Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

LEFASO.NET | AIB • vendredi 1er septembre 2017 à 12h30min

Plusieurs coups de feu ont été entendus vers 21h30 ce jeudi au niveau du poste de gendarmerie de Djibasso, localité située à une soixantaine de km de Nouna et à une vingtaine de km de la frontière malienne.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina : Un douanier tué dans une attaque à  Djibasso

Selon des sources proches des premières enquêtes, l’attaque a commencé par un débit de boisson situé à quelques encablures du poste de gendarmerie. A ce premier lieu, se trouvait un douanier.

Ensuite, ces individus non encore identifiés ont mis le cap sur la gendarmerie où ils on tiré, cassé et brûlé des engins à leur sortie. Deux gendarmes y étaient en faction à ce poste, ils sont tous sortis de l’attaque sains et saufs. Quant au douanier, son corps a été retrouvé méconnaissable, car criblé de balles. "Est-ce un règlement de compte ? On attend de voir", se réservent nos sources.

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er septembre à 02:10, par Pappa
    En réponse à : Burkina : Des tirs entendus à proximité de la gendarmerie de Djibasso

    Facilitez l’acquisition des armes pour les gens et apprenez-les a les utiliser. Les Kolgweogos le font deja au Faso. Cette personne credible dont vous parlez aurait pu faire quelque chose de tres interessant et utile. Aidez le peuple a s’armer. Les lois restent en vigueur a l’’egard de toute personne qui les enfreigneront. Les USA restent un exemple. Je ne suis pas entrain de dire calquer et copier... Ce n’est qu’une ebauche de solution.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 02:32, par Jean-Pierre-Corréa
    En réponse à : Burkina : Des tirs entendus à proximité de la gendarmerie de Djibasso

    Jean Pierre Corréa est l’example parfait du local de l’imprialisme dont Sankara parlait.
    Vous voyez ? c’est ca.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 03:00, par Modeste Citoyen
    En réponse à : Burkina : Des tirs entendus à proximité de la gendarmerie de Djibasso

    vivement que les services de renseignements soient plus dynamiques et que Dieu sauve le Burkina ! courage à braves FDS !

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 05:24, par Par Moi
    En réponse à : Burkina : Des tirs entendus à proximité de la gendarmerie de Djibasso

    ArmerTous Les Hommes En Tenue Des PETITS ARMES Pour Qu’ils Puissent Meme Dans Nos Quartiers S’unir (police-gendarmerie) Nous Protegés. Nous Remarquons Que Souvent Il Ya Des Problemes De Vols Et Braquages Dans Nos Quartiers Mais Les Hommes De Tenue Sont Là,mais Personnes Ne Veux Sortir. Moi Je Les Donne Souvent Raison.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 08:29, par Quid
    En réponse à : Burkina : Des tirs entendus à proximité de la gendarmerie de Djibasso

    Ils nous ferons voir de toutes les couleurs si on ne revoit pas notre stratégie. Le corps militaire de Dedougou est loin de la frontière.
    Il faudrait prévoir des détachements afin de minimiser les délais d’intervention. Ces gars qui mènent une guérilla utilisent le harcèlement et la diversion. Dieu sachant faire les choses, nous avons beaucoup d’autres frontières sinon ils auraient utilisé la méthode d’encerclement pour nous prendre en étau.
    La sécurité n’est pas une affaire politique et surtout n’a pas de prix !
    Nos braves populations frontalières ont peur...
    Besoin urgent de tout réorganiser pour la sanctuarisation du territoire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 10:48, par Dougouba
    En réponse à : Burkina : Des tirs entendus à proximité de la gendarmerie de Djibasso

    Un jeune douanier aurait succombé à la suite desdits tires

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 11:08, par Salaka
    En réponse à : Burkina : Des tirs entendus à proximité de la gendarmerie de Djibasso

    qu’est-ce que c’est gens là veulent au juste ? le président doit echanger profondement avec ces gens. trop c’est trop.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 15:11, par Indjaba
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    On est habitue maintenant. Nouveau Tournant dans dossier Djibril Bassolet egal attaque terroriste dans les 10 jours qui suivent.........

    Répondre à ce message

    • Le 1er septembre à 17:14, par $$$
      En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

      Continuez avec vos accusations gratuites au lieu de travailler à anéantir ces attaques. Dormez seulement un jour vous serez vainqueur. Tchrrrrr !

      Répondre à ce message

    • Le 1er septembre à 18:56, par Raso
      En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

      Exactement ce je constate. Toutes les fois qu’il y a un revers pour Bassolet, ils attaquent. Ca ne peux pas être des coïncidences.

      Répondre à ce message

    • Le 1er septembre à 22:26, par Diomande
      En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

      Djibri Bassole a a un père et d’une mère comme toi. Alors si tu as l’intelligence comme lui, fais la politique et gouverne comme tu peux aussi, et trouve nous une solution à ces terroristes. Il a fait ses preuves. Et toi. Au lieu de manger ta bouillie et accuser au hasard, fait quelque chose. Tu n’es pas plus patriotique plus que lui qui a aussi ses parents dans ce pays. Bassole t’a déjà gouverné dans ce pays. Lui a fait ses preuves en bien ou avec ses limites. L’argent aussi, il a eu. Que peut-il désirer encore dans ce pays. C’est toi qui est aigre. Tu n’es pas Dieu et malgre votre politique maladroite digne d’un comportement de garcon de maison du genre Dahico, il sera là pian.

      Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 17:08, par tom
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    Je pense tout simplement que ce qui se passe démontre une négligence de la question sécuritaire. Connaissant Djibasso, je ne vois pas comment on peut attaquer la gendarmerie et quitter la ville même armé si des dispositions minimales en contexte d’insécurité aux frontières avaient été prises. Avec les moyens de télécommunication ces gens devaient être actuellement dans la main des forces de l’ordre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 21:08, par Malba
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    "Selon les sources proche des premières enquêtes, l’attaque a commencé par un débit de boisson situé à quelques encablures du poste de gendarmerie. A ce premier lieu, se trouvait un douanier.

    Ensuite, ces individus non encore identifiés ont mis le cap sur la gendarmerie où ils on tiré, cassé et brûlé des engins à leur sortie. Deux gendarmes y étaient en faction à ce poste, ils sont tous sortis de l’attaque sains et saufs. Quant au douanier, son corps a été retrouvé méconnaissable, car criblé de balles. "Est-ce un règlement de compte ? On attend de voir", se réservent nos sources". Trop c’est trop ! sinon comment comprendre que malgré ces nombreuses attaques dont nous avons été victimes, que nous nous laissons une fois de plus surprendre sans qu’on ne puisse même réagir de façon digne, malgré les mêmes modes opératoires utilisés par les terroristes. Dites moi que font ces milliers de FDS dans ces villes avec ce arsenal militaire qui n’est exhibé que lors du 11 décembre, pour que 06 individus viennent se foutre de notre pays et disparaitre dans la nature sans être inquiétés ? Mr le ministre Simon Compaoré j’estime qu’il est temps pour vous ainsi que votre hiérarchie militaire de rendre le tablier.

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre à 23:25, par Dedegueba Sanon
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    Et les assaillants s’en tirent sans dommages ?
    Nous aurons toujours des soucis avec ces voyous, tant que le voisin malien ne maitrisera pas son noeud securitaire. Il faut alors nous permettre de les poursuivre au dela des frontières. Je suis sûr que Si cela est autorisé ces "drogués armés" reflichiront avant de nous attaquer. Nos FDS ont montré à suffisance qu’ils savent se battre.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre à 07:06, par Megd’
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    Le problème de la sécurité dans ce pays est la résultante de l’amateurisme du politique. Le politique étant le décideur.

    Comment peut-on nommer des personnes novices à des postes relevant de la sécurité et de la défense dans un contexte d’insécurité généralisé ?

    Encore que, même si le titulaire du poste n’est pas un spécialiste, il doit avoir comment proches collaborateurs des spécialistes aguerris en la matière, mais dans ce pays, on ne respecte rien.

    A-t-on besoin de fréquenter une école de guerre pour savoir qu’il faut poster des caméras de surveillance dans les endroits stratégiques de la capitale ?

    A-t-on besoin de fréquenter une école de guerre pour se rendre compte qu’il faut renforcer les bâtiments de nos postes de commissariats et brigades dans les différentes localités du Burkina ?

    Depuis 2 ans, c’est le même mode opératoire comme attaque, mais depuis 2 ans, rien n’est fait pour améliorer la sécurité de ceux qui sont sensés assurer notre sécurité.

    Dans un récent article de Jeune Afrique, il a été dit que le Burkina a commandé pour plusieurs millions d’Euro du matériel militaire. Où est passé ce matériel militaire ?
    Il faut que la hiérarchie militaire se regarde en face et ose arrêter cette hémorragie de militaire affairiste.

    Ils sont nombreux les militaires véreux dans la sous-région qui pactisent avec l’ennemi. Les responsables politiques doivent mettre de l’ordre sauf qu’ils sont de mèche avec cette bourgeoisie militaire.

    Le salut ne viendra que des éléments de la « grande muette » qui n’est plus muette que ça. Nous avons vu en France le Chef d’état-major général des armés exprimer son désaccord publiquement contre le président Macron.

    Comment comprendre qu’un bouclier de protection puisse se rompre au cours d’une attaque réelle pour une unité dite spéciale spécialisée dans la lutte contre le terrorisme ?

    Comment comprendre que nos unités spéciales ne puissent avoir des lunettes à vision nocturne ?

    Honnêtement cela fait mal quand l’on constate tous ces manquements pour un minimum vital et pendant ce temps, certains fonctionnaires sont grassement payés à ne rien faire ainsi que nos députés.

    Pendant ce temps, nos unités manquent de matériels roulants et nos gouvernants eux se préoccupent de renouveler leur parc automobile.

    Chers collaborateurs de la défense et de la sécurité, n’hésitez pas à dénoncer même si c’est dans l’anonymat sinon vous passerez tous à la casserole.

    Répondre à ce message

    • Le 2 septembre à 13:08, par lumière7
      En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

      C’est d’une stratégie forte dont il s’agit d’abord. Sinon, on contribuera à armer les terroristes avec du matériel sophistiqué parce qu’il vont chaque fois attaquer et emporter...Imaginez-vous que lors d’une attaque ils arrivent à emporter ces soi-disant matériels de pointe comme les lunettes de vision nocturnes et qu’ils les retournent contre nous encore ! Entre nous, est-ce une faiblesse de responsabiliser un peu plus les FDS dans les postes stratégiques de leur spécialité ? Si j’étais président, tous les gouverneurs seraient des militaires actuellement, le ministère de la défense confié à un colonel et celui de la sécurité à un commissaire. Nos autorités attendent-elles de perdre un proche parent pour réaliser que du sang coule au Faso et qu’il urge de faire quelque chose ? Que faisons-nous jusqu’à présent de ces jeunes soldats qui ont tout bravé et risquer leur vie pour venir libérer la patrie lors du coup d’Etat de Diendéré ? Le pays avancera lorsqu’on saura reconnaitre le mérite de chacun. Sinon, attention à l’effet du découragement....

      Répondre à ce message

    • Le 2 septembre à 14:28, par Le Vigilent
      En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

      Voilà un expert hors paire en sécurité avec une compétence exceptionnelle en matière de stratégie militaire et de lutte contre le terrorisme que.le pouvoir en place ignore jusqu’à present. Nous allons organiser un meeting monstre pour demander au Président du Faso de le nommer ministre dEtat, ministre de la défense et de la sécurité afin de sauver le Burkina et les pays de la sous région des attaques terroristes.
      Mon ami Megd, vous prenez les ministres chargés de la défense et de la sécurité et l’ensemble de membres de leurs équipes pour des ignorants parfaits en matière de securite, de défense et de lutte contre le terrorisme ? Soyez plus modeste et surtout respectueux envers les responsables et ceux qui les ont misa leur place. Chacun, surtout parmi les plus ignorants, se prend pour expert en tout et estime qu’aucun responsable dans ce pays n’est l’homme qu’il faut à la place ou il se trouve.
      En toute chose, sachons raison garder !

      Répondre à ce message

  • Le 2 septembre à 07:58, par EBENEZER
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    Mes condoléances à la famille éplorée.
    Que Dieu console ses proches.
    Je l’ai déjà dit et je le répète, il faut que la gendarmerie et la police à nos frontières soient
    bien équipées et disposent de ressources humaines très bien entrainées et en nombre bien élevé pour contrer toute attaque de petite à moyenne envergure.
    Courage aux FDS.
    Que le Tout Puissant bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 12:00, par YAMGIL
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    La solution faire appel aux gendarmes et militaires retraités ,de 1 à 3 ans en renfort pour leurs cadets qui n’ont pas d’expérience cf : Age des forces de l’ordre tués. Tous proposons des sorties de crise

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre à 14:13, par Omso
    En réponse à : Burkina : Un douanier tué dans une attaque à Djibasso

    TOUTES MES CONDOLEANCES A LA FAMILLE EPLOREE,K L’AME DU DISPARRU REPOSE EN PAIX SURTOUT K LA TERRE LUI SOIT LEGERE.
    TANT K LES DECIDEURS DE NOTRE TRES CHERE PATRIE, NE RECONNAITRONT PAS LA DEFAILLANCE DE NOTRE SYSTEME DE RENSEIGNEMENTS ET SECURITAIRE, CES MAUDITS DE TERRORISTES N’EN FINIRONT DE NOUS ATTAQUER.
    L’ACTUEL RESPONSABLE DE LA SECURITE DE NOTRE TRES CHER PAYS NE MAITRISE PAS LA SITUATION ACTUELLE. IMAGINER UN INSTANT, COMMENT METTRE UNE PERSONNE KI N’A JAMAIS ETE POLICIER, NI GENDARME, NI MILITAIRE ENCORE MOINS GESTIONNAIRE D’UNE SOCIETE DE GARDIENNAGE A LA TETE D’UN MINISTERE COMME CELUI DE LA SECURITE ET A UN MOMENT OU LA SITUATION EST TRES CRITIQUE ?
    EN 2011 L’ANCIEN REGIME A LICENCIE DES CENTAINES DE POLICIERS ET MILITAIRES, KI AUJOURD’HUI, APRES AVOIR RECONNU LEUR TORD, SONT ENTRAIN DE NEGOCIER LEUR REINTEGRATION AU MOMENT OU NOUS AVONS PLEINEMENT BESOIN D’EUX.MALHEUREUSEMENT POUR ORGUEIL, LA PERSONNE LA MIEUX PLACEE, REFUSE DE LES ENTENDRE NI DE LES RENCONTRER.
    K LES AUTORITES PRENNE LEUR RESPONSABILITE CAR LA POPULATION EN A MARRE D’ENTERRER LES VICTIMES DE CES MAUDITS DE TERRORISTES. A BON ENTENDEUR, SALUT !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés