Polémique sur une censure de Tahirou Barry à la RTB : « Si quelqu’un estime qu’il a un carton rouge à me donner, qu’il me le donne », déclare Rémi Dandjinou

LEFASO.NET | KAMMANL • mercredi 8 novembre 2017 à 23h04min

En marge du conseil des ministres du mercredi 08 novembre, le porte-parole du gouvernement Rémi Dandjinou a réagi sur la controverse au sujet d’une censure de Tahirou Barry à l’émission « Sur la brèche » du dimanche dernier. Après la version du ministre démissionnaire et de la réaction des travailleurs de la télévision nationale critiquant une immixtion de la hiérarchie, l’on a enfin le son de cloche du ministre le ministre en charge de la Communication, objet de critiques non moins acerbes dans cette affaire. Découvrez !

Polémique sur une censure de Tahirou Barry à la RTB : « Si quelqu’un estime qu’il a un carton rouge à me donner, qu’il me le donne », déclare Rémi Dandjinou

« J’ai suivi le journal, j’ai écouté la déclaration de la rédaction. Je prends acte que nous avons une rédaction à la Télévision nationale qui est très engagée pour la défense de la liberté de la presse, pour la liberté d’accès des uns et des autres aux médias...

J’ai lu que j’étais suffisant, que je faisais le malin. J’ai mon vécu que j’assume. Je suis quelqu’un d’assez simple dans ma façon d’être. Si quelqu’un estime qu’il a un carton rouge à me donner qu’il me donne. J’ai passé de 1998 à nos jours à me battre pour que les uns puissent dire aux autres, je ne suis pas content de vous. Je suis content que les gens disent je ne suis pas content de vous. C’est pour cela que je me suis engagé et pas pour autre chose.

Regardez les textes qui régissent la presse depuis le CNT, je ne suis pas directeur de publication des médias. Je ne peux pas décider de ce qui se passe à l’intérieur des médias. L’immixtion est à quel niveau ? Je ne suis pas directeur de publication, c’est un EPE. C’est le Conseil d’administration qui décide.

Je ne suis pas directeur de publication des médias, je ne peux pas savoir ce qui se passe à l’intérieur des médias. Si vous estimez que j’ai eu immixtion, de la même façon on aurait pu dire que le communiqué ne passe pas ? On aurait pu dire également que les déclarations de Tahirou Barry à la passation de service ne passent pas ? L’immixtion elle est à quel niveau ?

Je prends un exemple concret : cela fait une année que je me bats pour qu’on change le décor de télévision nationale et ça a traîné jusqu’à ce que la dernière fois, ils ont convoqué un conseil d’administration extraordinaire. J’ai même déjà été censuré à la RTB. Est-ce que je m’en suis plaint ? »

Anselme Marcel Kammanl
Lefaso.net

Messages

  • Le sinistre de la communication était hors sujet dans cette sortie médiatique. So sorry !

    • Chacun comprend selon son niveau. Le ministre a été bien claire. Et il nous a aidé à comprendre que la RTB est entre les mains d’un groupe de pirates moudjahidin cachés sous les robes, vestes et cartes. Notre télévision est en otage tout comme notre justice. Je comprend pourquoi nous sommes plongés dans des contradictions qui empêchent la marche en avant du peuple. Il urge que l’autorité de l’état soit vite rétablis dans toutes ces instance publiques. On saurai sacrifié la force publiques sous des pseudo liberté gnama-gnama qui n’apporte rien au mieux être du burkinabé lambda. Les institutions publiques ne peuvent être laissé entre les mains d’irresponsables comme la DG de la RTB. Elle a montré ses lacunes, qu’elle quitte pour de bon.

    • Wioug pa yalm-yé,
      Vous êtes au sérieux, libre de votre pensée ou bien quelqu’un vous a envoyé sur la toile ? En tout cas la nature des Posts ces derniers temps me rapelle les débats ici même qui ont précédé octobre 2014 ; nous avions beaucoup de "Trolls" sur le site aux pseudos comme "Ludovic de Tampouy", " La fille du Capo" qui fonctionnaient de la même facon que certains aujourd’hui. Bref.
      Revenant à ce que le ministre a dit, je ne vois pas ou se trouve la substance. A-t-il demandé ou exigé du DG de la RTB d’anuler L’émission oui ou non ? S’il repond clairement à cette question au lieu d’aligner des questions comme reponse , on saurait mieux. S’il n’a pas de reponse claire, il peut se taire aussi. Maintenant si vous voyez les Doudjahidines partout, ca n’engage que vous . Nommez ca comme vous voulez. Ca ne changera rien.
      Ensuite vous semblez confondre autorité de l’état et dictature. Si c’est la dictature vous souhaitez, alors je vous dedie la chanson " Tond Nina Puka me de Jean Zoé " écoutez ca toute la journée et vous comprendrez .
      Pour finir je pense que s’il y’a quelqu’un qui a montré ses lacunes et qui doit partir, c’est bien le ministre Dandjinou. D’ailleurs il semble ne pas avoir de responsabilité selon le texte, ce qui n’est pas vraiment surprenant . Ce ministère n’existe pas dans la plupart des grandes democraties du monde et ca ne semble pas les empêcher d’avancer. Voilà.

      passakziri

    • Question de comprehension peut-être :
      le minister dit en substance ceci : lisez donc les textes qui regissent les medias ; comment peut-il avoir immixion de ma part ? si c’etait possible de faire immixion j’aurais pu intervenir pour que le demissionaire ne puisse même pas faire sa declaration à la tele le jour de la demission et je pouvais intervenir aussi pour empêcher le communiqué de la Redaction
      Autrement dit le ministre a voulu dire que ce n’est pas lui, contrairement à ce qui a été annoncé par la Redaction, qui a ordonné de suspendre l’émission ce jour-là
      En tout cas c’est ma comprehension ! je peux me tromper

    • Les petits esprits supporteurs de Barry nous pompent l’air. Le gars-là n’est plus ministre DONC s’il veut continuer à faire la propagande politique, qu’il paie la RTB pour faire sa pub mais au nom de quoi il peut s’insurger pour EXIGER que la RTB le recoive. Et si les gens de la RTB veulent également le soutenir qu’ils se disent que la télé n’est pas un bien privé des rédacteurs. Vraiment, au Burkina, les n’importe qui devenu je ne sais quoi.... ORGUEIL DEMESURE pour rien. Qu’il se prépare pour 2020 pour ne pas mordre la poussière au lieu de battre sa campagne à la NATANAMA... Les mêmes comportements entrainant les mêmes résultats.

    • Mon ami, tu es sur quelle planète ? Ressaisi-toi stp

    • c’est le principe qui est defendu ici, et non Tahirou Barry.Meme si c’etait quelqu’un d’autre ma reaction allait etre pareille.c’est pareille pour le cas de pascal zaida, je ne le defend point, car on a meme pas la meme ligne, mais le principe a été violé dans son cas.je suis un defenseur de principes legitimes qui permettent l’elargissementdes libertés individuelles et collectives, et qui permettent la liberation du peuple. ces principes peuvent et sont souvent au dela de nos textes néocoloniaux redigiés par la bourgeosie capitaliste-traditionnelle.

    • Le premier dictateur, c’est vous même : vous ne supportez pas la contradiction même des idées. La folie dans ce pays est qu’aujourd’hui, beaucoup pensent qu’on doit pas soutenir l’autorité, quant bien même elle a raison. Et pire, ceux qui manquent d’esprit critique et de profondeur de vison traitent de vendus les clairvoyants. Et hypocrites, on sort après dire qu’il y’a l’incivisme dans ce pays, que les enfants brulent le drapeau, que l’administration publiques est plein de paresseux protégés par les syndicats, et j’en passe. Aucun pays au monde n’est aller loin avec notre modèle de liberté actuelle. Aucun. De la Russie à la Chine en passant par l’Inde et les pays du émergent, il y’a un minimum de contrôle de la presse. Ici on aime les bons modèles mais on ne veux jamais faire comme eux par ce qu’il y’a un prix à payer. Mois J’assume ma position et libre êtes vous de me jugé comme vous voulez. Si pour vous, l’autorité de l’état vaut dictature, vous êtes bien malheureux et plein d’ignorance.

    • C’est moi qui m’inquiète pour vous. Vous autres, la bande de types qui aiment le confort de la critique facile et surtout du libertinage. Impossibles et incapables de comprendre que Burkina (172ème sur 174 pays au monde dons les 2derniers sont en guerre) ne se limite pas à 500 000 fonctionnaires qui sucent 90% du budget de l’état et paralysent regulièrement le combat pour la survie de 16 millions de paysans, de commerçants, d’employés de commerce, d’artisans et j’en passe qui financent votre salaire. En quoi est ce que cette polémique créer par la rédaction de la RTB augmente mon chiffre d’affaire ? bien au contraire.

    • je suis totalement d’accord avec vous wioug pa yalme yé. contrairement à ce que beaucoup pensent parce que manquant de culture journalistique, la liberté tant reclamée et proclamée ne va pas sans responsabilité. la responsabilité exige de nous que nous ne contribuons pas à bruler nos pays parce ce que la jeune generation veut faire comme en france ou aux etats unis, en oubliant que nos fondements sociaux ne sont pas aussi solide que dans ces pays. le libertinage actuelle peut conduire le pays dans le chaos parce que nous avons des équilibres très precaires alors que les pays occidentaux ont un socle solide et surtout leurs peuples savent les limites à ne pas depasser pour ne pas rompre le contrat social. depuis quand le journaliste doit dire tout ou se comporter comme des terroristes face à leur responsable. ce sont ces memes bonhommes quant ils vont gravir l’echelon administratif et se retrouver à des positions ils vont se comporter exactement comme ceux qu’ils pourfendent aujourdhui. quand on dit rfi dit la verité, es ce que vous savez que les patrons de rfi sont nommés par le gouvernement francais. cè pas appel a candidature einh, pareil pour france 2,3 bref tous les media publics. mais les journalistes labas savent les limites à ne pas depasser contrairement à nos gars qui à peine sortis des écoles pensent qu’ils connaissent tout alors qu’ils n’ont aucune expérience de la pratique. savez vous aussi que celui qui finance un media gère la ligne. vous pensez que rfi a passé son temps à taper sur laurent gbagbo pourquoi ? la cè pas immixtion, cè orientation (ce qui est plus grave). suivez aujourdhui comment rfi traite le procès laurent gbagbo et comparez avec les autres medias des autres pays,vous comprendrez que votre histoire de liberté est une arnaque. vous avez deja entendu des journalistes parler de la responsabilité de la france dans ce qui est arrivé en cote d’ivoire . pourtant il etait de notoriété publique que c’est elle qui a melangé pour ses interets. dans la sous region allez en cote divoire que vous aimez bien dire à des journalistes de rti de refuser des directives du ministre ou du dg. ils ne sont pas fous avec dramane ca chicote dur. des journalistes pro gbagbo sont entrain de mourir à petit feu(awa ehoura) actuellement parce que tout simplement leur crime est d’avoir fait leur travail sous gbagbo. donc arretez de nous angoisser avec ses histoires d’immixtion. vous etes très fragile. quand on est journaliste soucieux d’independance , on ne poursuit pas les organisateurs d’evenements pour se faire payer des perdiems alors que vs saavez que vous n’avez pas droit et que votre metier vous l’interdit. pour ca seulement, vous enfreingnez vos regles ethiques et deontologiques. continuez donc à tromper ceux qui ne savent pas mais nous on sait, on lit, on a de la culture sur les politiques et differentes doctrines de l’information.

  • Mr. le ministtre, vous ne repondez pas a la question. Ne botez pas en touche.

    • Juste pour me renseigner svp. La rédaction a-t-elle requis l’avis du ministre pour diffuser leur communiqué ??? Pour quoi n’avoir pas fait de même avec l’émission ? Fallait tout de même réaliser l’émission qui à être délogé par la police !!!!!Si vous pouvez passer un communiqué sans son avis vous pouvez aussi réaliser toute émission sans son avis !

    • tout-à-fait d’accord avec vos commentaires ! voilà pourquoi d’ailleurs je disais dans mon premier commentaire que le communiqué ne devait pas venir de la redaction mais de la DG de la RTB qui, selon le communiqué de la redaction n’était au courant de rien ! c’est elle, en tant que autorité hierarchique de la RTB qui était fondée à se plaindre de l’immixion du minister si immixion il y a eu !
      les explications de la redaction me semblent peu credibles !!

  • Vous n’avez rien dit. Vous ne vous etes pas mieux battu que d’autre tel que Norbert Zongo. Ayez le courage de vous excusez au pres de vos collegues car les meme causes provoquent les memes effets. Heureusement que la jeunesse d’aujourd’hui lit entre les lignes.

    • il a tout dit dans la mesure où il a fait son mea culpa ; sauf qu’il ajoute indirectement que lui il n’a pas censuré l’émission mais un responsable de la RTB qui en vertu de la liberté de la presse ,du droit à l’information, avait la possibilité de ne pas obtempérer.
      En témoigne le communiquer de la Rédaction.

  • Moi je l’ai déjà dit, ces gens-là de la rédaction de la RTB se sont laissés entrainer par les anarchistes de la bande du Synatic. Cette façon de faire ne montre en rien que la rédaction de la RTB est un défenseur de la liberté de la presse. Alors là non, ce n’est qu’un infantilisme que de s’en prendre à quelqu’un dont vous ne pouvez même pas atteindre son nombril. Il n’y a que les niais qui se sont laissés entrainer dans cette escroquerie de Tahirou Barry. A voir de prêt Tahirou n’est qu’un anarchiste et même un déséquilibré. Voici les vrais raisons de son départ précipité du gouvernement : dossiers qui doivent passer en conseils de ministres mal ficelés donc refusés en plus qu’il était sur le point d’être éjecté de son ministère par son parti. Voilà pourquoi il a préféré devancer l’iguane dans l’eau en donnant de faux prétexte pour se donner bonne conscience en manquant au passage de respect au président RMCK grâce à qui il a été ministre et les niais se sont rués dans les brancards. Allez seulement les anarchistes, la liberté ne s’use que si l’on s’en sert.Lool !

    • Mille fois merci Lool pour la clarte de ta reaction, comme si tu avais lu dans mon esprit. Je n’en rajoute pas. Seulement, a Tahirou de faire molo, sinon les lendemains politiques sont a l’eau. Les previsions du faux prete Bilgo qui le donnait vainqueur aux presidentielles, aux sondages de fasonet qui le placait comme meilleur ministre en passant par son faux style a la Tom sank, le tout couronne par l’effet Macron, sont entrain d’etre vendange sur l’autel de l’orgueuil et d’homme presse.
      Heeyiii ! Barry.

    • La vérité se saura un jour .vous racontez ce qui vous convient. Pourquoi n’avoir pas laissé Barry passer à la télé et s’adresser aux peu de tespectateurs qui regardent la ŕtb ? On a peur de quoi si ce que vs dites est vrai ! Arrêtez de jouer aux connaisseurs. Laissez Barry s’exprimer

    • Votre analyse me plaît, je l’adopte. Trop de bruit depuis quelque temps.

    • Internaute "Lool" tu n’es pa objectif. soit tu es un proche du ministre de la comm soit tu un MPPiste.
      Tu penses que la redaction va deliberement annuler une emission sans ordre de la haut ?

      Bravo a la RTB pour ce courage. c’est ce qu’on attend d’elle ! Quant aux ministre qu’il nous epargne ses blabla, il ne reponds pas a la question et veut embrouiller l’opinion publique.

    • Monsieur Lool, anarchistes appel anarchistes.......Monsieur Barry n’a rien a voir avec le Président.....est-ce que lui (RMCK) a quelque chose a voir avec Blaise....! quand on change de position on y reste pour sa credibilité. je crois que c’est qu’ont fait les RSS. Mais pourquoi tu ne voudrais pas que le grand Tahirou en prenne comme exemple.Il faut qu’on grandisse sinon retrograder c’est pour les hommes de la 25e heure. Sinon je ne sais pas si le ministre de la communication lui même se comprend dans cette déclaration..! Aussi quand on voit votre analyse déséquilibrement déséquilibrée on s’en souviens des recompenses politiques qui ont tué notre administration et favorisé la corruption à double dégré chose pour lesquelles il eut une insurection dans ce pays de Thom-Sank l’intègre. Dieu vous voit....!

    • Bien dit Mon frère LOOL. Quel est le rôle d’un ministre.? Juste être la pour que le syndicat dépose leurs plateformes revendicatives ? Tout le monde a une couleur politique.

    • Ayons 1 esprit critik é no 1 espri d critik. Faites fi d vo accointance et ayez 1 lectur objectiv pour la postérité.

    • Internaute Lool, je partage en partie le fond de votre réaction mais pas la forme
      Au nom de la démocratie et au nom de la liberté , le bébé de 57 ans ( état du Burkina Faso) pense qu’il est si mature en démocratie qu’il exige un luxe qui n’est pas à sa hauteur, LA LIBERTE
      Au nom de l’insurrection, on réclame une liberté dans l’infantilisme . La liberté rime avec le niveau de démocratie de notre pays.
      La liberté minimum que nous n’accordons pas chez nous en famille,est demandée tout azimut ;la barbe du bon Dieu est même demandée .
      Un pays qui se construit sur le banc du libertinage est un pays sans avenir. Ne me touche point , tel semble être la nouvelle chanson des burkinabé. Cela s’appelle de l’anarchie.
      Même dans les pays bicentenaires( Etats Unis par exemple) ou centenaires, la liberté connait par moments des difficultés de la part de l’état.
      Avec Donald T, les relations avec la presse américaine n’est pas des plus sympathique et on a pu entendre des cris provenant de la presse. Pourtant les USA sont cités comme pays de liberté de la presse , exemple de démocratie.
      Et pourtant encore c’est aux USA qu’on parle de Guantanamo, qu’on parle de la peine de mort qui est une réalité.
      Le niveau de démocratie de notre pays, les conditions de vie précaires des burkinabé biaiseront pour longtemps notre quête de la liberté.Il n’ya pas eu subitement la naissance d’hommes intègres après l’insurrection , qui fasse penser sans se tromper que "plus rien ne sera comme avant". L’homme est né "libre" mais évoluera toujours dans les chaines jusqu’à la fins des temps. Cependant , notre lutte doit être permanente et réaliste.

    • ce qui fait mal déjà c’est que TAHIROU BARRY refuse de faire comme les autres ? Il pouvait se taire et continuer de manger comme ce DANDJINOU qui voue particulièrement une haine viscérale contre lui.
      Les raisons que tu avances sont farfelues. Il est l’un des ministres les plus organisés de sa génération et si on rejette ses dossiers en conseil des ministres, on a voulu le mettre de l’ombre. Vous pouvez lui reprocher autre chose sauf dire qu’il est incompétent ou n’est pas honnête. Il ne veut pas cautionner un gouvernement impopulaire qui tangue

    • - lool, donc toi tu es dans le secret des Dieux pour savoir que Tahirou ficelait mal ses dossiers pour le conseil des ministres et qu’il allait être éjecté de son parti ? Mais moi je te plains surtout car la haine qui envahit ton corps va t’entraîner dans la tombe. Ta jalousie morbide et mortifère envers Tahirou va te perdre et te rendre fou au point que tu vas te déshabiller et rentrer en brousse. J’ai pitié de toi car chaque fois je lis tes écrits pleins de hargnes et de rage envers Tahirou. Mais en agissant ainsi toi et les autres, juste parce que vous haïssez Tahirou Barry, sache que vous ne faites que lui apporter bonheur sur bonheur, bénédiction sur bénédictions et chance sur chance. Et tous ceux qui s’en prennent à lui aujourd’hui dont toi-même, récolteront un à un la honte. On est là et tu verras ! Foi de Kôrô Yamyélé et je sais de quoi je parle.

      Pr Kôrô Yamyélé

    • voilà à quoi lorsqu’on a la liberté totale aboutit:création de conflit. RTB l’ol

    • Frère soyez logique.
      Le ministre a t-il repond à la reproche qui lui est faite ?

    • En te lisant ,je pense que tu as un véritable problème, a l’école je paris que tu faisais toujours des hors sujets au dissertation. cherche donc bien la définition de LIBERTÉ DE PRESSE et tu reviens lire ce que tu as raconte ;
      comment la rédaction ne peut atteindre ce monsieur ? il y eu des gens plus puissant que Rémi,ou sont-ils aujourd’hui ?
      il faut laisser chacun s’exprimer , et en plus le RTB n’appartient pas au gouvernement mais plutôt a tous les citoyens de ce pays car c’est le contribuable qui paye et toi aussi tu paye , regarde sur ta facture de SONABEL il y a une taxe de développement de l’audiovisuel. TRAVAIL A COMBATTRE TON IGNORANCE. bonne lecture et bonne compréhension.

    • Pauvre type ! Quel manque d’analyse ? Quel lien y a -il entre dénoncer l’immixtion du Ministre et un quelconque anarchisme ? Le Ministre ne répond pas à la question. Si dénoncer ce pourquoi nous nous sommes battus en 2014 et 2015, c’est être anarchiste, alors, nous le sommes tous donc !

    • Et pourtant le Mr a l’esprit critique et très intelligent plus que toi. Je t’informe que la liberté de presse n’a jamais été un indice de dévéloppement. Pour ta gouverne, sais-tu qu’en matière de liberté de presse selon le classement de reproter sans frontière, le Burkina est devant la france et les USA. Sais-tu aussi que notre pays est avant dernier du monde en terme de dévéloppement et la france et USA sont des puissances. vas-y comprendre. Le burkinabè ne connait que la calomnie, le monafigya les débats creux. Ne condez pas le droit et devoir du citoyen contenus dans notre constitution à une quelconque liberté de presse.

    • La RTB n’est pas le seul média au Faso. Pourquoi Barry ne veut pas aller par exemple à BF1, à Canal 3, à la Télé Maria, à ImpactTV, à Alhouda ou ailleurs ? Pourquoi ne veut-il pas aller dans les radios locales qui sont très nombreuses ? Je crois que Barry fait de la provoc de connivence avec certains journalistes aventuriers, irrespectueux, mégalomane et manquant d’éthique professionnelle. D’ailleurs, le journaliste n’avait qu’à se saisir de sa liberté d’exercer sa profession et continuer son émission. C’est tout ! Point barre !
      Cependant, je voudrais attirer l’attention du gouvernement de ne pas donner l’occasion à Mr Barry de se victimiser et de s’attirer la sympathie des populations. Qu’on le laisse s’exprimer où il veut et on verra ce qu’il va bien dire de bon.

  • Ah ! Quelqu’un ment alors ? Entre le DG de la TNB et le Ministre, quelqu’un MENT au peuple. Cela est assez grave.
    Dans tous les cas, cela confirme la sagesse du Jeune Président Tahirou d’avoir démissionné car pour quelqu’un qui a été dans tous les coins du pays, pendant 18 mois, pour promouvoir la Culture de sa nation, à peine démissionné, s’il ne peut encore accéder aux médias d’Etat, c’est tout aussi grave que le mensonge qu’on nous sert, de force,sur cette affaire.

    Vivement qu’on nous éclaircice, QUI MENT AU PEUPLE ?

  • La censure etait normale et la DG de la rtb aurait ete sanctionnee si elle avait autorisee a un ministre sortant de se defouler sur une tele publique sur le gouvernement et sur l bado.maintenant il peut se faire inviter comme simple citoyen ou comme depute et non comme ministre avec devoir de reserve.Il ne faut pas instrumentaliser la tele publique et si la direction n’est pas solidaire de leur ministre,elle sera balayee au futur conseil.L’insurrection est terminee depuis longtemps,place a l’ordre

  • Bonjour,
    Monsieur le sinistre s’il te reste une once de dignité, la seule chose à faire c’est de démissionner !Au lieu de tourner en rond en croyant nous rouler dans la farine !
    Est-ce que oui ou non, vous avez appelé pour interdire l’émission ?
    Je pense que la Rédaction ne ment pas ! Donc c’est toi qui ment.
    Alors carton Rouge à toi. Et carton Rouge veut dire Démission !
    Tu es mal’honnête. Et une telle personne ne mérite pas d’être dans notre gouvernement post insurrectionnel.

  • Coup de chapeau Mr le Ministre vous faites votre boulot !

  • Mr le Ministre c’est exactement là le problème. C’est parce que vous sembliez défendre la cause de la presse lorsque vous n’étiez pas ministre que les gens ne vous pardonnent pas d’être aujourd’hui un fossoyeur de la liberté de presse. Il ne faut pas que vous condamniez les pratiques des uns et des autres dans le passé et vous reprenez les mêmes pratiques à votre compte. C’est ce que vous reprochez aux autres dans le temps que vous faites maintenant.

  • Décidément, nos ministres adorent la gymnastique : personne ne vous a demander votre fonction puisqu’on la connaît, vous êtes ministre et non pas directeur de publication.
    Personne ne vous a non plus demander ce que vous faites ou avez fait depuis l’école primaire, encore moins votre avis sur les chaises de la RTB.
    La question est simple avez vous appelé oui ou non le directeur de la télévision, au sujet de la fameuse émission, point barre. OUI ou NON et après on aura le loisir de débattre sur le sens de votre engagement. Pourquoi compliquer quand c’est simple ?

    • ya woto ! Merci, bien dit. c’est simplement un OUI ou un NON qu’on veut à la place de tout ce discours. Mais je conclus que c’est OUI car si c’était un NON, il aurait déjà porté plainte pour diffamation contre tous les auteurs de la déclaration.

  • IN FASONET DU 01/08/2017
    « L’échec de BARRY à la tête du PAREN est dû à sa soif boulimique du pouvoir, à sa nature double, un volcan couvert de neige, et à son penchant psychopathe pour le mensonge et la ruse ».
    « Pour avoir été élu le 27 juin 2010, son mandat se terminait le 27 juin 2015. Date au-delà de laquelle, son investiture est périmée en droit. Pourtant il a fait le droit, il a même eu la chance que je l’ai enseigné dessus »
    « le type (Ndlr. Tahirou Barry) il n’est pas normal, il aime le pouvoir et cela est perceptible même dans sa façon de marcher ». SACRE BADO !!! Plein de révélation. Ecoutons souvent les sages.

  • Lool, je te donne un carton rouge tout comme au Ministre de la Communication car tu es aussi hors sujet.

    • Fayaalme double cartons rouges à vous ! parce que vous ne comprenez rien. Et vous voulez cout que cout qu’on donne un penalty-rtb à ce Tahirou ? jamais !

  • Eh oui, le pouvoir révèle l’homme. Je ne reconnais pas le comportement actuel de mr le ministre Dandjinou. Peut on dire que c’est une erreur. Difficile a croire d’autant plus que ce n’est pas la première fois que l’on constate de telle dérive. Alors si c’est sa nature révélée comme ca, qu’il sache que le peuple n’a pas changé et qu’il est toujours la et se battra pour préserver et élargir les espaces de liberté. le droit a l’information est sacré. Naan lara, an saarah !

    • Tu a tout compris. on dit ici dans une transcription approximative : "TALKA WALA TAGU". Autrement dit : "Si tu veux connaitre le caractère réel du pauvre ; donnes lui des moyens ou du pouvoir".

  • Mon Cher Ministre vous voyez maintenant que c’etaient des critiques faciles, des analyses faciles et des cartons rouges faciles que vous distribuiez facilement aux honnêtes citoyens parce que vous étiez de l’autre coté ou il n’y avait pas le "gombo", le "fêtê" , les feuilles, le luxe ou la majorité des burkinabé s’y trouve. Aujourd’hui comme vous êtes assis avec ceux que vous critiquiez bien même (Simon, Clément, Lassané .....) vous oubliez la cause que vous défendiez ? Tout ca la était du folklore. Vous comprenez maintenant leur comportement au moins ? Mais je vous comprend parfaitement Mon cher ministre, car Thomas Sankara lui même le disait je cite " le pauvre et le riche n’ont pas la même compréhension de l’évangile". Ca confirme bien votre comportement actuel.Mais ce qui m’énerve dans tout ca, c’est que j’avais trop cru en vous. Les jeudi et vendredi je gaspillais inutilement mon carburant pour venir suivre votre analyse sur canal3 chez à la maison. Quel gâchis ? Le jour que je vous rencontrerai face to face, je ne manquerai pas de réclamer mon carburant perdu durant tout ce temps que j’évalue à environ 276 520 FCFA sans compter les autres dommages.

  • Bonjour.
    Une affaire entre journalistes ! qui a mon avis est tout a fait normal, peut arriver ! Les journalistes sont-ils toujours d’accord sur tout ? Sont-ils toujours d’accord entre eux sur quoi dire ou quoi ecrire ?
    Mais il y a quand meme un probleme . Le ministre a "souhaiter" ou "demander" la reprogrammation de l’emission pour certaines raisons. Ce que le directeur de la Tele a certainement accepter et apparemment facilement ! Si Directeur n’etait pas d’accord, il devait le faire savoir au ministre avec toute la maniere.....et si le ministre insiste et si lui n’est toujours pas d’accord ...Ah ! en ce moment on pouvait parler de "tentative d’immixion". Maintenant qui est responsible de la situation ? .....
    Une question : Quelle est la position du directeur de la Tele ? Coter Ministre ? Coter Journalistes ?
    Osons les discussions a huis-clos quand on n’est pas d’accord....pour le bien du BURKINA !

  • Monsieur le ministre, vous que je prenais comme un exemple, franchement je suis horrifié.
    Vous qui connaissez le pourquoi le peuple a fait partir Blaise et le pourquoi la RTB a été brulée. Ne faites plus jamais ça et arrête de vous comporter de la sorte. Vous y êtes au pouvoir aujourd’hui mais hier c’était d’autres personnes. Vous êtes assez intelligent et intellectuel pour comprendre...
    Comme a dit Monsieur BARRY, on peut pas cacher le soleil avec la main....

  • Qui a finalement fait annuler l’émission ? Vite qu’on le trouve et qu’il soit amené à nous dire pourquoi il a fait annuler l’émission. C’est aussi simple que ça.

  • Mr le Ministre de la communication, n’est ce pas vous qui était contre tous ceux qui ont partagé les 26 années avec Blaise COMPAORE ? Rappelez vous de la première question posée à RMCK lors du passage des candidats lors des présidentiels ? Maintenant vous vous êtes mués à un carterpillar défenseur des intérêts de ceux qui ont dîné avec le diable. Oh que si, quand le ventre dite nos convictions. J’ai été sidéré de comprendre que la démission de Tahirou n’est pas dictée par un calcul politique intelligent, mais plutôt à une anticipation de son remplacement inévitable au prochain remaniement. Si et seulement cela est la raison fondamentale de la démission du sieur BARRY, je lui demande tout humblement d’arrêter d’être un malhonnête. Mr BARRY : "compte tenu de la situation d’incompréhension au sein de ma propre formation politique, nous avons décider de donnez notre démission au gouvernement". Bien qu’aujourd’hui la malhonnête de style courant au pays des hommes intègres, tout burkinabé sait apprécier l’honnêteté et mieux encore la gratitude.

  • Tu es Dandjinou et tu n’as pas le sens du leadership encore moins un nombril. Continue de détailler les choses et tu seras confondu. A ta place ne n’aurai pas fait cette sortie médiatique. Qu’est ce que le décor a à voir avec ce débat ? On te montre le caiman et tu regarde la poutre.

  • .
    Monsieur le ministre, vous faites référence à une règle du football qui veut qu’un carton rouge exclut un joueur du terrain. Avez-vous lu les forums et vu le nombre de cartons rouges qui vous ont été "octroyés" par des citoyens burkinabè ?

    Votre "sortie" assène "Si quelqu’un estime qu’il a un carton rouge à me donner, qu’il me le donne" mais vous n’en tirez aucune conséquence, alors cela signifie que vous vous considérez au-dessus de la règle que vous nous rappelez, et que les Burkinabè ne sont en rien des arbitres. Quelle arrogance et quelle suffisance !

  • De mon point de vue, je pense que le fait, pour le personnel de la RTB, de désavouer publiquement et directement sur les écrans de la télé leur Ministre pose problème. Ça dénote une certaine indiscipline et une insolence envers la hiérarchie qui est condamnable à mon avis. Tout le monde sait que le journaliste ne peut pas annuler une émission qu’il a apparemment bien préparer sans raisons objectives ; mais on pas besoin de dévoiler ces raisons publiquement comme cela, surtout si elles viennent des supérieures qui savent du reste pourquoi ils l’ont fait. Quoiqu’on dise c’est un dénigrement de l’autorité et c’est une forme d’incivisme. Si la gestion de la république doit continuer de se faire dans la rue, il y a lieu de craindre.

  • Mr Rémi Dandjinou cessez l’arrogance et le zèle car ça ne paie jamais. La galaxie Compaoré est mieux placée pour vous donner de bons conseils en matière d’arrogance. Croire que le Burkina est votre propriété privée où tout vous est permis est une utopie. Ce sont ces comportements hautains qui ont poussé massivement le Brave Peuple à vomir la Compaorose en plein midi en Octobre 2014. La RTB appartient d’abord au BRAVE PEUPLE qui a payé de sa vie à travers les MARTYRS pour que la RTB soit indépendante après l’insurrection populaire. Le pouvoir actuel ne décide pas des émissions qui passent ou pas. Les journalistes connaissent très bien la déontologie et l’éthique. Le Brave Peuple veut connaitre rien que la vérité. Nous ne voulons pas des émissions qui embellissent l’action gouvernementale sur du faux comme sous l’ère Compaoré.

    Celui qui s’est battu pour l’indépendance de la presse est connu de nous tous c’est bel et bien Norbert ZONGO. Il a payé de sa vie. Ce n’est pas le moment de vous jeter des fleurs.

    Vous vous êtes battu en 1998 pour l’indépendance et aujourd’hui vous muselez la RTB drôle de contraction. Qui a empêché l’émission de passer ?. Nous ne sommes pas dupes ce régime actuel(mpp) reconduit les mêmes méthodes du cdp.

    Mr Rémi Dandjinou la BIBLE dit qu’avant de parler un homme doit remuer sa langue 77x7.
    Les hommes(cdp, mpp...) passent vite mais la RTB reste.

    Courage aux journalistes de la RTB. L’indépendance ne se donne pas mais elle s’acquiert à travers la lutte.

    Achille De TAPSOBA le Bobolais.

  • il s’ agit la d’une mise en garde. et je le repete il y aura sanctions.

  • Si ce Monsieur avait eu l’opportunité de devenir Ministre sous COMPAORE , bon nombre de ses confreres allait se retrouver en prison... Il fait des choses qu’on ne pourrait imaginer dans ce Burkina Post insurrectionnel. J eme rappelle quand il avait demandé à ses confreres qui ne voulaient pas suivre sa ligne de demissionner et de faire comme Norbert comme Norbert ZONGO !!!

  • - Dandjinou, le problème est que tu es trop bavard, un peu trop zélé, et si tu ne prends garde, tu risques d’être pire que Édouard Traoré sous le dernier régime de Blaise Compaoré ! N’est-ce pas que c’est toi qui avait dit ’’On ne peut pas tolérer que des journalistes aillent en mission avec le Chef de l’État dans l’avion présidentiel et au retour ils se permettent de critiquer le président dans leurs journaux !’’ ? Dandjinou c’est pas toi qui l’a dit ici ? Que le Chef de l’État achète son jet privé et voyage avec toi s’il veut mais aucun journaliste ne montera à bord. Tu dois en en effet démissionner comme le demande un groupe de jeunes ! Bref, mais comme tu es est super heureux d’être dans ce gouvernement mouta-mouta (c’est toi qui l’a dit et Bassolma Bazié t’a rabaissé le caquet), tu risques de ne pas démissionner. C’est bien facile de venir s’exhiber à la télé et dire : ’’Je prends acte et que si quelqu’un estime qu’il y a un carton rouge bla bla bla bla qu’il me le donne’’. Les burkinabè ne jouent plus de cette musique et donc arrête tes provocations car tu n’es pas plus intélligent ni plus rusé que les autres burkinabè qui ne sont pas membres du gouvernement. Et Dandjinou tu n’es pas le seul à devoir démissionner. Il y a aussi le ministre de la sécurité, celui de l’éducation nationale car tous comme toi : sans résultats concrets avec cependant trop de bruits et de gaffes. Il y a un d’entre vous qui mériterait qu’on lui flanque le sobriquet de ’’Gaston Lagaffe’’.

    Par Kôrô Yamyélé

    • Quelque chose me dérange sur nos réseaux. Si on pouvait mener le débat sans injures et dénigrement de l’autorité, on aurait grandi. Mais, on voit des gens qui paraissent sage de par leur pseudonyme mais sort la plupart du temps des propos injurieux et malsains vis-à-vis de nos autorités (Rémis Dandjinou par ex). Ce n’est pas bon. Insulter un ministre ou lui manquer du respect est un acte indigne de notre culture et doit être condamné comme tel. Dans nos cultures et même dans les écritures saintes : "Après Dieu, c’est le chef qu’il faut s’adresser avec révérence. Nous devons donc évoluer dans la sagesse et la discipline et donner le bon exemple à nos enfants qui doivent se reconnaitre réellement en nous. Si nous devons être des parents insolents irrespectueux de l’autorité, que voudrait-on que nos enfants soient ? Et là, nous contribuons à écarter ces enfants du bon sens et de la sérénité dans un monde qui a plus besoin de la sagesse et de la tolérance. Koro yamyélé, tu es interpellé pour en être un bon exemple. Sincèrement !

  • Lool,( internaute N°4) je crois que tu n’as pas de clairvoyance. Ton papa qui est celui qui t’a mis au monde et que tu respectes, s’il venait à monter sur ton orteil par mégarde ou expressément et que tu reçois une vive douleur, que feras-tu ?
    1°) - lui dire dire, papa tu es sur mon orteil ;
    2°) - ou te taire et supporter ta douleur tout en ne sachant pas à quel moment il va bouger.
    C’est la même situation que les journalistes de la rédaction ont vécu et ils ont crié fort, Monsieur le Ministre, vous nous faites mal.
    Dans ta deuxième idée, tu traites T. BARRY de tout quand bien même il vous dit que la vérité viendra et qu’une main ne pas cacher le soleil. Barry est certe Peulh mais retenez qu’il est du Sud-Ouest et a une éducation du Sud-Ouest (Lobi). Ce peuple du rameau lobiri (dagara, lobi, djan, birifor etc) ne connait ni courbette, ni mensonge, ni enrichissement illicite etc..C’est vrai que par moment on les traite d’idiots parce qu’ils ont refusé des avantages mais ils préfèrent mourir pauvres avec leur dignité que de bondir sur des faveurs appâtés.
    Cordialement.

    • Pale WELTE aimait palper l’argent nous a t on dit.

    • - MAMOU, toi tu ne connais pas l’hitoire de ce pays ! Laisse-moi te dire ! Mr Palé Welté Issa que j’ai connu dans son village, Boussera à quelques kilomètres de Gaoua en bifurquant à gauche en partance pour Batié, est un bon vieux. Il n’est pas riche comme tu a l’aire de le penser même s’il a dit devant les TPR qu’il gardait son argent sous le matelas afin de le palper. Mais à la différence du vieux Palé, beaucoup sous le pouvoir de votre Blaise COMPAORÉ ne peuvent pas garder leur argent sous un matelas tellement ce sera un gigantesque tas. C’est pourquoi d’ailleurs ils fraudent pour le mettre des paradis fiscaux et dans des banques cachées. Les gens sous Blaise COMPAORÉ et même certains sous le pouvoir de RMCK n’ont été que des hypocrites et des méchants sur toute la ligne ! Après avoir été CDR et persécuté les gens sous la Révolution, et après que certains aient persécuté leurs frères dans le cadre des TPR, ils se sont outrancièrement enrichis avant de créér une insurrection qui a chassé Blaise Compaoré et tout brûlé pour effacer toutes les traces. Qui sait combien de dossier d’enquêtes parlementaires dormaient dans les armoires de l’Assemblée Nationale partie en fumée un certain 31 octobre ? Demandez au Dr Arsène B. YÉ, lui qui après avoir prit connaissance de ces dossiers avait crié haut et fort et en tant que bwaba véridique que ’’La morale agonise au pays des hommes intègres’’ tout en oubliant que les mossis n’aiment pas la vérité car ils préfèrent le sombre et le flou. Après cette déclaration, on a tous suivi ici sa traversée du désert !

      Par Kôrô Yamyélé

    • humm enrichissement illicite la ya en beaucoup einh NORAOGO. ya Nathalie SOME ou bien elle n’est pas du sud ouest ? plus loin paix à son ame ,tonton PALE WELTE disait que l’argent il le gardait sous son oreiller pour palper lors de son TPR et la il parle d’argent de la republique. donc attention !

  • A qui croire je dirai peut être le ministre !!!
    La demi vérité ici profite au ministre ;même si le ministre a essayé d’influer on peut poliment refuser une demande irrégulière !
    En lui demandant de se référer a la directrice générale par exemple !

  • M.LE MINISTRE DANDJINOU, LE PROBLEME EST K CE K VOUS AVANCEZ N’EST PAS DU TOUT CONVAINCANT.
    POUR MOI ET D’AILLEUIRS POUR PLUSIEURS AUTRES PERSONNES ; L’EMISSION N’A PAS PU SE TENIR TOUT SIMPLEMENT PARCE K TAHIROU BARRY A DEMISSIONNE DE SON POSTE MINISTERIEL.
    SI CELA N’EST PAS LE CAS, POURQUOI NE PAS DEMANDER A LA DIRECTION DE LA RTB DE REPORTER LADITE EMISSION ?
    CE K J’AI A DIRE, C’EST DE VOUS DIRE K LE PEUPLE BURKINABE A MAINTENANT MURI D’ESPRIT ET K NUL NE POURRA ENCORE MASTURBER NOTRE CONSCIENCE.

  • diriger c’est prévoir on ne fait pas la bagard quand le to n’est plus dans la calebasse. permettez nous de réfléchir sur comment nous en sortir.

  • Mr Djandjinou, on ne vous reconnais plus et vous faites pitié. Démissionnez tout simplement et vous garderez encore en vous le peu d’estime qui reste. Si non c’est foutu pour vous. Si Tahirou n’a rien de véridique à dire, alors, svp, laissez le parler. Ou peut-être que vous avez quelque chose à vous reprocher ? Ca ressemble bien à ça.
    Sachez aussi qu’on ne cache pas le soleil avec une main, aussi large soit-elle.

  • Que Lool sache que le ministre a fauté un point c’est tout.Mais il faudra qu’il-le ministre-fasse attention parce que si ça chauffe,lui,il saura où aller.(Suivez mon regard).

  • Moi ce qui m’inquiète le plus est que les gens n’attendent plus d’écouter toutes les parties à un conflit avant de prendre partie. En fonction de leurs désirs et de leurs volontés, dès qu’une partie parle dans le sens qu’ils veulent, on applaudit rapidement et on condamne l’autre sans l’entendre. Qu’est-ce qui vous fait dire aujourd’hui que ce que la RTB a déclaré est vrai en tous points de vue !
    Au delà de tout, ma préoccupation c’est l’avenir de notre cher pays. Car à trop tirer sur la corde, si ce régime bascule, Je crains que le Burkina s’engage dans une instabilité politique pour de longues années ! Les rancœurs sont si nourries et personne ne croit en personne.
    Il ne sera donc dans l’intérêt de personne que le pays bascule à nouveau !

    • Dignite, vous avez tout à fait raison ; mais ce que moi je trouve étrange c’est la décalaration du ministre. S’il est intervenu d’une manière ou d’une autre pour annuler ou reporter cette émission de télé, qu’il assume et clairement ; s’il n’est pas du tout intervenu qu’il le dise aussi très clairement. Malheureusement, il reste dans une ambiguité qui crée naturellement des interrogations. La déclaration de la RTB était claire sans ambiguité, on attend la même chose de la part du ministre

    • mon ami Dignité écoute évite d’énerver les gens avec de tel propos "si ce régime bascule" il n’a qu’a basculé c’est notre souhait car ils sont pire que le régime de Blaise. De quelle instabilité tu parles ? Tu es libres de les supporter mais ne nous prend pas pour des idiots. où toi tu as déjà vu ces genres de dirigeants ? Si tu n’as pas de mémoire nous nous en avons.

  • Si tu es "garçon" ce que je doute, tu dois démissionner, quelle déception depuis que ceux à qui tu distribuais des cartons t’ont arrosé, tu ne réfléchis plus que par ton ventre et comment garder ton poste.

  • on a dit que vous avez intervenu : oui ou non. Si non, débat clos pour vous et ouvert à la RTB. Si oui, expliquez-nous pourquoi vous l’avez fait /vous devez le faire... Chacun fera son jugement.

  • Comme dit "Le Sage", quelqu’un a donc menti au peuple et au delà, à sali la crédibilité et l’image à l’international du pays. Il reste donc à trouver le coupable et sanctionner. Déposez plainte, et que l’enquête démarre.

  • Bon vous Mr Barry tout cette polémique parce-que vous dites vouloir dire la vérité au peuple BF1 vous reçois nous on attends ces vérités là. Pardon on ne veut pas une nième déception .

  • attention aux individus tube digestif. aujourd’hui ils sont blanc comme neige et des le lendemain des que le vent change de direction il devient blanc comme corbeau. la veste se retourne facilement

  • c’est ca qui est la verite. restez calme dans les rangs. chacun derrière son chacun.

  • Répondez à la question. AVEZ VOUS APPELÉ POUR DEMANDER QU’ON REFUSE MR BARRY OUI OU NON ???
    On ne vous reconnait pas dans cette manière d’agir. On vous a connu ici avec vos beaux cartons..... Que s’est il passé entre temps ??? Retournez aux OSC et faisons notre travail de veille pour la jeunesse de notre pays qui a versé son sang en tous temps et en tous lieux depuis les indépendances. Ne bottez pas en touche ; RÉPONDEZ

  • M. Le Ministre, je vous apprecie beaucoup sans meme vous connaitre personnellement, du fait de votre professionalisme. Cette appreciation n’est nullement entamme jusque la. Vous savez que vous etes un des membres du gouvernement les plus exposes a la vindicte populaire. Jusque la, vous avez plus ou moins reussi car ce n’etait pas evident, et vous en savez plus que quiqonque
    Alors, dans ce cas precis et a mon humble avis comme beaucoup d’autres l’on d’ailleurs suggere, reconnaissez publiquement le tord cause a la TNB et excusez vous aupres de vos anciens collegues journalistes de meme qu’aupres de l’ancien Ministre Barry. Ceci tant que vous reconnaissez avoir donne des instructions ou emis un simple souhait a la Redaction du journal. Ca vous couterait peut-etre qu’un petit instant de votre ego, mais les bienfaits a toutes la nation seraient incalculables et vous en sortirez grandi aux yeux de ceux qui savent faire la part des choses. Vous l’aurez compris, vos tentatives d’explications n’ont fait que produire exactement l’effet contraire.
    Fraternellement

  • “Tahirou Barry est un boulanger.”

    Vous vous en rendrez bien compte. La liberté, c’est savoir aussi utiliser son crane pour l’utiliser. Aux Etats Unis qd le président décide, la liberté du juge permet de s’opposer et dire NON.

    Vous êtes des enfants de vouloir la liberté sur un plateau d’or.

    Dandjinou a fait son travail de vouloir la quiétude avant la passation des pouvoirs entre l’abruti parvenu arriviste , appelé serpent par son mentor et son remplaçant.

  • AH OUI ILYA DE L’ARROGANCE DANS LA DÉCLARATION DE MR LE MINISTRE. JE NE VOUS FAIS PLUS CONFIANCE. JE NE VOUS COMPRENDS PLUS. LE SENS DE VOS CARTONS CETAIT DONC POUR CA. PAUVRE INTELLECTUEL AFRICAIN. TU AS TRAHI TON COMBAT POUR LE TUBE.......

  • TRANSQUILOS M ; le Ministre ;

    Je ne vous connais qu’à travers les média, je ne vous ai jamais vu physiquement, je ne suis pas de la mouvance présidentielle, mais j’estime honnêtement, en tant que simple citoyen burkinabè, que l’émission en question en toute logique pouvait se faire après l’installation du nouveau ministre et non la veille de celle-ci. Cela relève simplement du bon sens.Moi particulièrement cette émission ne m’aurait absolument rien apporté puisque le fameux ministre ne vaut pas mieux que moi.
    Arrêtons ces dilations et allons de l’avant pour l’intérêt du Burkina et des Burkinabè. Nous avons des sujets de débats qui pourraient porter beaucoup plus d’intérêts pour le pays que celui-là qui aurait porter sans doute sur des règlements de compte dont nous n’en avons absolument pas besoin

  • Tahirou Barry a démissionné, il a démissionné, c’est fini, Point barre. Il n’a plus rien a expliqué plus que ce qu’on a déjà lu dans les journaux. Ne cherchez pas de poux sur des têtes rasées. On passe à autre chose maintenant.

  • Monsieur le Ministre votre sortie aggrave plus la situation de NOTRE CHAINE aux multiples chaines : Vous venez de nous avouez que vous aussi êtes sous une autre pression et que vous ne pouviez rien changer alors suivez au moins l’exemple de TAHIROU BARRY et on verra un peu plus clair. Si le ministre démissionnaire lui avait eu ces quatre 4 micros et quelques lignes l’opinion saura un peu plus. Finalement qui vous musèle tous ??????

  • Qui a invité Tahirou BARRY ?Si c’est la RTB. Donc que la rtb invite tous ceux et celles qui ont quitté, quitte ou quitteront le(s) gouvernement(s) pour convictions personnelles.
    Au lieu d’aller filmer le manque de matériels dans les hopitaux, les services immobiliers qui pillent le peuple,les soufrances des pensionnés de la CNSS etc vous nous pompez l’air..

  • Décidément nos les dirigeants africain, il suffit juste que l’on detienne une parcelle de pouvoir et bonjour la folie des grandeurs, la mégalomanie !!!! c’est vraiment décevant et pitoyable ! M. le Ministre vous n’avez même pas répondu à la question ! Quand on dirige il faut opter pour le bien en faveur du plus grand nombre, et quand on décide, ayons le COURAGE d’assumer nos choix et décisions.
    La TV n’appartient pas au gouvernement, mais il s’agit là d’un Médias d’Etat qui vit de nos impôts. Donc arrêtez, arrêtez arrêtez ! je vous rappelle que nous n’avons pas chassé Blaise COMPAORE parce que nous n’aimions pas son crâne, mais à cause des pratiques de son régime, donc vous aussi, faites très attention car nul n’est super homme au Burkina pour ne pas traverser la frontière en sueurs et en larmes. Que vous soyez suffisant ou pas cela n’engage que vous, nous exigeons simplement que soyez une autorité exemplaire, qui incarne la sagesse et qui se souci de la sauvegarde des acquis du peuple sous toute leur forme.

  • C’est tout simplement de la mauvaise foi envers le ministre. Vous pensez que chacun va venir faire son show dans un gouvernement englué dans des problemes enormes et parce qu’il (M Barry) veut s’amenager un avenir avec des arrieres pensees politiques (pas du tout avouables meme s’il ne les avoue pas, on le voit venir...), ainsi donc on va lui offrir la television publique pour qu’il vienne cracher sur le gouvernement parce qu’il a la liberté d’expression !!! Arretez !

    Qu’a fait barry a part courir par ci par là pour faire des decorations et des inaugurations (et evidemment etre visible dans les medias). Ca on le voit. Quel vision et avenir a t-il donné a son ministere ?

    Chacun se prepare car on sait que certains ont tout fait pour placer le burkina dans cette situation et qu’il sombre dans une situation jamais connue. Mais le peuple n’acceptera pas cette situation, pas meme le tribalisme, ni cet integrisme religieux qu’on fait tout pour qu’il existe au burkina. Voyez ce que deviennent les gens aujourd’hui face a la religion.
    SOME

  • LE VIEUX A RECUPERE SON BATON ET SA CAROTTE , C’EST FINI , SURTOUT QUE LA RTB N’OUBLIE PAS D’INVITER LE PROF LAURENT BADO . LA RTB EST UNE CHAINE DE POLICITIENS , VOUS CONTRIBUEZ A ATTISER LE FEU .

  • Mr le ministre pitié soyons serieur je n’est plus de mot ho mon pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés