamment voler le peuple pour assurer l’avenir de leurs enfants qu’ils protègent et envoient les enfants des pauvres qu’ils considèrent comme du bétail qu’ils utilisent pour atteindre leurs fins. Pour preuve, on en connait dont les enfants obtenus dehors qu’ils n’avaient pas reconnus sont devenus subitement des opérateurs économiques très riches par le truchement des marchés publics octroyer par complaisance. Les preuves existent et on les sortira le moment venu. Que dieu protège le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:43, par Le profileur En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Quel poltron de général !
    J’ai honte et à te lire tu mets tout ça sur le compte de l’armée par peur de désigner le RSP. Ce n’est pas l’armée qui a tiré mais des éléments du RSP.
    Au fait tu condamnes le coup d’Etat ou pas ? Toi un CEMGA , on fait un putsch sous ton nez et tu n’oses même pas dire le fond de ta pensée pour sauver ta vie. Toute l’armée a honte sauf toi. Karrissa. Niyalga. Né après la honte.
    ..

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:45, par moses En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Respect GL, mais il faut nous prouver que vous êtes vraiment avec le peuple. Cela passe par au moins les actions suivantes :
    1. Un ultimatum pour que les idiots de milice déposent les armes
    2.La libération immédiate de tous les détenus (le premier ministre en tête)
    3.L’arrestation du terroriste Djéndjéré
    Dès que ce sera fait, nous entrerons dans nos familles et reprendrons le boulot avec la joie enfin d’un Burkina réconcilié avec lui-même si non, nous arracherons notre victoire nous même et les saprophytes seront dénoncés et traités comme tels...

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:49, par Etalon En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    T’inquiete Mr. Ouedraogo . C’est bien dit.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:52 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Notre armée nationale a été une honte. Dès le début, même si vous ne souhaitiez pas intervenir pour éviter un bain de sang, le peuple avait juste besoin de connaitre votre position : c’est à dire condamner fermement le coup d’état, vous désolidariser de ces voyous drogués et ordonner au RSP de deposer les armes. Chose que vous n’avez pas fait. Le chef des putschists a déclaré sur les antennes de rfi qu’il a votre soutien et vous n’avez pas démenti. Le peuple,à main nus a affronté couragement les balles assassines et aujourd’hui proche de la victoire finale. Votre déclaration ressemble plus à une fuite en avant. On a l’impression que vous avez pris le temps d’observer pour vous situer au côté du vainqueur. Vive le peuple burkinabè, que Dieu bénisse le BF

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:55, par BADSON En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le général ne peut condamner parce qu’il n’a pas pris ses responsabilités et DIENDIERE a fait le travail à sa place. On ne peut pas laisser une bande de conspirateurs à la solde du MPP mettre tout un pays sous leur coupe réglée. Il ont cherché et ils ont trouvé garçon devant eux. Bravo au Général DIENDERE qui est un militaire intègre. Le Burkinabè sincères sont avec vous. Je rappelle que je n’ai jamais fait la politique ni posséder la carte de militant d’un quelconque parti politique. Aujourd’hui j’ai honte de ce peuple qu’on dit intègre. Rien que du mensonge dans la scène politique actuelle du pays et c’est ça qui va nous coûter chers. KAFANDO n’a joué son rôle de sage parce qu’il était manipulé par les tenors du MPP. C’est ça la vérité. Dès lors qu’il a pris partie pour un camp, il ne pouvait plus être le bon père qui pouvait diriger la famille. Trouvons maintenant quelqu’un de sage et d’intègre comme par exemple l’ex président Jean Baptiste OUEDRAOGO qui à mon avis incarne une certaine neutralité pour conduire maintenant le pays vers des élections libres, justes, inclusives et transparentes pour l’intérêt du Burkina et non de quelques politiciens calculateurs qui ne voient que leur heure sonnée et qui sont prêts à dresser des Burkinabè contre d’autres dans leurs intérêts. Vaillant peuple du Burkina, jeunesse du Burkina ne vous laisser plus bâillonner par cet horde de politiciens en perte de vitesse qui ne jure que par le pouvoir. Ils n’en verront jamais leurs enfants dans la rue. Ils ont suffisamment voler le peuple pour assurer l’avenir de leurs enfants qu’ils protègent et envoient les enfants des pauvres qu’ils considèrent comme du bétail qu’ils utilisent pour atteindre leurs fins. Pour preuve, on en connait dont les enfants obtenus dehors qu’ils n’avaient pas reconnus sont devenus subitement des opérateurs économiques très riches par le truchement des marchés publics octroyer par complaisance. Les preuves existent et on les sortira le moment venu. Que dieu protège le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 19:59, par Regards En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci mon général mieux vaut tard que jamais. Mais si c’était fait plus tôt on aurait évité tant de morts et de blessés. C’est le moment de dissoudre cette unité du RSP qui constitue un boulet à notre armée nationale. Un militaire ne doit pas être fier de tirer sur son peuple. Que Dieu Bénisse notre pays comme vous l’avez souhaité et que l’armée soit véritablement républicaine.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:03, par LePenseur En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Comme il sait que le coup a foirer, il se joue les condamnateurs !!! Ca aussi on prend car ca vaut mieux que rien. L’heure des coups d’état est revolue ! Un subalterne peut faire pareil coup on peut comprendre, mais des generaux ??? Des gens avertis ?
    Hei journalistes, dites nous ou sont leurs enfants et surtout estimer leurs fortunes personnelles pour nous svp ?
    A bon entendeur,salut !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:05, par Dabiré Dagnir En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations
    Félicitation mon Général.Le vaillant peuple du Burkina n’attendait que cela.Nous vous demandons de nous emmener diendéré vif.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:12, par job En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Eh oui facile de s’en tirer après la victoire des civils sur les mercenaires du rsp. Je propose le gel des recrutements militaires sur 20 ans. Cette armoire n’a pas été en mesure de défendre le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:12, par xanx En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    merci pour un debut, continue et condamne le putch aussi, exige le retablissement des personalites et des institutions ainsi que les auteurs de hautes trahison rendent compte. sinon a quoi sert certe armee ? matter les etudiant comme le pretend un internautr ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:31, par le prestigieux En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Le chef d’État major parle avec beaucoup de responsabilité et surtout la situation demande qu’on n’aille pas à la va vite comme dienderé et laissons place aux négociations.ce qui est certain Kafando revient à sa place

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:32, par Citoyen Burkinabè En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Merci mon Général.
    L’armé doit protéger le peuple et non retourner les armes contre le peuple.

    Je pense que le simple fait d’avoir publié cette déclaration est un acte majeur et un désaveu du Putsch du CND. et c’est louable. Ce putsch ne devait jamais avoir lieu. C’est triste pour notre pays et fondamentalement inacceptable.
    Maintenant tenez vous prêts à mieux protéger le peuple si le négociations n’aboutissent pas, que Gilbert et les siens ne veulent pas entendre raison et veulent s’entêter à tuer nos concitoyens pour rien.
    Je salue vos propos mesurés, d’officier supérieur, pour ne pas mettre l’huile sur le feu. Mais je pense que les militaires sensés, même ceux qui sont dans les rangs du RSP doivent vous obéir normalement, s’ils s’estiment membres de l’armée nationale et non comme éléments au service de Blaise COMPAORE et de Gilbert DIENDERE.
    Bravo Général.
    Et Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:36, par Mamoued En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Général, vous réagissez en retard. Nous avons fini le travail sur le terrain ! Ayez pitié du peuple et expliciter votre position svp !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:43, par wendpanga En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    ENFIN, LE PEUPLE BURKINABE CONSTATE QUE L’ARMÉE NATIONALE RESTE RÉPUBLICAINE ,DONC AU SERVICE DE LA TRANSITION ET DE LA NATION. QUANT AU RSP ,ILS SE SONT COMPORTES EN MILICE DU CDP ET EN BANDITS DE GRAND CHEMIN.VIVEMENT QUE LE CEMG de l’ARMEE ANNONCE L’ARRESTATION DE CES BANDES ARMEES ;

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 20:44, par Paul-DESIRE kABORE En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    J’AI LU, COMME MES COMPATRIOTES AU PAYS, VOTRE "CRI DU COEUR" CONCERNANT LA SITUATION DEPLORABLE CREEE PAR UN OFFICIER DE RANG INFERIEUR AU VOTRE.
    AUSSI, CONVIENDRAIT- IL DE NOUS RASSURER, "NOUS PEUPLE DU BURKINA", QUE CE CRI DE COEUR PROVIENT, AVANT TOUT, DE LA NECESSITE DU RESPECT ABSOLU DE L’ORDRE PYRAMIDAL DE NOTRE ARMEE.
    IL Y’AURAIT DONC LIEU DE PRENDRE LES SANCTIONS QUI S’IMPOSENT EN PAREILLE CIRCONSTANCE, FAUTE DE QUOI, L’ORDRE REPUBLICAIN EST MIS EN CAUSE.
    BIEN A VOUS ET COMPAGNONS D’ARMES DANS LA PRIERE ET LA VERITE.
    L’ETERNEL NOUS PROTEGE TOUS.
    PAUL-DESIRE KABORE
    ANCIEN AMBASSADEUR

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 21:08 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Vas te faire voir. Donnez nous des armes on fera le travail à votre place.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 21:34, par La bâtardise ne gagnera pas En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    déclaration de lâche sans couille. Où était-il ?

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 21:37 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    CND= Cercle de la Négation et de la Délinquance

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 21:42 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    CND= Cercle de la Négation et de la Délinquance

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 22:00, par article 37 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Si lundi matin l’armée n’a pas investi Kossyam et que la gendarmerie n’a pas mis aux arrêts les officiers putschistes, il y a problème.
    Que chacun fasse son travail, nous avons manifesté et nous nous sommes fait canarder dessus.
    A vous de traduire ces criminels devant une juridiction d’exception. Aux grand maux, les grands remèdes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 22:08, par boukare neya En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce putsch nous a revélé une chose : le peuple burkinabè ne peut compter que sur lui même. Nous n’avons pas d’armée. rien que des buveurs de whisky et des affairistes corrompus qui nous tiennent lieu d’officiers. Saran Sérémé a plus de couilles que ces galonnés de parade.
    L’armée est totalement discréditée. Ils ne sont courageux que quand ils s’agit de s’en prendre aux civiles.
    Il faut refonder cette armée quand tout va rentrer dans l’ordre. L’histoire retiendra que le peuple a été abandonné à lui même par ceux à qui il a confié sa sécurité.
    Ils ont tous fait dans leurs frocs face à la milice de Blaise et Diendéré. et l’argument des armes ne pèse pas plus qu’une plume car ils sont environ 15000 contre 1300. et quand il s’agit de terroriser les civils ils trouvent des armes.
    Armée de mon cul ! honte à cette armée

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 22:30, par Mr Seydou Coulibaly En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mes amis, travaillons ensemble pour le retour de la paix, de la securite’ et de la stabilite’ au Burkina Faso ! Evitons les solutions extremes. Evitons egalement d’exclure nos semblables. J’avais cru et je continue a’ croire que le PM Zida ne devait pas accepter le poste de... PM ! Il devait rester dans la caserne avec ses hommes et jouer le role de SURVEILLANT GENERAL DE LA TRANSITION a’ distance !!! Mes amis, evitons les decisions emotionnelles !!! Utilisons plutot nos emotions pour nous informer a’ propos de nous memes !!! Mes amis, nous vivons une periode d’instabilite’ au Sahel. J’ai des problemes avec l’exigence de dementeler le plus puissant bataillon arme’ au Burkina au nom d’une democratie qui n’a jamais existe’ sous nos cieux !!!! Il etait evident qu’en tentant d’aller dans le sens du dementelement du RSP, les membres de ce corps se sont sentis trahis par Zida qui etait leur numero deux !!!! Si on demande a’ un homme lourdement arme’ de se retrouver au chomage du jour au lendemain, il va sans dire qu’on cherche des problemes d’autant plus que plusieurs membres du RSP sont implique’s dans des violations des droits de l’Homme ! IL FAUT DONC ALLER POUR LA SOLUTION INTERMEDIAIRE ANCREE DANS LES POINTS SUIVANTS :
    1- Obtenir une liberation immediate de toutes les personnes arrete’es
    2- Donner une porte de sortie aux faiseurs du coup d’etat
    3- Trouver une personnalite’ religieuse neutre pour diriger la transition
    4- Abandonner le dementelement du RSP
    5- Ecouter attentivement la France, les USA, les organisations internationales et tous les partenaires du Burkina
    6- Les Forces Arme’es du Faso doivent rester dans leurs casernes et s’assurer a’ distance du bon deroulement de la transition
    TOUTES LES SOLUTIONS EXTREMES SONT MAUVAISES !!!!!!!!!!
    LE BURKINA MERITE MIEUX !!!!!
    VIVE LE BURKINA FASO !!!!
    VIVE LE VAILLANT PEUPLE BURKINABE’ !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 22:41, par fongnon lecibal En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    je suis très déçu de notre armée.elle nous a laissé entre les mains de cette milice qui nous a massacré à souhait.notre armée ne vaut vraiment rien.elle ne sait que s’en prendre aux civiles.très très déçu

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 23:01 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Gal Zagré, vous n’êtes pas clair dans votre propos. Assez au Burkina de l’équilibrisme. Vous êtes pour ou contre le coup d’Etat ? Quelle est la position franchement exprimée par notre armée républicaine face au chaos dans lequel Diendéré et le RSP ont mis le pays ? Pour ou contre ? Et si la réponse est contre, alors, que faisons-nous ensemble de Diendéré et le RSP ? Voici très brièvement ce que nous burkinabè voulons savoir. Autrement dit, vous allez faire allégeance à Diendéré pour avec lui instituer de nouveau une dictature sanguinaire dans le pays ? Ou alors, l’armée va-t-elle se mettre du côté du peuple pour débarrasser le pays de toutes les velléités dictatoriales et aider le pays à cheminer vers des élections démocratiques ? Dites-nous votre position.
    Il y a eu trop d’erreurs qu’on a laissé passer depuis octobre 2014. Le RSP se moque du monde depuis toujours. Lorsqu’ils nous ont imposé Zida qui a grillé la politesse aux officiers les plus gradés de l’armée républicaine, le peuple aurait dû déjà comprendre le coup bas qui se tramait et dire non. C’est Diendéré encore une fois, qui a monté ce coup là et l’armée républicaine n’a pas réagi. Pourquoi ? La hiérarchie militaire attendait quoi et qui pour déshabiller Diendéré et Zida puis les arrêter et les coffrer. Si cela avait été fait au bon moment, les ardeurs du RSP auraient stoppé net. Cette milice fantoche, fabriquée de toute pièce par Blaise et Diendéré à des fins personnelles, aurait déjà été maîtrisée, démantelée et certains de ses éléments réaffectés dans les unités de l’armée régulière. Les autres à savoir les rebelles, déshabillés et coffrés avec leurs chefs. Si dans une armée, il n’y a pas de hiérarchie, de l’ordre et de l’autorité, il n’y a pas d’armée sinon, il n’y a une armée que de nom, coutant cher aux contribuables en entretien et en salaires et incapable de s’assumer pour faire son travail qui est de protéger le territoire et le peuple burkinabè et non pas de fomenter des coups d’Etat pour accéder au pouvoir. Ça, c’est fini ici.
    Les officiers de l’armée républicaine qui se sont laissé intimider et manipuler par Diendéré et les brigands du RSP sont tous comptables du chaos et des morts dans le pays aujourd’hui. Ils en répondront au même titre que les commanditaires. Où est passé notre armement pour qu’on entende dire que nos militaires n’ont pas d’armes pour se défendre et pour protéger les populations. Auraient-ils laissé le contrôle de notre armement au seul Diendéré et ses hommes de main pour faire des coups d’Etat et pour tuer les populations civiles ? C’est trop, trop grave. Diendéré est le dieu de toute notre armée ? Non, ce n’est pas possible, même pas en rêve.
    Si leur silence est stratégique, cela ne peut pas non plus durer une éternité devant la situation actuelle du pays. Dans tous les cas, nous leur demandons de réagir vite pour mettre de l’ordre dans le pays aux côtés des populations civiles mobilisées.
    Sai-ton jamais ! Si c’est la France qui tire sur les ficèles et qui vous manipule en sourdine pour couvrir ses valets locaux, de grâce, n’entrez pas dans ce jeu contre votre pays. Nous sommes chez nous et le peuple sera à vos côtés.
    Nous vous prions et vous supplions, au nom de nos mânes. Que personne de l’intérieur ou de l’extérieur, ne vous manipule pour laisser filer Diendéré et ses hommes. Ni Françafrique, ni CEDEAO, ni personne d’autre…Blaise a filé mais eux ne fileront pas. Ils seront tous pris.
    Si vous portez ce coup au peuple burkinabè, acceptez que nous crachions sur vos galons et vous envoyions prendre leur place en prison ou en enfer. Merci de nous comprendre.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 23:05, par Djino En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général, vous avez du courage ! C’est bon pour un début mais faites mieux que ça ! Diendéré ne peut rien vous faire ! Il n’ose même pas attenter à votre vie ! Vous êtes son chef et il le sait. Ordonnez-lui de déposer les armes et de se rendre avec ses miliciens ! Il n’ y a pas d’issue pour eux de toute façon ! Ce sont des terroristes notoires !

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 23:15, par MAXWELL En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général, c’est vraiment le médecin après la mort. Il faut qu’on règle radicalement et définitivement cette histoire de Rsp. Il ne peut avoir une armée dans une armée. L’on dit qu’ils sont 1300 et super armés. Savez vous que plus de la moitié des éléments du Rsp n’ont pas cautionné ce ridicule coup d’état. Il semblerait que certains étaient en tenue civile et on refusé d’aller au camp. Néanmoins c’est bien d’avoir réagi. J’espère que ces voyous seront arrêtés et qu’ils croupiront en prison pour tout le mal qu’ils ont fait et la désolation qu’ils ont causé en quelques jours. Franchement je suis tout à fait d’accord avec ceux qui disent que c’est le coup d’état le plus bête du monde.

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 23:32, par le peureux En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    merci mon général pour cette sortie mieux vaut tard que jamais. pour moi mème si vous avez des armes je souhaite pas un affrontement entre frères d’armes Cependant vous auriez du sortir les mains nues sans vos galons comme l’ont fait les populations civiles d’ailleurs vous l’avez déjà fais le 15 juillet 1999 à la place de la révolution pour réclamer la prime de logement

    Répondre à ce message

  • Le 19 septembre 2015 à 23:42, par ben En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    MR ZAGRE s,il vs plait il vs etes chef d,etat des armees de faso , ce n,est pas par loterie vs aviez acceder a cet poste, vs etes un des symboles vivant de la nation de faso. ce n,est pas le poste d,une femme, ecoute moi, ouvre tes yeux, discerne ,observe bien ,je vs le dit si vs ne
    maitriser pas ce gaillar maintenant ,vs allez voir ce qu,il va faire. si vs lui accorder un petit temps il va se reorganiser sous une autre forme.il a l,argent plus que toi , mais toi ,tu plus fort et plus puissant que lui. meme s,il remet le pouvoir au civil , d,ailleurs c,est la peur de couler face au people de faso qu,il a ceder. il s,est clairement que malgrer sa marmite boue a100%
    mais elle ne peux plus rien cuire,le burkina figure sur la carte du monde , vs etes important.
    ecoute moi quand les enfants ont chasser blaise, j,ai prevenu que c,est l,ombre de blaise qui est sortit du faso , sa personne est et demeure toujours au faso. j,ai donner des preuves mais MR kafado voulait faire politique, MR ZABRE VS N,ETES pas politicien,but un homme d,action.il faut qu,il est une et unique armee au faso c,elle dont vs etes et demeurer le seul et unique chef a moins que vs porter vos galons a l,envers... alors mets la
    main sur dindonrer il NE pourra pas TE mordre.PAROLE DE
    BEN

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 00:01, par SS 20 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce n’est qu’au Burkina faso qu’on peut retrouver des officiers supérieurs milliardaires ! nulle part ailleurs même au Nigéria.
    Je croyais depuis longtemps que l’argent ne comptait pas pour eux mais l’honneur , car au dessus des honneurs il y a l’Honneur !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 00:08 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    je sens de la trouille dans ce long silence et dans cette dernierne reaction du chef d etat mjore.mais mieux vaut tard que jamais.nous atendons de votre part plus de leadership,de fermeter.Soit vous etes le chef de toute l armee ou vous geter l eponge.Donnez un delai claire au rsp de venire s enregistrer aupres de l etat major.a l echeance vous investissez les locaux du camp Naaba koom pour y occuper et redeployer d autre hommes la bas.point a la ligne...

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 00:13, par oue prosper En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mrci mn General assuré vtre rsponssabilité.joué vtre rôle. ne laissé pas fusilé les innoncent de ctte maniére .

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 00:27, par NYT En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Je crois que mon Général a raté là une belle occasion de se taire. Mieux valait qu’il reste dans son trou que de faire une sortie honteuse. Vous (les militaires) vous bousculez pour les missions de maintien de paix à travers le monde et dans des contextes extrêmement graves et dangereux, mais là, incapables de protéger votre propre peuple, vos frères, sœurs, fils, filles, pères et mères face à ce groupuscule de voyous, de drogués. Je crois, et je le pense très sincèrementt, qu’il serait mieux que nous soyons sans armée et que ces hommes sans couilles soient redéployés pour d’autres missions de développement du pays. Là, le budget qui leur est alloué pourra nous servir utilement. Je suis sérieusement très déçu de cette armée. 3 jours de silence pendant que cette bande de petits drogués, avec à sa tête ce malade mental de DIENDERE, terrorise tout un peuple ! Shame to you !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 00:32, par Degenere Gilbert En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    "Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations
    Félicitation mon Général.Le vaillant peuple du Burkina n’attendait que cela.Nous vous demandons de nous emmener diendéré vif."

    Daniel Dagnir, c’ est un de tes petits de la Croix -Rouge, quand tu etais le boss en 3eme. Nous sommes en phase avec le peuple martyrise du Burkina. Depuis 1983, cet officier sans valeur mais un vrai Smogreh le Poison nous a rendu l’ air irrespirable. Maintenant que la Transition nous a apporte un peu de bouffee d’ air frais, il cale son sexe mort entre ses cuissesmaigres de girafe sans elegance pour se lever dire qu’ il fait un coup d’ etat le plus bete de la planete. Et moi qui respectait le titre de General. Djaa, n’ importe qu’ elle idiot pouvait etre general. Mooo nemeh,, Kossiah. Wou yeh bouah. Kodeh Merde. Namoureh. Koro, tu me connais mais faut pas me faire decouvrir par ce sanguinaire impotent/ aka impuissant. On a fait Ouahigouya ensemble. Ce Degenere Gilbert est un Man Mort et sa femme analphabete - la est une mal b...

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 02:04, par borisoubeiga@yahoo.fr En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    AH OUI ON CONNAISSAIT DEJA VOTRE SCENARIO. LAISSER LA SITUATION SE CALMER VOIR SE REGLER ET MAINTENANT FAIRE UNE DECLARATION. BANDES DE LACHES COMBIEN DE CITOYEN CES TERRORISTES ONT ILS BUTTE ? LA POPULATION NE COMPTE PLUS SUR VOUS CAR SI CA NE TENAIT QU’A VOUS CES VOYOUS NOUS AURAIENT TOUS EXTERMINES. QUELLE FORCES ARMEE ? VOUS ETES 11 000 CONTRE MOINS DE 1000 PERSONNES. MEME A MAINS NUES VOUS POUVIEZ LEUR INFLIGER UNE DEFAITE SI VRAIMENT VOUS ETIEZ DES MILITAIRES. ON VOUS PAIE AVEC L’ARGENT DU CONTRIBUABLE ET CHEREMENT POUR RIEN. NOUS VOILA FACE A LA REALITE. JE NE DIT D’ALLER LES AFFRONTER AVEUGLEMENT MAIS AU MOINS DONNER VOTRE POSITION A TEMPS BIEN SUR. JE SUIS DECOURAGE DE L’ARMEE BURKINABE UNE BANDE DE POLTRONS QUI NE SAVENT QUE MATTER LES CIVILES ET COURRIR LES JUPONS. LE RSP EST SURARME MON OEIL OUI. CE VOUS AVEZ DANS VOS CAMPS SONT DES BATTONS ? J’OUBLIAIS LE CHEF D’ETAT MAJOR GENERAL EST LE PETIT FRERE DU MAIRE DE KOUDOUGOU SEYDOU ZAGRE FIDELE DU CDP EN DETENSION PRESENTEMENT.
    WEND NA GOUNDOU.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 02:10, par DJINIBERE En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    COMME PAR HASARD IL YA COUP D ETAT LE JOUR OU ON DEVAIT ANNONCER DES RESULTATS SUR LA MORT DE THOMAS BIZZARE NON DE TOUTE FACON POINT DE DEMOCRTIE AU FASO AVEC LA PRESENCE DE CE MEC .ET QU ELLE CONNERIES DE DONNER TOUT UNE PUISSANCE MILITAIRE A UN SEUL CORPS DE L ARMEE IL A HUMULIE LE BURKINA LES AFRICAINS DE L OUEST EN ONT MARRE D ETRE TRAITER COMME DE LA BETAILLE IL EST TEMPS DE SE REVOLTER UNE FOIS POUR TOUTE .UNE CHOSE EST SURE KAFANDO FAISAIT BIEN LE BOULOT LE MONDE ENTIER LA SOUTENU IL ESTTEMPS QUE LES FRANCAIS LUI DONNE LE PLEIN POUVOIR ET DE DEGAGER TOUTES SES MERDES

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 02:16, par ZOUNDOU Jean Paul En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon général, vous n’avez rien dit. êtes vous républicaines quand vous laissez abattre les dignes fils et filles de la nation les mains nues ? vous n’avez pas de couilles. C’est d’ailleurs une des raisons qui a fait que notre président Thomas Sankara avait mis en place les CDR. Les CDR étaient des civiles. Je considère donc que l’armée républicaine aujourd’hui c’est le peuples (les jeunes, les femmes ....). Eux n’ont pas peur même jusqu’au sacrifice suprème de leur vie. Honneur et Gloire au peuple Burkinabé, Honneur, Gloire et paix aux âmes de nos frères tombés pour que la Nation vivent. Qu’ils reposent en paix.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 02:41 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Oh Africa, I feel your pain !
    Why are your leaders destroying the continent ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 04:20, par Roger Diarra En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populat

    Mon général dites moi simplement le rôle de l armée burkinabè. Avez vous peur du RSP ? êtes vous complices ? ou bien vous avez peur de mourir ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 06:29, par lavérité En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    il faut que le gal démissionne il a faillit a sa mission.
    J’invite les OSC a exiger sa démission pour servir de lecon aux prochains chef d’Etat major. Il faut ces gens sachent qu’ils doivent rester républicain, c’est à dire servir la nation et protéger ses institutions et nos servir leur propres intérêts.
    GAL ZAGRE DEMISSIONNE

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 06:46, par Sambiga En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Toi badson internaute no 65 donc le gal diendere a pris ses responsabilite en assassinant tes frères burkinabe et pour des raisons sans fondement que le mpp influence Kafando et son gouvernement,et qui inflence Zida qui vient du même terroire que dendere ? Tu merite vraiment ton surnom de badson et le diable t’assiste éternellement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 06:51, par BURKINA NOUVEAU EN MARCHE En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Internaute 89 parfait et propre !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 07:01, par john bf En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Badson, tu es le diable fait homme. Diendere a trucider ses propres frères. Sont de ceux-là l’adjudant-chef Christophe Samba. Tu seras sa prochaine victime. Il est comme son mentor Blaise qui a trucide son frère, ami et témoin de mariage (TOMSANK). Ce sont des terroristes qui doivent être traités comme tels. Démarque-toi d’eux pendant qu’il est temps. Ils te tueront aussi par la suite. Laisse passer webmaster parce qu’il ya des discours pire que ça. Les gens ont le droit de savoir la réalité de ces bandits associés.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 07:09, par le pays ne merite pas ca En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Je suis désolé de lui. Il a fallu consulter le général putschiste avant de faire la déclaration d’apres les journalistes. On n’appelle pas ça armée républicaine. J’ai honte de lui.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 07:12, par le pays ne merite pas ca En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Je suis désolé de lui. Il a fallu consulter le général putschiste avant de faire la déclaration d’apres les journalistes. On n’appelle pas ça armée républicaine. J’ai honte de lui.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 07:21, par kdg En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    vas y te faire foutre bande de poltron que vous êtes .portez dorénavant des strings et talon en lieux et place de la tenue vous n êtes pas un hommes on ferra mieux de trouver des maries pour ces militaires tous de bon a rien

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 08:29, par Chapité En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Dommage, vraiment dommage de voir des peureux et affairistes de ce genre riches en millions pour ne pas dire en milliards, ne pouvant circuler qu’en véhicules climatisés, dormir dans des maisons climatisées ; propriétaires de dizaines de maisons et d’immeubles , poussant des bedaines et sourires aux lèvres pour les reportages se prétendre défenseurs du peuple ; honte à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 08:42 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    M. Seydou COULIBALY, bal à terre. Les soldats du RSP ne sont pas tous plus fort que les autres des autres casernes. Il y a des soldats qui étaient au RSP qui ont été affectés dans d’autres camps/ garnisons. La formation de ces soldats débutent où ? A Bobo au GIFA. Après le GIFA certains sont sélectionnés pour une formation complémentaire à Pô. Après cette formation, ils sont affectés sur la base des notes obtenues/ classement et discipline. Aussi ceux (sous - officiers) qui sont jugés téméraires, durs y sont affectés pour accomplir ce que ceux qui réfléchissent ou qui n’ont pas assez de cran ne feront pas. Bien d’entre eux ne peuvent pas comprendre une phrase complexe, à cause de leur bas niveau d’instruction et ce sont d’eux les plus dangereux. Ils ne sont rien sans les armes. Pour ces codos le fait de ne penser que armes les a abruti

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 09:36, par Guingraogo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    C’est deja bien que le Chef d’Etat Major General des Armees se demarque de ce que fait le Rsp. Tout le monde doit savoir que Diendere a fait de sorte que le reste de l’armee est privee d’armes. Donc ils ne peuvent qu’assister impuissants a ce triste spectacle. Du reste, on sent que le reste de l’armee ne participe pas a ce qui est en train d’etre fait et que c’est le Rsp seul qui porte la responsabilite des exactions. C’est un bon signe. Ca veut dire que moralement, l’armee est avec le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 09:48, par wendpanga En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    BARRI AUGUSTE PARVENAIT A DEJOUER LES TENTATIVES DU RSP DE GENER LA TRANSITION.MAIS IL A ETE ECARTE SOUS LES INSTIGUATIONS DE GILBERT DIENDERE.COMME QUOI LE RETOUR DE BARRI AU MATDS EST NECESSAIRE POUR POURSUIVRE LE TRAVAIL DE SECURISATION DE LA TRANSITION.JE PENSE QUE YACOUBA ISAAC ZIDA ET KAFANDO EN TIENDRONT COMPTE VITE. VIVE LA TRANSITION

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 09:58, par Dougoutigui En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Géneral, c’est honteux et bien honteux, c’est triste et bien triste. combien sont-elles ces femmes qui pleurent aujoud-hui leurs fils ? combien sont-ils ces enfants qui ne verront plus leurs pères, qui ne verront plus "papa". et depuis trois jour c’est aujourd’hui seulement que tu sais que l’heure était et toujours grave. si tu aimes tes enfants, si tu aimes ta mère, si tu aime tes soeurs et frères, si tu es sensible à la soufrance d’un enfant innocent, alors arrète de condamner seulement les violences. car on sais que condamner n’est pas une punition. Imagine si c’étais ton fils bien aimé qui tombait sous les balles acquis pour sa securité mais qui se retourne contre lui. Imagine encore.....si le RSP a lui seul peu vous derouter tout le reste de notre armée qu’en serait-il d’une attaque exterieure ? Sachez mon général que nous irons jusqu’au bout sans compter sur vous car nous savons que vous êtes incapables. Nous allons vous liberer des joues des ces criminels, ces bandits armées, ces voyoux du peuple. Nous sommes determinés et rien ne peu nous arrêter jusqu’au sacrifice de notre vie.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 10:27, par Caporal Gringo En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Ce torchon que vous ne nous présentez n’ est d’ aucune valeur. Madame Saran Sérémé a plus de couille que vous et tout votre commendement ! Honte sur vous ! Rendez au peuple ses armes et ses casernes, démissionez tous.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 10:38 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Aux grands maux les grands remèdes. Mais chers compatriotes sachez que Le RSP n’a rien à perdre donc un affrontement entre Armée républicaine et le RSP se résumera à bombardement de toute la ville et massacre en masse de la population. Ils ont l’armement lourd, les munitions pour causer d’énormes dégâts et rendre totalement la ville de Ouaga en néant. Au regard de tous ces paramètres l’Armée républicaine prendrait l’ultime solution dans le cas où les négociations n’aboutiront pas. Ce coup d’Etat ne peut fonctionner sans le soutien de l’armée et sachez que tous les jeunes officiers sauf leurs enfants sont prêts à en découdre avec le RSP.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 11:01, par Tango En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Faut dire que tu as peur de Gilbert Diendere’, c,est pas encore plus facil ? Militaire lache, malheureus la ! Vous avez choisis de trahir le peuple l,histoire vous jugerera. Vous portez notre tenus cadeau, apres au moins il faudrait avoir honte et ne pas oublier de donner ca a madame elle va laver avec notre savons avant de nous remettre ca. Si cest pour bouffer nos tax et sortir tabasser les etudiants vous etes les plus fort dedans, salaire que tu prend la, c,est pour quoi ? Des africains laches comme ca, incapable de proteger les enfants et les femmes tu na plus de place sur cette terre car vous avez trahis le peuple Africain. Lache, lache, lache 1300 fois comme le nombre des rsp et demis comme Diendere’. Thomas Sankara, Henris Zongo, Lingani veillez sur nous. On est pret nous jeunesse du Faso pour prendre notre destin en main et lutter les traitre qui refuse nous aidez mais qui adore nos l,argent de nos contributions. Ton travaille meme cest quoi Zagre ? Rapel nous stp

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 12:43, par beou En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Zagre, donnez enfin l’ordre pour que les troupes republicaines securisent les populations innocents.
    ce machiavelique de diendere vous controle , mais pas les autres officciers qu’il a toujours ignore.
    avec ou sans votre ordre, les militaires republicains se mettront au service du people, le monde entire vous regarde et espere que vous arretes les tueries.
    diendere et sa bande seron extermines , quelque soit le temps que cela prendra,

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 17:20, par general charcutier En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    diendere gnl de mn cu oui, vorien de gnl charcutier.gnl zagre donnez le restan des arm au jeune pr qil se debarasse enfin du rsp.respect gnl zagre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 17:58, par general charcutier En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    diendere gnl charcutier de mn cu oui.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 21:54 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Internaute 89, chapeau ! Très bien parlé. Tout à fait d’accord. Je demande au Gal Zagré ainsi qu’aux militaires de l’armée républicaine, de bien lire ton message, de l’analyser et d’en tenir compte. De même que tous les messages qui vont dans ce sens. Au lieu de tourner autour du pot. C’est très dommage pour un officier de son grade. Et si c’est vrai qu’il lui a fallu consulter ce criminel de Diendéré, moins gradé que lui avant de s’exprimer, alors, je comprends ceux qui demandent sa démission. Mais, comment vous avez fait mon Gal pour devenir militaire jusqu’à obtenir le grade de général ? Je pensais qu’il fallait être courageux pour cela. Pour l’amour du Ciel, donnez-vous du courage et faites arrêter Diendéré et ses sbires et le plus tôt serait le mieux et ça va redorer votre blason.
    Quant à l’internaute 65, ce doit être quelqu’un de très pitoyable pour s’exprimer ainsi. Les victimes des crimes odieux de Blaise et Diendéré n’ont pas besoin de sa compassion. Lui-même son tour arrive car qui tue par l’épée périra par l’épée dit la chanson de Afia Mala.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 23:30 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général, je voudrais vous félicité pour le travail abattu dans l’ombre pour éviter le bain de sang, vous n’avez pas besoin de monter sur des toits pour le faire savoir, seul Dieu est témoin et pourra vous justifier !
    Je suis profondément déçu de voir certaines publications qui visent à jeter de l’huile dans le feu ! Que le Seigneur continue bénir notre patrie !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2015 à 23:47 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Mon Général, je voudrais vous félicité pour le travail abattu dans l’ombre pour éviter le bain de sang, vous n’avez pas besoin de monter sur des toits pour le faire savoir, seul Dieu est témoin et pourra vous justifier !
    Je suis profondément déçu de voir certaines publications qui visent à jeter de l’huile dans le feu ! Que le Seigneur continue bénir notre patrie !

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2015 à 05:43 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    Internaute 89, chapeau ! Très bien parlé. Tout à fait d’accord. Je demande au Gal Zagré ainsi qu’aux militaires de l’armée républicaine, de bien lire ton message, de l’analyser et d’en tenir compte. De même que tous les messages qui vont dans ce sens. Au lieu de tourner autour du pot. C’est très dommage pour un officier de son grade. Et si c’est vrai qu’il lui a fallu consulter ce criminel de Diendéré, moins gradé que lui avant de s’exprimer, alors, je comprends ceux qui demandent sa démission. Mais, comment vous avez fait mon Gal pour devenir militaire jusqu’à obtenir le grade de général ? Je pensais qu’il fallait être courageux pour cela. Pour l’amour du Ciel, donnez-vous du courage et faites arrêter Diendéré et ses sbires et le plus tôt serait le mieux et ça va redorer votre blason.
    Quant à l’internaute 65, ce doit être quelqu’un de très pitoyable pour s’exprimer ainsi. Les victimes des crimes odieux de Blaise et Diendéré n’ont pas besoin de sa compassion. Lui-même son tour arrive car qui tue par l’épée périra par l’épée dit la chanson de Afia Mala.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2015 à 12:42 En réponse à : Le Chef d’Etat-major des Armées condamne les violences envers les populations

    si les forces armées sont avec nous, le peuple alors ces putschistes ne vont pas durer la bas.
    Mais je voudrais savoir pourquoi le Général Diendere a affirmé avoir le soutien de l’armé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés