Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Celui qui, au milieu d’une grande rivière, renverse son canoë est un fou.» Sese Seko Mobutu

Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mardi 6 octobre 2020 à 11h25min
Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

Détenu depuis mars 2020 par des terroristes, un sous-officier du service des eaux et forêts nigérien a été libéré par les forces armées burkinabè, lors d’une mission offensive menée contre une base terroriste dans la province de la Tapoa.

Trois opérations aériennes, 44 opérations de sécurisation de marchés et lieux de culte et 288 patrouilles et escortes ont été également menées par les soldats burkinabè. Telle est la substance du dix-septième numéro du point hebdomadaire des opérations de sécurisation qui couvre la période du 28 septembre au 4 octobre 2020.

Le point pour ladite période fait état également du démantèlement d’une base logistique dans les environs de Lanfièra, dans la province du Sourou. Au cours de cette action, indique le point hebdomadaire, des moyens roulants, du matériel de campement, des vivres et divers autres matériels ont été saisis sur la base.

Au cours de la semaine, les orphelins des soldats tombés au front ont eu du réconfort de la part des épouses des officiers des Forces armées nationales. Sur les 400 kits scolaires réunis, 237 ont été distribués à Ouagadougou en attendant que le reste ne soit distribué dans les autres garnisons militaires.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 octobre 2020 à 08:41, par LIKINNINDA En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

    Félicitations Braves FDS Par les ancêtres et Dieu on vaincra ces forces du mal 🐔🙏🏽🤲🏾

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2020 à 08:44, par KABORE En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

    Toutes nos félicitations et encouragements .
    Après DIEU LE TOUT PUISSANCE, c’est sur vous , FORCES ARMEES NATIONALES que nous plaçons notre confiance.
    Que le MAITRE ET CREATEUR DE L’UNIVERS vous apporte son aide indéfiniment.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2020 à 10:01, par ACHILLE DE TAPSOBA En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

    Excellent travail de nos BRAVES FRÈRES FDS et aux VAILLANTS VDP. La courbe est entrain de fléchir sensiblement pour ces voyous terroristes nous ne cèderons pas un centimètre carré aux terroristes et à leurs complices. Bravo et infiniment merci à nos frères BRAVES FDS. VAILLANTES FDS, soyez bénis au Nom du SEIGNEUR. Nous vous aimons. Soutien total et indéfectible du BRAVE PEUPLE aux BRAVES FDS pour leur sacrifice inestimable. Grand Respect à vous. Honneur et Dignité à vous. Le BURKINA ne tombera jamais. Les ennemis du pays n’ont aucune chance. Nous les attaquerons dans leurs dernières cachettes. Nous frapperons ces voyous comme Soro le rebelle et « ange » Djibril avaient décidé de nous frapper copieusement en 2015. Certains esprits mauvais souhaitent ardemment voir un BURKINA détruit pour récupérer le pouvoir en 2020 mais DIEU EST JUSTE ET BON le BURKINA est béni.
    Nos sincères condoléances aux familles biologiques et aux collègues des BRAVES FDS tombées armes à la main et aux civils morts dans les attaques. Courage à ces personnes attristées. Nous pleurons ces JEUNES SOLDATS pétris de bravoure et toutes les victimes. Nos BOYS ont défendu honorablement notre CHÈRE PATRIE contre les forces du mal. Leur patriotisme ne se mesure pas. Nous leur disons infiniment merci pour tout. QUE LE SEIGNEUR LES BENISSE ET LES PROTEGE AINSI QUE LEURS FAMILLES.
    Que la Terre du BURKINA leur soit légère. Que le SEIGNEUR dans sa miséricorde les accueille dans son Royaume Céleste. Prompt rétablissement aux blessés.
    Merci aux BRAVES FDS et aux VAILLANTS VDP pour leurs sacrifices à la nation. Ils veillent jour et nuit pour notre sécurité en abandonnant leurs familles. Le BRAVE PEUPLE en est manifestement reconnaissant et très fier.
    NOUS DÉFENDRONS CE PAYS AU PRIX DU SANG. VIVE LE GRAND MONUMENT AFRICAIN INOXYDABLE THOM SANK. VIVE LES BRAVES FDS ET LES VAILLANTS VDP.
    Le BURKINA EST FORT ET RESTERA VICTORIEUX.
    Ensemble, nous construirons un BURKINA PAISIBLE, ÉQUITABLE en JUSTICE et PROSPÈRE.
    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tant. Amen
    Paix et Succès à tous les BURKINABÉ. Amen

    ACHILLE DE TAPSOBA (Pur produit de THOM SANK et de NORBERT ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2020 à 13:44, par Amidou En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

    1. Une offensive militaire menée contre une base terroriste dans la Tapoa a permis de libérer un élément des Forces Armées Nigériennes (FAN). Ce combattant ami pourra rejoindre les rangs des FAN afin d’apporter son concours dans la lutte contre le terrorisme. Une bonne nouvelle. Cette nouvelle est même très bonne car l’offensive a mis HS la base terroriste.

    2. Une autre base terroriste démantelée dans le Sourou. J’aime bien ce message. Cela signifie que l’Armée a occupé le terrain et que l’ennemi ne peut plus ouvrir plusieurs fronts en espérant un quelconque répit. Chaque semaine avec sa base démantelée. A cette allure, le pays sera très petit pour l’ennemi et le terrorisme sera réduit à sa plus simple expression.

    3. Très grand merci aux officiers et à leurs épouses pour l’acte ô combien grandiose qu’ils ont posé en faveur des familles des FDS tombées les armes à la main. Mes remerciements soutenus à l’Anonyme qui a fait don de 100 parcelles. Qui que vous soyez, vous êtes un vrai patriote. Que le Tout Puissant vous le rende au centuple ! Ces parcelles et ces kits scolaires permettront de soulager, un temps soit peu, les souffrances des familles de nos guerriers tombés.

    FÉLICITATIONS ET ENCOURAGEMENTS AUX FDS ET VDP. Tout le monde sent vraiment (même l’ennemi, et surtout lui) qu’un travail est fait et qu’il est très propre ! Que Dieu vous protège et vous guide ! Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2020 à 14:04, par Nabiiga En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

    En quoi la séquestration d’un agent a à faire avec la foi de soi. Il faut être croyant pour aller au ciel. Et si on ne veut pas aller au ciel, on ne peut pas alors faire le travail de soi, même un agent des eaux et forêts ? Ces djihadistes gâtent lamentablement le nom d’Islam et ce n’est pas nous qui devons nous lever pour combattre ceux qui gâtent le nom d’Islam mais bien les musulmans car il y a va la réputation de leur foi. Assez c’est assez. Moi, Nabiiga, par exemple, je ne veux pas aller au ciel. Je veux pourrir à l’enfer. C’est mon choix. Je vais manger mon porc au four, bois de la bièrre, prie à personne pour celer ce choix-là.

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2020 à 16:33, par BACH En réponse à : Lutte contre le terrorisme : Les soldats burkinabè libèrent un sous-officier des eaux et forêts nigérien dans la Tapoa

    FÉLICITATION NOUS SOMMES DE CŒUR AVEC VOUS. BRAVO BRAVO !!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : « Quand vous regardez tous ces enfants dans le vent, le froid, sans vêtements…, c’est très triste », témoigne une habitante de zone impactée par l’insécurité
Forêt de Toumousséni : Qui a tué l’abbé Rodrigue Sanou ?
Lutte contre le terrorisme : Le président du Faso échange avec le sénateur français Olivier Cadic sur la coopération avec Barkhane
Burkina : Le génie militaire détecte et désamorce un engin explosif improvisé dans le Séno
Victimes d’attaques de groupes armés : Des femmes racontent leur calvaire
Cinq ans après les attaques de Cappuccino, une ex-employée de Splendid Hôtel confie : « Souvent, j’entends des tirs »
Cinq ans après les attaques de Cappuccino, un rescapé confie : « Je fais toujours des cauchemars les nuits »
Attaque de Splendid Hôtel et de Cappuccino : Il y a cinq ans l’horreur au cœur de Ouagadougou
Opérations de sécurisation des forces armées : Côté ennemi, 11 terroristes ont été neutralisés
Opération Barkhane : Des groupes armés terroristes mettant en oeuvre des engins explosifs improvisés mis hors d’état de nuire
Burkina : Que se passe-t-il dans l’Oudalan ?
Situation des opérations de sécurisation du 28 décembre au 3 janvier 2021 : 4 terroristes neutralisés, 50 opérations de sécurisation de marchés et lieux de cultes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés