Accueil > Actualités > DOSSIERS > Finances publiques

Dernier ajout : 17 novembre.

Finances publiques : des journalistes outillés

 vendredi 23 août 2013

Permettre aux journalistes de maîtriser les rouages de la gestion des finances publique et d’informer la population des manquements. Tel était l’objectif de la formation initiée par le Réseau d’initiative des journalistes (RIJ) au profit de 12 journalistes. La remise des attestations a eu lieu dans la soirée du 20 août 2013 à Ouagadougou.
En dépit des différents arrêtés pris, en son temps, par le Premier ministre, Tertius Zongo, l’accès aux sources d’informations demeure difficile aux journalistes. Ce (...)

Lucien Bembamba, ministre de l’Economie et des Finances : « La pauvreté recule, mais pas au rythme que nous souhaiterions »

 lundi 12 août 2013

Selon un rapport publié récemment par le Fonds monétaire International, notre pays a réalisé de belles performances économiques entre 2007 et 2012. Pour en savoir un peu plus sur les raisons de cette bonne appréciation de l’institution financière de Bretton Woods, nous avons interrogé le ministre en charge de l’Economie et des finances sur la période concernée, Lucien Bembamba.
selon un récent rapport du Fonds Monétaire International (FMI), le Burkina Faso a enregistré des progrès importants de 2007 à (...)

Economie et Finances au Faso : Des outils pour la mise en œuvre de la réorganisation du ministère

 mardi 6 août 2013

Le ministère de l’Economie et des Finances du Burkina vient de franchir un pas supplémentaire vers la mise en œuvre de sa réorganisation. Ce mardi 6 août 2013 à Ouagadougou, des outils de travail ont été remis aux premiers responsables des structures concernées par la réorganisation du ministère, au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le ministre Lucien Marie Noël Bembamba.
Les outils de travail remis sont : des fiches de description des postes de travail ; des manuels de procédures et des plans (...)

Développement : L’économie burkiniabè a réalisé de bonnes performances depuis 2007

 dimanche 28 juillet 2013

Enfin un rapport qui apporte du baume au cœur. Après le rapport au vitriol des évêques du Burkina et celui très alarmant de International Crisis Group, on a un rapport d’un autre ton. Et il concerne la santé de notre économie. Si l’on en croit l’équipe du FMI qui a ausculté nos programmes de développement depuis 2007, les principaux objectifs du gouvernement burkinabè en matière de réduction de la pauvreté et de croissance ont été atteints, avec une croissance supérieure à la moyenne régionale. Les (...)

Abraham Ky, DG du contrôle des marchés publics et des engagements financiers : « Il faut plus de dialogue entre le contrôleur financier et l’ordonnateur »

 dimanche 28 juillet 2013

Dans cette interview, accordée à Sidwaya, le directeur général du contrôle des marchés publics et des engagements financiers, Abraham Ky, revient sur les missions de contrôleur financier. Il explique également, les rapports qui doivent exister entre celui-ci et l’ordonnateur.
Sidwaya (S) : Quelles sont les principales missions de votre direction ?
Abraham Ky (A.K) : La direction générale du contrôle des marchés publics et des engagements financiers a pour fonction principale, de contrôler, a priori, (...)

Etablissements Publics de l’Etat : Vers l’instauration d’une conférence annuelle des ressources humaines

 dimanche 28 juillet 2013

Les rideaux sont tombés ce 26 juillet 2013 à Ouagadogou sur la 14e Assemblée générale des Etablissements Publics de l’Etat (EPE).« Je voudrais vous exprimer ici toute ma satisfaction pour la bonne exécution de vos missions respectives et vous encourager à poursuivre les actions de modernisation de la gestion de nos Etablissements Publics », a indiqué aux participants le Premier ministre Luc Adolphe Tiao, dans son allocution de clôture.
Du rapport de synthèse des travaux lu par TibilaKaboré, président (...)

Etablissements publics du Faso en 2012 : De bons indicateurs mais pas encore d’autonomie financière

 vendredi 26 juillet 2013

La quatorzième Assemblée générale des Sociétés d’Etat consacrée aux Etablissements Publics de l’Etat (EPE) a débuté ce 25 juillet 2013 à Ouagadougou. C’est le Premier ministre Luc Adolphe Tiao qui a prononcé l’allocution d’ouverture de la session.
« Les Etablissements Publics de l’Etat : Quelles contributions pour la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD) ? », c’est le thème de cette 14e Assemblée générale des EPE dont la fin est prévue pour ce vendredi 26 (...)

Jules Tapsoba, directeur des services fiscaux : « Nul n’a le droit de se faire des revenus sans prévoir la part de l’Etat »

 vendredi 5 juillet 2013

Au Burkina Faso, les services des impôts et des douanes ont mobilisé au total en 2012, au titre des recettes courantes, 1012 milliards de francs CFA contre793, 62 milliards de francs en 2011. En 2013, l’on s’attend à un accroissement de 12, 50% de la manne des impôts.
Pour autant, le civisme fiscal n’est pas l’affaire de tous au Faso. Cette question a d’ailleurs polarisé ce 28 juin 2013, les échanges qui ont suivi la communication du directeur des services fiscaux de la Direction générale des Impôts (...)

Impôt sur les revenus fonciers : Une opération pour recouvrer 800 millions de FCFA lancée dans le Centre

 jeudi 4 juillet 2013

La Direction générale des impôts (DGI) a lancé, le jeudi 4 juillet 2013 à Ouagadougou, une opération de contrôle et de recensement de l’Impôt sur les revenus fonciers (IRF). Prévue pour trois semaines, elle va permettre de recouvrer plus de 800 millions de F CFA.
Le taux de recouvrement IRF (Impôt sur les revenus fonciers) affiche une baisse continue depuis 2007. La Direction générale des impôts (DGI) veut inverser cette tendance. En effet, elle initie une opération de contrôle et de recensement prévue (...)

SEDECO 2013 : Pleins feux sur la fiscalité burkinabè

 mercredi 3 juillet 2013

La fiscalité burkinabè a fait l’objet, le vendredi 28 juin 2013 à Ouagadougou, d’échanges nourris à la Semaine du Débat Economique (SEDECO). « Système fiscal et Croissance économique », tel était le thème de la communication au centre des discussions, donnée par Jules Tapsoba, directeur des services fiscaux à la Direction Générale des Impôts (DGI), et son collègue, Jean Marie Sourwema.
Jules Tapsoba a commencé sa communication par un certain nombre de constats qu’il a relevés. Il a parlé de la méconnaissance (...)

MEF : Don de seize milliards de la coopération suisse pour renforcer le budget du Burkina Faso

 mercredi 12 juin 2013

Le ministre de l’économie et des finances (MEF), Lucien Marie Noël Bembamba et le Chef du bureau de la coopération suisse au Burkina Faso, Nicolas Randin, ont procédé le mardi 11 juin 2013 à la signature d’un accord d’aide budgétaire. D’un montant de trente deux (32) millions de francs suisses soit environ seize (16) milliards de F CFA, cet accord d’aide budgétaire général est destiné à appuyer les efforts du gouvernement burkinabé en vue de la réduction de la pauvreté. Cette signature a eu lieu dans les (...)

Collectivités territoriales : bientôt des guides de planification à leur disposition

 mardi 11 juin 2013

Amender et valider les guides méthodologiques d’élaboration des plans communaux et des plans régionaux de développement. Tel est l’objet de l’atelier national organisé les 12 et 12 juin 2013 à Ouagadougou par le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF). Le début a eu lieu ce lundi en présence du Ministre de l’Economie et des Finances, Lucien Marie Noel Bembamba.
Suite à l’adoption en 2002 de la Lettre de politique de développement rural décentralisé (LPRD) et dans le cadre de l’appui à la (...)

Finances publiques : Le Ministère de l’Economie et des finances veut rationaliser le circuit de la dépense publique

 vendredi 7 juin 2013

Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) organise les 6 et 7 juin 2013 un atelier national de validation des reformes en matière de rationalisation du circuit de la dépense publique. Il s’agira pour les participants de faire des propositions sur la base d’études afin de rendre le circuit de la dépense publique plus performent.
Lourdeur, lenteur et défaillant. Ce sont entre autres reproches qui sont formulés à l’encontre du circuit de la dépense publique au Burkina Faso. Ayant découvert cela, (...)

Kisito Traoré, directeur général des services informatiques : "Il faut réduire les contacts entre clients et agents traitants de la dépense publique"

 lundi 3 juin 2013

Le ministère de l’Economie et des Finances organise les 6 et 7 juin 2013 à Ouagadougou, un atelier national sur les réformes en matière de rationalisation du circuit de la dépense. En prélude à cette rencontre, le directeur général des services informatiques, Kisito Traoré, livre dans cet entretien, l’importance d’un tel événement.
Sidwaya (S.) : Quels sont les enjeux de l’atelier national sur les réformes en matière de rationalisation du circuit de la dépense ?
Kisito Traoré (K.T.) : Les enjeux de (...)

Croissance économique inclusive : Le Burkina et le FMI se penchent sur les meilleures voies à suivre

 jeudi 9 mai 2013

Le ministère de l’économie et des finances du Burkina a organisé en partenariat avec le Fonds monétaire international (FMI) une conférence des parties prenantes le 07 mai 2013 à Ouagadougou sous le thème « promouvoir une croissance inclusive au Burkina Faso : quelles voies à suivre ? »
Placée sous le haut patronage du Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, la conférence avait pour but d’initier l’examen et la discussion entre les autorités burkinabè et les autres parties prenantes sur les principales (...)

Réunions de printemps 2013 du FMI et de la Banque Mondiale : Le Ministre BEMBAMBA fait le point de la participation de la délégation du Burkina Faso.

 jeudi 2 mai 2013

Le Ministre de l’économie et des finances, Monsieur Lucien Marie Noël BEMBAMBA a conduit, du 18 au 21 avril 2013, une délégation comprenant notamment l’Ambassadeur Seydou BOUDA, aux réunions de printemps du FMI et de la Banque Mondiale à Washington D.C. Dans l’entretien qui suit, Monsieur BEMBAMBA fait le point des conclusions de ces rencontres sur la situation de l’économie mondiale et les perspectives, la revue des politiques et programmes du FMI et de la Banque Mondiale ainsi que les possibilités (...)

Gestion des finances publiques : Un code de transparence adopté

 mercredi 24 avril 2013

Mardi 23 avril 2013 à 16h, la deuxième plénière du jour commence avec au perchoir le 1er vice-président Naboho Kanidoua. Un seul point est inscrit à l’ordre du jour : présentation et adoption du projet de loi portant Code de transparence dans la gestion des finances publiques au Burkina Faso.
Consigné dans le dossier N°009 de l’Assemblée nationale, ledit projet de loi a été techniquement examiné les 28 mars et 09 avril 2013 par la Commission des affaires générales, institutionnelles et des droits (...)

Ministère de l’Economie et des Finances : bientôt des responsables pour le suivi des programmes budgétaires

 mardi 23 avril 2013

A l’instar des pays membres de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), le Burkina Faso a pris la résolution de privilégier les résultats dans la gestion des deniers publics (budget programme). Pour ce faire, il faut nommer des responsables qui vont conduire ces programmes. Réunis à Ouagadougou du 23 au 25 avril 2013, les participants à l’atelier organisé par le Comité de pilotage du budget de l’Etat réfléchissent aux méthodologies de désignation de ces responsables.
Qui peut être (...)

Ministère de l’Economie et des Finances : la centrale solaire de Zagtouli reçoit un premier financement

 dimanche 14 avril 2013

Les travaux de construction de la Centrale solaire de Zagtouli pourraient commencer dans les jours à venir. Car pour sa construction, le ministre de l’Economie et des Finances, Lucien Marie Noël Bembamba a signé ce vendredi 12 avril 2013 avec le Chef de la délégation de l’Union européenne au Burkina, Alain Holleville, une convention de financement. Il a également signé un accord de don avec la représentante résidente de la Banque mondiale au Burkina.
Les deux documents paraphés rapportent à l’Etat (...)

Ministère de l’Economie et des Finances : les membres des Comités anti-corruption apprennent à détecter la fraude

 lundi 8 avril 2013

Doter les membres des Comités anti-corruption de connaissances nécessaires à l’accomplissement de leur tâche. Tel est l’objectif de la session de formation qui s’est ouverte ce lundi 8 avril 2013 à Ouagadougou à leur intention. Pendant dix jours, ils vont se familiariser avec les moyens de lutte contre la fraude et la corruption au Burkina.
Installés le 15 février dernier, avec pour missions d’informer et de sensibiliser le personnel sur le phénomène de la corruption, de recevoir, d’analyser et de (...)

Pages : 0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140

  Météo
Météo Ouagadougou
  A la une de la presse
  Caricatures
  PMU'B
PMU'B

« 4+1 » DU 24/11/2017

ARR : 5-7-10-8-12 NP : 00
ORD : 22 645 000
DES : 153 500
BONUS : 7 500

C G : 133 000
C P A : 22 500
C P B : 10 000
C P C : 4 500

Conseil des Ministres depuis 2004
  Pharmacies de garde
Aéroport de Ouagadougou horaires

Suivez Lefaso.net
sur le WEB


Déjà 30 000 abonnés !

Lefaso.net
sur Facebook


Suivez
@lefaso_net
sur Twitter


Disponible sur Google Play Disponible sur App Store

LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés