Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Procès Thomas Sankara • LEFASO.NET • mercredi 15 décembre 2021 à 23h30min
Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

Proche de Thomas Sankara, qu’il a connu en 1977 au Maroc où il était pour ses études, Blaise Sanou, capitaine et commandant d’escadron de chasse à l’époque des faits, a, à la fin de sa déposition, appelé les « uns et les autres à dire la vérité, rien que la vérité pour une réconciliation vraie ».

C’est le souhait du témoin Blaise Sanou, lâché en guise de mot de fin à la barre. Un passage au cours duquel, le témoin n’a pas pu, par plusieurs fois, retenir ses larmes.
Convaincu que les évènements du 15 octobre 1987 n’étaient pas un incident, le colonel-major à la retraite a invité "les uns et les autres à la vérité, rien que la vérité".

"On ne fera pas de réconciliation nationale avec le mensonge. Sinon, ça va être une réconciliation de façade", s’aligne Blaise Sanou, pour qui la vérité doit être dite également pour les générations futures, afin de leur éviter de tomber dans les mêmes erreurs.

"Nous sommes les enfants d’un même pays, nous devons être à mesure à un moment donné de nous asseoir pour résoudre nos problèmes", a grosso modo appelé le témoin, l’ex-commandant d’escadron de chasse.

O.L.
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 15 décembre 2021 à 23:06, par kon N’doungtouly En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    C’est ce que Dieu veut de chacun de nous ,etre dans la vérité ,aimer la vérité et dire rien que la vérité.Ce grand homme qui pleure la n’est pas un flemmard mais un vrai ! Quand on est à un tournant décisif d’un pays , les grands Hommes rentrent dans une autre dimension de l’humanité qui les amène dans la transancendence .Diendéré lui même va craquer d’ici la fin du procès quand le faisceau lumineux de la justice divine va transpercer sa conscience carapaceuse.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 02:33, par Zach En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Bien dit, Mon Colonel ! Les Burkinabes ont plus besoin de la cure de l’integrite. Le President Compaore lui-meme a dit qu’il nous faut un Etat fort par un homme !

    Ici, qu’il intervienne donc ! Son exemple servira le Faso et restera grave dans l’histoire de notre seul pays.

    Regardez comment la fabrique de notre se pourrit tres rapidement, juste parce-que l’integrite n’y est plus. Ce temps ou "je fais ce que je veux et il n’y a rien" a commence sous le regime de Blaise (il a mis le clou avec l’assassinat de Tom Sank) !

    Et voila aujourd’hui des HANI, des Burkinabes pur-sang, qui font ce qu’ils veulent, et il n’y a rien ! Que Blaise intervienne parler avec sens et humilite pour le Burkina, s’il aime vraiment ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 06:58, par Manuel En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Bonjour
    Merci mon Tonton
    Malheureusement, nous avons des généraux qui se sont enrichis sur le dos de ce peuple et qui sont prêts à tout pour brûler notre pays.
    Il faut voir les choses en face : À qui a profité le 15 octobre 87 ?
    Que le coup d’état ai été prémédité ou non, la suite tout le monde la connaît : exécution de Lingani et de Zongo, règne pendant 27 ans marqué par des crimes et enfin fuite chez les beaux parents.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 07:33, par somed En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Tout est dit mon colonel. Bravo. Tant que des grands peres vont venir mentir devant leur petits fils, tant que des assassins invétérés vont venir crâner devant le tribunal avec arrogance et surtout mentir, nous n’aurons pas la verité pour nous reconcilier. Merci colonel. Si les clowns gradés ou anciens gradés temoins ou accusés au tribunal pouvaient comprendre se departir de leur mensonges !

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 08:36, par Dedegueba Sanon En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Ce témoin est un aîné à moi, je l’ai connu assez proche, sinon très proche de Tom Sank, tout comme l’était le Col major Bernard. Si Sankara avait survécu, certainement ces deux là seraient devenus des généraux. Je connais quelqu’un, qui pour avoir été un "presque garde de corps" de Blaise, qui eût exceptionnellement ce grade, or toute sa carrière fut effectuée dans un seul corps, suivez mon regard.
    Le Koro a raison, d’exorter les uns et les autres à dire la vérité, pour une réconciliation vraie. De mon statut de citoyen lamda, ce que je vois pour l’instant, c’est qu’on évolue vers "un procès pour procès" en vue d’amuser la galerie , et qu’on essayera de prononcer un verdict à la Ponce Pilate. Les mensonges, les refus de s’assumer, les spectaculaires retournements de vestes, les déclarations hypocrites et les règlements de comptes n’ont pas arrêté de défiler à la barre, tout au long du procès. Comment ce pauvre juge va t’il pouvoir trier tout cela pour exhumer la vérité ? Que pouvons nous attendre d’autres d’un procès qui se tient trois décennies après les faits, avec des témoins frustrés, opportunistes, lâches, menteurs, amnésiques et surtout avec encore au pouvoir, certains acteurs dits intouchables , et en l’absence de celui qui avait bénéficié de cet assassinat ?
    Ça ne va pas être facile pour ce juge, et moi je suis déjà conditionné pour un "verdict arrangé".

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 08:55, par SOME En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Paroles de vrai bobo ! voila ce qu’on appelle etre un homme. Faire face a la verite vraie et assumer. Il ne sert a rien de creer des institutions par ci par là, et meme un ministere quand on n’a meme pas le courage de la verite minimum
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 09:21, par Wibga En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Tiens tiens, je ne le savais pas de la génération révolution. Je comprends maintenant !!Voilà un grand monsieur de cœur et d’esprit, qui m’a permis de savoir ce qu’est la sobriété malgré ce qu’il était. Également à lui même depuis belle lurette.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 09:35, par Yako En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Ce qui m’étonne depuis l’ouverture de ce procès aucun des protagonistes de cette période trouble de notre histoire n’a de regret d’avoir induit le pays dans la violence en politique.En effet, cette génération pleine d’ambitions pour notre pays était certes animée de bonnes intentions malheureusement elle est aussi à l’origine de notre tragédie.Je m’attendais à ce que certains les plus sages au crépuscule de leur vie reconnaissent leurs erreurs en dépit des bonnes intentions qui les animaient à demander pardon au pays mais hélas ! Ils sont toujours dans la posture revancharde,l’expression de la non-reconnaissance de responsabilité partagée. Quel héritage voulez-vous laisser à la génération future ? Le tribunal est dans une logique judiciaire mais les protagonistes ont l’occasion bénie pour s’adresser au pays et faire leur mea-culpa traçant ainsi le sillon de la réconciliation du pays avec lui même. Yako

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 10:16, par Sacré Burkinabè En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Eh oui,tous ceux qui avant le procès étaient bavards soit dans des interviews, soit dans des émissions radio-télé, soit dans la presse écrite et même qui ce sont fait de l’argent en vendant des livres, c’est ici et maintenant l’occasion de tout dire,de dire ce qu’ils savent,ce qu’ils ont vu,ce qu’ils ont entendu,ce qu’ils ont fait où pas fait.
    Hormis le Professeur Serge Théophile BALIMA,le Colonel SANOU et quelques uns,peu ont eu ce courage pour écrire cette page douloureuse de l’histoire du Burkina Faso.
    Après ce procès, que tous ceux qui se sont abstenus de dire la vérité,toute la vérité, rien que la vérité,la ferme à jamais !!

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 10:54, par Gouza En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    il faut appliquer a jean pierre Palm et diendere le System de gouantanamo ( Simulation par noyade ) ils vont dir la verité et on va quitter labas pour mieux combattre les HANi qui sont entrain d encercler le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 11:19, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    HOMMAGE A NOS MARTYRS du 30, 31 Octobre 2014 et 16,17 Septembre 2015

    Capitaine Sanou,les grands criminels ne diront jamais la vérité car dans les mensonges qu’ils ont manifestement obtenus leurs gloires cyniques en image de Blaise le pyromane et Diendere la machine à tuer des frères Compaoré. Quelle image peuvent-ils donner à leurs descendances s’ils vivent dans le faux permanent ? Ils se passent pour des Saints mais ils seront prêts à tuer pour avoir le pouvoir leur boulimie pour l’argent et le luxe est une maladie chronique. A voir le cas de Diendere il accuse sans cesse les autres (procès de putsch bête de 2015 et procès Thomas SANKARA) il n’a jamais planifié il n’a jamais organisé or les témoins attestent formellement qu’il a été là au conseil et a donné des consignes avant et après l’assassinat de THOM SANK. Il est le déni perpétuel. Sous le règne chaotique de Blaise son dieu la compétence n’était pas récompensée il fallait être un criminel à sa solde pour te voir bombarder de général. Un général manipulateur(de bureau) n’a jamais fait ses preuves sur un seul théâtre d’opération en Afrique. A son actif ; des crimes de sang sur des innocents et des trafics illicites d’armes dans des pays en guerre(Libéria Sierra- Léon Cote d’Ivoire Mali...) ont négativement couronné sa vie militaire. Un bon militaire défend honorablement son pays au prix de sa vie et non une personne qui reste son dieu Blaise. Pour redorer son image ternie, il veut jouer au sauveur en voulant aller au front contre ses amis terroristes qu’ils ont logés à Ouaga 2000. Pendant que Blaise le faux facilitateur tentait de modifier l’A37 Diendere pouvait dissuader son dieu pour nous éviter les morts du 30 et 31 Octobre 2014(MARTYRS). Aujourd’hui il joue au héros dans la lutte contre le terrorisme. Le BRAVE PEUPLE n’est pas amnésique.

    Nous voulons une vraie réconciliation mais à ce procès les grands criminels ont toujours le choix singulier du mensonge pour se blanchir de leurs crimes à ce rythme le chemin vers la réconciliation sera très long pour la paix des cœurs. Diendere a publiquement rompu avec la vérité son lieutenant fidèle est le mensonge. Pauvre général qui n’a jamais visiblement fait honneur à sa personne et au BURKINA.

    JUSTICE POUR NORBERT ZONGO
    JUSTICE POUR DAVID OUEDRAOGO
    JUSTICE POUR BOUKARY DABO
    JUSTICE POUR SALIFOU NEBIE

    VIVE LE GRAND MONUMENT AFRICAIN INOXYDABLE
    VIVE NOS BRAVES FDS ET NOS VAILLANTS VOLONTAIRES
    VIVE LE BURKINA PAISIBLE, EQUITABLE en JUSTICE ET PROSPÈRE.

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA QUE NOUS AIMONS TOUS.AMEN
    PAIX ET SUCCÈS A TOUS LES BURKINABÉS . AMEN

    ACHILLE DE TAPSOBA (PUR PRODUIT DE THOM SANK ET DE NORBERT ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 11:52, par Nabiiga En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Pourquoi lui a faut-il lancer un tel conseil ? Il était de passage au tribunal en qualité de témoin et témoigner il a fait. Pourquoi a-t-il voulu jouer le rôle de moraliste ? C’est simple. Il n’est pas dupe, nous non plus. Dans la même salle d’audience sont assis les acteurs clé de l’assassinat de Thomas et il se sent outré que ces acteurs, sans l’implication de qui d’ailleurs, Sankara serait toujours en vie aujourd’hui, mentent, mentent, et mentent comme ils respirent ; incapable d’assumer, incapable de dire qu’ils étaient où tout le monde les a vus. Tout le monde ment sauf eux. C’est à ces lâches sanguinaires que ce brave Colonel fait référence sans pour autant mentionner leurs noms. Leurs noms faut-il même l’annoncer ? Non, parce que désormais leurs noms sont des noms de la honte, du sang humain, etc si bien qu’il a préféré tout simplement éviter d’entacher sa main avec du sang. Il sait à qui il s’adresse. Honte à eux tous. Suivez mon regard seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 12:51, par Millogo En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Merci mon frère. Seule la vérité libère. Ton éducation sociale ne t’a pas appris à mentir. Que Dieu te garde et te bénisse. Tu as tracé le chemin de la réconciliation. Ceux qui nous font tourner en rond prennent ton exemple sinon notre réconciliation ne sera pas sincère et même elle va exacerber les cœurs meurtris.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2021 à 18:59, par jeunedame seret En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Les scénaristes et les acteurs de l’assassinat se moquent du procès et des Burkinabè. Ils ne diront pas vite la vérité. Ils prennent leur dernier plaisir à faire perdurer le tribunal pour emmerder et insulter. Mais le ridicule est que c’est leur dernière jouissance de pouvoir. Car, le temps est là. Ils sont tous appelés à descendre ; pour confesser. Et taire encore la vérité à ce stade des choses n’est rien d’autre qu’une victimisation de soi dépêchée. Drôle de tueurs d’hommes incapables de vaincre leur propre peur. Qui attendez-vous ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2021 à 01:19, par savadogo En réponse à : Procès Sankara et compagnons : L’ex-commandant d’escadron de chasse, Blaise Sanou, exhorte à la sincérité pour une réconciliation vraie

    Je ne sais pas pourquoi certaines personnes peuvent plus avoir peur de la justice que la mort !
    quand vous êtes allez pour tuer STIN,.il aurait levé ses bras pour vous livrer tout son corps pour que vous puissiez tirer la ou vous voulez !
    vous avez eu le courage de le faire et à un moment donné de l’histoire.certains mêmes se vantaient de l’avoir exécuté !
    poyrquoi aujourd’hui vous ne pouvez plus avoir ce courage de dire à la justice comment vous l’avez fait ???
    Bous voulez qu’on parle de réconciliation alors que vous ne voulez pas dire la vérité !
    on ne pourrait pas avoir cette réconciliation si on ne sait pas qui a fait quoi !
    Liberez le peuple Burkinabé et ses amis en disant à vérité à la justice !
    A quoi bon de jurer de dire la vérité et de continuer de mentir ??

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective
Procès Thomas Sankara : Les accusés condamnés à payer 1 franc symbolique aux ayants droit du père de la révolution
Procès Sankara et compagnons : Quand les réclamations « fantaisistes » fâchent les avocats de la défense !
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : L’État réclame plus d’un milliard 145 millions de francs CFA pour les préjudices subis
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : La famille de feu Thomas Sankara réclame une "somme symbolique"
Procès Thomas Sankara : Sept personnes condamnées font appel
Procès Sankara et douze de ses compagnons : L’audience sur les intérêts civils est renvoyée au 25 avril 2022
Procès Thomas Sankara : « Au Burkina, quand on parle de réconciliation, on revient presque toujours à la question de la grâce ou de l’amnistie » (Me Boukary Willy)
Verdict du procès « Thomas Sankara » : Pour le CDP, le verdict éloigne le peuple de la réconciliation nationale
Procès Thomas Sankara et douze autres : Justice enfin pour les familles !
Procès Thomas Sankara et douze autres : Ablassé Ouédraogo trouve le verdict humiliant pour certains condamnés
Procès Thomas Sankara et douze autres : Une victoire dans la lutte contre l’impunité, selon les avocats de la famille de l’ancien président
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés