Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

vendredi 18 mars 2016 à 00h28min

Un incivisme crasse ! Voilà ce à quoi est soumise la société burkinabè. Si ce ne sont pas des « koglwéogo » qui séquestrent, rackettent et défient l’Etat, ce sont des individus qui prennent plaisir à bloquer toute circulation sur une route nationale ou encore des élèves qui, non contents d’avoir commis un acte ignoble de viol sur une fille, se jouent les braves en se mobilisant pour s’en prendre à la justice et à la sécurité publique pour libérer leur « camarade fautif »…

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

Au même moment où nous nous interrogeons sur ce qui se passe dans la société, c’est un spectacle de désolation entre un chauffeur de taxi et deux VADS (Volontaires adjoints de sécurité) qui vient abattre plus d’une personne, témoin de ce qui s’est passé. La scène se déroule en pleine circulation et vient soutenir l’affirmation de cet observateur pour qui, l’état d’esprit d’une société se mesure au comportement de ses membres dans la circulation. On peut, volontiers, lui concéder la pertinence de son observation. La circulation, surtout à Ouagadougou, résume bien tout cet incivisme criard sous lequel ploie le pays.

Il était un peu plus de 9h, ce mercredi, 16 mars 2016, lorsqu’éclata une bagarre farouche animée par de violents coups de poings, et sous les regards révoltés des nombreux témoins. Nous sommes au feu tricolore situé à l’entrée principale du Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles De Gaulle de Ouagadougou. En cette matinée, le feu tricolore à cet endroit très fréquenté ne fonctionne pas. Les VADS postés à cette intersection prennent le relais pour réguler la circulation. C’est le moment qu’a choisi le taximan pour s’illustrer de la plus mauvaise manière en forçant le passage en direction de l’échangeur de l’est. Sans doute interpellé sur son comportement, l’homme va s’immobiliser à quelques mètres, sortir avec un marteau (notre position ne nous a pas permis de voir ce battant mais des responsables de structures de taximen l’ont certifié plus tard dans la soirée) et se diriger à vive allure sur les deux VADS. Face au danger, les deux éléments VADS se voient obligés de l’affronter. Il est rué de coups. Les nombreux témoins, constitués en partie des commerçants qui occupent ces endroits et autres visiteurs de l’hôpital, donnent leur caution et soutien aux VADS (ceux-ci sentant que le taximan est en difficulté face aux deux). Pas d’intervention donc pour le soustraire des coups. Du moins, de sitôt. Le bilan de cette scène hideuse fait un blessé du côté des VADS et le chauffeur également qui aurait été reçu dans un centre sanitaire pour des soins.

Du côté de la structure faîtière des taximen, c’est également l’indignation !

Un responsable de la Fédération nationale de syndicat des taximen est envoyé sur les lieux. Son compte-rendu est sans équivoque ; il ne trouve pas de mots justes pour qualifier le comportement du chauffeur en question. Contacté dans la soirée, un responsable de la structure faîtière a eu des propos durs à l’endroit de ce chauffeur. Dans un français approximatif, il qualifie cependant l’acte de « coups et blessures volontaires ». Il indique que des démarches seront entreprises pour demander pardon aux ‘’victimes’’ et ce, non sans avoir mis d’abord aux pas le fautif. « Le taximan a ‘’brûlé le feu’’, il a été interpellé et on ne sait pas si on lui a adressé des propos qui ne lui ont pas plu, mais toujours est-il qu’il n’a pas raison. Non content d’avoir fait ça, il part garer son taxi et revient pour frapper les VADS. Tous les témoins sur les lieux ont bien indiqué que le taximan n’a pas raison. Et d’après qu’il a fait sortir un marteau. Et pire, il a blessé le VADS et gâté son matériel de travail. Vraiment, vous voyez des irresponsables comme ça ? Si j’étais à la place du responsable syndical qui était sur le lieu, je n’allais pas laisser partir le taximan, j’allais le laisser et la police allait venir le chercher pour lui faire comprendre que les VADS ne se sont pas levés d’eux-mêmes pour venir s’arrêter sur la route. Ils sont recrutés par l’Etat pour nous aider dans la circulation ; ce sont des agents publics sur la voie. Ces VADS sont là pour le bien-être des populations ; ils se sacrifient, ils sacrifient leurs vies sous le soleil pour réglementer la circulation. Ces gens-là, ce sont nos petits frères, nos enfants, nos grands-frères. Avant qu’on demande pardon aux VADS, il faut lui faire comprendre d’abord et le sensibiliser. C’est honteux vraiment », s’est indigné ce responsable de la structure faîtière.

Les actes d’incivisme, le quotidien des VADS et des Forces de sécurité !

La question de l’incivisme en circulation s’est érigée en règle dans la capitale burkinabè. A telle enseigne que des VADS trouvent même normal, ce qui ne l’est pas en réalité. « Les injures sont tout à fait normales. Tous les jours que Dieu fait, les injures, on les a tellement supportées que ça ne dit plus rien », confie impuissamment un VADS contacté plus loin ; indexant les motocyclistes et surtout les taxis et les tricycles, comme ceux qui s’illustrent le plus en la matière. « Ce sont eux-mêmes qui circulent mal, ils ne respectent rien… et sont aptes à insulter et à menacer », souligne-t-il.

« Si on a recruté les VADS, c’est parce que la situation le recommande. Ils sont arrêtés au feu avec les policiers ou les gendarmes mais les gens ne les respectent pas, ils les agressent. Si fait que leur intégrité morale et physique est menacée », déplore un agent de Police. « Imaginez quelqu’un qui quitte chez lui pour son bureau et en cours de route, à cause de l’imprudence d’un usager, il se retrouve à l’hôpital. Pour un travailleur qui doit supporter ses soins avec son salaire…, vous voyez ce que cela peut avoir comme impact non seulement sur la famille de ce dernier, mais également sur son service et partant, sur toute la nation ? » Étaye-t-il avant de faire comprendre que ces VADS sont aussi des agents des forces publiques (au même titre que les agents de police). Il enchaîne les appels aux populations à plus de responsabilité en circulation. Il fait également comprendre qu’en plus des missions conjointes au niveau de la circulation, la présence de ces VADS permet aux agents de sécurité de vaquer à d’autres missions au profit des populations. « Il faut que les gens prennent conscience du minimum de prudence et de respect qu’il faut avoir en circulation ».

Les VADS ne sont pas les seuls à vivre les manifestations de cet incivisme ; les agents de police et de gendarmerie sont victimes au même titre que ces agents en violet. C’est dire donc que le phénomène a atteint une proportion indescriptible. Et face à cette ampleur, une implication des organisations de la société civile (OSC) dans la lutte pourrait être intéressante à envisager. Car, gagner cette lutte contre cet incivisme notoire n’est pas à négocier, c’est un impératif.

O.L.O
Lefaso.net

Lien utile : http://lefaso.net/spip.php?article59775

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 mars 2016 à 18:00, par Indjaba
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Justement Rock jette son dévolu sur la transition pour masquer son incapacité à restaurer l’autorité de l’état ; chose qu’il a pourtant promis avec trompette et fanfare lors de sa campagne.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2016 à 18:03, par poglenga
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    bravo aux VADS pour le travail qu’ils abattent.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2016 à 18:15
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    les riverains ils devraient prêter main forte au taximan pour mieux le travailler corps à corps. Là, l’effet ses drogues que ce chauffard a avalés allait vite s’estomper.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2016 à 18:33, par Spyckly
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    "Et face à cette ampleur, une implication des organisations de la société civile (OSC) dans la lutte pourrait être intéressante à envisager. Car, gagner cette lutte contre cet incivisme notoire n’est pas à négocier, c’est un impératif."
    Voila qui est bien dit nos Osc devraient saisir à bras le corps cette question au lieu de se battre pour des intérêts politiques inavoués.
    La population doit savoir que le développement d’une nation passe par son degré de civisme car si vous ne respectez pas les règles élémentaires de la circulation comment pouvez vous respectez les normes et réglementations dans les divers domaines économiques et juridiques qui sont censées nous guider dans notre quête d’émergence. Et ceci est non négociable. Présenter ses excuses aux vads et c’est fini ! Sous d’autres cieux ce taximan aurait regreté le jour de sa naissance pour avoir porté la main à un agent assermenté par l’état.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2016 à 19:09, par Naaba Guesbé
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Il ne faut pas comparer un taxi-man voyou aux Koglwéogo.

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2016 à 23:14, par gypsie
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    L’Incivisme ira grandissant tant que les autorités ne commenceront pas à sévir réellement et de la manière forte. Confiscation du moyen de déplacement pendant deux semaines plus forte amende, si récidive aller à un mois de confiscation. Et pour solution aux sens interdits c’est simple mettre le dispositif qui se trouve au niveau de l’aéroport à tous les sens interdits ça ne doit pas coûter plus cher que les vies humaines que ces inconscients ôtent à chaque fois qu’ils causent un accident mortel par leur imprudence et incivisme

    Répondre à ce message

  • Le 17 mars 2016 à 23:24, par Le Sage
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Le Syndicat des taximen doit sensibiler ses membres et denoncer les brebis galeuses. Courage aux VADS. UN TAXIMAN DOIT ETRE COOL. Mon gars n’a pas été cool ! le voila à l’hopital avec son marteau ! il a fait du mal à lui-meme et a sa pauvre famille.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 02:09, par Congo
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Courage Vads

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 02:11, par Congo
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Courage。vous avez notre soutien

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 02:25, par Le sage
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    il faut limiter la vitesse dans les grande agglomeration du pays et sur toutes les routes Nationale. Il faut doter la Police de moyens necessaire pour reprimer energiquement ceux qui ne respecte pas la loi a tous les niveaux. L’incivisme est une gangrene qui detruit une societe et si le gouvernement ne prend garde,le Pays des Hommes integer sera invivable a ce rhythm.
    NUL N’EST AU DESSUS DE LA LOI.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 02:28, par des
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    tant mieux pour le taximan.qui cherche trouve.prompt retablissement au VAD S et courag.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 04:30, par Francis
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    J’encourage les deux VADS à porter plainte contre ce voyou. C’est cela aussi la lutte contre l’incivisme

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 06:58
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Pour régler l’incivisme dans la circulation c’est tellement simple : VERBALISEZ !!! Faites payer des amendes et confisquez le matériel roulant vous verrez que ça va changer en 2 semaines.... Les gens ne comprennent que quand on tape dans le porte monnaie

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 07:24
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    je croix que la présence des VADS aux feux tricolores nous aide beaucoup quand nous sommes en circulation et voila que ce taximan s’est vraiment mal comporté. je croix qu’il ne doit pas regretter d’être blessé.que les autorités restaurent vraiment l’autorité de l’état.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 07:30, par alfa
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    internaute 5 je valide.
    Francement ces camarades VADS nous protege mais sont tres mal traiter.ce matin meme vers les ruines de l’assemblée nationales de sougalo j’ai vecu une chaine presque identique entre VADS et taximan qui pretexquait qu’il etait presser.les taximans ou du moins ses syndicats devrait travailler a les sensibiliser.
    VADS et Koglweogo mon chapeau a vous.vous faites du tres bon boulots.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 07:54, par Ben
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    un taxi qui n’a certainement aucuns documents donc voila une occasion pour mettre ce véhicule en fourrière pour l’exempter de la conduite et on en parle parle plus.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 07:55
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    La place de ce sauvage de taximan drogué, n’est point un Centre de soins, mais une MAC (Maison d’Arrêt et de Correction). C’est la même pratique chez les conducteurs de tricycles. Il faut définitivement les civiliser ou alors songer à les interdire. Hélas, avec ce Pouvoir mou et irresponsable, l’incivisme a encore de beaux jours devant nous. Déception totale avec ce Roch son MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 07:56, par MANITOU
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Voilà un bon créneau pour renflouer les caisses de l’état et en même temps on aura un peu de civisme dans ce pays.
    Faire d’une pierre 2 coups. par exemple
    Bruler un feu = 5000 F
    Voiture mal garée = 5000 F
    Chauffeur en état d’ébriété = 5000 F
    etc ...

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 08:07, par Filsdupaysan
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Hey oui, mon pays. Tout est permis mais tout n’est pas bon. Je ne sais pourquoi on laisse les VADS seuls sans être accompagnés par des policiers municipaux.
    Lorsque je suis sur Charles De Gaule chaque matin je me pose la question de savoir si ce sont des humains qui circulent ou bien ce sont de animaux. Aucun respect pour leur propre vie et je ne parle de ces policiers postés au rond point de la Radio. Dur de comprendre le burkinabè.
    Simon doit sévir rapidement pour réduire cet incivisme qui prend de l’ampleur chaque jour.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 08:08, par le visionnaire
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Quand on parle aujourd’hui des OSC, j’ai honte ils se sont faits voir parce qu’il y avait la possibilité de se joindre au démagogue zida pour piller , satisfaire leur caractère de voleur qu’ils cachaient. Maintenant que les choses se sont normalisées, ils sont rentrés dans leurs cachettes pour déguster le fruit de leur vol et le chef poltron lui est au USA. Nous attendons que la justice et les autorités actuelles nous éclairent sur la situation faute de quoi nous sortiront et ça sera pire qu’hier. Ils sont pires que le pouvoir déchu. En moins d’un an le bilan de leur vol est très catastrophique. Certains ont passé leur temps à crier, dénoncer la mauvaise gestion du pouvoir déchu et quand ils ont eu l’occasion en si peu de temps ils ont failli vendre notre cher patrie après le sang versé de leur frères burkinabè. Que Dieu rende à chacun sa monnaie.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 08:19, par Touba
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Mes encouragements aux VADS. Ceci dit, les autorités doivent se mouvoir et comprendre qu’aucune sensibilisation ne peut encore changer nos comportement d(incivisme. Il n’y a que la répression qui peut changer à ce stade. Le cancer est très avancé. Il faut des mesure forte.
    Ce qui me met hors de moi, c’est le silence de ce ministre de la mobilité qui est immobile et presque sans solution. Il doit proposer des amendements dans les lois en matière de circulation, les faire voter à l’AN, avoir une action concerté avec ses collègues concernés et calmer tout ce beau monde.
    Je vous le dit tout net. Un jour vous allez ramasser des cadavres dans la rue, pas accidentés mais victime d’affrontement par excès de colère.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 08:37, par patarbtalé
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    faite un tour du côté de Bédégo ou vous verrez des taxis stationnés tout juste après le feu qui oblige les véhicules à se rabattre du côté gauche et ça crée un embouteillage surtout aux heures de pointe et personne pour crier gare.
    et dès qu’il y a accrochage, dans l’immédiat ils disparaissent comme des vers de terre.
    c’est vrai que chacun doit chercher sa pitance journalière mais pas au prix des vies d’autrui.
    déjà qu’ils sont tolérés à rouler sans des documents à jour, c’est à eux d’être très prudent.
    j’ose espérer qu’on assisterait pas à ce qu’une vie soit ôté avant que ceux chargé de la sécurité n’agissent.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 08:51, par Félix S. S.
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Je suis plus que consterné par ce que j’ai lu. Je ne sais pas où était celui qui a relaté les faits mais j’étais le premier à brùler le feu et à chercher à comprendre ce qui n’allait pas et c’est après que les VADS aient bien chicotté le taximan que celui-ci est allé cherché le marteau de son taxi et non au tout début de la scène comme le raconte ce soit disant témoin. J’ai même appelé de côté un VADS pour comprendre ce qui ce passait mais il m’a juste dit qu’ils ont vu 2 de le camarades en lutte avec un taximan et ils se sont joints à la partie (imaginez-vous 7 VADS sur un seul homme). Je lui ai ensuite demandé s’ils avaient contacté leur supérieur ou la police : réponse du VADS : non et c’est là qu’il a fait sortir son phone pour le faire.
    @ De plus je ne me rapelle pas avoir constaté le feu en panne ce matin-là.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 09:35, par nadorost
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Chapeau au responsable syndical pour sa lecture citoyenne de cet incident regreta ble. C’est cela être un bon leader ! Savoir reconnaitre quand il le faut que un des leurs est en erreur. Ce qui n’est pas le cas chez les Django... Bon courage à nos braves VADS, Vous faites du bon boulot !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 09:36, par Naboho Lassina
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    C est grave ,dans notre pays les gens ne savent pas où s arrete leur liberté.La grande majorité
    des personnes, manquent le savoir vivre.Les gens sont prompt à régler les choses par la force.Il y a surtout un problème de mentalité à corriger.L éducation scolaire manque à un grand nombre de personne,une base importante.
    Pour moi il faut prendre, des mesures fortes impartiales. Quand au chauffeur fautif,il faut
    le mettre en prison pour 3 mois, avec paiement de dommages et intérets aux VADS soit 200000fca ,cela fera école pour les autres délinquants. merci

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 09:36, par Goodman
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Courage aux VADS, il faut que l’Etat leur donne la possibilité de verbaliser en complément aux policiers. Pour rendre ça efficace, la loi doit leur reconnaitre le droit de retenir les permis de conduire des individus en cas d’infraction, jusqu’à paiement de la taxe à l’Etat, paiement qui se fera au niveau de la police ou du trésor public. Il faut arrêter l’incivisme, soit nous sommes au pays des hommes intègres, soit nous sommes au pays des voyous, et si c’est le cas, il faut le dire car nous pouvons tous être fous.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 09:38, par Vraiment
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Pour la circulation routière, il y a rien à faire. Il faut qu’on cesse de sensibiliser les gens ou à prendre 1000 F ou 2000 F. Il faut de fortes sanctions pour les actes d’incivisme. Il faut confisquer au moins pour deux semaines les engins des gens qui ne respectent pas les feux, les panneaux de signalisation, les forces de défenses et de sécurité. C’est la seule façon se calmer les ardeurs des gens pressés ou mal éduqués

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 10:52, par Le courtoi
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Le comportement du taximan est inadmissible, ces pauvres VADS se tuent tous les jours pour régler la circulation et c’est ainsi qu’ils sont récompenser. Ce chauffard de taxi là doit être puni à la hauteur de son acte et si la Police Nationale laisse cette affaire là passer, la prochaine fois ça sera le tour d’un policier parce que les VADS sont sous leur coupe.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 11:11, par Désiré
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Vs voyez l’incivisme béant qui règne au BF. Comment pouvez vous expliquer que l’Etat outre le fait d’avoir installé des feux tricolores pour réglementer la circulation s’arroge le droit de mobiliser des policiers et des VADS au même endroit au lieu de les utiliser à d’autres carrefours dangereux. C’est inadmissible notre pays n’a pas les moyens pour se permettre cela. J’en appelle à la création de KOGLEWEOGOS pour réglementer la circulation. Je pense que le retrait des motos, vélos et véhicules avec paiements d’amendes et de bastonnades de ceux qui brûlent les feux ou des motocyclistes et cyclistes qui empruntent les voies réservées aux véhicules mettront de l’ordre dans la circulation. Cela permettra à l’Etat d’affecter les policiers à d’autres tâches et les VADS dans d’autres carrefours jugés dangereux.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 12:01, par le vigilant
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Merci à nos vaillants policier aidés par leur collaborateurs les VADS qui se battent tous les jours pour diminuer le nombres de victimes qu’auraient ces maudits de taximen aigris. Que Dieu vous protègent. La république vous le revaudra.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 12:50
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Internaut 18 tu penses que c’est seulement les automobilistes qui sont inciviques dans ce pays là ? Même les piétons sont inciviques, n’en parlons pas des élèves à vélo ou à moto, c’est tout le monde. Je propose des Kolwéogo de la circulation à Ouaga. En réalité il faut sévir, pas seulement par des amendes plus élevées mais aussi par des confiscations temporaires des engins, de retraits de permis.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 13:54, par Abdoulaye
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Félix S. S. (Internaute 23), ce que tu dis est faux, j’ai aussi assisté à la scène et je fais même partie de ceux qui ont séparé la bagarre. Ce qui est dit est juste et le feu était effectivement en panne, donc arrête de tronquer les choses même si tu es le frère du taximan

    Répondre à ce message

  • Le 18 mars 2016 à 14:26, par Le superviseur de la cité
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Internaute 23 tu n’as pas honte de soutenir des idées aussi farfelues et saugrenues

    Répondre à ce message

  • Le 19 août 2016 à 20:39, par OB
    En réponse à : Circulation routière : Un chauffeur de taxi s’en prend à des VADS

    Tôt ou tard, l’interessé sera mis à la disposition de la justice pour repondre à la hauteur de son forfait. A titre d’information, selon une source sure, il a été arreté et conduit devant qui de droit. cela va servir d’exemple pour tous ceux ou celles qui n’ont pas de respect pour nos panneaux de signalisation et nos forces de sécurité placées aux carrefour pour reguler la circulation routière.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés