Mariage forcé des enfants au Nord : La situation est inquiétante

LEFASO.NET | Par Yann Nikièma • lundi 19 décembre 2016 à 18h34min

La radio la Voix du Paysan a organisé à Ouahigouya une conférence de presse dans ses locaux le vendredi 16 décembre 2016. Les animateurs de la conférence ont voulu porter à la connaissance des hommes de média et de l’opinion publique, les résultats du plan de communication qu’elle a mis en oeuvre pour le changement des normes sociales en rapport avec l’abandon du mariage des enfants et les déperditions scolaires dans la région du Nord.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Mariage forcé des enfants au Nord : La situation est inquiétante

Des données de la Direction Provinciale de la Solidarité Nationale et de la famille du Yatenga indiquent que 97 cas de mariages précoces ont été officiellement enregistrés entre 2013 et 2015. Ces fillettes selon les mêmes sources sont très souvent mariées à des hommes plus âgés qu’elles d’au moins 20 ans. Le pire c’est que certaines fillettes sont promises dès leur naissance et appartiennent ainsi à leur mari toute leur tendre et brève enfance et pendant toute leur vie, loin surtout de tout parcours ou cursus scolaire.

C’est face à cette situation peu reluisante que la Voix du Paysan, une radio communautaire de la cité de Naaba Kango qui vient de fêter ses vingt ans d’existence, et ses partenaires ambitionnent agir pour contribuer à l’émergence d’une société d’assurance et de paix qui tienne compte des préoccupations essentielles des enfants pour un avenir radieux des générations futures.

Des communautés prêtes à rompre le silence

Au cours de la conférence de presse, le trio d’animateurs composé de Adama Sougouri directeur de la radio la Voix du Paysan, Hamidou Bélem de la direction régionale de l’éducation et Bakary Sanou de l’action sociale a de prime abord dans la déclaration liminaire décliné l’objectif visé du plan de communication qui a été mis en œuvre dans une vingtaine de localités et d’écoles. En effet dira Adama Sougouri, il s’agit de contribuer au changement comportemental et social des individus, des familles et des communautés face au mariage des enfants et aux abandons scolaires dans la région du Nord. Pour ce faire laissera entendre M. Sougouri, une série d’activités sur les thèmes du mariage des enfants a été menée sur le terrain. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Yann Nikièma
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 décembre 2016 à 19:51, par weemba savadgo
    En réponse à : Mariage forcé des enfants au Nord : La situation est inquiétante

    Le nord... une forêt de Yaadsé tarés ou bornés par un esprit de vie arabo-musulman. La seule solution, c’est de changer d’abord le nom de la zone, et faciliter l’installation des écoles privées dans certaines zones bloquées. On va revenir là-dessus. Que dit le ministère des femmes à propos ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 décembre 2016 à 12:14, par Yv
    En réponse à : Mariage forcé des enfants au Nord : La situation est inquiétante

    Ma contribution. étant donné que le mariage précoce des filles est une habitude encrée depuis des générations il sera très difficile de changer les coutumes. Donc, en plus de ce qui se fait déjà je suggère que l’on mette face à face les deux familles en question et de leur accorder le mariage précoce en préconisant qu’il faille attendre que la fille ait atteint une partie de son cursus scolaire (3è) dans un premier temps avant que la fille rejoigne son mari, puis plus tard, après un bilan, amener ces familles à laisser les filles terminer les formations souhaitées. C’est une démarche de longue alène mais essayons toujours. Courage.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés