Economie : Un Projet de plus de 7,837 milliards pour améliorer la mise en œuvre du PNDES

LEFASO.NET | Jacques Theodore BALIMA • vendredi 30 mars 2018 à 23h35min

Abel Somé, secrétaire général du Ministère de l’Economie, des finances et du développement, a présidé ce vendredi 30 mars 2018 à Ouagadougou, la cérémonie de lancement du Projet d’appui au PNDES (PA-PNDES). D’un coût de 7,837 milliards de francs CFA, ce projet vise à améliorer la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social.

Economie : Un Projet de plus de 7,837 milliards pour améliorer la mise en œuvre du PNDES

Le PNDES est le référentiel des interventions de l’Etat et de ses partenaires sur la période 2016-2020, élaboré et exécuté par le régime actuel. Son ambition est de transformer structurellement l’économie burkinabè, pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous et induisant l’amélioration du bien-être social. Pour ce faire, il définit des objectifs clairs et quantifiables.

Améliorer la mise en œuvre du PNDES

Seulement, sa mise en œuvre pèche par moment parce que les acteurs manquent de rudiments nécessaires à cet effet. C’est donc pour résoudre ces manquements que le Projet d’appui au PNDES a été élaboré et devra permettre de faciliter l’exécution des missions sur le terrain.

« L’objectif général du projet est d’améliorer l’efficacité de la mise en œuvre du PNDES », a indiqué le premier responsable du PA-PNDES. Il s’agira concrètement, entre autres d’outiller les structures et les acteurs en charge de la planification des ministères, des institutions et des collectivités dans la formulation des stratégies, des projets et programmes tenant compte des principes-clés de programmation, d’appuyer l’Etat et les collectivités territoriales dans la mobilisation des ressources nécessaires pour la réalisation des objectifs du PNDES.

Impliquer tous les acteurs pour assurer la réussite

Il est constitué de quatre axes majeurs et définit des actions à mener dans l’atteinte des objectifs du PNDES. Son élaboration a impliqué des acteurs de plusieurs structures de la Présidence (SP-CPI), du Premier Ministère (ARCOP et SP-PNDES), du MINEFID, du MATD (DGCT), du MCIA (DGPE) et du PNUD. Pour le secrétaire général du MINEFID, le PA-PNDES est vraiment « un projet de renforcement des capacités ». A cet effet, il prend en compte la formation des acteurs mais aussi leur dotation en matériel adéquat pour l’exécution de leurs missions.

En rappel, le PNDES a été adopté le 20 juillet 2016. Il se donne pour entre autres ambitions de ramener l’incidence de la pauvreté à 35% en 2020 contre 40.1% en 2014 ; de créer plus de 50000 emplois décents par an et de maitriser la croissance démographique à 2,7%.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés