Bilan de la gouvernance des deux ans de gestion du pouvoir du Président du Faso : Les militants du Nord s’en imprègnent

LEFASO.NET | Par Yann NIKIEMA • dimanche 17 décembre 2017 à 23h36min

Une délégation de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP), sous la conduite de Philipe Ouédraogo du PDS Metba, en collaboration avec la Fédération Nord du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP, parti au pouvoir) a rencontré les militants de la région du Nord. Le bilan des deux ans de gestion du pouvoir du Président Roch Marc Christian Kaboré était au centre des échanges ce samedi 16 décembre 2017 à Ouahigouya.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bilan de la gouvernance des deux ans de gestion du pouvoir du Président du Faso : Les militants du Nord s’en imprègnent

Ce sont des militants et sympathisants des partis de l’APMP venus des quatre provinces de la région (Loroum, Passoré, Yatenga, Zondoma) qui ont répondu à l’invitation de la Fédération Nord du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP). La mise en œuvre du programme présidentiel « Bâtir avec le peuple un Burkina Faso de démocratie, de progrès économique et social, de liberté et de justice » a fait l’objet des échanges. Présentation des différentes délégations, minute de silence en mémoire à Salifou Diallo, communication sur le bilan des deux années de gouvernance du chef de l’Etat, ont meublé le programme de cette rencontre politique. Dirigée par Antoine Raogo Sawadogo, Président de la Fédération Nord, la rencontre de Ouahigouya a connu une mobilisation qui ressemble à un appel au réveil des troupes.

Une mise en œuvre dans un contexte d’hostilité

Dans une déclaration, Issa Tiemtoré membre de la mission de l’APMP a souligné que la mise en œuvre du programme présidentiel à travers le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) s’est faite dans un contexte d’hostilité. Pour preuve, l’APMP citera les multiples attaques terroristes, la fronde sociale en ébullition, l’auto justice et l’incivisme, l’impatience des couches sociales dans l’attente d’une amélioration rapide de leur situation, l’insécurité, qui ont fait hésiter les partenaires étrangers. C’est dans un tel contexte de difficultés que le président du Faso et son gouvernement ont vu plusieurs actions du PNDES impactées négativement, laissera entendre M. Tiemtoré. Malgré tout, des résultats satisfaisants sont visibles en deux années de gestion démocratique, du point de vue des responsables de l’APMP.

Des acquis sur le plan politique, économique et social

De ces acquis, il a été noté la consolidation de la démocratie par la séparation des pouvoirs avec un parlement qui joue bien son rôle de contrôle du Gouvernement. L’effectivité des libertés individuelles et collectives à celle de la presse et de manifestions reste des acquis qui améliorent la gouvernance générale. Au plan économique et social, il ressort que le PNDES a permis une relance économique qui a fait croitre le PIB de 5,5 en 2016 à 6,5 en 2017.

La gratuité des soins des enfants de zéro à cinq ans et de femmes enceintes, la construction de nouveaux CSPS, le recrutement de 433 médecins sont à mettre au compte du bilan. A en croire M. Tiemtoré, au niveau de l’éducation on constate la construction de 1263 salles de classes, 1643 normalisations, la construction de 407 CEG dont 201 en cours, et 34 lycées et bien d’autres acquis au niveau de tous les départements ministériels sont à capitaliser dans les deux années de gouvernance du Président Kaboré. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 décembre 2017 à 09:05, par SAA
    En réponse à : Bilan de la gouvernance des deux ans de gestion du pouvoir du Président du Faso : Les militants du Nord s’en imprègnent

    Arrêtez de vous justifier et continuer de travail seulement car certaines personnes sont juste animé de mauvaise foi. Avec ce que vous venez de peindre, si seulement tous les chefs d’État qui se sont succédé avaient réalisé autant en deux années de gestion du pouvoir on compterai le Burkina parmi les Grandes Nations.

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2017 à 10:59, par YAAM SOBA
    En réponse à : Bilan de la gouvernance des deux ans de gestion du pouvoir du Président du Faso : Les militants du Nord s’en imprègnent

    L’accentuation de la pauvreté par une dégradation du pouvoir d’achat est une triste réalité dans notre pays. La pauvreté a même atteint des proportions inquiétantes. Un burkinabé sur trois mange à peine une fois par jour, et les prix des produits de première nécessité (riz, sucre, huile, carburant) restent hors de portée de la grande majorité des populations. Le panier de la ménagère s’amenuise et la mévente se généralise dans nos marchés. La coalition contre la vie chère a constaté que plus de « trois mois après l’arrivée du MPP au pouvoir, la situation sociale des populations n’a guère connu d’amélioration » et au bout d’une année de gestion, elle a empiré. La majeure partie de la population est condamnée à mettre au point des stratégies de survie. On se rappelle cependant que le MPP a fait de Roch Marc Christian KABORE son candidat qui devait être la réponse aux problèmes du pays. Deux ans ont suffi pour se rendre à l’évidence que face aux différents questionnements et défis, la réponse tarde à venir. On est donc en droit de se demander si la Réponse elle-même ne constitue pas un problème, ou mieux, si elle n’est pas le problème ?!.

    Répondre à ce message

    • Le 18 décembre 2017 à 12:38, par SAA
      En réponse à : Bilan de la gouvernance des deux ans de gestion du pouvoir du Président du Faso : Les militants du Nord s’en imprègnent

      YAAM SOBA !!!!!!! tout les intellectuels du pays ou à l’international savent que l’on ne juge jamais un président après une année de gestion. Et pire après avoir hérité d’un niveau de corruption incomparable et d’une mal gouvernance. soit franc un jour. Depuis l’arrivée du MPP, dis moi qui a vu son salaire diminué ? qui a un retard de paiement de son salaire ? dans le secteur privé rien ne présage ce niveau de pauvreté tant clamé. les projets sont toujours financé avec les mêmes outils. Le burkinabè vivait au dessus de ses moyens avant le MPP à travers la corruption. Aujourd’hui le MPP vous demande de vivre selon vos moyens. Point barrrrrrrrrrrrrrrr

      Répondre à ce message

  • Le 19 décembre 2017 à 08:20, par kouadio
    En réponse à : Bilan de la gouvernance des deux ans de gestion du pouvoir du Président du Faso : Les militants du Nord s’en imprègnent

    ’’Et pire après avoir hérité d’un niveau de corruption incomparable et d’une mal gouvernance. soit franc un jour. Depuis l’arrivée du MPP, dis moi qui a vu son salaire diminué ? qui a un retard de paiement de son salaire ? dans le secteur privé rien ne présage ce niveau de pauvreté tant clamé. les projets sont toujours financé avec les mêmes outils. Le burkinabè vivait au dessus de ses moyens avant le MPP à travers la corruption’’

    Mais que dis tu mon cher SAA comme le disait le PM il y a quelques jours avec une dose d’mnesie : ce sont ceux au MPP aujourd’hui qui ont pille le pays, corrompu et pourri le pays. Sous le Blaise il n’y a pas eu non plus de baisse ni rupture dans le paiement des salaires. Les populations voent et souffrent de la misere car le flow d’argent a diminue parce que bcp d’activites n’ont plus lieu au Burkina, des investisseurs se mefient du Burkina, un pays ou on brule tout, sans autorite.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés