Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Si quelqu’un fait un saut dans le feu, il lui reste encore un autre saut à faire. » Proverbe burkinabè

Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Putsch du MPSR • Lefaso.net • mercredi 26 janvier 2022 à 23h04min
Coup d’Etat du MPSR :  Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

Ceci est un communiqué du Rassemblement Patriotique pour le développement (RPD). Le parti de Luc Adolphe Tiao tout en se disant disponible pour accompagner la mise en œuvre de l’orientation politique du MPSR, propose des pistes de solutions pour une sortie de crise pour une durée de 24 mois.

Nous vous proposons l’intégralité du communiqué.

DECLARATION DU RASSEMBLEMENT PATRIOTIQUE POUR LE DEVEVELOPPEMENT (RPD) SUR LA SITUATION NATIONALE

L’aggravation de la crise sécuritaire et les tensions politiques à répétions qui perduraient depuis quelques mois ont connu leur épilogue le 24 Janvier 2022 par la prise du pouvoir par le Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration (MPSR).

Le Rassemblement Patriotique pour le Développement (RPD), attaché aux valeurs démocratiques et à l’Etat de droit, a constaté à son corps défendant, l’enlisement de la situation sécuritaire, le pourrissement du climat socio-politique et l’atteinte aux libertés publiques. Bien que récemment créé, le RPD à travers ses déclarations publiques a lancé des appels en vue d’un sursaut patriotique pour combattre le terrorisme, instaurer un véritable dialogue national inclusif qui va audelà des cadres formels institutionnels, pour créer une synergie entre tous les burkinabé quelles que soient leurs diversités, afin de trouver un consensus engageant toutes les filles et tous les fils de la nation pour combattre les forces du mal par la mise en place d’un gouvernement resserré mais d’ union, capable de créer un sursaut national pour relever les défis du pays.

-  Constatant la destitution du Chef de l’Etat, la dissolution du Parlement et du Gouvernement par le MPSR qui met fin à l’expérience démocratique de notre pays depuis le 24 janvier ;

-  Prenant en compte la substance de la déclaration de prise du pouvoir du MPSR dans laquelle des garanties et des gages de bonne foi sont proclamés pour mettre un terme au délitement de l’Etat menacé par les avancées du terrorisme sur l’ensemble du territoire, les menaces qui pèsent sur la cohésion sociale et l’unité nationale ;

-  Prenant en compte la parole d’honneur des jeunes officiers qui s’engagent à proposer dans un délai raisonnable, après consultation des forces vives de la Nation ; un calendrier de retour à un ordre constitutionnel accepté de tous ;
-  Conscient qu’il faut absolument préserver les intérêts supérieurs de la Nation afin d’éviter le chaos politique, économique et social ;

Le RPD prend acte de la proclamation du 24 janvier 2022, exprime sa disponibilité à accompagner le MPSR dans la mise en œuvre de son orientation politique fondée sur la sauvegarde des intérêts supérieurs du peuple burkinabé, la restauration de l’Etat, de son autorité et de son rayonnement ainsi que de retour à une vie constitutionnelle respectant les standards démocratiques internationaux.

Le RPD, dans l’attente de fournir au MPSR un document plus fourni, propose les grandes lignes d’un schéma de sortie de crises suivant, dont l’exécution ne devrait pas excéder 24 mois :

1) La convocation des assises nationales pour adopter une charte de la période de transition où les rôles de chacun des acteurs majeurs sera défini et lesquelles concertations devraient intervenir dans les meilleurs délais.
2) La transformation du MPSR comme l’organe dirigeant, de contrôle et de veille de la transition. Toutes choses qui nous éviteraient la création d’organes législatifs ou de consultations dont l’expérience nous montre qu’elles sont budgétivores, bureaucratiques et même pouvant bloquer le processus ;

3) La mise en place d’un exécutif restreint mais ouvert et composé d’hommes et de femmes intègres et compétents qui ne seront pas éligibles aux futures élections. Le gouvernement devrait être dirigé par un Premier Ministre civil aux pouvoirs renforcés soumis à l’autorité du Président du MPSR. Le gouvernement légiféra par ordonnance ;
4) La refondation et la rationalisation des institutions pour les adapter aux enjeux du futur ;

5) Une politique de défense innovante, inventive, adaptée et à caractère populaire pour la libération totale du territoire dans les meilleurs délais ;
6) Une politique d’urgence humanitaire clairement définie et les moyens adéquats à déployer pour les personnes déplacées avant le début de l’hivernage ;
7) La mise en œuvre des politiques de lutte contre la corruption et la fraude par le renforcement des mécanismes d’intervention et les moyens d’action de l’ASCE/LC en vue d’instaurer rapidement une gouvernance vertueuse et intègre du sommet à la base.

8) La garantie des libertés publiques et notamment des libertés électroniques ;
9) Le retour de toutes les personnes exilées ;
10) Le parachèvement du processus de la Réconciliation nationale, 11) Une amnistie pour les membres du MPSR.

Le BEN du RPD invite les burkinabé au-delà de ce qu’ils peuvent ressentir, au calme et à l’union autour du MPSR pour une transition rapide réussie et créant les nouvelles bases de notre vivre-ensemble. C’est pourquoi, nous appelons à un véritable sursaut patriotique, pour mettre en avant les intérêts supérieurs de la Nation pour donner cette fois-ci une chance à la transition qui débouchera sur une nouvelle ère démocratique et de développement durable. Sachions nous élever au-dessus de nos rancœurs, nos haines et de nos préjugés pour reconstruire une société de solidarité et de fraternité.

Chaque peuple a son histoire. Mais tous les peuples ont le devoir de construire l’avenir dans l’unité pour les générations futures.

Que Dieu bénisse le Burkina Faso !
RPD S’UNIR POUR BATIR !
Ouagadougou le 25 Janvier 2022
Pour Le Bureau Exécutif National
Dr Beyon Luc Adolphe TIAO
Grand officier de l’ordre de l’Etalon

Vos commentaires

  • Le 26 janvier à 19:17, par Lucidité En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Clairement, il y aura de nombreuses déclarations pour tenter de trouver une place. Les mots ne suffisent pas à construire une organisation solide et efficace pour faire fonctionner tout un pays.
    Un homme s’est approprié le pouvoir ; il n’a pas de légitimité et s’est servi de moyens illégaux. Dommage pour le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 19:29, par A qui la faute ? En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Toute la génération des révolutionnaires est à exclure de la vie politique de ce pays. Ils ont trop fait coulé du sang et les régimes successifs prouvent qu’ils passent leur temps à se régler les comptes et à maintenir leur train de vie avec des familles dans les 4 coins du monde, au lieu de travailler.
    ça sera une grosse de revoir certaines têtes. Disparaissez pour de bon ! Vous avez tout donné (et accessoirement le pays vous a tout donné aussi). Et cela évitera toute interprétation de qui a encouragé le coup d’Etat que nous déplorons.
    Ils sont tous GRAND CHEVALIER de l’ordre de je ne sais quoi. N’importe quoi !

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 19:33, par Sid-keta En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    il ne faudra surtout pas faire de la place pour les mange-mil d’hier. Il faut tenir ceux qui ont echoue hier loin des arcades du pouvoir sinon Messieurs du MPSR vous seres desabuser par leur manoeuvres mais peut-etre trop tard. Laisser la vieille classe se reposer, tout au plus vous pourresz les consulter de temps en temps pour beneficier de leur experience a l’international.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 19:33, par HUG En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Il faut que les militaires fassent beaucoup attention.Les opportinustes politiques ne manqueront pas.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 19:44, par Liberty En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Pour commencer meme jusqu aujourdhui les crimes de la 2Guerre Mondiale sont toujours junger !
    Celui qui s Attacke à Ma Constitution s Attacke à Mon Integrität !Pas Armitie pour qui que soit.Meme Si c etait qui avait fait cette salle besogne !Nous avons Tant souffert avec cette Armee !La Justice, !
    Maintenant que Rock est destituer où est le Resultat ?les Terroristes tuent mes Freres et ces Gars viennent gaillardement s assoirent à Ouaga pour se reclamer avoir l Esprit Sankariste.
    Desoler mais vous avez manquez votre VOCATION !

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 19:48, par Basnam En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Honnêtement dit mon souhait le plus ardent est que le MPSR prenne un décret de suspension de tous les partis politiques. Le pays est dans l’urgence et il faut moins de divertissement. Nos discussions devront être des lieux pour réfléchir ensemble comment sortir le pays de l’ornière.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 19:48, par Le Vigilent En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Tres bonne proposition, qui met au centre des préoccupations l’insécurité et ses conséquences dramatiques sur le quotidien du peuple burkinabé et compromet gravement le devenir même de la nation burkinabé.
    Certaines propositions font état d’une structure législative et d’une constituante pour l’adoption de lois et une proposition de texte d’une nouvelle Constitution.
    Des concertations inclusives permettront certainement de trouver la meilleure formule pour la conduite de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 20:09, par figo En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Des personnes qui pleurent la perte de leurs avantages continuent de parler de manque de légitimité des militaires. Entre eux et des individus qui ont passé leur temps à voler les biens publics, à détourner et à laisser tuer des populations, qui manquent de légitimité ? Le problème des politiciens en Afrique c’est ça ! on se fait inscrire sur une liste, on corrompe pour être élu et ça se découvre tout de suite un destin national. Soyons clair, les militaires ont pris le pouvoir et doivent l’assumer clairement. S’ils dévient ou essaient de s’éterniser, ils auront le Peuple devant eux. Mais auparavant, ils doivent aussi assainir et faire rendre gorge à tous ces vautours qui croient qu’ils doivent toujours vivre au crochet de la République. Il est donc impératif qu’ils évitent de faire alliance avec tous les vieux politiciens gangrénés par le vice, mais aussi qu’ils soient fermes avec tous ceux qui vont tenter de saper leurs actions.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 20:24, par Luther En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Merci bien au parti RPD pour son sens élevé du patriotisme et de l’intérêt supérieur de la nation. Un adage dit : lorsque le canari de l’eau se casse sur ta tête, mieux vaut profiter de la fraîcheur de l’eau perdue. C’est fait, ce qu’il reste à faire c’est d’accompagner les nouvelles autorités pour l’intérêt supérieur de la nation. Puisse les nouvelles autorités mesurer avec sagesse cette main tendue de ce digne fils du Burkina et son parti.
    Luther

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 21:34, par Tig-Re En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Les masques tombent petit à petit.
    Bientôt au nom de la réconciliation on abandonnera toutes les poursuites et Blaise rentrera à Ziniaré.
    Mais si c’est la volonté du peuple qu’il en soit ainsi.

    Répondre à ce message

  • Le 26 janvier à 21:41, par Ferima En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Damiba il faut chasser tous ces vieux loups surtout ne les recoit pas
    Vite un communiqué pour suspendre tous les partis politiques et interdire les activités politiques syndicats et osc

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 08:19, par GNANOU Adama En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Je pense honnêtement que c’est franc de la part de Tiao. Les 11 points proposés aussi sont pertinents les uns que les autres. On peut encore tamiser.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 10:00, par YAWOTO En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    La transition n’a pas besoin d’être accompagnée par des politiciens, tous les malheurs de ce pays viennent des politiciens qui à chaque échec obligent l’armée à intervenir avec les conséquences macabres qu’on a connu.La transition n’est pas là pour faire des réformes politiques, ni pour faire voter une nouvelle constitution. Elle doit se départir des politiciens et être au dessus de la mêlée pour être un arbitre impartiale au moment des élections. 80% des politiciens burkinabé ayant des postes de responsabilité de la commune au sommet de l’Etat sont passibles de passer devant la justice pour corruption, détournements de fonds, pillage de parcelles etc etc. Ils sont prêts à tout pour maintenir leurs avantages et on les vois déjà venir avec des propositions par ça et par là. Nous n’avons plus besoin de cette vieille classe politique qui a échouée et n’est ni un exemple de moralité, ni d’intégrité.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 10:04, par YAWOTO En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Puisque les politiciens n’ont plus le pouvoir, qu’ils aillent se réconcilier et laisser la transition travailler, c’est leur priorité tandis que celle de la transition c’est de restaurer la sécurité qui est la justification de sa prise de pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 10:07, par koro kamo En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    COMMUNIQUE N° ? : Tous ceux qui ont occupé ces 30 dernières années des fonctions ministérielles, de députés et de chefs d’institution publique sont radiés à vie de la scène politique burkinabé.

    La politique n’est pas un métier.

    Sois disant Dr TIAO, si tu es au chômage, faut chercher du travail. Qui a demandé ton avis ? Tu crois que tu vas échapper à ton procès ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 10:30, par Burkindi En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Un peu de dignité M. Luc Adolphe Tiao. Il se peut que le MPSR oublie votre trahison mais le peuple burkinabè n’a pas la mémoire courte.
    N’est-ce pas vous le griot en chef du régime monstrueux de Blaise Compaoré dont les agissements ont ôté la vie à nos frères burkinabè, endeuillé de nombreuses familles et permis l’accession au pouvoir du régime notoirement incompétent de Roch.
    La sagesse vous recommanderait de faire profil bas mais hélas dans le Burkina d’aujourd’hui ce sont les charognards qui sont vue.
    Que Dieu anéantisse les ennemis du peuple et leurs complices

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 10:42, par Zaj En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Bonjour à tous. Juste une question. Ne trouvez vous pas que depuis 72h il y a une prolifération de "coalitions" un peu bizarre ? La course à la soupe est lancée les amis ! J’espère au moins qu’elle sera digeste.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 11:13, par Paul En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Vous êtes discrédités pour apporter vos conseils au MPSR ! vous êtes redevable encore de tous vos dossiers sales de corruption/détournement au même titre que sous la présidence Kaboré. On espère que le PMSR va balayer toute cette vieille génération de politicards revanchards, ils auront fait œuvre utile.

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 11:45, par billy billy En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Vous ferez mieux de rejoindre le grain de OUED. Ablassé au lieu de chercher à travailler avec vos enfants ou petits fils qui vont jamais vous comprendre. C’est quel genre de vieillissement ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 13:00, par lepaysvamieux En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Vraiment si le ridicule tuait il y a longtemps on a fait funérailles de certains. À DAMIBA de faire attention. Généralement ce sont les griots qui dévoient les dirigeants de leurs bonnes intentions

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 14:50, par Y.K En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Hummm

    Laissons les militaires s’organiser sans vos interférences. On a tout vu après l’insurrection et le coup de diendéré, le peuple s’est donné la poitrine pour faire place à des charognards. Tous ces civils sont tout notre malheur aujourd’hui. Abat la démocratie si elle doit servir à enrichir la minorité au pouvoir au détriment des populations. Des ministres roulent dans des véhicules coutant le prix de quatre drones tandis que l’armée n’a pas de drones. Avec tels agissements , les militaires n’ont qu’à prendre le temps qu’il faut . Vos délais de transition n’engagent que vous. Vous êtes si pressés pour vous rassembler et créer la mème merde. On n’en veut plus. Gardez votre démocratie et vos institutions à la française dans vos poches. Taisez-vous ! Holà !!!!!!!!!!!!!
    Vous êtes les mèmes. laissez le MPSR un peu tranquille. Partout c’est vous qu’on entend toujours. Rangez-vous un peu.
    Avec le pire que nous avons vu après Blaise, la démocratie semble ne pas être pour le Burkina. Ne proposez rien car le MPSR sait pourquoi son intervention. Avec votre démocratie,tout était permis , pas de compte ni d’explication à donner au peuple ; ç’est dans ça vous voulez nous ramener de si tôt ??? C’est non .

    Répondre à ce message

  • Le 27 janvier à 17:55, par Idriss En réponse à : Coup d’Etat du MPSR : Le RPD de Luc Adolphe Tiao se dit prêt à accompagner le nouveau pouvoir

    Le ridicule ne tue pas. Pour quelqu’un qui a défendu bec et ongle la modification de l’article 37, c’est une honte. Tu n’apportera rien au changement en cours.
    Comme je l’ai déjà dit dans une discussion, nous sommes dans une situation d’exception et il faut des pratiques d’exception. Ces concertation, c’est avec qui ? Les partis politiques ? Les OSC ou la société civile ? Ce sont tous ces organes et associations qui nous ont mené où nous sommes. Des partis politiques et des associations sans fondement populaire, créées par les acteurs politiques pour piller le pays. Ce serait une grave erreur de se concerter avec elles. Le peuple est où dans tout ça ? pas dans ces partis politiques et associations. Il aura son mot à dire quand ?
    De grâce Le MPSR a pris ses responsabilités, qu’il les assume sans concertation. A l’échec qui sera comptable ?
    Mettez en marche les actions prévues avec un accent sur la sécurité, la justice et la lutte contre la corruption sur un délai de 6 mois. On discutera après du retour à l’ordre constitutionnel. A moins que le MPSR n’est pas une vision clair de ce qu’il va faire du pouvoir. Si je prends mes responsabilités, je les assume sans concertation et avec les conséquences.
    Tous ces partis politiques et associations, ces anciens politiciens sont la gangrène du délitement de la société burkinabè.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
LCL Daba NAON : « Le MPSR invite tous les Burkinabè à s’impliquer sans réserve dans le processus en cours pour une restauration de notre intégrité »
Burkina Faso : Le M21 se réjouit de la prise de pouvoir par le MPSR
Burkina Faso : Le Comité de soutien au MPSR propose le recrutement de 500 000 jeunes pour appuyer l’action des VDP
Prise et gestion du pouvoir MPSR au Burkina : Paul Henri Sandaogo Damiba apporte des éclairages
Bilan du coup de force du MPSR : Deux morts et une douzaine de blessés
Coup d’Etat du 24 janvier 2022 : Près de 76 % des Burkinabè favorables, selon un sondage
Burkina/MPSR : Une coalition d’organisations annonce un « giga-meeting » pour ce samedi 19 février 2022 à la Place de la nation de Ouagadougou
LCL Paul Henri S. Damiba, président du Faso : "L’œuvre de refondation portée par le MPSR ne s’inscrit pas dans une logique révolutionnaire mais un retour aux fondamentaux"
Ibrahima Maïga : "Je partage la vision du MPSR et j’ai adhéré"
Burkina : Une organisation de la société civile donne six mois au MPSR pour restaurer l’intégrité du territoire
Burkina Faso : Une délégation de "l’Appel de Manéga" rend visite à l’ex président Roch Kaboré
Burkina/Pouvoir MPSR : « Il faut combattre cette crise morale qui caractérisait les pouvoirs Kaboré et Compaoré », préconise Pr Etienne Traoré
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés