Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • vendredi 7 juillet 2017 à 14h09min

Cette fois, c’est l’ONU qui monte au créneau pour demander la libération de Djibrill Bassolé. Le groupe de travail de l’institution internationale saisi par les avocats de l’ancien ministre burkinabé des Affaires étrangères, a qualifié sa détention ‘’d’arbitraire’’.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

Le groupe de travail de l’Organisation des Nations Unies (ONU) avait été saisi le 15 septembre 2016 par les avocats de Djibrill Bassolé. Ils entendaient par cette démarche, dénoncer le caractère arbitraire de la détention de leur client, incarcéré depuis le 29 septembre 2015, dans le cadre de l’instruction judicaire du dossier du coup d’Etat manqué du 16 septembre 2015.

Dans sa décision, le groupe de travail mentionne que le Gal. de gendarmerie doit être jugé par la justice civile et non la justice militaire. Ceci, parce que, selon l’organisation, Djibrill Bassolé ne faisait plus partie des Forces armées nationales (parce qu’ayant demandé une disponibilité) au moment de son arrestation. Etant civil donc au moment des faits, il devrait être jugé par la justice civile.

Par conséquent, poursuit le groupe, « soumettre M. Bassolé à la justice militaire viole son droit à un procès équitable de façon irrévocable. Cette violation est telle que la détention en devient arbitraire et que M. Bassolé doit dès lors être libéré ».
Cette décision est naturellement comme de l’eau au moulin des avocats du ‘’célèbre’’ détenu. Pour Me Alexandre Varaut, « Il faut que le Burkina s’exécute », en libérant son client. Le parti créé par l’ancien ministre, la Nouvelle Alliance du Faso (NAFA), a également saisi la balle au rebond pour réclamer sa libération.

C’est la énième offensive des avocats de l’ancien chef de la diplomatie burkinabè. Ils avaient déjà tenté d’exiger son élargissement, ‘’pour des raisons de santé’’, afin qu’il se soigne à l’extérieur. La justice militaire est restée de marbre jusque-là. Va-t-elle maintenant accéder à la requête des avocats de la défense avec cette décision du groupe de travail de l’Organisation Nations Unies ?

En rappel, plus de quatre vingt personnes dont le Gal. Gilbert Diendéré sont inculpés dans le cadre du coup d’Etat du 16 septembre 2015.


Lire aussi : Décision du Groupe de Travail des Nations Unies sur le cas Djibrill Bassolé : La NAFA invite le président du Faso à se conformer au droit international


Tiga Cheick Sawadogo

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 juillet à 00:08, par Bendogo
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    C’est quoi cet article, vous pourriez laisser l’espace de publication à d’autres personnes.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 03:47, par AMADE
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Quelque soit l’issu Mr Bassolet aura compris que le peuple Burknabè ne leur avait pas vendu le Burkina. Ni à lui ni à son mentor Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 06:16, par Camus
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Nous avons vraiment la preuve de l’incompétence de la justice (militaire) au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 06:30, par Kech
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Aidez moi à comprendre le rapport et le titre et le contenu de ce cet article. Je m’entendais à lire des arguments contraires aux conclusions du groupe de travail de L’ONU.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 07:08, par sidwaya sorgho gomis
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Messieurs de l’ONU, sachez que c’est étant en disponibilité que Djibril Bassolet est devenu général, le 1er de la gendarmerie nationale du Burkina. Allez y comprendre ! Quelqu’un qui n’appartient plus aux forces armées nationales et qui devient général.

    Ensuite croyez vous que même s’il était considéré comme civil il ne doit pas rester provisoirement en prison (en attendant son procès) ? Je pense qu’il vaut mieux pour Bassolet être dans une villa de la MACA en attendant son procès qu’être dans une cellule de la MACO.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 07:55, par Ka
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Djibril Bassolé selon nos institutions et de nos lois reste justiciable comme tout Burkinabé Lambda, vu qu’il avait quitté la gendarmerie pour des activités politique. Si notre code pénale s’applique pour Diendéré Gilbert et d’autres, il s’applique aussi a ce voleur de l’or et auteur d’un coup d’état a la maternelle. Ce groupe de travail ne peut venir dans un pays souverain pour nous dicter ses lois. Si Djibril est libérable, que cela s’applique à tous ceux qui sont impliqué dans le coup d’état qui a causé des dégâts et des morts.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juillet à 12:28, par VENI VIDI VINCI
      En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

      Ha ! Nous y revoilà. Le net était devenu un peu fade car les interventions maquaient cruellement de piquant. Mais grâce aux avocats de Djibril, on aura encore quelque chose de croustillant à mettre sous la dent. Et on se retrouve à prendre du plaisir à lire des inepties combien ahurissantes les unes que les autres. Ainsi, on comprend pourquoi même la réaction pondérée est taxée d’intervention à la con. ça amuse la galerie. Aux esprits vils, la bassesse et la malhonnêteté !

      Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 08:02, par KIDA
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Pas question de le libérer. il sera jugé pour son crime commis . soyons honnête.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 08:23, par kere
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    libérer mon Général, libérer mon président, allons seulement !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 08:55, par Le citoyen Boss
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    On s’en fout l’ONU doit voir le dossier avec la justice militaire d’abord pour bien comprendre et maitriser le dossier avant de demander sa libération.Il pourra être libéré après avoir entendu la justice militaire et civile du Burkina.Sinon pour le moment il n’a qu’à manger les cacahouètes en attendant.Quelqu’un qui a déjà même 2 ans en prison que veut-il faire dehors encore ? Je paie que si on le libère il va demander à réintégrer la prison car bien habitué.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:07, par verité no1
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Je dénonce avec véhémence l’ingérence des Nations Unies dans les affaires d’un État libre et indépendant comme le nôtre !
    Nous sommes avant tout un peuple travailleur, responsable, respectueux, un peuple qui sait ce qu’il veut !
    Ce n’est pas un ramassis d’aventuriers qui va nous dicter ce que l’on doit faire !!!!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 7 juillet à 11:16, par Ka
      En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

      Fiston vérité No1 je confirme et reconfirme : Djibril Bassolé selon les institutions et les lois du Burkina Faso reste justiciable comme tout Burkinabé lambda, vu qu’il avait quitté la gendarmerie pour des activités politique. Si le code pénale Burkinabé s’applique pour Diendéré Gilbert et d’autres qui sont détenus en attente de leurs jugements, il s’applique aussi au citoyen Djibril Bassolé mêler a ce coup d’état à la maternelle. Ce groupe de travail ne peut aller dans un pays souverain comme le Burkina ou d’autres pays membres de l’ONU, pour dicter ses lois, même avec des milliers d’avocats. Si Djibril Bassolé est libérable, que cela s’applique à tous ceux qui sont impliqué dans le coup d’état qui a causé des dégâts et des morts. Pourquoi ce groupe de l’ONU ne s’est pas intéressé aux Etats Unis qui détiennent arbitrairement les pauvres immigrés dans leurs prisons, ou les refoulés sans motifs ? Pourquoi ne pas aller au Burundi ou le dictateur détienne dans ses prisons tous les politiques qui veulent son fauteuil ? Que ce groupe de travail laisse la justice Burkinabé faire son travail : Et si Djibril Bassolé est innocent, il sera libéré, s’il est coupable de quoi il est supposé comme accusé, qu’il assume ses actes en tant qu’un ancien soldat comme Diendéré Gilbert qui assume.En démocratie, le pouvoir s’arrache dans les urnes, et non avec des armes, que Djibril Bassolé et d’autres le sache. Le Burkina vient de faire des modifications de son code de procédure pénale, et qui est conforme au maintien de Djibril Bassolé ou n’importe quel Burkinabé en attente d’un jugement.

      Répondre à ce message

      • Le 7 juillet à 12:53, par AD VITAM AETERNAM
        En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

        Je me pose la question pourquoi les gens sont durs avec Djibril, On lui condamne avant qu’il ne soit jugé, certain même dise qu’il s’en foute des institutions internationales, certains ont eu la liberté provisoire dans le même dossier, où on va alors, il n y a si longtemps que le ministre de la justice parlais de la reforme de la loi sur la haute cour de justice qui s’est conformée aux traités internationaux que le Burkina a ratifié, pourquoi tous ces acharnements sur Djibril ? Et qu’est-ce qu’on attend pour juger Diendiéré ? lui qui a tout avoué !

        Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:11, par ziguehi
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    je crie haut et fort justice pour BASSOLE.
    LE REGIME MACABRE DES SSR VEUT SE VENGER SANS PRENDRE LE TEMPS OUBIEN UNE IGNORANCE TOTALE ET COMPLETE DES TEXTES

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:12, par SOME
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Dans le systeme des nations unies quel est le role et la legitimité d’un groupe de travail. A-t-il un pouvoir decisonnel ? Est-ce juste un groupe plus ou moins informel, de consultation, de conseil, etc ? De qui et quel instance relevece groupe de travail et avec quel legitimité ?
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:22, par verité no1
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Des civils sont morts pendant le coup d’État, personne n’a dénoncé cela !
    C’est ça aussi le travail des impérialistes, ils sont toujours en déphasage avec le peuple. Leur objectif, créer du bordel et fuir. Soyons vigilants !!!!!!!!

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 21:07, par SOME
      En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

      non ils ne sont pas en dephasage le peuple : ils ont tout simplement choisi leur camp, ils s’en foutent du peuple ; A nous de comprendre ca ; Toutes ces manoeuvres ne sont qu’une autre facon de combattre et dominer le peuple ; L’imperialisme est trop ingenieux dans ses manoeuvres ; La vigilance est revolutionnaire
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:28, par LIKI N’GUESSE
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Encore une chaude gifle pour la justice des RSS. Quelle honte.
    Bassolé doit être tout de suite libéré.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:38, par tapseureula
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    La mise en disponibilité ou le détachement ne signifie pas qu’il n’est plus militaire. Il doit réintégrer l’armée une fois sa disponibilité terminée. il n’a pas démissionné. C’est un militaire en disponibilité. C’est le salaire qu’il ne perçoit plus, mais son statut reste.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:42, par verité no1
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    L’impérialisme, à bas !
    Le néo-colonialisme, à bas !
    Les fonctionnaires internationaux mafieux, à bas !
    Les groupes de travaux mafieux, à bas !
    Les avocats mafieux, à bas !
    Les putschistes voleurs d’or, à bas !
    Les avocats mounafica, à bas !
    Les partis politiques mafieux, à bas !
    Les voleurs de dénier public, à bas !
    Les supporters de putchistes, à bas !
    Les Kôrôs qui supportent leur parent, ........!
    La belle mère voleuse, à bas !
    Les contrôleurs mafieux, à bas !
    Les dealers de marchés publics, à bas !
    Les Nations Unies, .......!
    Pouvoir, au peuple !
    Tout le pouvoir, au peuple !
    Tond tenga yinga, saka koum, lad na tongui !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 09:59, par le_citoyen_du_226
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Ah !!! L’onu aussi s’invite dans la danse ??? On aura tout vu... une des résolutions de l’onu est de ne pas s’immiscer dans les affaires internes des pays si je ne me trompe pas...

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 10:08, par Vivien
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Il faut le libérer. les élections sont passées maintenant, on peu le laisser sortir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 10:30, par Drabo yese solomani
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    A oui les francmacons veu qu il sort pour faire leur sal boulot partout ou ONU Interviews CEST le K O

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 11:06, par ngoonga
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    la franc-maçonnerie est une discipline très puissante à travers le monde tout comme les Lobby. Nous devons rester vigilant pour l’intérêt supérieur de notre Peuple. L’ONU c’est encore quel machin ??? si ce n’est qu’un instrument aux mains des puissances Mafieuses pour dominer et piller nos ressources. Le Burkina fera la réplique. RMCK ne vs mêler pas de la procédure judiciaire, car vs êtes sur le bon chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 11:06, par pagnangde
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Libérez-le et Dieu le punira. Avec l’assassinat des gendarmes de Samorogouan, il y aura la JUSTICE DIVINE pour lui et ses sbires.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 11:30, par CITOYEN
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    ou etait l’ONU quand NORBERT ZONGO a ete assassine ????????????????????????

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 11:47, par voilàmoi
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    ONU, vous êtes bel et bien là et les chefs d’états africains font ce qui ne va pas avec les constitutions. Ils violent lesdites constitutions pour s’éterniser au pouvoir et vous les laissez faire. Ils tuent les gens et brûlent même certains et vous avez peur d’eux et vous ne dites rien. C’est quelqu’un qui a orchestré des éliminations d’autres et lui même est en vie et respire l’air et voit sa femme et ses enfants que vous supporté. Pourtant les enfants de certaines de ses victimes n’ont pas connu leurs pères et d’autres qui étaient adolescents ne voit plus même l’image des visages de leurs pères. Laissez-nous tranquille gérer notre général brukinabè, il n’est pas général de l’ONU. Nos autorités n’on qu’à faire la sourde oreille et le laisser goûter seulement la non liberté et là il s’aura que là où les autres se trouvent il n’y a pas d’air ni électricité, ni tel., ni électricité. ONU, Il y a des sujets plus importants que çà qui vous regardent. Exigez la libération de Bagbo et occupez-vous des dossiers plus importants. La crise au Congo, le problème des djiadistes etc... Allez làbà.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet à 21:22, par SOME
      En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

      merci mon frere Tu as vraiment raison Et voila comment l’onu se discredite Qui croient encore a l’onu Quand les populations lapident les gens de l’onu comme a haiti, comme au congo, etc c’est parce qu’ils voient ce que c’est reellement l’onu : rien d’autre qu’un truc pour mieux dominer le pauvre
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 13:53, par SARKO
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    On s’ en fout ; on s’ en fout et on s’ en fout point barre . Tout cela sent de la franc-maçonnerie . Mais ici au Faso , nous on s’ en fout de vos déclarations et on s’ en fout pour toujours . Il restera en prison que cela vous plaise ou non . ONU , ici au Faso on est très très fâché contre vous .

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 14:49, par Alexio
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Attentions, les Francs.macons sont a l attaque. Ils controllent L ONU. Les petits ont double standings pour les ingerances dans les affaires internes. Est-ce que ceux qui demandent la Liberation de Djibril Bassole sont des brurkinabes ? Un General ala solde de ces buveurs de sang des peuple.

    Laurent GBagbo est al Haye, a cause de leurs complots partiels. Et persone ne plaide lui sa cause suite a une resistance legitime. La guerre en Cote d Ivoire ou lui et son ami Soro le rebelle ont fomente contre le peuple ivoirien. Voila des gens qui devraient se retrouver devant les barreaux a la Haye.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 14:59, par welore
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Mes chers de l’ONU repondez d’abord a votre complicite de crimes au Rwanda. Vous etes tres mal place pour donner des aneries comme ca. Que dites vous de l’inculpation de Monsieur Laurent Koudou Gbagbo ? Un service rendu a ADO ? C’est bientot la fin de vos conneries. Laisser la justice faire son travail au Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 14:59, par maimounata
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Que le Tout Puissant accorde la santé et longévité à mon Général
    Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 15:46, par LE PRINCE
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Hé Tiga ! Ne me cherches pas dè ! Jai bondit sur l’article croyant trouver un décryptage djaa !!
    rien ! je te pardonnes cette fois ci .

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 15:54, par Ché
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    par Ché
    Ce qui me chagrine dans toute cette comédie, c’est que tout ceci se fait avec l’argent volé au contribuable burkinabé. Toute cette cohorte d’avocats est payé par l’argent que Djibril Bassolé nous a extorqué d’une façon ou d’une autre !
    L’ONU me rappelle la CEDEAO. Une solidarité négative, bande de voyous !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 15:58, par saidou
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    j’ ai lu tous les internautes, beaucoup on tout faux. La vrai réponse est que mme si le general bassolet était civil, il allait etre jugé par la justice militaire parceque ayant commis une infraction a caractère militaire au regard du code de justice militaire, voila pourquoi Hermann et consort bien que civil sont à la MACA.Essayer de vous cultiver d’ avantage car on n’ apprend rien des internautes , rien que des vocifération , des injures et autres

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 16:21, par Chef Massoud
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Je comprend les gens de l’ONU, c’est une congloméra de franc-massons. Ils veulent faire libérer un des leurs mais le peuple burkinabé a les yeux ouverts. Quand des crimes odieux s’opéraient au Faso, quand des libertés étaient bafouillées au Faso, nous n’avons pas entendu la voix de l’ONU. Quand Blaise voulait prendre le pouvoir en otage, Que dale de l’ONU !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 16:28, par LE PRINCE
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    ONU ! Prisons secrètes de la CIA ca vous dit quelque chose ? GUANTANAMO en est l’illustration parfaite . Une grande honte pour l’ONU et l’HUMANITE.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 16:34, par JAMES KENNY
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    que ce pseudo groupe de travail de l’ONU se donne des ordres sur les pauvres qui croupissent sous les bottes américaines à guanatanamo, qu’ils se prononcent sur le massacre d’ivoiriens a l’hôtel IVOIRE par les troupes françaises. je m’arrête la. des plaisantins

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 17:09, par la patrie ou la mort nous vaincrons
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    dites a la cote d ivoir de faire libérer gbagbo Laurent aussi bande d irresponsables

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 17:23, par Voltaïque Indigné
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Le Burkinabè de l’après insurrection à parlé : il s’en fou de l’ONU il s’en fou des droits de l’homme il s’en fou de la légalité il s’en fou des traités signés par le Burkina il s’en fou ....il s’en fou ........vive le Burkina insurgé toujours en insurrection comme si l’insurrection est un moyen de sortir de notre pauvreté légendaire. C’est vrai q’un ventre affamé n’a point d’oreille à plus forte raison une cervelle pour réfléchir. Quelle honte que d’être un Burkinabè des RSS.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 17:48, par Zas
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Mes amis, entre nous, est ce que l’ONU a déjà pris une seule bonne décision. On sait que c’est un cercle d’amis qui s’organisent pour mieux malmener le monde. Si je devais décider pour la justice burkinabé, je dirais à l’ONU d’aller se faire voir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 18:16, par lavipère
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Djibi le voleur d’or sera jugé pian. Que dites vous de ceux qui n’ont pas eu la chance de faire la prison n’en parlons pas de procès. Allez voir au Burundi, aux USA et autres ou il y a les génocides. Pourquoi vous ne demander pas la lumière sur les assassinats qui ont eu lieu ici au Burkina sous l’ère Compaoré. « Tomas SANKARA ses 12 compagnons, Norbert ZONGO ect........ ». Laissez la justice Burkinabè faire son travail et a l’issu du jugement s’il n’est pas coupable il sera libérer et en ce moment vous aurez votre mot a dire.

    Répondre à ce message

    • Le 10 juillet à 17:40, par VENI VIDI VINCI
      En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

      la vipère,
      Ha oui, c’est toi la vipère ? Djibril a volé de l’or mais ne t’a donné ta part ? Ho non ? Je vois comment tu en souffres, rongé par la haine, la misère. Mais, du courage, Salif va t’en donné. Lui au moins il est généreux. Il n’a jamais volé l’argent de l’Etat.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 21:03, par Ka
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Je dis ici a quelques internautes qui ont mis le feu au Burkina par leurs mensonges, ‘’’que la vérité crève les yeux, mais ne tue pas. J’ai toujours dit ce que je pense, et de ce qui va pour les opprimés, comme 90% des internautes de bonne foi sur la toile, afin que le Burkina retrouve sa dignité avec des gouvernants transparents. Que ceux qui ne veulent pas qu’on dise tout haut, ce qu’on dit tout bas, sache que le jour et la nuit ne sont pas à comparer. Les vrais internautes qui ont commencé avec les débuts des réseaux sociaux d’informations aux Burkina dont je fais partie, sont resté comme ‘’’le jour’’’’ avec leurs critiques et leurs autos critiques fondées sur des vécus, du passé, et le présent, et qui font la richesse des analyses. Des partisanes et partisans du mal sont arrivé comme la nuit sur la toile, et veulent saboter les vrais internautes, en émettant des critiques stériles a ne pas écouter, car le peuple Burkinabé s’est réveiller avec leurs mensonges, leurs crimes gratuits, et leurs corruptions à ciel ouvert. Comme la jeunesse l’a dit, ‘’’rien ne sera plus comme avant’’’ et je salue ici le courage de Gilbert Diendéré qui assume dans la dignité ses actes : Et même si on le libérait aujourd’hui sans jugement, je crois qu’il refuserait en tant que soldat, il préfèrera être jugé et lavé de tout soupçon pour être comme tout le monde. Tant dit que Djibril Bassolé un trouillard entre le diable et l’ange, veut honnir son pays en fuyant ses responsabilités avec des ruses, maladies, ONU, tentative d’assassinat dans une clinique 5 étoiles de la capitale. A tous les morveux partisans, au lieu de s’en prendre aux internautes de bonne foi, il sera mieux de conseiller a Djibril Bassolé de se confier à la justice pour être jugé équitablement et sauvé son honneur. Le Burkina est un petit village, et on connait qui est qui, surtout Djibril Bassolé le voleur d’or et trouillard.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet à 21:27, par 1 burkina en avant
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Mes écrits sont établis pour provoquer les réflexions et de conscientiser c’est de quel rapport l’ONU peut en faire rien absolument rien...nous qui demandons justice pour Sankara elle a fait quoi et si c’est leurs fins politiques l’ONU est prête pour se faire les gendarmes mondiaux.Bassolé a pris ses grades de général quant il était ministre des affaires étrangères donc il n’a pas laissé la gendarmerie étant donner qu’on peut prendre les grades de général en tant que ministre en même.Par conséquent la justice militaire est compétente pour faire le droit...
    Je mets ça dans l’oreilles de tous ses dirigeants le Burkina Faso est un pays souverain il ne reçoit pa d’ordre extérieur et intérieur c’est un pays d’état de droit.faisons preuve de maturité et un sens positif de résolution non pa dans un sens machiavélique.La libye de Mohammar kadafi vous avez décrété un état d’urgence en vous laba pour le déstabiliser.vous et vous encore une deuxième fois il n’y a jamais eu une prise de résolution sans l’intérêt de l’onu et ses collaborateurs.Que Dieu assiste le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet à 00:10, par Diomande
    En réponse à : Libération de Djibril Bassolé : L’ONU aussi !

    Les memes gars qui vont et viennet a la queue leu leu avec des pseudo noms pour denigrer bassole.Rien a faire. N’ayez pas peur ! Laissez passer Bassolé djibril tranquille.Quelle vengeance mal orientée ! De cette maniere, vous risques detre surpris que ca sera plus compliqué pour vous.
    Diomande, un analyste de la vie politique en AO, Bresil.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés