AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

lundi 19 septembre 2016 à 23h45min

L’Association Faune et développement au Burkina (AFAUDEB) basée à Fada N’Gourma traverse une zone de turbulence depuis 2014. Le ministère de l’administration territoriale ayant jugé le renouvellement des instances de l’association non conforme à la réglementation, les premiers responsables de la structure peinent depuis lors à résoudre la situation. La faute à un différend entre membres fondateurs et le secrétaire exécutif. Les tractations entamées depuis plus d’un an n’ont rien donné. Pire, on constate la création d’une nouvelle « AFAUDEB » avec les mêmes objectifs, ayant son siège à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

L’Association Faune et développement au Burkina (AFAUDEB) a reçu son récépissé d’existence en mai 2008. Avec pour objectif la promotion d’un développement durable et équitable, à travers l’appui aux initiatives de gestion communautaire des ressources naturelles en général et de la faune en particulier.

En 2014, elle décide du renouvellement des instances de l’association. Ce renouvellement est jugé non conforme à la réglementation par le ministère de tutelle. Les va-et-vient au ministère de l’administration territoriale d’aout 2015 à avril 2016 ne permettront pas de trouver une solution. Et toutes les activités sont interrompues, les comptes de l’association dans les différentes banques sont bloqués. Les membres fondateurs de l’AFAUDEB accusent l’ex-secrétaire exécutif de vouloir récupérer l’association. Leurs inquiétudes s’avèrent fondées plus tard puisque celui-ci qui décide d’organiser, le 30 avril 2016, une Assemblée générale à Ouagadougou (le siège de l’association est pourtant à Fada N’Gourma) pour le renouvellement des instances de l’association. Les membres fondateurs y opposent leur véto. Depuis lors, une « guerre judiciaire » est enclenchée.

Mais, les membres fondateurs de l’AFAUDEB découvriront plus tard qu’une association du même nom avec les mêmes objectifs a été créée en mai 2014. Et pour cette nouvelle AFAUDEB, le siège social est à Ouagadougou. Bien que la première AFAUDEB n’ait pas été dissoute, la seconde obtient un récépissé. Elle est même enregistrée au Journal officiel du Faso n°32 du 07 aout 2014. Certains membres de l’ancienne AFAUDEB se retrouvent dans le bureau de la nouvelle association.

Actuellement, il existe deux associations dénommées AFAUDEB, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants. Comment en est-on arrivé là ? Difficile d’y répondre. En attendant, aucune des deux n’arrivent réellement à fonctionner. Ce, au grand dam des bénéficiaires des projets et programmes de cette association qui avait réussi à s’imposer comme un exemple dans la région de l’Est. Vivement que la raison l’emporte sur les intérêts individuels.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 septembre 2016 à 07:15, par Wendmi
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Rien que pour des intérêts égoïstes. Que l’administration dissolve les deux structures avec interdiction aux membres d’en créer une autre structure associative pour 05 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 07:37, par Yssif
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Une nuance tout de même. Je vois FAUDEB et AFAUDEB, donc on peut penser à deux associations différentes sauf que connaissant les acteurs on peut imaginer qu’un groupe voyant venir le brigandage manifeste de l’autre a voulu assurer ses arrières. Ceux qui vous ont mal conseillé n’auront, avec vous, que leurs yeux pour pleurer. Regrettable pour cette association qui avait commencé à supplémenter ses devancières grâce à ce SG (en réalité créateur mais qui, comme c’est souvent le cas, a préféré le poste stratégique de SG) inventif et bosseur. Des gens ont pensé que comme l’arbre porte désormais ses fruits on peut maintenant se passer de cet intrus venu de loin (c’est le discours utilisé dans les villages auprès des groupements membres). Fort heureuement les villageois comprennent maintenant puisqu’ils ont majoritairement adhéré à l’aile du SG. Du reste certains membres fondateurs (en réalité cooptés par le SG à l’époque) initialement membres de l’aile revendiquante ont rejoint celle du SG.
    Un petit rappel, AFAUDEB est né d’un projet denommé Faune et Developpement de Baumoana (FAUDEB) financé par l’ADAP (Association de Développement des Aires Protégées), une ONG suisse. Le SG faisait ses études en Suisse et y a été identifié par les suisses pour conduire le projet en même temps qu’il faisait ses recherches de thésard sur les aires protégées de l’Est. Chemin faisant l’ADAP voulant se retirer a conseillé au SG de créer une Association qui hériterait du patrimmoine du projet FAUDEB. Ce qui fut fait en 2008 comme l’indique cet écrit

    Yssif

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 08:03
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Le Ministère de tutelle n’a cas prendre ses responsabilités en poursuivant les membres fondateurs de le deuxième AFAUDEB pour "Fraude, faux et usage du faux" . Surtout qu’ils sont membres de la première AFAUDEB

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 08:58, par Emmanuel
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Bonjour !
    Nous devons disposer d’une base de données pour non seulement faciliter les vérifications par les autorités mais aussi faciliter l’accès de ces données aux populations. La modernisation de notre administration est une urgence de nos jours si nous voulons atteindre les Objectifs pour le Développement Durable. Ceci dit le fait que certains membres du premier organe dirigeant ce retrouve dans le second pose probablement un problème de gestions des ressources humaines et financières que bon nombre de nos ONG, association et institution ont. Dans tous les cas les intérêts des populations bénéficiaires doivent êtres préserver puisque les réalisations de AFAUDEB sont inestimables(projet : produit forestier non ligneux...) et intervient dans beaucoup de village en partenariat avec d’autre associations.
    Vivement que la raison l’emporte !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 09:01, par Sougrinoma
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    J’ai lu les 2 recepisses mais il n’ya pas de confusion. il faut bien lire. en 2008, c’etait FAU.DE.B et en 2014 c’est plutot A.FAU.DE.B. Juridiquement, le ministere en charge de l’administrationn territorial a raison, meme si les 2 Associations poursuivent les memes objectifs. ce n’est pas interdit dans le cadre du developpement. Au contraire, il faut surtout encourager la synergie entre les differents acteurs qui interviennent sur le terrain. Faites le tour dans le Yatenga.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 09:06, par soulevement populaire
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Pourquoi attendre le déclenchement du problème de la CAMEG avant de nous publier cette information. Quand vous mangez sans tenir compte des autres membres influents tout finit sur fasonet.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 09:09, par djassikini
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Bjr. Les logo et les reglements interieur sont ils les meme ? Si oui ya gros probleme. De de la contrefaction (si on etait en industrie). Donc Si ya palais de justice que les fautifs soient jugé et conduit en prison !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 09:25
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    ceux qui ont créé la deuxième AFAUDEB sont-ils des lettrés ou analphabètes, le MATD doit les poursuivre et les faire punir conformément à la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 09:59
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    internaute 5. AFAUDEB de 2008 a modifié ses textes et renouvelé son organe dirigeant le 12 juin 2014. le MATD a délivré le deuxième récépissé le 26 août 2014. dans ce récépissé c’est bien AFAUDEB.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 10:23, par onseconnait
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    J,ai pendant longtemps travaillé avec cette association, devenue ong, je dois cependant dire que momouni lankoande, spécialiste des faux coup, est responsable de cette situation.enseignant devenu homme de développement rural par le biais du truchement, l,homme qui pense tout connaître veux s,accaparer de afaudeb. Vivement que que Dieu aide Alexis a afaudeb a se passer de ce monsieur

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 11:08, par paysannoir
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    ce qui est sûr c’est qu’il y a des intérêts personnels et égoïstes que les uns et les autres défendent. On a jamais vu quelqu’un se battre pour le peuple, rien que pour le peuple et par altruisme. on utilise toujours les pauvres paysans pour se faire des épinards beurrés. l’état Burkina a intérêt à jeter un coup d’œil sur le fonctionnement des associations. de véritables cavernes d’Ali-Baba pour les premiers responsables, des miettes insuffisantes pour sortir les vrais bénéficiaires de la pauvreté. Combien d’associations ua Burkina respectent les textes qu’elles mêmes ont adopté : Statut et Reg Int, on s’en fout. le prési ou SG ou encore...se baladent seuls pour chercher des financements à l’insu des membres. une fois la récolte faite, on se construit des bunkers, on s’achète des V8 et on est tout le temps absent. les bénéficiaires sont utilisés comme des moutons de Panurge. certains se font élire député grâce aux bénéficiaires et on les décore à tour de bras comme des "bâtisseurs" dévoués. en fait c’est ça le Burkina. j’ai toujours été contre les paysans qui ne comptent que sur les autres. L’Est est criblé de ces associations qui profitent du peuple pour profiter.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 12:11
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Simon avait raison de parler de poussière dans son ministère. le peuple attend toujours son coup de balais

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 12:18
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    On se connaît ; à lire le récépissé de Afaudeb créée en 2008, moumouni lankoande est le président. est ce qu’il est membre fondateur de Afaudeb 2014 ? si le MATD le confirme qu’il soit poursuit

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 12:34, par changeons
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Si AFAUDEB ET FAU.DE.B peuvent mobiliser des fonds pour le développement des population, je ne vois pas où se trouve le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 13:02, par ka teb wita
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants ! C’est dans l’air du temps (CAMEG). Tout simplement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2016 à 13:25
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Comment est ce possible ? C’est du vol. même membres dans les deux ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2016 à 14:33, par André
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Nous pouvons faire l’observation que dans le bureau FAU. DEB. de 2008 ; les membres sont tous des Gourmantchés alors que dans les membres du Bureau de la seconde association AFAU. DEB de 2014 sont tous des mossis. Cela veut dire que le fond du problème reste à élucider.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre 2016 à 20:48
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    A celui qui a été complice au Ministère de tutelle des associations au Faso pour permettre la création de la deuxième AFAUDEB " Un Homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour en tirer profit, et assez fort pour les corriger " JOHN C MAXWELL.

    Répondre à ce message

  • Le 28 septembre 2016 à 21:36, par renseignement
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    moi je voudrais juste savoir qui est le nommé Moumouni Lankoandé ? et qu’est ce qu’il devient ? parce que j’aurais appris que c’est ce monsieur qui est au centre de toute la chienli Que connait notre brillante association. Qu’il etait trop pressé de devenir le grand boss de la boite et c’est dans sa gourmandise immeritée qu’il a entrainé la crise par les manipulations sordides des masses paysans. Voila Que AFAUDEB est fermée, tous les projets terminés ou suspendus. Moumouni a gagné quoi ? donc bon retour a la craie et bon vent. parce fasonet peut pas le sauver, il ferait mieux de serrer la ceinture avec ses eleves. Et il faut qu’il sache surtout Que toutes les compremissions se payent dune maniere ou dune autre.

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre 2016 à 08:57, par prince
      En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

      J’ai été employé à AFAUDEB/Fada près d’un an. Je vous informe que c’est ce monsieur LANKOANDE Moumouni qui a fait l’association ce qu’elle est. Je n’allais jamais démissionner si c’est ce monsieur qui était le premier responsable. Il etait le numéro deux de cette association. J’ai même ouï dire qu’il est dans l’association depuis 2004. Malheureusement le coordonnateur KABORE Alexis après ses études a voulu l’écarter en mettant son petit frère incompétent qui venait de sortir de l’université à sa place. Pour le pousser à la sortie il l’a même affecté à Diapaga. Malgré tout il a fait ses preuves dans cette province. La crise est née en juin 2014, alors que KABORE Alexis avait déjà un récépissé d’une autre afaudeb en mai 2014 dont le siège est à Ouaga. Les membres de cette afaudeb sont ses frères, sœurs, cousins et cousines. Pourquoi ce Docteur a osé faire cela, pire en impliquant ses parents intellectuels ? En claire KABORE Alexis est membre et employé des deux associations. Est-ce LANKOANDE Moumouni qui est à l’origine de la crise ? Donnez vos preuves de son implication dans ce faux à lefaso.net pour publication. C’est parce que ce Gourmanché et bien d’autres membres fondateurs intègrent et honnêtes ont tenu dur que la vérité éclate aujourd’hui. KABORE Alexis a voulu trop gagner en employant plusieurs membres de sa famille pour piller l’association. Si AFAUDEB reste toujours fermée le grand perdant c’est bien lui. Il perd plusieurs salaires. Il semble que le dossier est en justice. Que le droit soit dit. Moi je souhaite que Dieu aide cette association a redémarré ses activités au grand bonheur de nos populations rurales. Les intérêts égoïstes on s’en fou.

      Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2016 à 11:41
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    internaute 18 : moumouni lankoande président fondateur de afaudeb/fada est toujours dans notre association à fada avec de nouveau partenaires qui ont compris comment ce faux docteur kabore Alexis les a rouler dans la farine. j’ai personnellement participer a la fausse assemblée qu’il a organisé en avril au nom de afaudeb/fada, mais personne ne savait que ce monsieur avait un autre récépissé de afaudeb/ouaga dans sa poche. il est vraiment malhonnête. ceux qui font la pire des choses dans la vie ont soit une mauvaise femme ou sont infertiles. nous membres de afaudeb fada faisons confiance à la justice. allons seulement...

    Répondre à ce message

  • Le 30 septembre 2016 à 12:31, par le bosse
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    je recommande ce lankoande au centre de BARRY Il est très bien en enquête et renseignements. comment a-t-il fait pour savoir tout ça ? bravo à lui

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2016 à 09:14, par opportunité
    En réponse à : AFAUDEB : Une association, deux récépissés, deux sièges, deux organes dirigeants

    Internaute 20, assayons d’elever le niveau du debat. Votre analyse est propre aux analyses des petits esprits qui ne peuvent Que parler des autres. les grands esprits discutent des idées. c’est ne
    peut etre pas de votre faute, chacun fait ce qu’il peut.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés