Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Journées de la commande publique : Rendre le système efficace pour atteindre les résultats du PNDES

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020 • LEFASO.NET | Romuald DOFINI • vendredi 13 juillet 2018 à 19h29min
Journées de la commande publique : Rendre le système efficace pour atteindre les résultats du PNDES

L’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP) organise, du 12 au 14 juillet 2018 à Bobo-Dioulasso, la première édition des Journées de la commande publique (JCP). Placées sous le thème : « La commande publique, un levier stratégique dans l’atteinte des résultats du Plan national de développement économique et social (PNDES) », ces journées visent à offrir un cadre de réflexions et de stimulation des acteurs en vue d’améliorer le système national de la commande publique et de contribuer à l’atteinte des résultats du PNDES. La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins, Bernard Béba.

Au Burkina Faso, tout comme dans les autres pays, la commande publique, à savoir les marchés publics, les délégations de service public et les partenariats public-privé, constituent un important instrument de mise en œuvre de la politique économique.
Le Plan national de développement économique et social (PNDES) s’appuie sur cet important instrument qu’est la commande publique pour la transformation structurelle de l’économie et la création d’emplois, conformément à sa vision qui est « Le Burkina Faso, une nation démocratique, unie et solidaire, transformant la structure de son économie et réalisant une croissance forte et inclusive, au moyen de modes de consommation et de production durables ».

SGR, Bernard Béba

Selon Bernard Béba, il s’agit de faire en sorte que les engagements communautaires et internationaux du gouvernement et les investissements à réaliser dans le cadre du PNDES (d’une valeur de plus de 8400 milliards de F CFA) profitent prioritairement au secteur privé national. En effet, il estime que le secteur privé national, qui est le premier pourvoyeur d’emplois pour les milliers de jeunes et femmes, doit offrir à l’économie burkinabè une structure forte, à même de résister à différents chocs.

En organisant ces journées de la commande publique (JCP), l’ARCOP entend mettre en place un cadre global et intégré qui puisse réunir les acteurs autour des préoccupations majeures des acteurs de la commande publique , mais aussi d’offrir des opportunités de rencontres et d’échanges, ainsi qu’un cadre de célébration du mérite. « La nécessité de la tenue des JCP s’explique également par l’entrée en vigueur du nouveau dispositif juridique de la commande publique comme outil de la mise en œuvre du PNDES.

Al Hassane Siénou, représentant du parrain

C’est pourquoi l’opportunité a été saisie de réunir l’ensemble des acteurs pour échanger sur les voies et moyens d’utiliser le potentiel de la commande publique pour atteindre les résultats du PNDES à travers une bonne mise en œuvre des activités », a indiqué le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins, Bernard Béba.

Pour le vice président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), Al Hassane Siénou, représentant le parrain de cette édition (président de la CCI-BF), l’initiative d’organiser les premières JCP contribue sans nul doute à promouvoir l’excellence auprès des entreprises, gage de l’atteinte des résultats du PNDES. « Au vu des objectifs poursuivis par les JCP, le monde des affaires voudrait saluer la pertinence de l’évènement et réitérer son adhésion aux activités prévues », a-t-il noté.

Trois jours durant, des acteurs issus de l’administration publique, du secteur privé, de la société civile et des partenaires techniques et financiers intéressés par la question de la commande publique, échangeront sur des thèmes dérivés du thème général des JCP en vue de faire ressortir le rôle du secteur privé dans le développement économique et social du Burkina Faso. Pour ainsi donner de la matière aux participants, des experts rompus aux questions de la commande publique vont livrer des communications centrées sur ces thématiques.

SP ARCOP, Tahirou Sanou

Les journées de la commande publique marquent les dix ans d’existence de l’ARCOP. En dix années d’existence, de nombreuses actions ont marqué la vie de l’institution. Les reformes les plus importantes sont celles tournées vers l’efficacité et la célérité dans les procédures de passation de la commande publique.
Le secrétaire permanent de l’ARCOP, Tahirou Sanou, a remercié le gouvernement pour le soutien constant aux activités de son institution. « Si l’ARCOP célèbre, en ce mois de juillet 2018, ses dix années d’existence, elle le doit au gouvernement qui a su mettre les ressources nécessaires pour accompagner cette jeune structure », a-t-il reconnu.

Les participants aux JCP

Par ailleurs, il a invité l’ensemble des participants à cette première édition des JCP à participer activement aux échanges, à faire des propositions concrètes et réalistes afin que la commande publique puisse jouer pleinement son rôle de levier strategique de développement économique et social.
À en croire M. Béba, les recommandations issues des débats seront examinées par le gouvernement et pourront être traduites en actions concrètes pour dynamiser le dispositif de gestion de la commande en vue du succès du PNDES. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mise en œuvre du PNDES : Les signaux sont au vert, malgré un contexte difficile
Transfert des compétences : Le ministère de l’éducation et les collectivités territoriales se concertent pour plus d’efficacité
Journées de la commande publique : Rendre le système efficace pour atteindre les résultats du PNDES
Mise en œuvre du PNDES : Les partenaires techniques et financiers prêts à « accélérer leurs appuis »
Mise en œuvre du PNDES : 217,7 milliards de francs CFA d’intention de financement pour le PUS et le PADEL
PNDES : Faire du secteur agro-sylvo-pastoral un facteur du « décollage économique du Burkina »
Mise en œuvre du PNDES : une conférence internationale pour faire le bilan à mi-parcours
PNDES : Une conférence internationale pour enclencher la transformation agro-sylvo-pastorale au Burkina
PNDES composante Eau et Assainissement : Les réalisations pour l’année 2018 sont estimées à environ 90 milliards de francs CFA
Arrimage des plans locaux au PNDES : L’État signe des contrats d’objectifs avec les collectivités territoriales
Pré-revue du PNDES : Des résultats « encourageants » mais…
Economie : Un Projet de plus de 7,837 milliards pour améliorer la mise en œuvre du PNDES
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés