Etats Généraux de la jeunesse : Les jeunes des Hauts-Bassins se concertent sur leurs préoccupations

LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • jeudi 16 février 2017 à 23h30min

La maison de la culture Anselme Titiama SANOU a abrité les 25 et 26 janvier 2017, les journées de concertations régionales des jeunes de la région des Hauts-Bassins.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Etats Généraux de la jeunesse : Les jeunes des Hauts-Bassins se concertent sur leurs préoccupations

Organisées par le Ministère de la Jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelles, ces journées étaient placées sous le thème : « Quelle gouvernance pour une contribution optimale de la jeunesse au renouveau politique, économique et social du Burkina Faso ».

A l’issue des évènements que le Burkina Faso a connus ces dernières années, il a été instruit au niveau du ministère de la Jeunesse, de rencontrer les jeunes, de discuter avec eux afin de faire un diagnostic « sans complaisance » dans le but de trouver des mesures et solutions qui peuvent être proposées pour contribuer effectivement à l’amélioration de leurs conditions de vie. Ainsi, ces concertations régionales rentrent dans le cadre de la préparation des états généraux de la jeunesse.
Prévues pour se tenir dans les treize régions du Burkina Faso, ces rencontres régionales constituent une première étape des états généraux de la Jeunesse et se justifient par la nécessité de rechercher une participation plus qualitative des jeunes à la base. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 février à 09:19, par raogo
    En réponse à : Etats Généraux de la jeunesse : Les jeunes des Hauts-Bassins se concertent sur leurs préoccupations

    En réalité il faut reconnaitre qu’une grande partie des jeunes sont des paresseux , ils ne veulent pas travailler, ils veulent la facilité. Sinon pourquoi ne pas se constituer en association ou en coopérative pour faire de l’élevage ou aller vers les barrages pour faire du marechage ou de l’élevage

    Répondre à ce message

    • Le 17 février à 19:55, par djass
      En réponse à : Etats Généraux de la jeunesse : Les jeunes des Hauts-Bassins se concertent sur leurs préoccupations

      Quitte dans ça ! tu pense que tout est facile comme ça ! Je te dis que lorsque nous avons soutenu dans les domaines que tu dis on a voulu faire ça ! Mais on nous demande garantie, papier de terrain ? ou PUH. Le premier groupe etait former de 2 forestier, 2 agronomes, 1 socioeconomiste et 1 zootechnicien (elevage si tu le veux) tous ingenieurs (Bac+5) ! On navait fait nos projet ensemble et rediger nos textes en gros francais et on a choisi des parrains dans notr université ! on pourrait te dire ce qu’on vecu ! apres 4 ans chacun s’est cherché ! Je te dit je n’ai jamais pensé prendre un salaire quand je faisais mon ingeniorat. je disais a mes parents que entre le producteur agricole (eleveur ou agriculteur) le manoeuvre ou berger et l’agent de l’état (TS ou AT agriculture ou elevage) qui paye qui ? qui est riche ? qui produit plus ? qui est le chef ? On s’est chacun reconnait que les 2 premiers sont les maillons fort de la production donc si je devient producteur avec ma formation ça m’arrangerat d’etre commis ou manoeuvre chez l’état ! La seconde fois on etait pres d’une dizaine tous specialise à faire un groupe et là je pense que nos idées ont ete piraté et ceux qui l’ont utilisé ont raté ! Le probleme vrai est la mauvaise politique du foncier et du financement ! On n’aime pas le risque du milieu agricole et l’etat doit revoir les formation de base en agriculture ou pratique et theorie doivent s’alterner et les politique de financement agricole. J’ai envie de te voir pour discuter et peut etre que tu as kelke chose à me proposer et des demain je quite mon petit poste au campus.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés