Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Les talents sont innés, l’éducation les développe, les circonstances les mettent en jeu ou les rendent inutiles.» François Gaston de Lévis

Sécurité nationale : Le Patronat burkinabè remet 100 millions de FCFA aux FDS

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par Tiga Cheick Sawadogo • mardi 26 février 2019 à 20h10min
Sécurité nationale : Le Patronat burkinabè remet 100 millions de FCFA  aux FDS

Le Conseil national du patronat burkinabè était dans les locaux du ministère de la Sécurité dans la matinée du 26 février 2019. Les hommes d’affaires ne s’y sont pas rendus les mains vides, bien au contraire. Un chèque de 100 millions de FCFA a été remis au ministre. C’est une contribution de la faitière à la lutte contre l’insécurité qui concentre les énergies et mobilise beaucoup de ressources.

Aucune prospérité économique dans un pays en insécurité. Avec une situation sécuritaire préoccupante marquée, depuis quelques années, par la recrudescence du grand banditisme et surtout des attaques terroristes, le contexte est difficile pour les affaires. Pour marquer leur engagement à soutenir les autorités pour la pacification du pays, les hommes d’affaires réunis au sein du Conseil national du patronat burkinabè ont jugé nécessaire d’apporter leur contribution. A cet effet, une délégation conduite par le président Apollinaire Compaoré est allée remettre un chèque de 100 millions de FCFA au ministre de la sécurité, Ousséni Compaoré. Un geste en guise de contribution pour les Forces de défense et de sécurité (FDS).

C’est la concrétisation d’un des engagements pris par le président du patronat burkinabé, Apollinaire Compaoré, lors de son investiture en décembre 2018. Pour le vice-président du patronat, Seydou Diakité, c’est un honneur et une fierté que de soutenir les hommes engagés sur les fronts de sécurisation du territoire national. Et à l’en croire, cette action ne sera pas la dernière.

“Ce chèque de 100 millions ne veut pas dire que nous avons fait notre boulot et que c’est fini. Je pense qu’au fur et à mesure que les opportunités et les possibilités se présenteront, le patronat avisera”, a poursuivi Seydou Diakité. Tout en indiquant que la lutte contre l’insécurité commande les actions de tous les Burkinabè, le vice-président, au nom de tout le patronat, a rassuré les FDS du soutien de toutes les entreprises burkinabè et de celles qui opèrent sur le territoire national.

Le geste a été qualifié de “louable” par le ministre de la Sécurité. Selon lui, c’est la preuve du sens aigu de l’analyse de la situation et de la réaction conséquente du monde des affaires. Ousséni Compaoré a dit comprendre l’importance de la sécurité pour l’ensemble des Burkinabè et particulièrement pour les hommes d’affaires.

“Nous sommes conscients des perturbations que l’insécurité cause au monde des affaires. Mais je suis confiant que tous les organes de sécurité ne négligeront aucun effort pour apporter la sécurité au peuple burkinabè et du même coup au monde des affaires”, a dit le ministre.

Tout en remerciant les donateurs pour leur démarche au nom des Forces de défense et de sécurité, le ministre a promis de traiter avec célérité et diligence toutes les affaires qui lui sont soumises et qui perturbent leur travail. “Nous n’avons aucune raison de faillir à notre devoir qui est de protéger les Burkinabè et le monde des affaires en particulier”, a rassuré le maitre des lieux qui a par ailleurs rassuré que le chèque sera utilisé de façon efficiente et judicieuse.

Tiga Cheick Sawadogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Deux enseignants tués dans le Soum
Présumées exactions des FDS : L’opposition souscrit à l’idée du Gouvernement d’ouvrir une enquête
Burkina : 247 individus recherchés pour participation à une entreprise terroriste
Burkina : Le diocèse de Dori est sans nouvelles du Curé de Djibo depuis le dimanche 17 mars 2019
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)
Evénements de Kain et environnants : Le MBDHP veut une enquête de l’ONU
Neutralisation de terroristes en février 2019 : Le gouvernement rassure le MBDHP
Droits humains et lutte antiterroriste : Le MBDHP révèle des exécutions sommaires
Loroum : un commissaire de police tué dans une embuscade
Province du Yagha : un couvre-feu instauré du 7 mars au 20 avril 2019
Lutte anti-terroriste : L’État-major annonce une opération dénommée "Otapuanu" dans les régions du Centre Est et de l’Est
Terrorisme au Burkina et débat sur le CFA : Les coups de gueule du Front patriotique pour le changement
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés