Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Arrondissement N°3 de Ouagadougou : Des populations viennent au secours de la mairie

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 1er juillet 2018 à 17h35min
Arrondissement N°3 de Ouagadougou : Des populations viennent au secours de la mairie

Depuis plusieurs mois, la mairie de l’arrondissement N°3 de la capitale traverse une crise au sein de son Conseil municipal due à une désolidarisation de certains conseillers de la gestion du Conseil. Ce qui a conduit au blocage du budget de fonctionnement. C’est dans ce contexte que des habitants de l’arrondissement ont décidé de conjuguer des efforts pour venir au secours de la mairie, par la remise de consommables informatiques (paquets d’encre, rames de papier, anti-virus, etc.). C’était dans la matinée de ce samedi 30 juin 2018, dans l’enceinte de la mairie.

C’est dans une ambiance de fête au sein de la mairie de l’arrondissement N°3, due aux nombreux mariages qui rythmaient les lieux en cette matinée, que s’est discrètement effectuée, dans un des bureaux, la remise de ce don. Profitant du temps de deux mariages (certainement), le maire Raïnatou Sawadogo, a tenu à être témoin et à recevoir ce don d’habitants de son arrondissement. Sourire aux lèvres, Raïnatou Sawadogo, une des deux femmes promues maires d’arrondissement (avec celle de l’arrondissement N°12) dans la capitale, reçoit ce matériel de consommation courante, avec beaucoup de propos de reconnaissances.

Pour le porte-parole des « bienfaiteurs », le geste est de jeunes commerçants, d’amis travailleurs du public et du privé, de particuliers, soucieux du fonctionnement de la mairie.

« En plus de jeunes commerçants, on a des groupes d’amis, qui sont fonctionnaires, des particuliers…, chacun a donné ce qu’il peut et on a pu rassembler la somme de 425 000 F CFA pour payer ce matériel. Comme nous fréquentons la mairie pour les documents d’état civil (actes de naissance de nos enfants, actes de mariage…), on voit la réalité et c’est pour cela on a décidé de faire ce geste. Nous sommes de l’arrondissement, on ne pouvait donc pas croiser les bras et regarder la mairie sombrer dans la difficulté ; parce que vers la fin, ce sont nous les populations qui en souffrirons.

Vu la situation de la mairie, et au regard du fait qu’elle [madame le maire, ndlr] se bat pour travailler, elle a le courage, c’est une femme battante, on ne peut pas la regarder seule. Nous invitons toute personne qui peut l’aider, même si c’est avec un bic, une feuille…, à ne peut hésiter, parce que la mairie, c’est pour tout le monde ; ce n’est ni pour madame le maire ni pour un conseiller », justifie le porte-parole des donateurs, Salif Sawadogo, jeune commerçant. Pour lui, cette démarche s’inscrit dans un élan de solidarité entre populations de l’arrondissement ; la mairie étant au service de l’ensemble de la population.

« Nous sommes très touchés par ce geste de la part de gens qui se soucient du bien-être de la population de l’arrondissement N°3. Ce don vient à point nommé, parce que nous étions vraiment en rupture depuis un moment donné. Nous accueillons donc à bras ouverts ce don au profit de l’arrondissement pour soulager un tant soit peu les agents qui travaillent au sein de l’arrondissement et les populations. Je prends donc la parole, au nom de tous les conseillers de l’arrondissement, pour leur dire merci, parce que cela n’arrive pas tous les jours, c’est une première depuis que je suis-là », a exprimé le bourgmestre, Raïnatou Sawadogo.

À en croire le maire, le besoin est énorme. « Il faut dire que les structures déconcentrées de l’arrondissement, je prends l’exemple les sapeurs-pompiers ou les CRS [Compagnie républicaine de sécurité], font un travail pour soulager la population…, le besoin est là parce que de par le passé, la mairie de l’arrondissement 3 accompagnait ces corps pour soulager cette population. Malheureusement, à ce jour, nous ne pouvons pas parler de cela, compte-tenu du fait que nous sommes sans budget. Voilà pourquoi ce genre d’initiatives est à saluer et nous espérons que d’autres personnes emboîtent le pas », a-t-elle plaidé.

C’est au regard du soulagement que représente le don, que Raïnatou Sawadogo dit donc adresser toutes ses reconnaissances à sa population à travers ces donateurs. « Je salue très sincèrement la population de l’arrondissement N°3 et au-delà, toutes ces personnes qui nous soutiennent, qui nous accompagnent dans ces moments difficiles. Je dis merci à la population de l’arrondissement, parce que malgré les difficultés que traverse la mairie, elle a compris qu’il y a un problème en-dessous et s’est engagée à nous accompagner. Je pense que le don de ce matin témoigne de cela », a estimé le maire.

À la suite de ce groupe, un autre qui se hâtait pour se joindre à l’acte. Des cartons de rames de papier en mains, Abougaliou Ouédraogo et Boukaré Sawadogo, confient : « Nous avons appris que des gens viennent pour faire un don à la mairie, donc nous avons souhaité nous joindre à eux ; parce que nous pensons que c’est un bon geste de solidarité. »

OL
Lefaso.net

Messages

  • Très beau geste citoyen. C’est ce type d’action que chacun doit poser pour la bonne marche de notre pays. Chapeau bas à vous, Dignes Burkinabè.

  • Felicitations a vous qui avez compris le sens du developpement a la base contrairement a d autres qui ne cherchent que leur propre developpement. Les autres n ont qu a mourir pour que eux ils vivent et properent. Ils oublient que tout se paie sur terre. Mme le maire, tenez bon. Que Dieu vous donne la force physique et morale pour tenir debout et victorieuse malgre les adversites.

  • Merci aux donateurs. Vous êtes des citoyens exemplaires ! Bon courage à Madame le maire qui agit en grand Homme en mettant en avant l’intérêt des populations de l’arrondissement.
    Les jours à venir, vos soutiens seront de plus en plus nombreux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Hausse du prix du carburant : Le pouvoir du MPP fait payer aux Burkinabè ses propres erreurs de gestion, selon l’opposition
Politique : « Celui qui a remporté la guerre est celui qui détermine les conditions de la paix » (Boubacar Sannou du CDP)
Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé désigné président de l’Union parlementaire africaine
Assemblée nationale : Le Balai citoyen présente son nouveau projet à Bala Sakandé
Politique : L’UPC a « enfin » obtenu son récépissé, « mais la question de fond demeure »
15e édition des Journées de la commune burkinabè (JCB) : Rendez-vous à Kaya du 15 au 17 novembre 2018
Rentrée politique : Le CDP dénonce une gestion « des plus obscures » des gouvernants actuels
Crise à la CENI : Harouna Dicko analyse les « scènes du film »
CDP section USA : Les militants mobilisés pour la reconquête du pouvoir
Commune de Tchériba (Mouhoun) : Des militants du MPP menacent de quitter le parti
Assemblée nationale : Une première conférence sur les grandes questions de la nation
Député Nicolas Koumbaterssour Dah : « Ma retraite politique ne tardera pas »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés