Centre régional de volontariat de l’Est : Des pré-volontaires formés à leur insertion socioprofessionnelle

lundi 26 juin 2017 à 21h51min

Les vendredi 22 et samedi 23 juin 2017, le Centre régional de volontariat de l’Est a organisé à Fada N’Gourma, une session de formation d’une quarantaine de pré-volontaires. Cette formation visait à les doter des rudiments pour une bonne exécution des tâches dans leurs structures d’accueils.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Centre régional de volontariat de l’Est : Des pré-volontaires formés à leur insertion socioprofessionnelle

Durant deux jours, la quarantaine de pré-volontaires ont bénéficié de connaissances sur le Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB) notamment des notions du civisme, de la citoyenneté et d’insertion socioprofessionnelle.

A l’entame de cette session de formation, les organisateurs ont invité les nouveaux volontaires à suivre avec intérêt les différents modules qui leurs seront dispensés pour un renforcement de leur esprit, de leur engagement dans les missions quotidiennes des services publics et des collectivités territoriales au Burkina Faso.

Les hommes médias présents ont eux aussi, pu toucher du doigt la réalité sur ce Programme qui est une structure dont la mission est de mobiliser les jeunes qui ont des compétences et qui n’ont pas eu la chance de s’exercer afin de leurs donner une opportunité de développer leur employabilité pour leur insertion socioprofessionnelle.

Soumaila SANA
Lefaso.net

Portfolio

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 juin à 11:45, par Mamissi
    En réponse à : Centre régional de volontariat de l’Est : Des pré-volontaires formés à leur insertion socioprofessionnelle

    félicitation et bcp de courage à cette jeunesse active qui s’engage pour le développement du Burkina. Tous engagés, Tous à y gagner !

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin à 17:34, par Pilipambé
    En réponse à : Centre régional de volontariat de l’Est : Des pré-volontaires formés à leur insertion socioprofessionnelle

    "Programme qui est une structure dont la mission est de mobiliser les jeunes qui ont des compétences et qui n’ont pas eu la chance de s’exercer afin de leurs donner une opportunité de développer leur employabilité pour leur insertion socioprofessionnelle". Savez-vous que ce programme de Volontariat diminue l’offre d’emploi au Burkina Faso. Pourquoi les structures recourent à des Volontaires qui vont exercer pleinement leur mission (comme s’ils étaient salariés) alors qu’ils ne sont pas rémunérés à la hauteur de leurs fonctions. Je dis qu’il y a de l’exploitation de l’Homme par ce programme. Vous comprendrez que les écoles privées préfèrent signer un contrat avec le PNVB pour avoir de main d’œuvre bon marché, plutôt que de recruter "Un salarié". Le Volontaire aussi se tuera dans sa tâche espérant qu’il sera reclassé, mais à la fin de sa mission, il n’aura aucun reclassement, la structure préférant recourir à nouveau aux services d’un autre Volontaire. Ne vous laissez pas abuser. Le PNVB est un outil d’exploitation. Demandez-vous pourquoi le nombre de positions pour les enseignants et les agents de santé diminuent lors des concours de la fonction publique ? Savez-vous pourquoi l’Etat tarde à réaliser souvent les tests d’intégration ? C’est simplement parce que cette main d’œuvre bon marché est sur le terrain.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés