Commune de Gourcy : Des manifestants tentent d’empêcher une audition à la police

LEFASO.NET | Par Yann Nikièma • mardi 19 septembre 2017 à 23h05min

Suite à la manifestation des organisations de la société civile de Gourcy pour exiger le retrait de la motion de défiance au maire de la commune de Gourcy, des citoyens ont déposé plainte auprès de la police pour agression. L’audition qui a eu lieu dans la matinée de ce mardi 19 septembre 2017 a été marquée par des emmêles dans les locaux du commissariat.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Commune de Gourcy : Des manifestants tentent d’empêcher une audition à la police

Trois personnes ont été convoquées par le commissariat de police de Gourcy pour être entendues sur des plaintes déposées contre elles par deux conseillers municipaux. A leur audition ce mardi 19 septembre 2017, une foule nombreuse s’est présentée dans les locaux du commissariat pour protester contre cette audition. L’intervention de personnes de ressource a permis de calmer les manifestants, ce qui a permis aux forces de sécurité d’accomplir leur mission.

Le commissaire Pascal llboudo, Directeur provincial de la police du Zondoma, après les auditions de la police judiciaire, a indiqué que le dossier sera transmis au procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouahigouya pour suite à donner.

Les trois personnes auditionnées seraient des proches du maire de Gourcy et sont poursuivies pour menace de mort, coups et blessures et destruction de biens survenus le vendredi 15 septembres 2017 après la marche de protestation des organisations de la société civile de la cité de Naaba Yadéga contre la motion de défiance des 72 conseillers municipaux de la commune de Gourcy à l’encontre du maire Kadidja Traoré. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]


Cliquez ici pour en savoir plus sur le même sujet


Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 septembre 2017 à 20:12, par Caisse péréquation cp1
    En réponse à : Commune de Gourcy : Des manifestants tentent d’empêcher une audition à la police

    VRAIMENT AU MPP , C’EST LE GRAND DÉSORDRE , TOUTES CE QUI SE PASSE AU NOTRE PAYS EST TRISTE AVEC POLITIQUE DE SANS PITIÉ . PRÉSENTEMENT LEURS SPORT PRÉFÉRÉ C’EST PARCOURIR
    DANS LES PROVIDENCE DE DU PAYS LES TERRE DE NOS PAUVRES PARENTS A VILLE PRIX LES HECTARES LEURS PAPIERS ET ILS ONT TOUT LOTISSEMENT , LA TOUT CITOYEN POUVAIS ESPÉRER
    UNE PARCELLE LOTI . ILS ONT PLACÉ L’ARGENT DANS LES PROMOTEURS COMME LES ABDOUL SERVICE POUR MULTIPLIER LEURS BUSINESS.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2017 à 07:49, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Commune de Gourcy : Des manifestants tentent d’empêcher une audition à la police

    ’’Le commissaire Pascal llboudo, Directeur provincial de la police du Zondoma, après les auditions de la police judiciaire, a indiqué que le dossier sera transmis au procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouahigouya pour suite à donner’’.

    - Félicitation mon Commissaire ! Il appartient à la justice de ne pas donner une suite politique à cette affaire mais de jeter les fauteurs de trouble en prison, et pour longtemps. Quand ils seront en prison et qu’il se feront toute sorte d’idées la nuit, même celle d’imaginer leurs femmes dans les bras d’autrui, ils réfléchiront mille fois avant de recommencer quand ils seront dehors. Celà dissuadera aussi toute autre personne d’en faire de même.

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2017 à 12:46, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Commune de Gourcy : Des manifestants tentent d’empêcher une audition à la police

    - Le méchant webmaster encore à l’oeuvre entrain de me censurer seulement ! Dieu voit tout !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre 2017 à 20:57, par La Barbe
    En réponse à : Commune de Gourcy : Des manifestants tentent d’empêcher une audition à la police

    Vous savez suis je bel et bien burkinabè mais je peux vous assurer que le burkinabè est l’homme le plus bête de la planète Terre. Moins chose c’est manifestation, moins chose protestation, moins chose marche. Et tout cela sans connaître les vrais raisons du pourquoi on le fait. Tout simplement parce qu’on a été monté par un leader ou un gourou quelconque qui nous a distribué 1000f 1000f pour le faire. C’est très grave et honteux pour notre intégrité. Généralement on commence bien et gatte tout à la fin par notre impatience et notre incivisme en exponentielle. N’importe quoi !!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés