Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

LEFASO.NET | Romuald DOFINI • jeudi 1er juin 2017 à 00h05min

Le service régional de la police judiciaire (SRPJ) en collaboration avec la brigade anti-criminalité (BAC) a démantelé deux réseaux de malfaiteurs à Bobo-Dioulasso. L’un spécialisé dans les vols avec effraction dans la ville de Sya et l’autre dans les braquages avec armes à feu. Ces derniers ont été présentés aux hommes de médias ce mercredi 31 mai 2017 au cours d’une conférence de presse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés  à la presse

Selon le commissaire principal de police, Oumarou Songné, chef du SRPJ, ces opérations ont été rendues possibles grâce à la franche collaboration des populations. Il s’agit notamment de deux groupes de malfrats qui ont été mis hors d’état de nuire.

En effet, selon le commissaire Songné, les agents du SRPJ ont été contactés par la population de ce que deux individus munis d’armes à feu auraient tenté de braquer une agence Orange Money sise au secteur 21, non loin du stade Sangoulé Lamizana de Bobo-Dioulasso. Suite à cette information, un ratissage a été organisé par la BAC et le SRPJ. De ce ratissage, la BAC a pu prendre un des délinquants devant le stade et un autre a été pris par le SRPJ à l’arrière de la cour de la SNC. Ce sont les nommés D.D. (36 ans), B.G. (26 ans). A en croire le commissaire principal, les investigations ont conduit à Ouagadougou le jeudi 25 mai 2017 où deux autres individus de la bande B.D. (36ans) et D.M. (32ans) y ont été arrêtés. « Ces individus opèrent dans la journée sur les axes soit très tôt le matin entre 06heures et 10heures ou tard dans la soirée à partir de 19heures. Dans la nuit, ils opèrent dans les agences Orange Money, les stations d’essence et les artères périphériques non éclairées de la ville », a expliqué le commissaire.

Avant de poursuivre : « pour les agences et stations d’essence, ces malfrats attendent que les clients quittent les lieux avant d’agir face à l’operateur resté seul. Sur les axes dans la nuit comme dans la journée, ils font une embuscade avec guet avant de prendre leurs victimes par surprise. Aussi, dans les quartiers périphériques de la ville, ils font souvent usage des torches pour arrêter les usagers et commettre leur forfait ».

Cette bande opèrerait dans la ville de Bobo-Dioulasso, sur l’axe Bobo-Diébougou, sur les pistes allant sur les sites d’orpaillage dans le Houet et aussi dans la province du Kadiogo. Les objets saisis entre les mains des délinquants de ce groupe sont : un fusil à canon Scié de marque Baïkal ; une machette et un couteau ballonnets ; une barre de fer ; un ceinturon et divers autres objets. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

RmualdDofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 1er juin à 06:16, par SOME
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    si c’est pour nous masquer le visage de ces delinquants, ce n’est pas la peine de nous les presenter. Gardez les pour vous !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 07:43, par amédé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Il faut nous montrer les visages et donner leurs vrais identités pour que leurs amis, leurs parents et tout le monde sache que ce sont des delinquants

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 08:20, par Monfrere
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    bravo bravo encor bravo les force de l’ordre merci pour votre actions dieu vous protège et merci également a la population pour leur collaboration on ne demande que cela quant aux délinquants ils ont choisie leur camp c’est a dire la voix de détruire volé et tuer actuellement plus question de d’envoyer les délinquants dans les maison d’arrêts car trop peuplée alors pas de justice pour les criminels la mise a morts est souhaitable par nous les burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 08:40, par Kandba
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Bravo aux responsables de la police Judiciaire et de la Brigade anti-criminelle. Aidez-nous toujours à démasquer ses bandits. Courage nous vous soutenons. Que Dieu vous assiste.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 09:06, par OUEDRAOGO Serge Roméo
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Félicitation et Bravo à la Police ces malfrats doivent être sanctionnés au plus haut degré

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 09:31, par SOUMAILA
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    FELICITATIONS A LA BAC ET AU SRPJ.
    VRAIMENT NOS UNITES SPECIALES DE LA POLICE SONT EFFICACES...

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 09:54, par coeurnet
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Regardez-moi surtout ces 02 grands Galard qui n’ont pas honte, des époux et pères de familles que des enfants appellent : Papa. Diffisusez leurs photos dans les différentes chaîne de télé, pour que leurs connaissances, surtout leurs femmes et enfants les voient pour savoir qu’ils vivent avec des vauriens, des voleurs, des criminels, des bandits, des imbéciles etc.... Pourquoi masquer chaque fois les visages des criminels. SVP ! montrez-les à visages découverts et là leurs connaissances, surtout leurs go vont les fuirent si certains les avaient promis le mariage. Normalement, tout voleur attrapé qui possède une arme ou une arme blanche doit être exécuté sans pitié et n’en parlons pas de jugement parce qu’il ôte des vies d’autrui. Ca c’est sans hisitation. Si moi j’étais gendarme ou policier.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 09:56, par Nansamda
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Éternel recommencement !!! pour les FDS. Les pauvres.
    Ils faut les relaxer parce qu’ils ont des droits. C’est parce qu’ils n’ont pas qu’ils agressent ceux qui en ont. Les prisons sont pleines à craquer. Vous n’avez pas le droit de les y conduire pour qu’ils souffrent. Tanpis pour les victimes. Ils n’ont demandé à personne de souffrir pour avoir de l’argent. D’ailleurs n’est-il pas bien de partager ? Ainsi le Burkina va se développer.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:14, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    - Mes chers amis et frères de la SRPJ et de la BAC, vous voyez comment ils sont tous jeunes ? Les bandits sont de plus en plus jeunes et ils perfectionnent leurs méthodes. On n’est plus au temps des années 1973 où les premiers migrants mossis venus dans la zone de la province des Balés, montaient sur des arbres la nuit et sautaient sur les passants des sentiers pour les détrousser !!!

    Aujourd’hui les bandits sont de plus en plus jeunes et de plus en plus féroces ! Une seule Chose mes amis de la SRPJ et de la BAC : On ne laisse pas le serpent grandir. Il faut vite lui couper la tête ! Vous savez ce que je veux dire !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:16, par lagitateur
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Félicitations et bravo à vous les braves policiers. Continuez comme cela, la Nation vous sera reconnaissante. Je demande à la justice d’avoir à son tour la main lourde et condamner ces indésirables à la peine maximale.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:21, par poulet rotis
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    bon boulot courage a vous et continuez avec vos moyens limites a faire de la lutte contre le grand banditisme et le terrorisme vos missions premieres, congrats

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 10:57, par Le saint
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    C’est un bon boulot de la police,mais pour la presse arrêtez de masquer leur visage.Ceux qui nous écument jour et nuit,on doit les connaitre. S’ils ont des droits,nous aussi c’est notre droit d’avoir un poste tv,une moto ou une plaque solaire qu’ils viennent soutirer.Si vous voulez que la population vous aide,permettez -la de reconnaître ceux leur font du mal.
    Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 12:04, par Yaa an yele ? (A qui la faute ?)
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Le banditisme ne se justifie pas. Ceci dit si on mettait toutes les forces pour donner un peu d’espoir, de justice à nos jeunes on le limiterait. ça me fait toujours mal au cœur de savoir qu’un concitoyen en soit arrivé à risquer sa vie et celle des autres pour voler quoi ? un bidon d’huille, plaque solaire, chaussures...

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 14:24, par Dedegueba SANON
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Hé le koro, tu cherches bouche des mossi ?
    Comme tu as force pour bomber les gueules ?
    courage alors.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 15:00, par Bandé Abdoul Aziz
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    c’est pour nous dire qu’ils bénéficient de la présomption d’innocence !Les victimes bénéficient de quoi ?Pourquoi vous nous informez maintenant. Jugez-les et après, s’ils sont coupables pressentez- les à visage découvert à tout le monde.Celui qui protège un délinquant est plus qu’un délinquant.Quelle loi Française ? On a copié jusqu’aux lois !Notre cultures est où( la tradition) ? Pourtant c’est le dernier recours quant ça chauffe dans le PAYS ! merde !!! On est fatigué.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 23:17, par oeil de lynx
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    Bravo à nos braves policiers dont la competence ne fait aucun doute. Nous avons au Burkina des lois incompréhensibles. Le visage des délinquants est masqué. Cela les encourage à recommencer, à récidiver. Il nous faut un député courageux pour faire une proposition de loi permettant à la population de voir le visage de ceux qui mettent sa vie en danger.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 10:54, par ATTARAXIE SHAKKYUAMUNI
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : Deux réseaux de délinquants présentés à la presse

    BRAVO A CES HOMMES ET FEMMES DE LA POLICE QUI SE BATTENT NUITS ET JOURS POUR QUE DES CITOYENS HONNÊTES PUISSENT VAQUER A LEURS OCCUPATIONS. AUSSI MES ENCOURAGEMENTS DU FAIT QUE QUAND VOUS FAITES VOTRE BOULOT CORRECTEMENT DES ANTI-SOCIAUX NE SONT PAS CONTENTS. SEULEMENT PERSÉVÉRER LA NATURE MÊME VOUS SOUTIENDRA. AUSSI SACHEZ QUE LE PAYS DES HOMMES INTÉGRÉS EST EN MUTATION ET A LA RECHERCHE DE REPÉRÉS AVEC UNE POPULATION A MAJORITÉ ANALPHABÈTE. PARTOUT VOUS ÉTÉS LA VITRINE DE LA NATION ; LE BAROMÈTRE DE LA DÉMOCRATIE D’OÙ LA NÉCESSITE DE VOUS ARMER DE COURAGE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE MA CHÈRE PATRIE. NOMBREUX NE SERONT PAS A MESURE DE COMPRENDRE ET SURTOUT DE FAIRE LA CORRÉLATION ENTRE LA SANTÉ DU PAYS ET LA POLICE. MAIS AINSI VA LE MONDE ! CORDIALEMENT UN VÉRITABLE AMI DE LA POLICE !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés