Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à Bobo-Dioulasso, du 30 juin au 4 juillet 2021

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 21 juin 2021 à 19h14min
Burkina : L’Assemblée nationale se délocalise à Bobo-Dioulasso, du 30 juin au 4 juillet 2021

Pour la première fois, l’Assemblée nationale va organiser une journée de redevabilité. L’annonce a été faite dans la soirée de ce lundi 21 juin 2021 à l’ouverture de la première session extraordinaire de l’année 2021.

C’est la capitale économique, Bobo-Dioulasso, qui servira de siège délocalisé du pouvoir législatif. Ce sera du 30 juin 2021 au 4 juillet 2021, informe le Président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé, précisant qu’un comité d’organisation a été, à cet effet, installé le 14 juin 2021.

Pendant cinq jours, tous les députés s’y retrouveront pour cet exercice de redevabilité, jusque-là réservé aux groupes parlementaires et aux élus individuellement pris dans leur circonscription électorale.
Une décision bien accueillie, dira-t-on, par les députés à travers des applaudissements.

Le cérémonial d’ouverture de cette première session extraordinaire de l’année 2021 a été également marqué par une pensée pieuse aux victimes de Solhan. Le Président Sakandé a, sur ce point, informé que l’institution avait programmé dès les premiers moments du drame, une visite de solidarité aux populations. Mais elle a été suspendue pour des raisons d’opérations en cours dans la zone, confie-t-il sans entrer dans les détails.

Pour mémoire, c’est le 28 mai 2021 que l’Assemblée nationale a clos sa première session ordinaire de l’année. La présente session extraordinaire qui s’ouvre sur demande du gouvernement aura à examiner des projets de loi relatifs à l’état d’urgence (prolongation), au cadre juridique du partenariat public-privée et au budget.

O.L
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Crise au Mouvement Agir ensemble pour le Burkina : Kadré Désiré Ouédraogo pourra-t-il sauver les meubles ?
Commune de Kouka (Boucle du Mouhoun) : Les militants du CDP dénoncent une « dictature extrême » du maire
Organisation des élections au Burkina : Les membres de la CENI outillés sur les mécanismes de gestion
Burkina/Rencontre Etat-ONG-AD et fondations : L’équation de l’emploi des jeunes sur la table de réflexion
Burkina/politique : Des militants du "Mouvement agir ensemble pour le Burkina" exigent la démission du président du parti
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao rend sa démission
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle stratégie genre et son plan d’action pour la période 2021-2025
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou hostilité de la majorité ?
Burkina/vie politique : Les militants de PS-Burkina décident de s’engager dans le MPP
Burkina Faso : « En plus des cadavres qui continuent de s’empiler, il y a le spectre de la famine », Eddie Komboïgo
Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus des cadavres qui continuent de s’empiler », estime Eddie Komboigo
Burkina Faso : Une formation au profit des nouveaux députés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés