Burkina : La réaction du gouvernement suite à la décision du groupe de travail des Nations Unies sur le cas Djibrill Bassolé

Service d’information du Gouvernement • samedi 8 juillet 2017 à 01h16min

Suite à un avis rendu par le groupe de travail sur la détention arbitraire du Conseil des droits de l’homme des nations unies concernant l’affaire Djibril BASSOLE contre l’Etat burkinabè, le ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique a animé une conférence de presse ce vendredi 7 juillet 2017 à Ouagadougou afin d’apporter des éclaircissements sur le dossier.

Burkina : La réaction du gouvernement suite à la décision du groupe de travail des Nations Unies sur le cas Djibrill Bassolé

Le gouvernement burkinabé, conformément à la constitution, aux engagements contractés dans le cadre du pacte national pour le renouveau de la justice et à ses engagements internationaux, ne peut et ne doit s’immiscer dans le fonctionnement de la justice.

Il a aussi ajouté que le Burkina Faso va demander le réexamen de l’affaire par la procédure de révision en vertu du paragraphe 21, alinéa c du document A / HRC / 33 / 66 du Conseil des droits de l’homme sur les méthodes de travail du groupe de travail sur la détention arbitraire du 12 juillet 2016.

Le Gouvernement rassure la population burkinabé que la procédure judiciaire engagée contre le Général Djibril BASSOLE, interpellé le 29 septembre 2015 dans le cadre de l’enquête relative au putsch du 16 septembre 2015, suit son cours de façon régulière dans le cadre d’une justice indépendante et impartiale.

Le Service d’information du Gouvernement

Messages

  • Le service d’information du Burkina ? Est-ce la Présidence ou la primature. Wait end see. Le peuple autochtone ne sera jamais humilié.

  • "Le Gouvernement rassure la population burkinabé que la procédure judiciaire engagée contre le Général Djibril BASSOLE, interpellé le 29 septembre 2015 dans le cadre de l’enquête relative au putsch du 16 septembre 2015, suis son cours de façon régulière".
    Mois, je ne comprend pas ce que veut dire suivre son cours régulièrement. A quand l’examen ? Comment on peut suivre des cours régulièrement sans passer un jour examen. Regardez tous ces dossiers qui suivent leurs cours, aucun ne fait ni examen ni concours. Il faudrait au moins qu’un jour ils composent, comme ça on saura si leur maître vaut mieux que ceux qui ont fait 0% au CEPE. Ou bien ils sont tellement nuls qu’on a peur de les présenter à l’examen ? Eh bien si c’est le cas remettez les à leur parent. Je pense que c’est ceux que les maître intelligent font pour éviter les 0% à l’examen.

  • ah ah...MPP libéré le DB deh.si pas droit de l’homme ,on va pas financé le PNDES. n’écouter pas les ambassadeurs qui sont ici.ils vous diront jamais la vérité.Et un jours vous serez supprime avec une nouvel insurrection.Mais laissez tous ça d’abord.ATTENTION M.RENÉ BAGARO...VOUS PARLER BEAUCOUP. Voyer votre PPP c’est pas bon. on veux pas ça. vous voulez encore volé.on vous tiens à l’oeil.la place de la revolution à duré de voir du monde car vous parler de gré à gré.voyer le cas des SG des mairie et CF voleurs .

    • loool donc tu vois il vont chez les Arabes la c’est a cause de quoi laba il n’y a pas democratie ohhh donc c’est de labas le PNDES sera financer sinon les pays normaux la hummmm

  • Suivre son cours veut dire manger le riz gras de sa femme et commencer à parler au hasard !!!!!!! En terme terre à terre, ton Djibi restera en prison jusqu’à ce que la justice décide de son sort !!!!! Si tu n’es pas satisfait, eh bien il ya dictionnaire Larousse en vente partout !!!!!!!!

  • Le droit burkinabe n’est pas au dessus des textes internationaux, faisons-nous respecter et soyons humbles, car déjà à la cours de la CEDEAO, on a eu un échec cuisant, soyons prudents dans nos déclarations, de part vos réactions et analyses erronées, vous pouvez attirer la foudre de ces institutions sur notre Pays.

    • Merci. Dites à ses institutions internationales d’aller s’occuper de ses salves de missiles qui s’abattent sur la Syrie, le Soudan et bien d’autres zones de conflits et laisser le Burkina assurer sa quiétude car nous n’avons pas besoin d’elles ici.

    • Où était l’ONU et le droit international quand on tirait à bout portant sur les burkinabé ? Quelle foudre ? Un esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas qu’on s’apitoie sur son sort. Nous sommes un peuple souverain et nous devons l’assumer. On s’en fout de l’Internationale Franc Maçonnerie !

  • Je voudrais tout simplement rappeler le Service d’information du Gouvernement qu’on dit Burkinabè et non Burkinabé.
    Quant à la détenttion du Gal Bassolé, celà est bien et bel une détention arbitraire dans la mesure où la justice burkinabè a remis en cause les "écoutes téléphoniques" en blanchissant le tout puissant SORO de la lagune ébrié. Garder Bassolé en prison serait dans ce cas un règelement de compte peut politique puisque celui avec qui il aurait dialogué (SORO) esti libre et en toute quiétude.
    Merci

    • Merci de nous avoir montré l’insuffisance de votre maîtrise de la situation de Djirbril. Le gouvernement n’a nullement mis en cause le cas qui pèse contre le détenu. Suite à une entente entre la CI et notre pays et au nom de la fraternité qui nous gomme ensemble, le dossier de Soro a été laissé aux bons soins de la justice de son pays car il n’y avait pas moyens de l’extrader de son pays vers le nôtre pour répondre du forfait dont on l’accusait. Que la CI ait fait ou n’ait pas tenu parole quant à ladite entente, ça c’est une chose tout à fait différente. Bassolé lui, est ici, Burkinabè accusé de s’être conduit d’une manière injurieuse à la sécurité de notre patrie. Il est écroué pour être jugé de ce dont on l’accuse. C’est délit qui se heurte à nos lois et non pas les lois internationales. Il sera jugé le moment venu. Voilà

    • Bonjour il faut noter que le Président Thomas Sankara pour éviter les confusions avait demandé d’écrire "Burkinabe" voir les archives ou surtout les écrits de feu Norbert Congo. Il écrivait le mot sans accent et je crois que c’est pareil pour la prononciation. Merci pour la remarque. M7S

    • Vous avez pleinement raison mon frère ; C’est la preuve que le Burkinabè n’est méchant qu’avec lui même. Quelle honte !
      Toutefois attendons de voir ! Le temps est l’autre nom de Dieu dit on.

  • J’ai honte de ce qui se passe dans mon pays le burkina Faso.certaines personnes en font trop.Évitons la honte,ne défendez pas l’indefendable.chaque fois on veut nos gouvernants instrumentalisé la population en transformant le mensonge en vérité.Si ce qui se dit est faut et que le dossier est boucler faites le jugement.Tourner le peuple PAS de pro,mais si Dieu veut vous juger vous allez comprendre.Ah le peuple c’est pas simple, vous bouler percer quel peuple,le vrai peuple que vous prétendez défendre CONNAÎT la vérité..Peuple du Burkina J’AI peur.ne soyons pas surpris que rien ne va changer, le nigérian ibn chamans doit venir Répondre et expliquer au peuple le rapport onusien.lui qui était et est le protecteur de ce régime. EH , gérons nos différents en famille,évitons extremisne.Qui n’a pas mangé avec BLAISE

  • L’ONU se décrédibilise, en voulant intervenir pour un individus au détriment de tout un peuple,
    Cette sortie de l’ONU n’est pas hasardeuse mais il faut que le peuple soit solidaire à la justice burkinabè ! Ce n’est pas la première fois que l’ONU intervient pour des cas isolés et individuels
    RAGOMZANGA

  • Le General Djibril Bassole devrait etre degrader de ses galons qu il ne merite plus. Apres le coup d Etat manque. Et si le poup avait ressu ? Comment Ses faux Ambassadeurs des droits de l homme allait reagir ? Combien de sag allait couler au Burkina Faso ? Ces Faux Francs- Macons africains a la solde de l imperialisme mondial qui desservent leur peuple au profit des exploiteurs, des sangsues humains pour le bien materiel, economique. Des voleurs en peau d agneau. Alors que ce sont des loups ravisseurs.

    Defendre l indefendable. C est ce foutre de l integrite du peuple burkinabe pour ses affaires internes. Quand Blaise et ses RSP tuaient des innocents sans aucun proces, ou etait ce Groupe des nations mafieuse ? Defensseur des plus nantis.

  • Les freres liberer le ga la . election est fni, ou bien vous attendez 2020, laissez le ga la des c’est mieux pour vous ohhh laissez le sinon quand il va sortir hummmmmmmmmm c’est vous les vieux ohh vous vous connaissez mieux entre vous ohhhh dc liberer le ga la... Et puis maintenant c’est a l’ONU vous etes arrive vous ne savez pas lire ou quoi il ont ete tres claire meme bon d’accord sinon c’est la meme loi la qui permettai a Blaise Compaore de modifier l’article 37 la on sait ou il a fini donc ohhh dilluer votre vin des bon d’accors....

    • Quand moi vois ce qu,on est entrain de faire à Djibril Bassolé, j ai honte d être burkinabé.
      Le principal auteur du coup d,etat soutient que Basolé n était pas dans son coup, la majeur partie de ceux qui étaient dans le coup sont libres, les experts ont dit en substance que les écoutes étaient un grossier montage, l ONU dit que sa detention est arbitraire.....
      Méchanceté, aigreur et mensonges....c est honteux. Peux t on encore dire que ce pays est le pays des hommes intègres...Djibril est il responsable de ce qui est arrivé au pays plus que ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui...
      Le pays est aussi sur un gros mensonge. Cela ne presage pas d un avenir radieux.

  • l’ONU n’a qu’à s’occuper de faire respecter par ISRAEL les différentes résolutions prises à son encontre......

  • Ne vous faites pas insulter par ces histoires de l onu, depuis quand l ONU à résolu un problème dans un pays ? Syrie, Rwanda, Irak, Burundi, j en passe.... Ce n est donc pas l ONU qui dira à notre justice qui on doit libérer ou pas... Ou était t’ils ces experts quand nos frères tombaient sous les balles de ces gens là ??? Ont-ils intervenu ?
    Ont ils Appeler officiellement et fermement Blaise à descendre ? Appeler les putchistes à laisser le pouvoir ? Non, So, laisser nous gérer nos histoires et aller vous occuper les milliers de morts en Syrie, Somalie, Burundi, etc...Bassole reste en prison pian !!!!!!

  • L’ONU gagnerait à s’occuper de dossiers plus importants que de celui d’un aventurier putschiste. Quand on assassine et sème la terreur on ne les entend pas, ces messieurs des droits de l’homme, maintenant que les gens doivent rendre des comptes on crie au scandale. C’est vrai que nous avons besoin de financement pour nos divers projets mais de là à à faire des plaidoiries pour des assassins c’est tout de même pas supportable. J’ai l’impression que les prises de position à ce niveau sont plutôt dictées par des gourous tapis dans l’ombre qui veulent d’une chose et de son contraire. La popularité de Djibril BASSOLE au plan international ne fait pas de lui un homme saint dans son pays.Et d’ailleurs si on veut bien fouiller on verra que cette crédibilité s’est acquise au prix de roublardise et de trafic en tout genre. Si notre justice faisait bien son travail, il y a longtemps que BASSOLE était passé par la prison. Est ce que ceux qui défendent BASSOLE savent que dans ce pays ce monsieur était cité dans des histoires de trafic d’or ou de taxe routière. " La malformation de la tête se trouve dans l’os".

  • Onu est un esclavagiste et remplie de membres de sectes qui mettez le Faso au reste depuis la mort de sankara

  • Nous restons solidaire du gouvernement et de la justice burkinabe. Si l’ONU veut nous etre utile, qu’elle se juge pour sa complicite dans le genocide rwandais. Qu’elle se juge pour son silence dans les assassinats en Palestine. Qu’elle se juge pour sa complicite en cote d’Ivoire.
    Vous avez l’art de creer des guerre dans les pays pour creer le plein emploie dans vos usines d’armement ou pour le compte d’Etats voyoux. Votre mort certaine sera prononcee au Burkina Faso. Vous allez echouer.

  • L’ONU n’est plus celui qui a été en 1945 après la 2nde guerre mondiale. Aujourd’hui il y a 2 ONU. Celui des pauvres et celui des riches. La justice c’est pour les pauvres. Les riches n’en ont cure. Ils font ce qu’ils veulent et personne ne bronche. Il faut revoir cette organisation. Le pouvoir de rejet de décision venait des 4 grands pays qui avaient beaucoup souffert de la guerre notamment la Russie, la France, l’Angleterre et les Etats Unies d’Amérique. Maintenant les choses ont changé. Si la SDN a été changée par l’ONU c’est que cà n’allait pas. Les pouvoirs de décision dans l’ONU doivent etre revus et redistribués pour que meme petit pays dans l’organisation sa voix puisse etre écoutée et comptée. Qu’il n’y ait plus de monopole comme c’est le cas aujourd’hui. Voilà ici ma petite contribution.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés