Nadiagou : Des infrastructures forestières incendiées suite à la mort d’un présumé braconnier

mercredi 19 avril 2017 à 01h00min

Fada N’Gourma, 18 avril 2017 (AIB)- Le service environnemental de Nadiagou et le campement de chasse Pama sud, ont été incendiés hier lundi dans la soirée par des individus qui protestaient contre la mort d’un présumé braconnier, tué lors d’un ’’échange de tirs’’ avec des forestiers, a appris l’AIB de sources concordantes.

Nadiagou : Des infrastructures forestières incendiées suite à la mort d’un présumé braconnier

Selon des sources concordantes, le service environnemental de Nadiagou et le campement de chasse de Pama sud ont été incendiés en fin de soirée, le lundi 17 avril 2017.

Selon les informations crédibles, tout serait parti de la mort par balle d’un braconnier atteint au cours ’’d’échanges de tirs’’ entre des agents forestiers et un groupe de braconniers dans la réserve.

Une source proche des services forestiers qui a requis l’anonymat, relève que c’est au cours d’une patrouille forestière dans la réserve faunique que les échanges de tirs ont eu lieu.

« Les évènements se sont déroulés au petit matin (du lundi 17 avril 2017, ndlr). Les braconniers sont tombés dans une embuscade et ont ouvert le feu sur les agents qui ont immédiatement riposté. Malheureusement un des braconniers a été atteint mortellement », souligne notre source.

Le concessionnaire du campement PAMA sud, le vieux Lazard sera plus précis dans son récit. « C’est un vieux braconnier connu des services depuis plus de 20 ans. Ils étaient deux. Quand les pisteurs et les forestiers ont torché sur eux, les braconniers ont immédiatement ouvert le feu. C’est au cours des tirs de riposte qu’un d’eux a été mortellement touché. Ils avaient abattu trois cobs de Buffon (de la famille des antilopes, ndlr) », confie le vieux Lazard.

Des manifestants en colère ont saccagé avant d’incendier le campement de chasse de Pama sud et le service environnemental de Nadiagou.
« La situation dans la soirée était tendue et les Forces de défense et sécurité en état d’alerte. Nous avons demandé aux agents de Nadiagou de regagner la Kompienga ou Pama par mesure de sécurité », poursuit notre source.

Des concertations ont été engagées par les autorités provinciales de la Kompienga, relate notre interlocuteur qui précise que les braconnages pour l’ivoire des éléphants ou pour se procurer de la viande, sont des préoccupations réelles dans cette localité.

Un haut responsable forestier a en outre confié ne pas comprendre l’attitude des populations parce qu’en premier lieu, dans le système de la gestion de la faune, la population locale est associée.
Puis, dans les villages concernés, il y a les comités villageois de gestion de la faune qui travaillent étroitement avec les concessionnaires de chasse et toute la communauté bénéficie des retombées.

Des ressortissants de ces villages sont en outre employés dans les campements de chasse. « C’est vraiment incompréhensible, cette réaction des populations surtout que les braconniers se trouvaient dans la réserve. Notre souhait c’était de les appréhender et les remettre à la justice. Mais quand on tire sur vous, voyez-vous, la réaction naturelle, c’est de se défendre », se défend le garde forestier.

Agence d’Information du Burkina

Messages

  • POUR LES ACTES VANDALISMES INTERPELLEZ LES FAMILLES DES DEUX BRACONNIERS PATENTER SUSPECTER.

  • SltSalu
    Salut moi je pense que les populations devront apprendre à retenir leur colère et exprimer leur mécontentement pacifiquement et dans un respect total des droits en vigueur.Parce qu’ à cet allure nous allons tout droit au chaos.

    • Le fait d’avoir incendie les infrastructures forestieres,prouve bien que ces agents de l’ordre ne sont pas des natifs de la region . En effets,
      les fonctionnaires mossi qui travaillent a l’est ou a l’ouest du pays,se comportent comme des colons .Ils se croient tout permis dans l’impunite ,et sont souvent en desaccord avec les populations . 80% des travailleurs de l’etat dans zones eculees du Burkina sont des mossi. Pour mettre fin a ces genres de debordement, Chaque region du pays doit etre gouverne par ses natifs. Les fils et les filles de la region doivent etre au centre du developpement. En d’autres termes : que chacun s’occupe de sa region .

    • vaut mieux se taire et faire passer pour un con que de l’ouvrir sans laisser aucun doute sur le sujet. va gouverner ta famille en tout cas ici tout (s)(es) les filles et fils travaillent partout sans distinction ethnique.

    • Je souscris entièrement à ta proposition. J’ai effectivement fait ce constat amer au cours des 15 dernières années. L’Etat doit ouvrir l’oeil et le bon.
      Qu’il s’inspire de l’expérience du Mena en matière de gestion des structures déconcentrées : de plus en plus les responsables de ces structures sont nommés dans leur domaine et dans leur région d’origine. Et cela marche bien car les agents ont moins tendance à se montrer indélicats "chez eux".
      Merci d’avoir partagé ton avis.

    • En te lisant on sent tout de suite que tu es très limité mon cher C105. tues trop mouton

    • Voici un vraie vermine parmi les humain. Permettre moi de vous demander,vous aviez étudier dans quel pays ?quelle éducation vous aviez reçue.il faut désormais revoir ta manière de parler face au public.J’ai tjrs travaillé en dehors de ma localité et la population m’ont tjrs réclame .quand on parle de l’union nationale cela doit commencer par la.que celui de l’ouest puisse travailler a L’Est,Nord et Sahel.celui de l’Est puisse travailler a l’ouest au plateau central .en ce moment nous parlerons d’un pays.je vous remercie.

    • Cher frère,
      entièrement d’accord avec vous. J’ai expérimenté cela lorsque dans mes services il y avait problèmes chaque semaine avec des gens de la localité. Nous avons enfin affecté un fils de la localité et depuis un an, tout roule bien.
      Tu l’as dit haut et fort, les fonctionnaires mossi dans les villages reculés se croient tout permis, si une enquête sérieuse va se faire, vous verrez que ce que nous disons est fondé.
      Il faut que chacun à son lieu de travail sache qu’ailleurs aussi c’est des filles et fils d’autres horizons qui y travaillent, donc mutuelle compréhension.

    • Bonjour mon ami. s’il te plait ; n’agit pas de la sorte car c"est pas bien. Nous sommes tous des burkinabe donc aucune différence. C"est la grande famille. Mais si tu veux rentrer dans les détails tu risque de déborder. Donc je te prie de controler souvent ton language avant de l"exposer .

    • Sauf que là ce sont des "mossis" qui ont brulé les infrastructures forestières et le campement. Pour protester contre la mort de leur frère. Et le campement appartenant à un "gourmantché", les "gourmantché" veulent en découdre à présent avec les "mossis". Je regrette de parler des ethnies de cette manière. Mais ... tant qu’on appliquera pas la loi de façon stricte, on continuera de tenir ce genres de débats sur les origines des uns et des autres. Un braconnier c’est un braconnier. Le bandit n’a pas d’ethnie. C’est simplement un bandit.

    • Quel raisonnement aussi plat que ta cervelle, le régionalisme encore et toujours, grandit un peu cher internaute C105

    • Je Suis Desole Pour Toi Mon Frere.Ne Connaissant Ni Ton Age Ni Ton Niveau D’etude , Je Te Suggere La Culture D’un Esprit Encore Patriotic Que Ceci.Tu Pouvais Dire Ta Pensee Avec D’autre Termes Pag Assez Xenephobiques Si Je Peus Le Dire. Toutes Mes Excuses

  • - Forestiers, je connais bien les braconniers ! Si vous ne les abattez pas, ce sont eux qui vont vous abattre sans pitié. J’ai connaissance d’un forestier déjà abattu par un braconnier dans la zone de Dano il y longtemps, de même que dans la forêt de Koumbia. Abattez-les sinon ce sont eux qui vont vous abattre proprement.

    Quant à la forêt incendiée et aux saccages, il n’y a pas de concertations hypocrites qui tiennent ici ! Force doit rester à la loi. Il faut identifier les auteurs, les sanctionner à la hauteur de leurs forfaits et les payer les dommages. Il n’y a pas de concertations mensongères qui tiennent ici !

    Par Kôrô Yamyélé

  • Là, je reconnais mon "kôrô " Force reste à la loi

  • Vraiment c’est de quelle concertation on parle dans ça ? SVP, evitons d ’ eviter d’etre francs et sinceres. Envoyez un bataillon de FDS aller neutraliser tous ces imbeciles ! Les forestiers sont avant tout des etres humains et des burkinabè aussi ! Donc il fallait qu’ils se laissent abattre par ces hors-la-loi quoi ? tchrrrrrrrrrrrrrrr

  • C’est triste qu’il ait eu mort d’homme mais en même temps les actes de vandalisme sont incompréhensibles. Des fois, on se demande si les population savent ce qu’elles veulent. Quelle réaction pouvait-on attendre des forestiers pris pour cible dans leur domaine par des bandits armés pris en flagrant délit de viol de la loi ? Ces braconniers sont des véritables criminelles sans foi ni loi et il faut que les populations arrivent à comprendre cela pour pouvoir faire la part des choses quand des cas malheureux surviennent. C’est vrai que toute perte en vie humaine est regrettable mais il faut savoir raison garder lorsque des malfrats qui étaient prêts à donner la mort sont mortellement atteints.

  • Le decès est malheureux mais Force doit rester a la loi. En avant braves Rangers

  • Les Rangers ont etes formés au GIFA et ont apprit a riposter en cas de menace

  • Il s’agit de ramener le calme par la concertation. Mais, après, il faudra arrêter toute cette racaille qui met le feu au Burkina pour des braconniers sans pitié prêt à tuer les agents forestiers et qui détruisent l’environnement. Qui viendra demain chez vous pour visiter vos réserves pour des safaris photos ou pour de la chasse dans les règles, si c’est pour se faire flinguer par n’importe quel braconnier (pas de recettes, pas d’emplois induit pour les pisteurs, les restaurants et hôtels, location de voitures, etc.). Ici, un braconnier doit être considéré comme un terroriste et traiter comme tel !

  • juste je voudrais attirer l’attention du gouvernement pour dire que le BF est regie par des lois et par les textes.il serait dont inimaginable de voir que des insiderables caractérises se permettent de brûler des entités sans une cause aussi raisonnablement valide.j’interpelle la Directeur Géneral des Eaux et Forê de prendre ses responsabilité car la question de l’environnement est tres tres sensible surtout avec les bailleurs de fonds qui nous finances.je ne saurais finir mes propos sans dire a cette population ,combien la campagne de chasse rapporte à la population,contre la lutte de la pauvreté et la réduction de chômage,quel serait l’apport de façon générale de l’environnement dans la localité.

  • Il faut que le gouvernement prennent des mesures strictes contre ceux qui pensent que parce qu’il y a eu un soulèvement populaire au Burkina,tout est permis.le Burkina Faso est un et une seule nation et non pas 2 ou 3.
    Celui qui brûle des biens de la nation doit être sévèrement puni même s’il s’agit de tout un village.quand on sera civilisé ?dans tous les pays,il y a toujours des colères et des mésentente mais ils ne brûlent pas sauvagement ce qui est déjà construit alors qu’on a même pas raison.

  • Mon FASO aura vraiment du mal à décoller avec telle réaction. Que des mesures fortes soient décidées par ces politiciens qui ne savent pas ce qu’il veulent pour ce pays. Toujours là à flatter les gens au lieu de leur dire ce qui est bon pour eux. Les braves forestiers à vos gardes ne laisser aucun imbécile vous abattre ;après c’est les mêmes qui dirons que vous ne faite pas votre boulot.

  • Voilà des comportements d’un autre âge . Face aux braconniers l’état doit soutenir sans faille les agents forestiers . Il faut mieux Les équiper car le manque de moyens leur fait défaut. Quand aux délinquants pyromanes il faut Les identifier et Les mettre sans Pitié hors d’état de nuire.

  • Mes sincères condoléances a la famille éplorée face a ce drame. mais ma véritable préoccupation est que la justice soit faite car nous ne sommes pas dans un pays ou il est permis de faire de n’importe quoi. C’est un bien public qui a été saccagé et ces agents ne faisaient que leur travail. Mon chapeau a ces braves forestiers et que le seigneur vous assiste.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés