Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

mardi 26 décembre 2017 à 16h44min

L’élection présidentielle en Russie, c’est pour bientôt. Vladimir Poutine, président sortant, sera sans l’ombre d’un doute « le seul » candidat à sa succession. Et pour cause, Alexeï Navalny, principal opposant au président russe est déclaré inéligible et ce, jusqu’en 2028.

Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

Alexeï Navalny sera absent lors des élections présidentielles russes, prévues pour se dérouler le 18 mars 2018. En effet, l’opposant de 41 ans, qui, depuis plusieurs années maintenant, ne cache pas son désamour et son incompatibilité avec la politique menée par le régime de Poutine, a été, le lundi 25 décembre 2017, en raison d’une condamnation de justice, déclaré comme ne pouvant pas participer aux élections de 2018.

A ce propos, l’on se rappelle encore, il y a quelques semaines, les propos d’Ella Pamfilova, présidente de la Commission électorale centrale russe (CEC), prévenant que seul un « miracle » pourrait permettre à Alexeï Navalny de participer à l’élection présidentielle de mars 2018. Eh bien, cette ’’prédiction’’ de la présidente s’est révélée vraie avec le verdict de la commission électorale, à l’unanimité et moins une abstention.

La messe est bel et bien dite pour Alexeï Navalny qui voulait encore croire en ses chances de participation au scrutin prochain de 2018. Pour preuve, ses bureaux de campagne ont continué à tourner à plein régime et l’ancien blogueur, qui s’est fait connaître du grand public lors des manifestations de 2011 contre les fraudes présumées aux législatives, a sillonné la Russie de réunion publique en réunion publique.

Il n’y aura que Poutine

Dès la fin de la session, M. Navalny a diffusé une vidéo enregistrée à l’avance pour appeler à une « grève des électeurs » : « Nous avons un plan clair et simple. (…) Nous annonçons un boycott de l’élection. Le processus auquel on nous demande de participer n’est pas une vraie élection. Il n’y aura que Poutine et les candidats qu’il a personnellement sélectionnés », dit-il, ajoutant qu’il allait faire appel de la décision de la CEC.

Quand bien même l’électorat d’Alexeï Navalny apparaissait limité, la victoire de Vladimir Poutine au scrutin du 18 mars paraît désormais encore plus certaine en l’absence de son opposant le plus déterminé. Le président sortant affrontera, comme à chaque élection, les candidats du Parti communiste et du LDPR ultranationaliste, ainsi que la jeune Xenia Sobtchak, qui se présente comme une alternative à un Navalny empêché.

Le fondement d’inéligibilité de l’opposant Navalny serait une condamnation à cinq ans de prison avec sursis, en février dernier, pour détournement de fonds dans une affaire remontant à 2009. M. Navalny a aussi été interpellé et détenu à trois reprises cette année pour avoir organisé des rassemblements non autorisés.

Alexeï Anatolievitch Navalny, né le 4 juin 1976 dans l’oblast de Moscou, est un avocat et militant politique russe connu pour être un opposant au président Vladimir Poutine.

Tambi Serge Pacôme Zongo (Stagiaire)
Lefaso.net

Source : www.lemonde.fr

Crédit photos : Courrier international

Vos commentaires

  • Le 26 décembre 2017 à 15:06, par Noogwaya En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    Si vous voulez des informations sur la Russie, la première source est d’aller lire des medias russes qui ont des versions françaises. Vous nous reproduisez là l’intoxication occidentale. Nalvany ne représente que lui-même en Russie. Il n’a aucun élu au parlement alors qu’il y a d’autres partis d’opposition plus représentatifs. La seule raison pour laquelle on parle de lui en Occident, c’est que c’est l’opposant pro-occidental. Si l’Occident est contre un président c’est qu’il fait bien son travail pour son pays. Les russes au moins sont intelligents.

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2017 à 17:55, par Le Tché En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    En tant que stagiaire tu démarres mal, et ton "maitre de stage" te laisse étaler ces immondices d’ordures intellectuelles, Bon c’est lui-meme qu’il laisse apparaître au grand jour avec ses tares. Et bien je sais que c’est du copier-coller.
    La seule chose dont on a besoin ici pour l’éveil de conscience afin d’atteindre la masse critique souhaitée est d’être de vrais journalistes, pas de ceux-là qui sont à la solde de l’occident.
    Entre l’est et l’ouest je suis l’EST et je vais le démeurer !
    Asta la victoria, siempre !
    Le Tché

    Répondre à ce message

  • Le 26 décembre 2017 à 19:05, par Zilba En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    Le journalisme, ce n’est pas l’esprit de critique mais l’esprit critique. Ce n’est pas parce l’occident n’aime pas Poutine qu’il est un président mauvais. Il me plait d’ailleurs de vous rappeler qu’il n’a pas élu par les occidentaux mais par les russes. Poutine est utile au monde en sens qu’il nous évite de vivre dans un monde unipolaire avec tous les dangers et abus qui vont avec. Arrêtons de prendre de que disent les média occidentaux pour parole d’évangile et apprenons à avoir un esprit critique.

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2017 à 09:11, par cool En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

      Bien dis. et il est inadmissible today d’emboucher la trompette désuète de l’occident pour dépeindre l’actualité. Pour peu qu’on daigne diversifier nos sources d’information on se rend aisément compte de la désinformation générale perpétrée par les média Streaming. Cette situation a durer depuis la chute de l’URSS. Heureusement que dieu envoya poutine pour rétablir l’équilibre. il n’y a que les aveugles qui refusent de voir cette vérité en face. Il y a de forte chance d’être ridicule. D’ailleurs il n ’y a que les stupides qui croient aveuglement aux media tellement qu’ils ont mentis.

      Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2017 à 01:16, par Hounssoukô En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    Quand on est trop paresseux pour réfléchir afin d’écrire un article en toute objectivité sur le Président russe Vladimir Poutine, on se contente de reproduire un article du journal Le Monde dont tout le monde sait le désamour pour la Russie de Vladimir Poutine.
    Pour votre gouverne, sachez que même les occidentaux reconnaissent que les russes plébiscitent Poutine à plus de 70%. En outre ça me fait toujours rire quand on parle d’Alexeï Navalny en le qualifiant de « principal opposant » à Vladimir Poutine. En vertu de quoi est-il plus opposant que le chef du Parti communiste ou celui du parti nationaliste qui sont les deuxième et troisième forces politiques de la Russie derrière le parti pro-Poutine Russie Unie ?
    Nalvany n’est qu’un pion à la solde de l’occident comme l’a été avant lui l’ex oligarque Mickael Khodorkosky. Poutine quoi qu’on puisse dire de lui est un véritable patriote qui défend toujours les intérêts de son pays face à l’oligarchie occidentale particulièrement étasunienne

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2017 à 08:08, par IMPARTIAL En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    Bjr faisons attention ! recherchons tjrs les vrais informations à la source. Poutine est utile pour le monde . il faut un poutine pour équilibrer le monde injuste que nous vivons aujourd’hui.

    Répondre à ce message

  • Le 27 décembre 2017 à 12:11, par Papa En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    Je suis content que tous les intervenants sont du meme avis sur la Russie et de Poutine. Malheureusement nos petits journalistes Burkinabe se laissent toujours intoxiquer par les presses occidentales et avalent tout ce qu’on leurs balancent a la face. Il suffit qu’un media occidental dise que l’actuel Pape est Africain et nos journalistes le prendront pour parole de Jesus .Le monde se porterait plus mieux s’il y avait 2 poutine .

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2017 à 08:07, par Boss En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    Thanks a lot à tous ceux qui ont répondu au journaliste.
    Mon souhait pour cette nouvelle année est que votre esprit d’analyse et critique contamine et se propage au sein du peuple africain. Les gens arrêterons de toujours avaler les salades nauséabondes de l’occident et un changement véritable se déclenchera.

    Répondre à ce message

  • Le 28 décembre 2017 à 13:19, par Éberlué En réponse à : Présidentielle russe 2018 : Un autre coup de maître de Poutine ?

    Pour une fois, une unanimité sans faille !

    Il est si rafraichissant de voir que nombre de Burkinabè ne se contentent pas d’ingurgiter les "informations" des médias occidentaux et ne se satisfont pas de la pensée unique qui en émane.

    Mon avis, tout bien considéré, est que, sans la Russie de Poutine, la planète serait actuellement à feu et à sang du fait de l’extrême légèreté avec laquelle certains se saisissent du moindre prétexte pour aller massacrer et détruire, à des milliers de kilomètres des terres où vivent tranquillement leurs populations.

    À défaut d’en avoir pris l’initiative, il serait bon que notre presse fasse enfin preuve d’un minimum de perspicacité et de discernement, comme le lui suggèrent les internautes qui se sont exprimés sur ce forum.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés