Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué • jeudi 15 octobre 2020 à 22h55min
Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel

Une vingtaine de victimes et blessés ont été enregistrés le 14 octobre 2020 dans des attaques contre des civils dans les villages et marchés de la commune de Gorgadji, province du Séno, a annoncé ce jeudi 15 octobre 2020 le gouvernement burkinabè dans le communiqué ci-après.

Vos commentaires

  • Le 15 octobre à 18:32, par Yako En réponse à : Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel

    Ce type communiqué gouvernemental est devenu un rituel pour au Burkina Faso,un gouvernement en panne d’idées.Avec un tel décompte macabre (3000 morts) depuis 5 ans, 2 millions de réfugiés, une partie du territoire national vit sous le couvre-feu depuis 2 ans, des paysans chassés de leurs terres,des enfants déscolarisés qui déambulent dans les villes de provinces ! Face à l’ampleur du drame n’importe quel citoyen du bon sens se doit de poser la question suivante : Y a-t-il vraiment un capitaine dans le bateau BF ? Puis, sur quel bilan le sortant peut-il se prévaloir pour susciter l’adhésion à sa candidature ? Ceux qui estiment que raccorder son village au goudron est suffisant accorde du crédit à un gouvernement qui n’en mérite pas.Ayons l’humilité souvent de dire J’AI ÉCHOUÉ JE ME RETIRE. Yako

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre à 05:22, par EBENEZER En réponse à : Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel

    Mes condoléances aux familles éplorées.
    Prompt rétablissement aux bléssés.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre à 08:21, par Moro En réponse à : Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel

    C’est malheureux que certains tentent de faire une récupération politique en fesant les décomptes des corps de nos compatriotes. tombés sous les balles des ennemies de notre peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre à 09:44, par Badisak En réponse à : Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel

    Que les âmes des disparus reposent en paix ; sincères condoléances aux familles éplorées et prompte rétablissement aux blessés.
    Il faut se mettre à l’idée que les terroristes qui ont décidé d’agresser notre peuple depuis 2015 pour punir le Président KABORE qui a refusé d’entrer dans leur plan, vont davantage s’activer avec la complicité de leurs complices locaux, pour tenter d’intensifier les attaques dans l’optique de faire croire aux esprits faibles et non avertis, que c’est le pouvoir du Président KABORE qui est incompétent. Malheureusement pour eux, notre peuple dans sa grande majorité sait pourquoi nous sommes victimes de ces attaques barbares par des gens sen foi ni loi qui ont mené une vie de privilégiés dans ce pays avec la bénédiction du pouvoir déchu. Nos braves FDS doivent êtres en alertes maximum dans cette période pour faire face au plan diabolique qui vise la désintégration de notre pays.
    Ce peuple est un peuple béni de DIEU et tout ceux qui ont bénéficié de son hospitalité légendaire pour ensuite se retourner en bourreau contre lui, finissent toujours par payer. DIEU est au contrôle et les criminels feront bientôt face à son tribunal devant l’histoire.

    Répondre à ce message

  • Le 16 octobre à 14:24, par BARKBIGA En réponse à : Insécurité au Burkina : Une vingtaine de victimes dans des attaques dans le Sahel

    Je pose la question à savoir Comment voulez-vous que la vie de quatre personnes soit échangé avec la vie de près de deux centaines de diables en sus d’une dizaine de milliards pour fonctionner et espérer que la sous région soit dans la paix ? Je suis déboussolé, meurtrie, énervé ... contre les nouveaux dirigeants du peuple Malien pour leur échange de prisonniers, qui, nous Burkinabè sommes en train de payer aujourd’hui.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région de l’Est : Le couvre-feu prorogé
Insécurité au Sahel : Le conseiller municipal du village de Ferel tué
Opération Barkhane : Des groupes armés terroristes neutralisés à Boulikessi, une localité frontalière du Mali et du Burkina Faso
Burkina : « Les 4 groupes armés qui nous attaquent sont connus depuis longtemps », Hamidou Yonaba, Conseiller au Centre parlementaire canadien
Burkina Faso : L’État islamique revendique l’attaque de Tin-akoff
Mali : La Force Barkhane neutralise "plusieurs dizaines" de terroristes
Attaque meurtrière sur l’axe Tin-Akoff - Beldiabé : Des partis politiques sursoient à leur campagne pour honorer la mémoire des 14 soldats tués
Opération MILAN FARABOUGOU : Les habitants du village de Farabougou reçoivent environ 20 tonnes de riz
Opération Barkhane : Un groupe armé terroriste neutralisé, du matériel saisi
Région du Sahel : L’attaque d’un convoi militaire de Tin-Akoff fait 14 morts
Sécurité : 45 gendarmes renforcent leurs compétences dans la lutte contre le terrorisme
Région de l’Est : Les heures du couvre-feu sont désormais ramenées à minuit à Fada
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés