Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce n’est pas la conscience des hommes qui déterminent leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. Karl Marx» 

Burkina Faso : Un partenaire pour la paix dans les points chauds en Afrique et ailleurs

Accueil > Actualités > International • • vendredi 20 avril 2018 à 15h02min
Burkina Faso : Un partenaire pour la paix dans les points chauds en Afrique et ailleurs

Ceci est une note d’information du Centre d’information des Nations unies sur la participation du Burkina Faso aux Opérations de Soutien à la Paix de l’ONU.

Plus de 100.000 Casques bleus des Nations Unies servent la cause de la paix dans le monde aujourd’hui. Ils travaillent dans des conditions difficiles et en prenant de grands risques personnels.

Dans des pays comme le Mali et la République centrafricaine, les soldats de la paix sauvent des milliers de vies, protègent les civils contre les attaques violentes et apportent leur aide à la livraison de l’assistance humanitaire.

Le Burkina Faso participe à des opérations de paix dans de nombreux points chauds à travers le monde. Actuellement, le pays compte environ 1.690 ressortissants affectés dans sept missions des Nations Unies.

Des Casques bleus burkinabè sont déployés, entre autres, en République centrafricaine (MINUSCA), au Mali (MINUSMA), en République démocratique du Congo (MONUSCO) et dans la région du Darfour au Soudan (MINUAD).

Des Casques bleus du Burkina Faso patrouillent dans les rues de Ber, un petit village à 60 km au nord-est de Tombouctou, au Mali, en avril 2014. Photo ONU/Marco Dormino

Cérémonie d’adieu en l’honneur de six Casques bleus burkinabè de la MINUSMA, décédés lors d’une embuscade sur l’axe Goundam-Tombouctou, au Mali, en juillet 2015. Photo ONU/Marco Dormino

Des Casques bleus du Burkina Faso assurent la sécurité à l’entrée d’un stade avant le début du match entre les équipes de deux quartiers de Tombouctou, au Mali, en décembre 2013. Photo ONU/Marco Dormino

Chaque année depuis 2011, une policière de l’ONU en service reçoit le Prix international des femmes policiers du maintien de la paix des Nations Unies. La Commissaire de police Yvette Boni Zombre du Burkina Faso est la lauréate 2016 et a reçu le prix pour son travail au sein de la Mission des Nations Unies en République centrafricaine (MINUSCA).

Commissaire de police Yvette Boni Zombré (Burkina Faso) Lauréate 2016 du Prix international des femmes policiers du maintien de la paix des Nations Unies.

Vos commentaires

  • Le 20 avril 2018 à 17:16, par the upright En réponse à : Burkina Faso : Un partenaire pour la paix dans les points chauds en Afrique et ailleurs

    N’est-ce pas un hommage mérité pour les FDS Burkinabê ? Il me resouvient qu’au Darfour, les populations disent qu’il y a trois souffreteux, dont l’âne, la femme Darfouri et le soldat Burkinabê, car ce dernier exécute toujours les missions à lui confiées malgré le manque criard des moyens. Pour le soldat Burkinabê, il n’est point question de moyens, mais de loyauté. Ceci vient du plus profond de lui-même. Toute notre reconnaissance à toi, soldat Burkinabê. Toute Patrie où tu opère ou la Mort, tu viens toujours à bout de toute menace !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Proclamation de la victoire de Félix Tshiskedi en RDC : L’Union africaine et l’Union européenne font machine arrière
Investiture du président malgache : Ablassé Ouédraogo, président du parti « Le Faso autrement », sera présent
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goubé enfin libres aujourd’hui ?
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés, la CPI ordonne leur remise en liberté
Stéphane Aka-Anghui : Le patronat ivoirien s’offre un directeur exécutif qui est aussi un héritier
République démocratique du Congo : Félix Tshisekedi élu président, selon les résultats provisoires
Madagascar : Le « TGV » signe son retour au pouvoir
Restitution à l’Afrique de son patrimoine culturel : Une revendication légitime qui pose bien des questions.
Tentative de coup d’Etat au Gabon : Retour sur l’histoire politique de ce pays
Gabon : Le coup d’Etat a avorté
Gabon : Situation sous contrôle selon le gouvernement
Gabon : Un groupe de militaires prend le contrôle de la radio publique d’État
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés