Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

lundi 20 mars 2017 à 13h50min

Le 15 mars 2017, la direction nationale de la BCEAO au Burkina a rencontré l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina (APBEF-B) afin de faire le point sur la mise en œuvre de la politique monétaire au sein de l’espace UMOA (qui s’occupe des questions bancaires au sein de l’UEMOA). A cette occasion, la banque centrale a rappelé les services qui doivent être gratuitement offerts aux clients au sein de notre espace monétaire depuis le 1er octobre 2014. Voici la liste ci-dessous en rappel.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

1. Ouverture, fonctionnement et suivi de compte
• Ouverture de compte ;
• Délivrance de livret d’épargne ;
• Tenue de compte sur livret d’épargne ;
• Transmission de relevé de compte (une fois par mois) ;
• Relevé récapitulatif des frais annuels ;
• Dépôt d’espèces dans la banque du client quel que soit le guichet (hors acquittement de frais de timbre fiscal) ;
• Retrait d’espèces dans la banque du client quel que soit le guichet, à l’exception des opérations par chèques de guichet ;
• Domiciliation de salaire ;
• Changement d’éléments constitutifs du dossier du client, notamment d’identification ;
• Mise en place d’une autorisation de prélèvement (ordre de prélèvement à partir du compte) ou de virement permanent (création du dossier) ;
• Clôture de compte.

2. Moyens et opérations de paiement
• Retrait auprès d’un guichet automatique (GAB/DAB) de la banque du client ;
• Paiement par carte bancaire au sein de l’UMOA ;
• Consultation de solde et édition du relevé de solde au GAB/DAB dans la banque du client ;
• Virement de compte à compte dans la même banque ;
• Encaissement de chèques tirés sur une banque de l’Union ;
• Encaissement de virements nationaux, communautaires et internationaux.

3. Banque à distance
• Avis de débit et de crédit par voie électronique ;
• Consultation et édition du solde et de l’historique du compte à travers le GAB/DAB de la banque du client.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 mars à 13:32, par Zangoté
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Malgré tout les banques continuent de nous piller. Comment comprendre que des banques fassent 15 milliards de bénéfices par an dans un pays pauvre comme le Burkina qui a pourtant besoin des banques pour accompagner son développement ? Il est grand temps qu’on revoie les taux d’intérêts des crédits.

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars à 07:51, par RAOGO
      En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

      Ce qui est grave encore nous usager recevons les relevés de compte 4 à six mois de retard alors que normalement ça devrait être mensuels. cela voudrait dire que la gestion n’est pas saine sinon pourquoi ne pas envoyer à temps pour qu"on puisse vérifier. Dans mon service nous ne recevons pas les avis de crédit et de débits de nos banques.....

      Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 13:48, par Verité
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Donc on n’a pas de banques mais de voleurs. tu demandes un relevé à ta banque, on te dis que c’est payant. tu veux fermer ton compte on te dis que c’est payant. domiciliation bancaire payante. Eh yako à nous woh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 13:53, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    - Mes amis les banques, le problème ce sont vos taux d’intérêt exorbitants pour des actionnaires gloutons et insatiables ! Personne ne peut compter sur vous et se développer avec ces taux d’intérêt, sinon on reste dépendant des banques qu’on ne peut plus jamais quitter. Sans oublier les assurances qui sont aussi à côté de vous pour sucer un peu. E qui est surtout énervant, c’est l’État qui est censé protéger les citoyens qui passent par les banques pour sucer les citoyens à travers la TVA frappée sur les crédits. Si tu prends un crédit pour construire, tu achètes le ciment et les tôles, le même État escroc et voleur prend encore la TVA sur le prix à l’achat de ces marchandises !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:27, par tiga lazar
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Merci pou ces eclaircissements. il faut durcir le ton, sinon les banques contribuent trop a notre pauvrete. pourquoi ces vols depuis 2014.
    Si la BCEAO, nous aime, qu’elle veille au grin.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 14:37, par AK47
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    c est bon à savoir. donc ma banque passe tout le temps à me couper illicitement.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:21, par le politicard
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    A BOA, la clôture de compte est payante. Je veux clôturer, l’agent m’a dit de laisser 10.000 f dans le compte, chose que j’ai fait. Je le relance 2 fois pour avoir vite mon attestation de clôture, il me dit que le montant est insuffisant, qu’après avoir prélevé des frais, il resterait plus de 4.000F. Je pars le voir, il dit de verser 8.000f dans le compte, chose faite. Et juste que là, rien.

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars à 15:43, par Esprit
      En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

      La clôture du compte est gratuite, c’est la délivrance de l’attestation de clôture qui est payante.

      Répondre à ce message

      • Le 31 mars à 21:11, par djass
        En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

        ça c’est el phrase ça "La clôture du compte est gratuite, c’est la délivrance de l’attestation de clôture qui est payante." Arrete de te moquer des gens ! C’est comme tu dis que la consultation chez le medecin est gratuite et la delivrance de l’ordonnace est payante ! Ou encore tu presente un bulettin d’examen de santé et on te di qu on fait l’examen gratuitema et que le remise de resulta est payante. Soyons serieux ! Et c’est comme çà les bank contournent les textes !

        Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:39, par Poog Nééré
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Cette disposition n’est pas respectée. La banque fait payer régulièrement la plupart de ces opérations

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:53, par kroh !
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Tous des voleuses ces banques. et le pire, ils se mettent derrière des vitres comme s’ils étaient transparents, or c’est exactement le contraire. j’ ai du renoncer a renouveler ma carte bancaire parce qu’on me demandait de payer , les frais de la carte 10.000 et les frais de renouvellement 10000. woh !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 15:54, par RAMSES
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Depuis un certain temps les banques n’envoie plus mensuellement les relevées de compte. Elles disent de c’est devenu chaque 3 mois. Comment ont peut comprendre cette trimestrieisation des relevé de compte pour des compte salaires dont les operations sont mensuelles.
    Le client est faible devant la banque. les textes ne sont pas respectés, le client n’y peut rien. Il faut une structure vers qui le client peut se plaindre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:03, par La vérias
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Il faut que nous les africains nous refusons qu’on continue de nous piller. Nous qui nous croyons intellectuels. Allez-y comprendre que les mêmes banques font moins de chiffre d’affaire que leur filiale en Afrique. Quelque chose qui a été interdit depuis 2014 et qui continue d’être appliqué et personne ne pipe mot. Moi, si à la fait du moi, on me coupe des frais pour des virement je saisi la justice qui aura à dire le droit et me faire rappeler ce qui a été volé.
    J’invite tout le monde à obliger ces voleurs, ces colonisateurs de la 26éme heures à marcher aux pas de notre législation. C’est pour moi, ça la maturité et l’insurrection.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:38, par Boanga-carga
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    A quand l’association des utilisateurs des banques et assurances du Burkina ?
    Par Boanga-carga

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 16:53, par Zot
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Avec la carte africard de UBA c’est pire même. Si tu es hors du pays et tu fais quelqu’un depose de l’argent sur ton compte il paye des frais par rapport au montant qu’il dépose ( cela est tout à fait normal) . Mais toi qui est à l’extérieur quand tu vas faire un retrait dans un GAB il ya des frais que le GAB preleve ( sa aussi c’est normal) en plus de sa UBA te charge encore un pourcentage sur chaque retrait que tu fais voilà la ou je trouve que c’est du vol.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 17:35, par Samba Diallo
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Il faut que nous fassions une fronde contre ces voleurs, ces pilleurs d’honnêtes citoyens qui travaillent plus de 12 heures par jour pour obtenir de très maigres revenus.
    En 2017, on ne peut plus fermer les yeux et s’assoir soit disant "je ne suis pas seul dans cette situation donc je ne dis rien". Cela est révolu et nous devons mutualiser nos forces contre ces pilleurs et leurs acolytes.
    A bas, ceux qui sucent les maigres ressources du peuple "bancarisé" ou en voie de l’être. C’est de nos jours, plus qu’un droit et l’État devrait y être plus regardant, chose qui n’est pas faite. Dommage !!!

    Répondre à ce message

    • Le 21 mars à 07:40, par RAOGO
      En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

      Pourquoi depuis 2014 jusqu’à nos jours la B C E A O laisse faire en connaissance de cause, cela veut dire qu’elle est responsable de cette situation parce qu’elle a les moyens de contraindre les banques à respecter ces mesures.
      Il suffisait de lancer un communiqué dans tous les pays de l’UMEOA pour informer les clients des banques....

      Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 18:29, par Rodriguez
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Si tu veux mourir sans domicile fixe confies toi a nos banq toutes voleuses Comme jamais ce sont des usuriers en afriq

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 19:57, par Tinto
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Président banquier et premier ministre banquier, ça devrait vraiment profiter au citoyen burkinabè ! Ce qui me chagrine le plus au niveau des banques, c’est la qualité du service. On perd trop de temps dans les guichets sans compter les pannes informatiques (manque de réseau) qui sont devenues la normale au niveau d’une banque comme la BCB. Dans cette banque, je vous invite à prendre votre relevé deux fois de suite (sans avoir fait une opération) et vous serez ahuris. Franchement, j’invite la ligue des consommateurs à passer 12 heures seulement dans chaque banque et elle comprendra la souffrance des burkinabè au niveau de ce secteur d’activité. j’invite la presse à animer un jour un débat sur le secteur banquier et vous comprendrez que le changement doit aussi passer par là !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 20:08, par Cheikh
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    L’essentiel pour nous maintenant, c’est de contraindre les banques, à nous rétrocéder tous les frais prélevés sur nos comptes depuis cette date du 1er Octobre 2014.La mesure étant rétro-active, elle devrait d’ores et déjà être rattrapée sans attendre. Messieurs les syndicalistes, voilà encore un nouveau combat !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 20:09, par Tinto
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Président banquier et premier ministre banquier, ça devrait vraiment profiter au citoyen burkinabè ! Ce qui me chagrine le plus au niveau des banques, c’est la qualité du service. On perd trop de temps dans les guichets sans compter les pannes informatiques (manque de réseau) qui sont devenues la normale au niveau d’une banque comme la BCB. Dans cette banque, je vous invite à prendre votre relevé deux fois de suite (sans avoir fait une opération) et vous serez ahuris. Franchement, j’invite la ligue des consommateurs à passer 12 heures seulement dans chaque banque et elle comprendra la souffrance des burkinabè au niveau de ce secteur d’activité. j’invite la presse à animer un jour un débat sur le secteur banquier et vous comprendrez que le changement doit aussi passer par là !

    Répondre à ce message

  • Le 20 mars à 20:35, par Cheikh
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    L’essentiel pour nous maintenant, c’est de contraindre les banques, à nous rétrocéder tous les frais prélevés sur nos comptes depuis cette date du 1er Octobre 2014.La mesure étant rétro-active, elle devrait d’ores et déjà être rattrapée sans attendre. Messieurs les syndicalistes, voilà encore un nouveau combat !

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 00:26, par PP
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    chère banquier revoyez vos taux d’intérêt à la baisse ça pourra soutenir l’investissement dans le pays

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 05:33, par Karfolo
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Cest Le cas de cette Banque , située sur l’avenue Kwame N’Kruma qui oblige ces clients a adhéré à ses services assurances pour vos prêts . Vous autant ainsi toutes perspectives de choix. La meme Banque vous impose des frais de dossiers prêts exhorbitants Pour vos prêts.
    La BCEAO doit rappeler cette Banque , afin que le client soit libre de choisir son assureur.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 06:06, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAGO
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Normalement avec cette information rendue publique, toutes les banques serieuses devraient fiare une situation exhaustive des prelevements des clients injustes sur les comptes des clients des clients et faire les redressements bancaires appropries sur leurs chiffres d’affaire depuis la prise de la mesure en 2014 et proceder aux reversements appropries aux clients abuses. Ceci aussi est un appel a la Ligue des Consommateurs du Burkina Faso et les autres associations de consommateurs afin qu’elles se mettent au travail avec les banques afin de faire la situation des prelevements indus et proceder aux remboursements aux clients. La BCEAO et le Gouvernement devraient appuyer cela par des mesures fortes de demande aux banques de proceder a ces redressements bancaires et trestituer les dus aux clients. Il est temps que des mesures fortes soient prises ici et maintenant.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 08:09, par paul
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Les banques au BF ne font rien d’autre que voler encore et toujours les clients.Vivement que naisse l’association des clients......avec des taux d’interets pas possible c’est du n’importe quoi

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 09:17, par MO
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Et pourquoi pas une enquête parlementaire sur les banques. Ca va soulager les usagers quand ont sait que beaucoup de gens prennent le crédit malgré eux car n’ayant pas le choix. Aussi, à la fin du mois tu arrive au guichet pour prendre ton souhait et tu trouve une lenteur incroyable des agents.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 09:22, par HINASO
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    L’une des premières causes de la pauvreté en Afrique et surtout au Burkina Faso demeure les banques et les assurances. Ces deux institutions financières au lieu de chercher l’argent qui leur revient sont trop préoccupées à enchaîner leurs clients pour ensuite les voler.Elles volent top les clients tout en les faisant croire qu’elles les aides. Que nous les clients ouvrons l’œil et surtout le bon. Regardez quand vous prenez un prêt, le montant comme taux d’intérêt qu’on vous impose. C’est insultant. Tu veux déposer ton argent, faut payer. Tu veux prendre ton argent, faut payer. Tu veux connaitre ta position, faux payer. Tu en a marre de tout ça et tu veux fermer ton compte, faux encore payer. Mais que voulez vous au juste si ce n’est du pur chantage ? Aucune banque n’est meilleure. ECOBANK, CORIS BANK, BOA, SGBF, UBA, patati patata,Y a pas son bon. Toutes des escrocs du bas Peuple.

    Au niveau des assurances, c’est pas la peine. Tu veux être assuré, faux payer un montant gratuit pour eux, soit disant frais de dossiers. Dès que tu t’inscris, on t’impose un certain nombre d’années à atteindre sans quoi tu ne peux résilier. Tu veux une avance sur solde, on te dit que c’est pas ton argent mais qu’ils peuvent t’aider et tu vas rembourser avec intérêt. Quand tu as un problème et tu pars les voir, ils te disent qu’ils ne sont pas censés assurer ce cas que tu les expose. Au finish, tu vois ton argent comme pris par un incendie.
    Faites pardon et soyez un peu sérieux avec vos clients sinon tôt ou tard vous allez récolter ce que vous avez semé. Ne sucez pas la sueur de pauvres innocents. Sur cette terre, tu ne peux pas semer des arachides et vouloir récolter du mil à la fin. Tout se paye tôt ou tard.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 09:26, par MK
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Informer moi s’il vous plait. Quand on ouvre une compte d’épargne on dit qu’on ne peut plus récupérer tout l’argent une fois si vous fermez le compte. Vous devrez laisser la somme de 10000 frcfa. On est dans quel pays. Les banques oublient que quand on ouvre un compte, elles utilisent ton argent pour travailler avec surement des intérêts pour vous. mais cela ne n’est pas une raison valable pour ne pas vous donner tout votre argent quand vous décider de fermer le compte vous ne recevez plus des intérêts. C’est pareille à la sonapost. EST ce normal ? Nous demandons une enquête parlementaire sur les banques

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 11:33, par Le cerveau
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    si tu veux précipité ta mort il faut contacter les banques, c’est assuré.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 13:08, par Drs NIKIEMA
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Cette règlementation sur les services gratuits a conduit à une publication de l’information depuis 2014. Il dénote qu’on est dans un contexte d’indiscipline caractérisée de la part de nos banques de second rang.
    Alors effectivement cette rencontre s’inscrit dans le cadre des concertations entre les banques de second rang et la Banque Centrale pour une meilleure régulation du système bancaire et un meilleur suivi de la politique monétaire.
    Merci à Verias de soulever un point, le chiffre d’affaire de ces banques qui possèdent des filiales en Afrique. Du reste par exemple à l’heure de la Politique Taux Zéro (PTZ) pratiquée en France (0% de taux d’intérêt sur les prêts pour le logement -1er logement) les banques se retrouvent un peu plus coincées et augmentent leurs gains à travers les commissions bancaires en suivant bien sûr les règlements de la Banque Centrale.
    Du reste tout navigue autour des taux d’intérêt qui relèvent plutôt de la politique de la Banque Centrale à travers ses taux directeurs. Un taux d’intérêt trop bas nous amène vers une situation où le volume de prêt est très important (le taux d’intérêt étant bas, tout le monde a tendance à prendre un crédit). Un taux d’intérêt trop élevé nous amène vers une situation où les conditions d’octroi des crédits sont plus sévères. Cette deuxième situation conduit nécessairement vers un ralentissement des activités économiques, notamment vers une récession économique.
    Le 1er cas : on aimerait une situation dans laquelle les crédits sont nettement très abordables (tire vers 0) ce qui augmente la concurrence entre les banques d’ailleurs. Toutefois cette situation nous conduit nécessairement vers une augmentation générale du niveau général des prix (l’inflation).
    Sous d’autres cieux, par exemple aux Etats Unis ces taux directeurs peuvent être modifiés parfois 25 fois voire plus par an. Ce qui n’est pas le cas dans les pays sous-développés. Cette situation est liée d’une part à la qualité de l’information qui est principalement liée à l’informatisation. A l’opposé, avec l’existence du secteur informel et le taux de bancarisation très faible au Burkina Faso par exemple il est difficile d’obtenir des données très régulières sur cette inflation.
    Alors dans un autre ordre d’idée, il existe un autre marché complémentaire au marché des banques (marché monétaire) : le marché financier à travers principalement les actions et obligations. Concernant les études menées non seulement dans les pays développés comme les Etats Unis mais aussi dans les pays sous développés comme le Burkina le marché monétaire ne suffit pas à lui seul d’impulser une croissance économique. Il faut adjoindre le marché financier ; celui-ci est le marché des capitaux à long terme. C’est surtout ces capitaux à long terme qui permettent un investissement considérable mais aussi à long terme pour impulser cette croissance économique.
    En outre les banques pour augmenter leurs capacités à nous offrir des prêts interviennent sur ce marché. Ce qui leur permet non seulement d’augmenter leurs gains au lieu de se contenter des taux d’intérêts sur les emprunts de leurs clients. Ce marché est bien développé dans les pays développés ce qui permet d’une part d’avoir des taux d’intérêt moins élevés. Par contre ce marché financier n’est pas aussi développé dans notre contexte. Pour ces raisons une bonne exploitation de ce marché financier nous permettra d’impulser une nouvelle dynamique à l’économie burkinabè en améliorant beaucoup de facteurs : en réduisant d’une part le chômage par les investissements dans les grands projets rentables, en augmentant la production et l’exportation pour ensuite réduire l’exportation des matières premières (si tel est le cas l’exploitation du faso Danfani sera une réalité avec une marque de jean faso danfani, des tee-shirts danfani, des chemises danfani, le tout sur mesure en fonction du comportement des consommateurs ; on aura plus forcément à porter du Faso danfani qui gratte la peau, ni du Faso danfani lourd, mais aussi des débardeurs Faso danfani toutes couleurs et motifs et bienvenu un 08 mars moins chers).
    Quoique un marché financier développé, il ne devrait pas être privilégié par l’Etat au risque d’entrainer un déséquilibre du fonctionnement économique dans son ensemble.). C’est à dire que chacun des marchés : le marché monétaire et celui financier joue sa partition. La banque doit jouer son rôle avec transparence et le marché financier le sien.

    Doctorant NIKIEMA

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 13:28, par Koudouma Kora
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Surtout les assureurs, de vrais voleurs. ils te diront toujours, tu ne peux pas avoir ton argent car la fin du contrat n’est pas arrivé. Et si tu persistes pour récuper ton argent, il vont te donner le tiers et les deux tiers couvriront leurs intérêts. De vrais voleurs patentés. Ne jamais déposé ton argent entre les mains des assureurs. C’est mieux de donner ton argent à un voleur qu’à un assureur.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 14:14, par MI
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Nous attentons une enquête parlementaire sur les banques. Si cela est fait nous saurons que le plus rien ne sera comme avant est devenue une réalité au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mars à 17:57, par Tinto
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    Voila une occasion en or pour prendre de l’argent avec ces banques qui n’ont aucun sentiment pour ce qui est de spolier les gens. Qu’on lance un appel pour mobiliser toute personne victime des banques après la mesure de la BCEAO, qu’on se constitue partie civile avec un avocat et qu’on intente un procès. Elles seront obligées de restituer avec des intérêts. Il faut que des gens s’associent pour lutter afin que ces gens-là nous respectent un peu.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mars à 14:04, par mapiro
    En réponse à : Banques : Ces services doivent être gratuitement offerts

    il ya les banques qui nous volent et les assurances aussi vivement que la BECEAO mette des structures a la disposition des usagers pour leur plainte moi je suis déjà prêt

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés