Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La véritable cause de nos malheurs actuels est l’étonnante médiocrité qui égalisе tοus lеs individus. Si un hοmmе dе géniе раrаissаit, il sеrаit lе mаîtrе.» Joseph-Alexandre de Ségur

Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué • jeudi 23 août 2018 à 23h38min
Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

Une équipe de patrouille du Commissariat de Police de District de Sollé dans la province du Loroum (Région du Nord) a été la cible, dans la nuit du 22 au 23 août 2018, d’une attaque perpétrée sur l’axe Sollé-Titao par des individus armés non identifiés.

Le bilan de celle-ci relève le décès de l’Assistant de Police Bonzi S. Aristide.
Dans la même nuit, un groupe d’assaillants armés non identifiés a tenté de prendre d’assaut, vers 24 heures, le Commissariat de Police de District de Sollé. La riposte farouche des éléments de garde a permis de les mettre en déroute.

Le gouvernement ,en cette circonstance douloureuse , adresse ses condoléances attristées à la famille du défunt, à ses proches et à la grande famille de la Police Nationale.

Il invite les populations à une meilleure collaboration avec les Forces de Défense et de Sécurité qui ratissent la zone où s’est noué le drame en les contactant directement ou en les appelant pour signaler tout mouvement d’individus suspects aux numéros verts suivants : 16 ; 17 et 10 10.

Vos commentaires

  • Le 23 août 2018 à 13:52, par Paulin En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Décidement rien ne va plus, ou du moins les choses vont du mal en pire dans la bataille contre le terorisme, les FDS sont harcelées désormais dans toutes les régions du pays. Avant c’était seulement le Nord qui était visé, maintenant ils vont à l’Est, à l’Ouest, au sud-Ouest etc.
    Que Dieu protège le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

    • Le 23 août 2018 à 19:42, par RV En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

      Que l’âme de ce jeune policier repose en Paix et que le Seigneur console ses proches !
      ’’ La Paix est un don de Dieu mais l’œuvre des hommes.’’
      Dieu protège tous les pays ! Ceux qui sont en guerre portent les germes de leur mal.
      Si le Burkina Faso veut la paix, les autorités savent quoi faire.
      Qu’ils prennent conseils auprès des pays en paix.
      Ils sauront que la Politique est apaisée, les discriminations sont peu et peu d’exclusions.
      Nous savons tous que le pire est à venir si on ne change pas de politiques.
      À chacun de prendre sa par pour que : "Paix à son âme !" ne devienne une banalité.

      Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 13:53, par Le boss En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Dieu protège mon Faso. Mon pays, le Pays des hommes intègres est devenu champ d’essai et d’entrainement des terroristes.
    Paix à l’âme du policier que la terre libre du Burkina te soit légère.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 13:54, par Bantchandi En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Au nord, les FDS doivent toujours être sur leur pieds de guerre, après les différentes attaques il fallait que la hiérarchie mettent en alerte tous les postes frontières et toutes les positions.
    Les FDS doivent être en gilet et en casque même dans la douche et les toilettes armes à côté.
    Les FDS, vue la situation il ne doit plus avoir de relâchement, même si la hiérarchie ne vous dis pas, prenez vos dispositions pour toujours être prêts à riposter.
    Des gens ne peuvent pas tuer d’autres burkinabè sous le prétexte fallacieux qu’ils veulent goute que goute gouverner le pays. Ces derniers répondrons devant l’histoire. Le peuple ne sera pas amnésique pour vous voter.
    Mes condoléances.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 13:54, par TANGA En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Brave policier, reposes en paix !
    Il va falloir réactiver les CDR ou quelque chose de semblable.
    Nos autorités sont invités à faire des approches physique de chefs djihadistes quelque soit là où ils se trouvent. Dans tous les cas, personne ne s’en plaindra car tous les pays sont embarqués.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 14:09, par Dignité En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Qu’arrive t-il encore à mon pays ? Plus on se rapproche de l’interrogatoire des deux et de l’anniversaire du coup d’état, plus les attaques se multiplient ! Je n’en sais rien mais c’est juste un constat !

    Bref, il faut que les gens arrêtent de boire leur champagne et prendre très sérieusement en charge la question sécuritaire !
    Paix à l’âme du défunt et que Dieu console sa famille !

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 14:14, par warb En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Ce le moment de tenir bon et ne pas flancher en tant que etat.tenez bon.on gagnera.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 14:34, par Espoir ! En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Paix à l´âme de ce énième combattant burkinabè tué par des mécréants qui ne méritent autre punition que la peine de mort. Juste une petite remarque qui pourrait paraitre, pour certains compatriotes, saugrenue : Depuis que la peine de mort a été supprimée au Faso, on constate un regain de crimes dont sont victimes nos compatriotes. Ce n´est qu´une remarque que tout le monde peut constater et qui devrait interpeller. Avez-vous entendu depuis les massacres successifs de ces derniers temps une quelconque condamnation publique des grands défenseurs des droits de l´homme ou des chantres locaux zélés de la suppression de la peine de mort ? Comme quoi les bandits de grands chemins sont libres de tuer comme bon leur semble ; mais gare à vous si vous toucher à un seul cheveu d´un de ces mécréants ! Il est temps que tous ceux qui ont défendu la suppression de la peine de mort inscrivent un de leurs enfants dans un des corps de la défense ou de la sécurité pour la défense du territoire ! Sortez de vos salons feutrés et allons tous au front pour protéger le pays des attaques de ces délinquants. Sachez une seule chose : si le pays croule, c´est ensemble que nous allons crouler. Prenons donc les décisions utiles pour le bonheur de l´héritage commun que nous ont légué nos ancêtres (le Faso) et non pour les beaux yeux de ceux qui nous imposent leurs idées en brandissant les sanctions liées au cordon de la bourse !
    L´heure est grave, il faut déclarer l´état d´urgence dans tout le pays ! Mobiliser koglewéogo et dozo ainsi que toutes les bonnes volontés pour un effort de guerre !
    Juste un point de vue ! Amicalement !

    Répondre à ce message

    • Le 23 août 2018 à 16:58, par Liokida En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

      Très pertinente réflexion. Nos forces de l’ordre - les vrais qui sont sur le terrain et non les chefs dans leurs bureaux - ne seraient pas aussi vulnérables s’ils avaient les mains libres pour agir. Mais puisque les terroristes ont plus de droits que nos forces de sécurité - c’est malheureusement ce que je constate -, c’est à eux que tout est permis. A peine nos soldats ont-ils le droit de faire même des tirs de sommation face à des ennemis qui, eux, tirent pour tuer.
      On m’objectera qu’au nom des droits de l’homme, on ne peut pas permettre aux soldats de mener certaines opérations. Je veux qu’on me dise ce qu’est "un homme qui a des droits". Faut-il continuer de se vautrer dans l’illusion essentialiste de l’humanité, et croire que n’importe quel "mammifère hominidé, bipède sans poils, et que sais- je encore" est un homme titulaire de droit ? Non, je refuse de concéder à un négateur du droit à la vie le droit à la vie. Pour un terroriste, un procès est un luxe et la prison une charge encore....Attention, j’arrête là ; quelqu’un est en train de me lire et se dit : "celui-là un ennemi ! Il est jaloux de ma villa et de ma voiture acquises grâce à mon "Association pour la défense des droits d’homicide"

      Répondre à ce message

    • Le 24 août 2018 à 11:01, par sandokan En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

      Très bien dit au sujet des Kolgwéogos, des Dozos et autres groupes d’autodéfenses. Si leurs existences sont basées sur des objectifs nobles, ils devraient pouvoir contribuer efficacement à la gestion de ce phénomène.

      Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 14:46, par sheiky En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Les choses se précisent. L’hypothèse selon laquelle le Burkina serait le ventre de la région n’est plus valable. Nos FDS ne sont pas les mieux équipés, mais ne sont pas les derniers de la sous région en matière de compétence. Il s’agit tout simplement d’une stratégie qui se déroule pour semer le désordre, saper le morale des FDS et attiser des contradictions internes qui peuvent engendrer mouvements. Sinon, comment un pays qui "se cherche" comme le nôtre peut-il être autant harcelé. Ce qui est amer dans cette affaire, c’est le fait qu’ils puissent agir sur le territoire et la population n’est pas en mesure de fournir des informations. C’est là ou il y a le gros du travail à faire.
    Il faut sensibiliser la population et réveiller la fibre patriotique. Si dans une ou deux contrées on enregistre une révolte, une dénonciation et même une punition venant directement des locaux, on verra un effet propagateur et une baisse de ces harcèlements meurtriers et lâches.
    Les FDS ne peuvent rien faire tous seuls, malheureusement.
    Paix à l’âme du policier.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 15:41, par pual04 En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Mes condoléances à la famille du disparu , que la terre du Burkina lui soit légère .pour les internautes , cultivons la paix , l’union et la solidarité . ensemble nous pourrons faire des miracles contre c’est mécréants qui utilisent le nom de DIEU pour des actes condamnable par ce meme DIEU . une fois de plus cherchons l’union

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 16:19, par la patrie ou la mort nous vaincrons En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    moi je ne comprends plus rien personne ne vient a notre secours pourtant c est nous qui deployons des contegeants pour aller secours des autres oubien c est l argent qui est visé dans cette affaire ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 16:51, par Le réaliste En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Condoléances à la famille du disparu et encore aux FDS durement éplorés ces derniers temps. Dans tous les cas, nous ne baisserons jamais les bras face à l’imposture. Que les politiciens qui se pavanent que seuls eux pourront arreter ce phénomène si on venait à les voter sachent que le PEUPLE n’est pas bete et sait que ces biens eux qui activent ces attaques qui viennent de bandits dressés à des fins inavoués. En tout état de cause, les manes des ancetres et DIEU s’occuperont d’eux tot ou tard ! Tot ou tard.
    La riposte tenace a t-elle permis d’abattre un assaillant au moins ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 17:08, par Dire En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    On commence à y voir un peu plus clair ! C’est tout simplement une tentative de déstabilisation. D’abord c’était le nord qui était visé et comme il y a actuellement un grand ratissage en cours à ce niveau alors il vont frapper dans d’autres zones. Cela nous rappelle les échanges téléphoniques entre soro et djibril bassolé où il s’agissait de faire semblant d’attaquer dans un endroit et frapper dans un autre. Si tout ça c’est pour le pouvoir, je pense que c’est vraiment absurde. Je penses nous sommes entrain de payer cash les 27 années de pouvoir de blaise compaoré. Quand des gens restent au pouvoir pendant longtemps, il finissent par croire que le pays leur appartient. Et c’est dans cette logique que certains sont même si parallèlement à coté certains irréductibles font semblant de relancer le cdp. Nous avons affaire à un serpent à plusieurs tête.
    Dieu bénisse le BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 17:17, par sheiky En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Je ne sais pas à qui s’adresse l’internaute "Doll" et d’où il sort, mais il faut éviter les adresses directes de cette sorte sauf pour commenter une intervention ou apporter une contribuer.
    Ayons au moins un peu d’attention au drame qui a fait l’objet de l’article. Avec ce type d’attitude, on n’est pas sorti de l’auberge.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 20:53, par abc En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Assistant de Police Bonzi S. Aristide : Il fallait mourir en paix, chez toi ,dans le Grand ouest . Paix à ton ame .

    Répondre à ce message

    • Le 23 août 2018 à 23:01, par SOME En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

      ecoute mon gars, il eut fallu plutot que toi tu te taises au lieu de venir vomir ton deguè ! M Bonzi est mort en heros pour contrer ces velleites regionalistes comme les tiennes et tu viens encore enfoncer les clous. Au moins un minimum de respect pour lui ! Il n’est pas regionaliste comme toi, comme ces manipules : vous tous vous jouez le meme role. Tu ne trouveras personne pour te soutenir dans ton regionalisme idiot
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 24 août 2018 à 09:29, par Dedegueba Sanon En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

        Extrêmement bien dit. J’avais suggéré que nos députés votent une loi pour punir les propos ou comportement s régionalistes ou ethnicistes. Car leurs auteurs sont aussi dangereux que ces voyous qui nous agressent de tout part maintenant.
        Ainsi les propos du genre " je suis moaga du plateau central musulman etc..." tomberont sous la loi.

        Répondre à ce message

        • Le 24 août 2018 à 15:14, par SOME En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

          erci car j’ai l’impression que l’on allait laisser passer ce genre de propos qui sont le danger meme qu’on veut instiller dans le pays. Si Blaise nous a fait du mal, c’est d’avoir introduit le tribalisme de facon decomplexée et comme moyen pour reussir dans son burkina nouveau. C’est pourquoi un individu comme Ablassé ne peut qu’etre surpris qu’on lui tombe dessus quand il tient "les propos du genre " je suis moaga du plateau central musulman etc..." ". J’avais dit a l’époque que la commission electorale devait écarter sa candidature à cause de ces propos. Mais qu’en-a-t-il été ? Tout le monde se precipite chez le moro naba, Ablassé se ligue encore plus avec d’autres dans la CODER, les peuls se veulent une liberation, et le Grand ouest se remet a rever d’une autonomie, etc. C’est dire que les vieux demons ont été reveillés et on attend plus que la belle occasion pour faire tout flamber avec des individus comme cet energumene qui intervient. Les voisins de cote d’ivpoire n’attendnet que ca eux qui savent comment faire. Si en haut de l’état on n’a pas été capable de sanctionner les propos d’ablassé, c’est dire ....
          SOME

          Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 22:22, par EBENEZER En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Mes condoléances à la famille éplorée.
    Que Dieu console les coeurs de ses parents et de ses proches.
    Chacun doit craindre le créateur en s’èloignant de la cruauté.
    Que Dieu soutienne nos FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 23 août 2018 à 23:03, par Beou En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Liokida,
    je valide ton post,
    que fait le gouvernement ?
    operations sporadiques par ci, opération temporaire par là.
    d ailleurs pourquoi nos impôts nourrissent les celerats dans les prisons de haute sécurité ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2018 à 00:07, par Burkinabè En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Que son âme repose en paix.
    Il faut que l’etat d’urgence soit instauré sur tout le territoire.
    Union sacrée pour sauver le Faso avant qu’il ne soit trop tard parce qu’il est dejà tard. l’heure est grave chers politiciens.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2018 à 07:56, par warb En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Au regard des multiples attaques sur l’ensemble du pays, c’est sûr que ces gens préparent un grand coup sur ouaga (surveillez correctement l’AN,kossyam,les banques et certains ministères stratégiques.Observez bien : Grand Est:plusieurs attaques avec utilisation de mines de type EEI ;grand nord:multiples attaques ; grand Ouest:multiples attaques dans la zone du Mouhoun ; attaque de batie ;Aussi nous devons redoubler de vigilance pour ne pas être surpris. Surveillez bien kossyam.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2018 à 08:58, par ami En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Qui doit surveiller ? Tout le monde est impliqué dans cette lutte. L’Etat seul ne peut rien sans le concours de la population. Même avec les grands moyens tant que la population ne collabore pas avec les FDS, ces moyens seront gaspillés dans le vide.

    Répondre à ce message

  • Le 24 août 2018 à 17:21, par Sidsomde En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Il y’a coïncidence quelquepart : le procès avance et les attaques se multiplient ! Une situation à décoder !!

    Répondre à ce message

  • Le 25 août 2018 à 17:36, par Solution En réponse à : Nord du Burkina : Un policier décédé dans une attaque du poste de police de Sollé

    Paix à son âme. Pourquoi le gouvernement n encadré pas les kogolweogos ? Je propose qu’ils créent des polices de proximité dans tous l’étendu du territoire, ville et campagne, sa va beaucoup aider car ils sont plus proche de la population. A travers eux, la collaboration de la population devient plus facile

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte anti-terroriste : Le Conseil de sécurité de l’ONU au chevet du Burkina
Insécurité : Fermeture des sites aurifères dans le Yagha
Burkina Faso : Des atrocités ont été commises par les islamistes armés et par les forces de sécurité selon Human Rights Watch
Burkina : Le maire de Markoye et son chauffeur enlevés
Opération « Otapuanu » à l’Est : Le gouverneur de la région met en garde les individus qui empêchent la liberté d’action des troupes sur le terrain
Burkina : Deux enseignants tués dans le Soum
Présumées exactions des FDS : L’opposition souscrit à l’idée du Gouvernement d’ouvrir une enquête
Burkina : 247 individus recherchés pour participation à une entreprise terroriste
Burkina : Le diocèse de Dori est sans nouvelles du Curé de Djibo depuis le dimanche 17 mars 2019
Burkina : Deux soldats victimes d’un attentat à la mine dans la Kompienga (Est)
Evénements de Kain et environnants : Le MBDHP veut une enquête de l’ONU
Neutralisation de terroristes en février 2019 : Le gouvernement rassure le MBDHP
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés