Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le soleil qui brille n’ignore pas un village parce qu’il est petit. » Proverbe Africain

Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : La famille de feu Thomas Sankara réclame une "somme symbolique"

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Procès Thomas Sankara • LEFASO.NET • lundi 25 avril 2022 à 12h32min
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : La famille de feu Thomas Sankara réclame une

Prévue pour le 13 avril dernier,l’audience du procès Thomas Sankara et douze de ses compagnons sur les intérêts civils a débuté ce lundi 25 avril 2022.

Selon Me Sankara, prenant la parole au nom de la famille du président feu Thomas Sankara, a informé que les ayant droits de la famille du père de la révolution d’août 1983 ne réclament que la vérité et la justice. Par conséquent, ces derniers ne réclament qu’une somme symbolique pour les préjudices subis.

Pour ce qui concerne Me Sankara, il ne demande qu’un franc symbolique au titre de ses honoraires ainsi que pour ceux de ses collègues.

Il ajoute que les ayant droits de la famille souhaitent que soient restitués les objets personnels de Thomas Sankara, notamment son alliance et son revolver à la veuve. Ils demandent en outre que le certificat de décès de Thomas Sankara soit délivré conformément aux faits.

50 millions de francs CFA pour les honoraires des avocats étrangers

Pour les frais de transport, d’hôtel et de restauration des avocats étrangers à savoir Me Nzepa Ferdinand, Me Anta Guissé et Me Oliver Bodolo, Me Sankara demande la somme de 50 millions de francs CFA.

"Si les objets réclamés n’existent plus, qu’est-ce qui doit être fait ? ", lance le président de la Chambre à Me Sankara. Il a aussi demandé quelques pièces justificatives pour soutenir la demande de 50 millions de francs CFA au profit des avocats étrangers.

Me Sankara répond que les objets qui ont été enlevés l’ont été par les éléments de la Police et de la Gendarmerie si bien qu’ils peuvent être retrouvés si on fait la demande. Pour ce qui concerne les pièces justificatives, Me Sankara s’est dit disposé à les reverser.

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Dossier Thomas Sankara et autres : Le volet international en cours, l’inhumation des restes en perspective
Procès Thomas Sankara : Les accusés condamnés à payer 1 franc symbolique aux ayants droit du père de la révolution
Procès Sankara et compagnons : Quand les réclamations « fantaisistes » fâchent les avocats de la défense !
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : L’État réclame plus d’un milliard 145 millions de francs CFA pour les préjudices subis
Intérêts civils dans le procès Thomas Sankara : La famille de feu Thomas Sankara réclame une "somme symbolique"
Procès Thomas Sankara : Sept personnes condamnées font appel
Procès Sankara et douze de ses compagnons : L’audience sur les intérêts civils est renvoyée au 25 avril 2022
Procès Thomas Sankara : « Au Burkina, quand on parle de réconciliation, on revient presque toujours à la question de la grâce ou de l’amnistie » (Me Boukary Willy)
Verdict du procès « Thomas Sankara » : Pour le CDP, le verdict éloigne le peuple de la réconciliation nationale
Procès Thomas Sankara et douze autres : Justice enfin pour les familles !
Procès Thomas Sankara et douze autres : Ablassé Ouédraogo trouve le verdict humiliant pour certains condamnés
Procès Thomas Sankara et douze autres : Une victoire dans la lutte contre l’impunité, selon les avocats de la famille de l’ancien président
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés