Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. Nelson Mandela» 

Tour du Faso 2018 : Smits Florian remporte la première étape

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Tour du Faso 2018 • LEFASO.NET | Jacques Théodore Balima • vendredi 26 octobre 2018 à 23h30min
Tour du Faso 2018 : Smits Florian remporte la première étape

Le Hollandais Smits Florian a remporté ce vendredi 26 octobre, la première étape du Tour du Faso 2018. Il a devancé de justesse l’Allemand, Hellmann Julian (2e) et le Burkinabè Mathias Sorgho (3e).
Les coureurs ont bouclé les 105 kilomètres en 2h 10 minutes 17 secondes soit une vitesse moyenne de 46,191 km/heure. Ils entament la seconde Manga-Bolgatenga (Ghana) ce samedi 27 octobre 2018.

Après le coup d’envoi donné par le Ministre des Sports et des loisirs, Daouda Azoupiou, les cyclistes ont pris la direction de Manga, chef lieu de la région du Centre-sud en faveur de la première étape du Tour du Faso 2018. Dès le départ réel à la hauteur de l’échangeur de l’Ouest (Gounghin), les cyclistes ne sont pas accordé de round d’observation. Les attaques ont été matinales si bien qu’ils n’ont pas mis une demi-heure pour quitter le centre ville. Puis terrain des explications.

Des attaques matinales…

Dès Balkuy, à la sortie sud de Ouagadougou, trois hommes se sont de façon éphémère, détachés du lot avant d’être rattrapés par le grand groupe. Puis recommence la marche d’ensemble. Mais à Koubri, à une trentaine de kilomètres au sud de Ouagadougou, Mathias Sorgho, accompagné de son compatriote Guiguemdé Arnaud remporte le premier sprint intermédiaire.

Les Etalons cyclistes mènent désormais la course. Les Allemands, Hollandais, un peu attentistes pendant un moment, tentent de reprendre la course en main. Mais c’est peine perdue. Un autre Burkinabè, d’à peine 20 ans, Paul Daumont s’invite dans les débats. Il parvient même à créer un écart de près de deux minutes (1mn45). A Kombissiri, environ cinquante kilomètres de Ouagadougou, il enlève le deuxième point chaud en compagnie de Bachirou Nikiema.

Paul Daumont s’illustre

Cap maintenant sur Toécé, le troisième et dernier sprint intermédiaire. Paul Daumont ne lâche rien. Il tire le peloton mais il est suivi par Seydou Bamogo (Burkina) et Hellmann Julian (Allemagne). Ce point chaud dans la poche, Paul Daumont accélère la cadence.
Il largue ses deux poursuivants. Désormais plus de trois minutes séparent l’homme du groupe. Le natif de Bobo garde la tête de la course jusqu’à Manga. Mais ses forces lui feront défaut. Car à peine 300 mètres de la ligne d’arrivée, il est repris par un groupe de cinq autres fuyards.

A six, ils vont à l’assaut de la première étape. Parmi eux, Mathias Sorgho, mais le Hollandais Smits Florian coiffe ses concurrents aux poteaux. Le Maillot jaune est sur les épaules du Hollandais.
Le premier Burkinabè, Mathias Sorgho, est classé troisième après l’Allemand Hellmann Julian. Ils ont bouclé les 105 kilomètres en 2 heures 10 minutes 17 secondes soit une vitesse moyenne de 46,191 km/h. Le cap sera mis demain sur la ville de Bolgatenga au Ghana, une distance longue de 155 kilomètres.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés