Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Rentrée scolaire 2018-2019 : Plus 4 millions de manuels gratuits pour les écoles publiques et privées

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Marcus Kouaman • mardi 18 septembre 2018 à 23h35min
Rentrée scolaire 2018-2019 : Plus 4 millions de manuels gratuits pour les écoles publiques et privées

Le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, le Pr Stanislas Ouaro, a procédé au lancement de la campagne de distribution des manuels scolaires et des mallettes pédagogiques, le lundi 17 septembre 2018 à Ouagadougou. Au total, ce sont plus de 4 millions de manuels qui seront mis gratuitement à la disposition des écoles publiques et privées du Burkina.

La rentrée scolaire 2018-2019 se profile à l’horizon. Le Pr Stanislas Ouaro, ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, a mis à profit la rentrée administrative, en attendant celle pédagogique prévue pour octobre prochain, pour procéder au lancement de la campagne de distribution des manuels au profit des écoles. 4 008 387, c’est le nombre exact de manuels du préscolaire, du primaire et du bilingue qui seront disponibles à cette rentrée scolaire. Cela pour répondre aux besoins exprimés par les structures éducatives du préscolaire et du primaire estimés à 3 407 523 manuels.

Cette grande quantité, selon Roger Ilboudo, directeur de l’allocation des moyens spécifiques aux structures éducatives, s’explique par le cumul de la commande de l’année scolaire écoulée et celle de cette année. Il n’y a pas eu de distribution des manuels durant l’année scolaire 2017-2018 pour cause de difficultés d’ordre budgétaire. « Les marchés ont été lancés, malheureusement nous n’avons pas reçu les manuels, c’est-à-dire qu’il y a eu défaillance des fournisseurs », a-t-il souligné. C’est donc sur la base des commandes de l’an passé et de cette année que l’opération sera effectuée sans beaucoup d’inquiétudes.

Plus de 2 millions de manuels prêts

Déjà, sont prêts à être convoyés dans les 488 Circonscriptions d’éducation de base (CEB) que compte le pays, 2 153 387 manuels divers composés de 350 025 livrets du préscolaire, 1 762 636 manuels classiques du primaire, 40 726 manuels bilingues et 775 mallettes pédagogiques (dans les 45 directions provinciales de l’éducation préscolaire, primaire et non-formelle). La distribution étant lancée, une première sortie de quatre camions permettra de servir, au cours de la semaine, 34 CEB. Il en sera ainsi jusqu’en fin octobre 2018 afin de permettre à tous d’avoir accès à ces manuels.

Le Pr Stanislas Ouaro a rassuré les parents d’élèves, enseignants, élèves et syndicats quant à la disponibilité des manuels cette année scolaire pour les écoles primaires, du public comme du privé. Cela à titre gratuit. « Nous avons mis la mention ‘interdit de vente’ pour éviter que cela soit vendu. Chaque fois que ces manuels seront sur la place du marché, nous invitons donc à saisir soit le ministère de l’Éducation nationale, soit les forces de défense et de sécurité, soit les responsables au niveau déconcentré, pour leur donner l’information afin que nous puissions saisir les auteurs, les receleurs pour les mettre hors d’état de nuire », a-t-il précisé.

Il a profité de l’occasion pour réaffirmer l’engagement du ministère à respecter l’un des points du protocole d’accord signé avec la Coordination nationale des syndicats de l’éducation, à savoir la disponibilité des manuels. Le Pr Ouaro a laissé entendre que le ministère est dans une dynamique de réforme curriculaire qui sera consécutive à l’édition et à la production de nouveaux manuels à partir de l’année scolaire 2019-2020. Dès octobre 2019, l’on aura les premiers manuels de lecture et de calcul du CP1 et CP2 (Cours préparatoire première et deuxième années).

Marcus Kouaman
(kmagju@gmail.com)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Sécurité alimentaire : L’ORCADE encourage les orpailleurs à la pratique de la culture familiale
Energies renouvelables : Un atelier national pour se pencher sur la régulation du secteur
Commune de Ouagadougou : La mairie et ses partenaires préparent l’atelier international d’urbanisme de 2019
Salon du livre africain de Koudougou : La littérature burkinabè à l’honneur
Etude sur l’insécurité au Burkina : Des citoyens accusent l’ancien régime
2iE : Un colloque pour réfléchir à l’interaction entre eau, énergie, alimentation et habitat
Commune de Ouagadougou : Des espaces de vente d’aliments dans les écoles pour garantir l’hygiène
11-Décembre 2018 : A Fada N’Gourma, on a fêté sans parade militaire ni civile
Accès à l’eau potable : A Pô, l’eau coule difficilement…
Droits humains au Burkina : Le regard de la directrice Afrique de l’Ouest et du Centre d’Amnesty international
58ème Anniversaire de l’Indépendance du Burkina : Le Faso Autrement invite les gouvernants à changer de fusil d’épaule
58ème anniversaire de l’indépendance du Burkina : Le Chef de file de l’opposition salue l’œuvre des bâtisseurs de l’ombre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés