Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Peu importe le succès, il s’agit d’être grand, non de le paraître.» Romain Rolland, Ecrivain

Tranche commune entente Niamey 2020 : Le Burkina remporte le plus gros lot

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 28 septembre 2020 à 23h53min
Tranche commune entente Niamey 2020 : Le Burkina remporte le plus gros lot

Le directeur général de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), Patin D. Naza, a présidé, lundi 28 septembre 2020 à Ouagadougou, la cérémonie officielle de remise des lots aux heureux gagnants de la 26e édition de la Tranche commune entente organisée cette année à Niamey au Niger. Le but de ce jeu qui se tient chaque année est de favoriser l’intégration entre les peuples des pays membres du Conseil de l’entente : Burkina Faso, Niger, Togo, Bénin et Côte d’Ivoire.

A cette 26e édition de la Tranche commune entente, cinq Burkinabè ont décroché le gros lot. La somme totale remportée par ces cinq heureux gagnants s’élève à plus de 18 millions de F CFA. Pour le directeur général de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), Patin D. Naza, cette année, le Burkina Faso est encore sorti vainqueur en remportant le plus gros lot qui est de 10 millions de F CFA. Le directeur général n’a pas manqué de féliciter les gagnants.

Le directeur général de la LONAB, Patin D. Naza, félicite les lauréats pour la confiance accordée à sa structure

Parmi les heureux gagnants burkinabè, c’est Sotisse Tiendrébéogo qui repart avec le plus gros lot : un chèque de 10 millions de F CFA. Pour cet employé de commerce, qui n’est pas à son premier gain, cette somme servira à améliorer son activité et à diversifier ses services.

Sotisse Tiendrébéogo reçoit son chèque des mains du DG de la LONAB, Patin D. Naza

Quant au deuxième gros lot, d’une valeur de cinq millions de F CFA, c’est Boukary Balim qui l’a décroché. « Cet argent me permettra d’augmenter la popote de ma femme », lâche-t-il en souriant.

Les cinq lauréats de la 26e édition de la tranche commune entente en attente de leurs lots

Les pays organisateurs de la Tranche commune entente sont le Burkina Faso, le Togo, le Niger, le Bénin et la Côte d’Ivoire. Cette activité, selon les organisateurs, a pour objectif de consolider l’intégration sous-régionale, lutter contre la pauvreté et soutenir les populations à travers des œuvres sociales et communautaires. Rendez-vous est donc pris en 2021 en Côte d’Ivoire, pour la 27e édition.

Alicia Ouédraogo (stagiaire)
Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un enfant parce qu’il est handicapé, c’est fermer la porte de toutes les opportunités à cet enfant », selon Abdoulaye Traoré président de la CORAH/HBS
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a beaucoup d’argent à prendre dans la circulation !
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le Burkina a enregistré 238 nouveaux cas de lèpre en 2022 dont huit enfants », Dr Ilboudo, dermatologue-vénérologue
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% des boutiques sont parties en fumée, selon le ministre du commerce Serge Poda
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés suite à l’attribution d’une réserve administrative à un particulier
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat national des commerçants soutient les sinistrés et les encourage à se ressaisir
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe Sawadogo explique des raisons des réticences
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou sacrés meilleurs joueurs de la 2e édition
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de six milliards de francs CFA mobilisés pour les travaux
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de la maîtrise d’eau au centre d’une réflexion à Ouagadougou
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, "des centaines de boutiques" parties en fumée
Transition au Burkina : « Notre soutien au capitaine Traoré ne se marchande pas », clament les Patriotes du Nord
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés