Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’homme sans patience, c’est une lampe sаns huilе. » Alfred de Musset

Paul Taryam Ilboudo, représentant de l’ex- OSEO au Burkina : « Le nom change, notre engagement reste ! »

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • vendredi 6 mai 2011 à 00h47min

Au Burkina Faso, l’œuvre suisse d’entraide ouvrière (OSEO) s’appelle désormais SOLIDAR SUISSE. C’est la principale information de la conférence de presse animée le 5 mai dernier à Ouagadougou par la Représentation nationale de l’organisation helvétique, qui fêtera le 27 mai prochain, en Suisse et sous la nouvelle dénomination, son 75e anniversaire.

En effet, c’est le 14 janvier dernier en assemblée générale que l’œuvre suisse d’entraide ouvrière (OSEO) a décidé de changer de dénomination. Le nouveau nom, SOLIDAR SUISSE a été officiellement consacré le 12 avril 2011. La représentation nationale, sans trop attendre, se conforme donc au changement. « De notre appréciation, ce nom exprime clairement et de manière concise notre message central, notre philosophie et notre valeur fondamentale : la solidarité », indique le représentant national de SOLIDAR SUISSE, Paul Taryam Ilboudo, entouré de ses principaux collaborateurs.

Pour rappel, l’ex-OSEO a été créée en 1936 à Zurich, par le Parti socialiste suisse et l’Union syndicale suisse, pour soulager la misère des orphelins de la guerre d’Espagne et des victimes de la grande crise des années 30 en Suisse.

C’est depuis 1974 que l’organisation intervient au Burkina Faso.
En 37 ans de présence, elle a investi plus de 15 milliards de francs CFA dans le développement du pays. Les investissements concernent 4 thèmes principaux (démocratie et participation, développement rural, éducation bilingue formelle, et l’aide humanitaire) et avec en toile de fond 3 thèmes transversaux : genre et promotion des droits humains ; renforcement des capacités organisationnelles et individuelles des partenaires ; promotion de la paix et prévention de la violence.

A titre illustratif, SOLIDAR SUISSE a contribué à la gestion des effets des inondations du 1er septembre 2009 à hauteur d’une trentaine de millions de francs CFA à travers notamment différents kits.
Par ailleurs l’organisation helvétique a à son actif d’importants acquis dans les domaines de fabrication d’équipements agricoles, de la promotion et de la valorisation des langues nationales dans les programmes d’enseignement scolaires et du renforcement des capacités des acteurs du développement.

Selon Paul Taryam Ilboudo, le présent changement de nom permet certes de rectifier le mode d’approche, les stratégies de l’œuvre suisse d’entraide ouvrière, de les adapter à l’évolution des activités qui ne correspondent plus forcement à celles des années 30, puisque l’on ne parle plus, véritablement, aujourd’hui, d’ouvriers (il est plutôt question de travailleurs ou de salariés) ; mais il ne modifie pas sa philosophie et ses valeurs qui demeurent celles de l’entraide, de la solidarité.

« Le nom change, notre engagement reste ! Nous continuerons à combattre la pauvreté en défendant les droits du travail et en stimulant la démocratie », a-t-il précisé.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Plan International et BØRNEfonden ont officiellement fusionné
Aide au développement : Des députés français reçus par Salifou Diallo
Droits de l’homme au Burkina Faso : Les Nations unies font le point les 28 et 29 juin prochains
Décennie d’Actions des Nations unies pour la Nutrition
Le Burkina Faso renforce ses capacités en matière de gestion des frontières avec l’appui du PNUD
Diakonia lance la phase 5 de son programme Justice économique et sociale
ONU : Une action urgente est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030
Soins obstétricaux et néonataux d’urgence : Vers une validation consensuelle
Programme sécurité alimentaire et nutritionnelle : LA FAO et l’Union européenne visitent les réalisations dans le Centre-Nord
Sécurité alimentaire : Promouvoir les systèmes de stockage alimentaire en Afrique de l’Ouest
Intégration du genre dans les programmes de développement : Christian Aid et ses partenaires en quête d’un plan d’actions
Rapport 2015-2016 d’Amnesty international : Le Burkina épinglé à cause du coup d’Etat du RSP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés