Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’âge d’un homme digne de ce nom ne devrait pas se calculer en années, mais en services rendus. Norbert Zongo» 

Agriculture : Le Bureau national des sols inaugure deux laboratoires d’analyse

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Cryspin Masneang Laoundiki • mardi 15 mai 2018 à 19h29min
Agriculture : Le Bureau national des sols inaugure deux laboratoires d’analyse

Le Bureau national des sols (BUNASOLS) a procédé à l’inauguration de ses deux laboratoires d’analyses fixe et mobile, ce mardi 15 mai 2018, à Ouagadougou. À cette occasion, la caravane agricole 2018 a été lancée en présence du ministre en charge de l’Agriculture, Jacob Ouédraogo, ainsi que d’autres partenaires du BUNASOLS.

Désormais, le Bureau national des sols (BUNASOLS) dispose de deux laboratoires d’analyse des sols, eaux, plantes et engrais. Il s’agit d’un laboratoire fixe situé à Ouagadougou et d’un autre mobile pour les sorties terrain.
Selon le ministre de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, Jacob Ouédraogo, cette occasion intervient suite à la convention spécifique n°1 du protocole d’accord signé en octobre 2017 entre l’Office chérifien des phosphates (OCP) et son département, à travers l’Agence marocaine de coopération internationale (AMCI). Cette convention, dont la coordination est confiée au BUNASOLS, s’articule autour de trois axes : renforcement des capacités scientifiques et techniques des cadres du ministère, équipement de deux laboratoires d’analyse des sols et organisation d’une caravane agricole au Burkina Faso.

Le ministr Jacob Ouédraogo

Ce sont les acquis enregistrés au niveau des axes 2 et 3 qui font l’objet de la présente cérémonie. En ce qui concerne l’axe 2 (équipement de deux laboratoires d’analyse des sols), un matériel roulant réceptionné en février dernier a été remis officiellement. Il est composé d’un camion de 17,5 tonnes aménagé en unité mobile pour les analyses des sols ; de deux pick-up double cabine avec caisson et de deux porte-motos ; de six motos de type Phoenix Classic 50 avec caisson.
« Le laboratoire mobile est une innovation au Burkina. Il permet de procéder à des analyses chimiques en temps réel dans une zone donnée et de réduire par conséquent les délais d’attente auxquels sont souvent confrontés les demandeurs d’analyses », a indiqué le ministre.

La caravane agricole

Le DG du BUNASOLS, Zacharie Sedga

Comme mentionné dans l’axe 3 de la convention, une caravane agricole doit s’effectuer sur toute l’entendue du territoire national. Au cours de cette cérémonie d’inauguration, les officiels ont lancé cette caravane qui, selon Jacob Ouédraogo, devra s’ébranler sans attendre dans quatre régions dont les Hauts-Bassins, les Cascades, le Sud-Ouest et la Boucle du Mouhoun.
L’objectif de ces missions terrain est de sensibiliser les agriculteurs aux bonnes pratiques agricoles et prélever des échantillons de sols qui seront analysés sur place grâce au laboratoire mobile, a annoncé le ministre.
Les axes 2 et 3 visent l’objectif global qui est d’élaborer la carte de fertilité des sols d’une zone pilote de 100 000 hectares. En effet, la carte de fertilité des sols s’avère un important outil d’aide à la décision pour une gestion durable des ressources en sols d’un pays, selon le ministre Jacob Ouédraogo.

Au cours de la cérémonie, l’ambassadeur du Maroc au Burkina, Farhat Bouazza, a réitéré l’engagement de son pays à partager, avec le Burkina Faso, les succès qu’il a enregistrés dans les secteurs de développement. À titre d’exemple, l’ambassadeur a cité le cas de la Fondation OCP « qui intervient dans la réalisation de la carte de fertilité du Burkina Faso ».
À en croire les explications du directeur général du BUNASOLS, Zacharie Sedga, sa structure a déjà fait un schéma directeur de cartographie pédologique de l’ensemble du territoire. « En ce moment, nous sommes à 42 provinces sur les 45. Il nous reste seulement le Nord et c’est difficile pour le moment », a-t-il signifié.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Portfolio

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Approche fondée sur les droits humains à l’eau et à l’assainissement : Une trentaine de journalistes outillés
Environnement : Des actions pour mieux lutter contre les effets du changement climatique
Ministère de l’Eau et de l’Assainissement : Une rencontre avec les entreprises pour évaluer l’exécution des marchés
Gorom-Gorom : Le Comité local de l’eau installé
Environnement : Renforcer les capacités du Burkina pour lutter contre les effets néfastes de changements climatiques
Journées commerciales des produits bio-équitables de la Plateforme Nationale du Commerce Équitable du Burkina Faso (PNCE-B)
Développement durable du Burkina : De nouvelles orientations pour réussir la transition vers l’économie verte
Programme d’investissement forestier : Une formation pour mieux s’approprier les projets
Hygiène, eau et assainissement : La radio Boayaaba de Diapaga sensibilise les populations
Accès à l’hygiène et à l’assainissement : Un nouveau projet pour accompagner les populations de trois régions
Journée mondiale de l’environnement 2018 : Sous le signe de la lutte contre les déchets plastiques
Agriculture Contractuelle : La Coopération Allemande (GIZ) outille les acteurs des filières agricoles
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés