Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué • mardi 28 août 2018 à 19h45min
Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

La Brigade Territoriale de Gendarmerie de PAMA ,chef lieu de la province de la KOMPIENGA ( Région de l’Est) , a été attaquée , ce mardi 28 août 2018 vers une (01) heure , par un groupe d’assaillants armés non encore identifiés .

La forte et prompte réaction des éléments de garde a permis de mettre en déroute ces forces du mal et de circonscrire les dégâts .

Afin de ratisser la zone où le drame s’est noué , un renfort a été demandé. Le véhicule des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) de Fada N’gourma ,appelées en renfort , a sauté sur un engin explosif improvisé , sur l’axe Fada N’gourma -Pama. Le bilan provisoire relevé en mi-journée présente sept ( 07 ) agents des FDS qui ont perdu la vie et 06 (six) blessés dont deux (02) instables en voie d’évacuation par un Aéronef des Forces Armées sur Ouagadougou.

Le gouvernement tient, en ces moments tragiques, à adresser aux familles éplorées et à leurs proches ses sincères condoléances .
Aux blessés , il transmet ses souhaits de prompt rétablissement et son sentiment de réconfort.

Par ailleurs, le gouvernement invite la population à la vigilance et à signaler tout mouvement d’individus suspects aux FDS ou en appelant les numéros verts suivants : 16 ; 17 ; 10 10.

Ministère de la sécurité

Vos commentaires

  • Le 28 août à 17:46, par papa En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Franchement les mots me manquent,tellement le drame est epouvantable .Je ne suis pas dans les secrets de Dieu mais a mon humble avis ces attaques ne refletent en rien a celles des djadistes du nord. Je pense que ce sont les desertes´ de notre armee´ appuyes´ par des complices tapis dans l´ombre ,ils vivent, mangent et boivent avec nous et suivent les mouvements de nos FDS Toute chose a une fin et un de ces jours ils seront tous dans la nasse de nos braves hommes . Paix aux ames des disparus et prompt retablissement aux blesses´

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 18:13, par Dedegueba Sanon En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Une vraie guerre contre "un ennemi invisible ", depuis que le peuple souverain s’est affranchi du dictat d’une famille dite dominante et ses alliés. Le problème c’est qu’ici il ne peut pas y avoir de cessez le feu. Le cessez-le-feu peut se faire quand les deux protagonistes se connaissent. Un ami découragé par toutes ces victimes innocentes m’a demandé s’il n’était pas possible de négocier avec ces assaillants, je lui ai répondu qu’on devrait peut-être faire un communiqué pour ça alors ? Des voyous qui vous attaquent masqués et dans la nuit, n’ont d’autre soucis que de nuire. Je donnerais cher de savoir qui les mandate pour cette sale besogne.
    Nous sommes partis pour une guerre de longue haleine, et souterraine. Et qui dit souterraine dit que nos services de sécurité doivent se mobiliser pour traquer ces voyous, sans leur laisser le moindre répit. Certaines têtes aussi bien des assaillants supposés que de leurs possibles commanditaires, devraient faire l’objet de " wanted mort ou vif",comme au far west.
    Sans doute que ces méthodes " radicales" ne sont pas envisageables par un gouvernement de civils ? Je me souviens que les révolutionnaires du temps du CNR traquaient leurs ennemis même hors du pays.
    Un suggestion qui peut faire sourire, c’est de doter toutes les brigades de cette région, de " batteurs de sable" ( la région en regorge de spécialistes), afin de pouvoir anticiper et personne ne sera surpris par une attaque.
    Le peul qui ose se moquer je " normalise" ses trop grandes oreilles.
    Mes encouragements à nos FDS, et ma compassion aux familles des victimes. Tenons bon, ils veulent nous pourrir la vie, et si des burkinabè sont derrière cette oeuvre machiavélique, qu’ils soient maudits à jamais. Celui qui aime son pays ne peut lui faire la guerre juste pour le pouvoir. Ce temps est révolu depuis plusieurs siècles.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 18:20, par KARL En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Paix à leurs âmes, que Dieu console leurs familles et le Burkina Faso.
    Maintenant il est temps qu’on se dise la vérité, les esprits malins et politiciens diront que le phénomène est mondial, je dirai non au Burkina c’est un problème de gouvernance et de politique, pourquoi le président du BF ne veut pas placer des hommes à la place qu’il faut, je veux parler du ministère de la défense et du ministère de la sécurité.
    Mr Naim TOURE n’a-t-il pas raison ?
    Je pense qu’il est temps que l’opposition et la société civile prennent leurs destins en main en demandant Rock Christian Kaboré de quitter le pouvoir.
    Vous voyez ça fait pitié qu’on voit les jeunes gendarmes tués, c’est intolérable.
    Un gouvernement sans vision et partisan ne peut pas gérer la situation actuelle.
    Je condamne cependant les autorités de la transition qui ont travaillé à transmettre le pouvoir à Rock, elles sont complices de la situation que nous vivons aujourd’hui.
    Svp, arrêtez d’accuser le régime déchu, il nous manque de dirigeants seulement.
    A bas les gouvernements africains sans vision,
    A bas Zida et autres qui ont transmis le pouvoir à Rock,
    A bas le vieux Michel Kafando
    A bas les valets locaux de l’impérialisme,
    Malheur à ceux qui bâillonnent leur peuple,
    Vive l’armée républicaine
    Vive le Burkina Faso
    Vive la vraie opposition,
    Vive les OSC conscientes
    L’armée au pouvoir

    KARL DU PLATEAU CENTRAL

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 18:31, par Moi même En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Avant tout permettez moi de l’incliner de dépouille de nos forces de sécurité, présenter mes condoléances à leurs familles et à toute la nation puis souhaiter prompte rétablissement aux blessés. Je réitère tous mon soutien aux forces de sécurité et de défense.
    Je voudrais que nos gouvernants nous communiquent le nombre exact des victimes car RFI annonce huit morts.
    Je suis gêné de voir notre chef d’État prendre son avion pour la Chine dans le cadre de signature d’accord alors que le pays est perturbé par des pénurie de carburant et des compatriotes tué. J’aurais aimé entendre qu’il a repoussé d’une journée son voyage. Car c’est pour ce peuple qu’il va signer ses accords

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 18:33, par Kidrh En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Un camion qui part en renfort qui saute sur une mine pas surprenant. Solution doter les région s militaires d’hélicoptères pour permettre la rapidité de la riposte. Repos a l’âme des braves morts pour notre sécurité.

    Répondre à ce message

    • Le 29 août à 17:14, par OBSERVATOIRE En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

      D’abord toutes mes condoléances aux familles éplorées et que leurs âmes reposent en paix.

      Comment voulez-vous objectivement que nous puissions vaincre ces fous de dieu (djihadistes) si nous n’avons pas un service de renseignement efficace et capable même d’infiltrer nos ennemis et en transmettant en temps opportun à nos unités d’élites chargées de la lutte anti-terroriste des informations fiables, crédibles sur la cible !!!.

      A cela s’ajoute le sous équipement de nos forces armées , imaginez une unité d’intervention dépourvue de blindés, des drones, des hélicoptères de combat et des fusils d’assaut et circulant avec des pick-up ce qui vulnérables ces braves gendarmes lors des attaques terroristes.

      Pourquoi ne pas faire une historique de la situation avec les anciens chefs militaires qui ont géré ces opérations sous l’ère Blaise et quelles étaient les méthodes ou les stratégies mises en œuvre à cette époque et qui nous ont permis de ne pas être les victimes collatérales d’une telle situation ???.

      En outre, posons-nous la question pourquoi toutes ces attaques terroristes sur le BURKINA ,le Burkina est-il le maillon faible de la chaine parmi les pays du G7 sahel ???.

      Répondre à ce message

  • Le 28 août à 18:42, par broo En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Ministère de la sécurité
    ce communiqué ne nous soulage guère ; la douleur est profonde. nous n’avons plus de larme pour pleurer nos frères les FDS ; Le sang est entrain de couler, c’est la désolation dans les familles. nous voulons des actions fortes à la hauteur de l’amertume et de la psychose générale qui s’empare de nos populations laborieuses qui vivent le long des frontières. il faut reconnaitre l’évidence et votre incapacité à défendre l’intégrité du territoire. comment quelques individus et encore plus non identifiés viennent se jouer de la sorte d’un état structuré avec une armée qui a démontre ses preuves dans un passé glorieux. laisser svp la place aux gens compétents l’émotion m’empêche de continuer mon clavier est inonde de larmes. paix a l’âme de ceux qui viennent de tomber et prompt rétablissement aux blesses.
    écouter les pleurs des veuves et des orphelins qui s’amplifie de jour en jour.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 19:16, par Ka En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    En lisant quelques réactions a chaud de quelques internautes mal intentionnés, je leurs demande de se calmer : Qu’il soit un gouvernement le plus puissant du monde comme celui des Etats Unis dont Ben Laden a défié en 2001 sans problème, qu’il soit un gouvernement d’un régime mouta-mouta comme celui du Burkina Fsao, personne ne peut défié avec efficacité ces punaises de terroristes qui sont nos propres frères payés pour tuer leurs propres familles.

    Pour l’instant le peuple Burkinabé doit s’unir derrière ses dirigeants contre ces punaises et sauver notre pays. Ce qui est sûr, on ne peut pas jeter la faute sur nos gouvernants actuel et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes : Car. ‘’’Le propre du terrorisme dans le monde, c’est de frapper n’importe où, n’importe quoi, n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend.’’’ Et comme je le dis très souvent, ‘’’ce qui nous reste, c’est la coopération de tout en chacun pour connaître les mouvements de ces diables, et les surprendre comme ils nous surprennent.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 20:01, par KNZ En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Je présente mes sincères et profondes condoléances aux familles des disparus. Il n’y a rien de plus douloureux et éprouvant que d’assister impuissant à l’hécatombe de ces jeunes soldats qui avaient toute la vie devant eux. Seul le bon Dieu saura apaiser nos cœurs meurtris par tant de barbarie. Mais ces ennemis de notre peuple seront vaincus tôt ou tard. Ces lâches, ces déchets de la création sont une honte à l’humanité. De la même manière que vous avez échoué depuis votre maudite naissance, de même vous allez échouer, car vous êtes nés par erreur parmi les humains. Même Satan ne voudra pas de vous, espèces de déchets de la société que vous êtes. Nous allons vous éliminer jusqu’au dernier,même si vous êtes trop peureux et trop lâches pour vous montrer comme de vrais combattants. Vous êtes obligés de vous cacher comme des rats, comme des pestiférés. Même un cafard dans un W.C. a plus de valeur et plus de dignité que vous. Le bien triomphera toujours.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 20:47, par Boudes En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Je pense que nos soldats et autorités n’ont encore rien compris du terrorisme d’abord. Nos soldats doivent savoir que ceux qui ont attaqué savent qu’un renfort viendra. Donc je pense qu’il faut trouver d’autres moyens pour s’y rendre. Le gouvernement doit prendre ses responsabilités. Un renfort à véhicule pour cent kilomètres arrivera déjà fatigué et en retard. Il faut que les soldats qui partent en renfort arrivent le plus tôt possible en cas d’attaque.Donc mettre des hélicoptères à disposition des unités pour éviter de se faire tuer facilement. Il faut impérativement éviter de se déplacer massivement sur des pick-up. Àu moins dans des blindés car la vie n’as pas de prix. On ne peut pas continuer avec les méthodes et moyens dépassés. Ce n’est pas normal que après toutes ces attaques nous continuons avec autant de légèreté. Comment des individus peuvent s’attaquer chaque fois à des gens qui sont censés être mieux armés, pouvoir combattre en tout lieu et en toutes circonstances et disparaître sans être inquiétés ?Beaucoup de choses doivent être revues.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 21:04, par le penseur En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    avec tout cela on met les vraies gens comme le colonel BARRY en prison.mais ROCH est tetu.

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 22:04, par Bantchandi En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Quand on parle certains disent de nous laisser piailler comme des oies, car eux seuls disposent de la science diffuse et infuse, ils sont experts en armement de guerre.
    Experts K... parlez, nous les pousseurs de barriques on vous écoute. En tout cas "voleur n’a rien avoir dans funérailles de policiers"

    Répondre à ce message

  • Le 28 août à 22:33, par tiibo En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Mes condoléances a ces braves SDS et paix a leurs âmes. Nous sommes en tant de guerre, n’est il pas bon que l’on ne soit pas au bureau a partir de certaines heures pour parer a d’eventuelles surprises mortelles car même armés jusk’aux dents tout homme est vulnérables devant la surprise. En pareille circonstances il doit y avoir des strategies de guerre a appliquer pour y faire face. Assez ce genre de morts dans notre pays. N’avons nous aucun hélicoptère pour des cas du genre ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 02:20, par Noogo En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Il est que nos autorités politiques et militaires nous disent clairement ce qu’ils font pour combattre les terroristes parce que c’est insoutenable de voir nos frères tombés tous les jours sans donner de coups. Au lieu de passer le temps à défendre, il faut passer à l’attaque maintenant. Comment des bandes armées peuvent-elles avoir le temps de creuser et poser une bombe artisanales sans que quelqu’un ne les voient ? Il semble y avoir un déficit de renseignement et de stratégies qu’il faut palier le plus vite possible.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 02:52, par Hayi En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Je m’incline devant les victimes de ces attaques barbares. Je félicite le courage, la bravoure et le sacrifice de nos forces de défense et de sécurité. Mais les réactions puériles de la plupart des internautes me répugnent. Ils ne font que se plaindre comme des enfants. Rechigner tout le temps contre le gouvernement alors qu’ils sont incapables de consentir le moindre sacrifice pour la paix et la sécurité. Les moyens militaires coûtent chers, très chers ne l’oublions pas. J’attends donc les contributions exceptionnelles de chacun pour doter nos FDS de moyens de renseignement, de déplacement aériens et d’armes ultramodernes pour traquer les Terroristes.
    Tant que des citoyens burkinabé cacheront des terroristes ou refuseront de les signaler, de les dénoncer aux FDS nous seront terrorises. Chaque burkinabé est le premier responsable de sa sécurité avant le gouvernement et le chef de l’Etat. Chacun doit à son niveau poser des actes concrets de préservation de sa propre sécurité, celle de sa famille, de sa communauté locale et partant, de la nation entière. Aidons nos FDS à nous protéger efficacement au lieu de s’évertuer à accuser RMCK et son gouvernement.
    C’est le moment plus que jamais de resserrer les rangs avec le gouvernement et nos FDS pour traquer ces inhumains et restaurer la paix, l’entente et la sécurité au Burkina.
    Ce n’est pas en changeant de gouvernement qu’on résoudra ce problème. On ne résoud pas un problème en en créant un autre ni en sapant sa base.
    Vive la démocratie restaurée !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 06:35, par L’Homme Intègre En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Paix aux âmes des disparus. Ce sont les conséquences d’ un gouvernement en manque d’ écoute ! De quelle collaboration veulent-ils encore ? Combien de fois ils ont été alerté de la présence des suspects dans cette forêt ? Quelle a été leur réaction ? Courage à toutes les FDS et à la population !! 2

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 07:03, par Le citoyen En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Toutes nos condoléances aux familles des disparus. Notre pays traverse une période difficile de son histoire et seule l’union des fils et filles pourra nous aider à traversée et à supporter cette période de turbulances.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 07:41, par Tom sank En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Webmaster si tu bloque ma publication, je te laisse avec Dieu car j ai déjà dit ceci il y a six moi pour sauver des vies mais tu n as laissé passer. Je dis pour sécuriser notre territoire face a ce genre d attaques, on n a besoin que de 1000 hommes hyper entraîné comme le BIR au Cameroun. 5 hélicoptères une vingtaine de blindés, 3 drones et des moyens de renseignements. Face a un ennemi insaisissable , il faut ides ripostes imprévisibles, efficaces, rapides. Seul un commando opérationnel 24 h sur 24 et héliporté peut offrir cela. Savoir qu on va bénéficier d un appui aérien dans les 30 mn va redonner du courage a nos hommes sur le terrain et préservé la vie de ceux qui viennent secourir. Aucun pays africain n a la capacité de quadriller son territoire avec des forces classiques de police et de gendarmerie. La guerre c est une question d intelligence.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 08:03, par Alexis En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    C’est dommage voire lamentable que le peuple ait participé à démanteler le dispositif sécuritaire par sa simple volonté de parvenir au pouvoir avec un dispositif aujourd’hui totalement hybride que personne ne commande. Où sont nos vaillants combattants qui n’avaient d’égal que peut être les combattants Tchadiens ?Il est temps que l’armmée se réorganise et se départir des agissements de la société aujourd’hui très indisciplinée.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 08:17, par Burkinabè En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Triste, triste, les mots me manquent comme certains, si j’avais ce pouvoir pour les anéantir en une seconde, je le ferai. Trop c’est trop.
    Paix aux âmes de nos braves FDS, mes sincères condoléances à leurs familles meurtries, nous sommes de cœur avec vous.
    Ma solution à cette sale besogne : bombarder cette zone pour qu’on n’en parle plus. Même si nous allons perdre cette forêt, elle sera reconstruite un jour.
    Trop c’est trop, dormez en paix dignes fils du pays, nous vous aimons !
    Que le Tout Puissant protège davantage les autres FDS, courage à vous, nous sommes avec vous !

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 08:26, par KIEMA Séraphin En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Que par la Miséricorde de Dieu les âmes de nos frères demeurent en paix ! Qu’ils entrent dans le repos éternel ! Prions beaucoup pour eux pour leur repos en Dieu ! Courage aux Forces de Défense et de Sécurité ! Nous admirons leur sens du sacrifice et leur souci pour le bien-être des populations. Que Dieu soit leur force dans leur noble mission ! Que le gouvernement veuille bien leur apporter l’équipement nécessaire pour ces missions spéciales. Ont-ils de bons détecteurs de mine ? Les voitures sont-elles blindées ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 08:39, par Davidos En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Franchement, je suis profondément touché par ce se passe dans notre pays actuellement. Laissons les histoires de djadistes de côté. Ici on a affaire à des fils du Burkina Faso qui tuent impunément leurs frères d’armes. Face à cette situation il faut trouver la solution et vite.
    Pour cela je voudrais très humblement faire les propositions suivantes :

    - premièrement : trouver une solution définitive et durable au problème des militaires et autres hommes de tenue radiés, car ce qui se passe actuellement constitue une guerre contre toute la société burkinabé.

    - deuxièmement : doter les FDS de moyens adéquats (véhicules équipés de détecteurs d’engins explosifs ; équiper chaque chef-lieu de région d’un hélicoptère de chasse afin de pouvoir intervenir et frapper immédiatement).

    - troisièmement : nommer des hommes de métier, même si de façon transitoire à la tête des ministères de la défense et de la Sécurité. Ne faisant pas comme certains pays développés qui ont des civils à ces postes. En fait le contexte est très différent, car leur système de renseignement est bien sophistiqué.
    NB : pour cela il faut absolument revoir les dispositions de la loi qui écarte les militaires de ces postes ministériels.

    Que Dieu sauve le Burkina Faso. Paix à l’âme des disparus et sincères condoléances aux familles injustement endeuillées.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 09:48, par EBENEZER En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    Triste. Très triste.
    Mes condoléances aux familles èplorèes.
    Que Dieu console les coeurs.
    Courage etsoutien à nos vaillants FDS .

    Répondre à ce message

  • Le 29 août à 13:05, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Attaques à l’Est du Burkina : Sept morts, selon le bilan provisoire en mi-journée

    - Je m’adresse au fameux Pépé-Escobar qui m’aviit répliqué qu’aucune armée sérieuse au monde n’utilise en core le fusil d’assaut G3. Mon cher ne parle que de ce que tu sais si tu veux être respecté. Moi Kôrô Yamyélé je vais descendre ici et maintenant tes arguments en flammes !! A mon avis et je suis même sûr que tu confonds G3 et MAS36 (Première guerre mondiale modèle 1936). Maintenant pour te descendre en flammes et en lambeaux, vieux soldat dépassé de Pépé-Escobar, lit bien ceci :

    1/- Sache, vieux soldat ignorant, que le G3 allemand et M16 US sont parmi les meilleures armes, mais c’est le FAMAS version FELIN qui est le plus super.

    2/- Mon cher ami soldat déphasé, sache que la G3 a beaucoup évolué depuis sa première version et aujourd’hui plusieurs modèles existent dont je peux te citer :

    - G3A2 : Version identique au G3 mais équipée d’organes de visée améliorés
    - G3A3 : Version moderne du G3, crosse en plastique, garde en plastique perforé, protection frontale améliorée et cache-flamme.
    - G3K : Version compacte souvent rencontrée avec une crosse rétractable.
    - G3A4 : Identique au G3A3 mais doté d’une crosse métallique télescopique.
    - G3KA4 : Version compacte du G3A4
    - G3A3ZF : G3A3 sélectionné par la Bundeswehr, équipé d’une lunette dotée d’un pouvoir de grossissement de X4.
    - HK MP5  : Version pistolet-mitrailleur (MP désignant Maschinenpistole) du G3.
    - G3SG/1 : Successeur du G3A3ZF modifié pour le tir semi-automatique seul, muni d’une crosse avec appuie-joue, d’un bipied, et d’une lunette Zeiss. Utilisé par le GIGN et le RAID.
    - MSG90 : Fusil de précision militaire
    - G3-TGS (Tactical Group Support) : G3A3 accouplé à un lance-grenade HK 79 de 40 mm (monté sous le garde-main). Il équipe les tireurs d’élite du GIGN et du Commandement des opérations spéciales œuvrant à partir d’un hélicoptère. Il est alors muni d’une lunette identique et d’un pointeur laser. Cette arme fut utilisée dans la phase terrestre de l’affaire du Ponant en avril 2008.

    3/- Sache aussi que du côté des KALACH, la AK-47 très connues est dépassée. Et actuellement c’est le prototype AK-12 qui est le plus performant et son assemblage a pris fin en 2012 à Izhevsk, berceau historique de l’usine de Kalachnikov. Il est actuellement concurrencé par l’A-545 (variante de l’AEK-971). Ces deux modèles sont utilisés par des unités opérationnelles des forces russes depuis mars 2015. Si tu veux le savoir, sache aussi, mon cher soldat dépassé, que les essais d’État des fusils d’assaut АК-12 et А-545 ont pris fin en janvier 2015. Même que le ministère de la Défense russe a testé plusieurs échantillons de ces armes et a conclu que les deux fusils étaient conformes à ses exigences.

    Conclusion : Soldat tu es déphasé et Kôrô Yamyélé peut t’enseigner en armement !! Rumine ta peine maintenant et la prochaine fois remue 7 fois ta langue avant de contester Kôrô Yamyélé  !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Commune rurale de Bouroum-Bouroum : Le poste de police attaqué par des assaillants
Sourou : Les populations dans la rue pour soutenir les Forces et défense et de sécurité
Lutte contre le terrorisme au Sahel : Les chefs traditionnels et religieux se concertent
G5 Sahel : Placer les populations au centre des politiques de lutte contre le terrorisme
Gendarmes tués sur l’axe Ougarou-Boungou : Les quatre pandores reposent désormais à Fada N’Gourma
Est du Burkina : La gendarmerie déjoue une embuscade et abat 6 assaillants dont 2 étaient menottés dans le véhicule
Niger : L’état d’urgence décrété près de la frontière avec le Burkina Faso
Axe Ougarou-Boungou : Une attaque de deux véhicules d’escorte fait cinq morts
Situation sécuritaire au Burkina : Une préoccupation à la loupe de Free Afrik
Ouagadougou : Le ministère de la sécurité annonce une formation tactique à l’Ambassade Royale du Danemark et du Canada le mardi 27 novembre 2018
Kantchari : Une école incendiée, des instituteurs sommés d’enseigner en arabe
Attaques terroristes : Les syndicats de l’éducation dénoncent l’absence de mesures à même de permettre un fonctionnement serein et continu des écoles
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés