Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous allez être un gagnant dans la vie, vous devez en permanence donner le meilleur de vous-même» Robert Kiyosaki

Tour du Faso 2018 : Seydou Bamogo, nouveau propriétaire du maillot jaune

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Tour du Faso 2018 • LEFASO.NET | Par Jacques Théodore Balima • lundi 29 octobre 2018 à 11h06min
Tour du Faso 2018 : Seydou Bamogo, nouveau propriétaire du maillot jaune

Seydou Bamogo est le nouveau propriétaire du maillot jaune du Tour du Faso 2018. Il l’a repris à son coéquipier, Mathias Sorgho, en s’imposant à la troisième étape (Bolgatanga-Po), longue de 75,600 km. Il a franchi la ligne après une course d’1heure 50 minutes 17 secondes, soit une vitesse moyenne de 41,130km/h.

Mathias Sorgho n’aura porté le Maillot jaune que pendant vingt-quatre heures. En effet, à l’issue de la troisième étape, le maillot le plus convoité est désormais sur les épaules de Seydou Bamogo qui a remporté l’étape au sprint devant les Belges Bouvry Dieter et Calleuuw Joerl. C’était aux termes d’une course de 75,600 km et qui a duré 1heure 50 minutes 17 secondes.

Pourtant, au départ de Bolgatanga (Ghana), il n’était pas prévu de place pour les échappées. Mais c’était mal connaitre les Burkinabè qui sont dans leur meilleure forme. Paul Daumont, Seydou Bamogo, Salifou Yarbanga, Mathias Sorgho animent à tour de rôle les étapes depuis le départ de cette 31e édition.

A la troisième étape, ils ont réaffirmé leur bonne forme. A la frontière Ghana-Burkina Faso, Seydou Bamogo, en compagnie de ses deux gardes du corps que sont les Belges Bouvry Dieter et Calleuuw Joerl, remporte le deuxième point chaud. Puis commence la course-poursuite. Les trois hommes parviennent à créer un écart de quelques secondes avec le peloton.

Arrivés à Po sous les acclamations de la population sortie massivement pour l’occasion, les trois hommes de tête ne se laissent plus rattraper. Mieux, ils accélèrent la cadence. A une centaine de mètres de la ligne d’arrivée, ils lancent le sprint final. Parmi les trois, un est largué mais Seydou Bamogo réussit à s’imposer devant son concurrent direct, Bouvry Dieter.

Au même moment, il efface les deux secondes qui le séparent du porteur du maillot jaune, Mathias Sorgho. Seydou Bamogo reprend la tête du classement avec une avance de vingt secondes du deuxième Bouvry Dieter. La quatrième étape sera courue ce lundi 29 octobre 2018 entre Laye et Ouahigouya, 148 kilomètres.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés