Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Campagne de communication sur le sens du service public : Les élèves de l’ENAREF apprennent les bonnes pratiques

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Justine Bonkoungou • jeudi 6 décembre 2018 à 20h00min
Campagne de communication sur le sens du service public : Les élèves de l’ENAREF apprennent les bonnes pratiques

Après les élèves de l’ENAM, c’est au tour de ceux de l’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) de bénéficier, ce jeudi 6 décembre 2018, de la campagne de communication sur le sens du service public et la promotion des actions de bonne gouvernance. Une campagne initiée par le Secrétariat permanent de la modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance.

Trois thèmes seront abordés par les panélistes au cours de cette conférence sur le sens du service public et de la promotion des actions de bonne gouvernance. Il s’agit de la question de la bonne gouvernance, des principes généraux du service public et de la procédure disciplinaire en cas de faute commise par l’agent public.

Francis Paré, directeur général de la fonction publique.

Des thématiques importantes, selon Francis Paré, directeur général de la Fonction publique, qui rappelle que l’Etat est une construction sociale et il faut que chaque acteur ait conscience de ses responsabilités, mais aussi de ses obligations et de ses droits, pour l’intérêt général. Encore plus quand il s’agit d’agents publics.

En effet, à en croire Francis Paré, il est de plus en plus fréquent de constater qu’il y a une sorte de méconnaissance des grandes obligations des citoyens et des agents publics en particulier. « L’agent public oublie qu’il est une race privilégiée de citoyen au service du peuple. Il agit comme tout le monde et souvent même au-delà de ce que le lambda fait. Il pose des actes qui ne sont pas du tout de nature à favoriser la satisfaction de l’intérêt général », a-t-il ajouté.

D’où l’intérêt pour le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, à travers le Secrétariat permanent de la modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance, d’initier cette campagne de communication sur le sens du service public et des actions de bonne gouvernance au profit des stagiaires des écoles et centres de formation professionnelle.
En tant que futurs fonctionnaires, ils seront donc outillés sur ces thématiques pour « qu’eux, à leur tour, puissent relever le défi de la construction de la nation », conclut Francis Paré.

Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sécurité alimentaire : L’ORCADE encourage les orpailleurs à la pratique de la culture familiale
Energies renouvelables : Un atelier national pour se pencher sur la régulation du secteur
Commune de Ouagadougou : La mairie et ses partenaires préparent l’atelier international d’urbanisme de 2019
Salon du livre africain de Koudougou : La littérature burkinabè à l’honneur
Etude sur l’insécurité au Burkina : Des citoyens accusent l’ancien régime
2iE : Un colloque pour réfléchir à l’interaction entre eau, énergie, alimentation et habitat
Commune de Ouagadougou : Des espaces de vente d’aliments dans les écoles pour garantir l’hygiène
11-Décembre 2018 : A Fada N’Gourma, on a fêté sans parade militaire ni civile
Accès à l’eau potable : A Pô, l’eau coule difficilement…
Droits humains au Burkina : Le regard de la directrice Afrique de l’Ouest et du Centre d’Amnesty international
58ème Anniversaire de l’Indépendance du Burkina : Le Faso Autrement invite les gouvernants à changer de fusil d’épaule
58ème anniversaire de l’indépendance du Burkina : Le Chef de file de l’opposition salue l’œuvre des bâtisseurs de l’ombre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés