Procès Safiatou Lopez/Zongo : Une requête de récusation de juges introduite devant la Cour d’Appel de Ouagadougou

mardi 6 décembre 2016 à 11h43min

Safiatou Lopez/ Zongo, Présidente d’honneur du Cadre de concertation nationale des organisations de la société civile (CCNOSC) était devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouagadougou, ce lundi 5 décembre 2016. Une fois de plus, le fond du dossier n’a pas été touché. Le procès a été renvoyé au 16 janvier 2017.

Procès Safiatou Lopez/Zongo : Une requête de récusation de juges introduite devant la Cour d’Appel de Ouagadougou

Pour la troisième fois, le procès Safiatou Lopez a été renvoyé sans que le fond du dossier ne soit débattu. Poursuivie par le Procureur du Faso et trois syndicats de magistrats (SMB, SAMAB, SBM) pour « appel à incendie » d’une institution de l’Etat, en l’occurrence le Tribunal de grande instance de Ouagadougou, l’incriminée et son avocat doutent fort de l’impartialité des juges.

C’est donc, pour des raisons de « suspicion de partialité » des juges, que Me Ambroise Farama, avocat de Dame Lopez a introduit une requête aux fins de récusation de ces derniers devant le premier Président de la Cour d’Appel de Ouagadougou. Requête qui a été produite devant le TGI. Le praticien du droit explique que la procédure de récusation permet à un justiciable lorsqu’il doit comparaitre devant un juge, de demander au premier Président de la Cour d’Appel son remplacement par un autre juge, s’il n’est pas sûr de son impartialité.

« On se retrouve dans un procès dans lequel les juges viennent pour défendre leurs intérêts », regrette-t-il. Surtout que les trois syndicats, cités plus haut, non seulement ont porté plainte, mais comparaissent au procès comme partie civile pour défendre les intérêts moraux et matériels des magistrats, donc des juges. Me Farama se demande, si le juge qui est en face a un intérêt ou pas dans ce procès. Sur ce point, il est catégorique. La réponse est oui. Car selon lui, les juges qui composaient le tribunal devant lequel comparaissait sa cliente sont membres ou sympathisants de ces syndicats. Donc pour un procès équitable et impartial, l’avocat souhaite que siègent des juges qui ne sont pas de ces syndicats.

Après les débats et sans toucher au fond du dossier, les juges du TGI ont donc décidé du renvoi du procès au 16 janvier 2016. Cela en attendant la réponse du Premier président de la Cour d’Appel de Ouagadougou.

Moriba Traoré, Secrétaire général du Syndicat burkinabè des magistrats (SBM), l’un des syndicats qui s’est constitué partie civile, aurait souhaité que le dossier soit retenu et jugé. Il reconnait que dès qu’il y a une requête de récusation qui est introduite, le principe commande que le juge en tienne compte. Le magistrat confie être en droit de penser que cette procédure aux fins de récusation des juges enclenchée par l’incriminée et son conseil devant le premier Président de la Cour d’Appel, relève « du dilatoire ».

Marcus Kouaman
Lefaso.net

Messages

  • Vous allez foutre la paix à la dame-là, c’est quoi tout ça !

  • Safiatou s’est frottée à trop fort. Cette situation ressemble beaucoup à celle de personne se frottant au clan Compaoré-Salif Diallo au temps forts de la Compaorose.
    Cela veut dire ce que ça veut dire !!!
    Safiatou a de la chance que la machine à broyer de ce type soit en repos en attendant ; si non, c’est le fo yalla baag lah ? et puis tu ne peux plus déranger.
    A bon entendeur Salut.

    • Laisser en paix la pauvre dame, ils nous emmerdent. S’ils sont garçons ils n’ont qu’à juger le dossier Thomas SANKARA, Norbert ZONGO et on sait qu’il y’a des grands bonnets du pouvoir qui sont impliqués dans des affaires louches. La pauvre dame parce qu’elle prononcée la seule phrase que les trois syndicats des magistrats s’acharnent contre elle. Ils n’ont même pas honte ces gens là.

    • Vous parlez de honte ?
      C’est un terme utilisé pour désigner quoi ? Une voiture ou un arbre ?
      On dirait que vous êtes étrangers de certaines personnes. Certains gros bonnets comme vous les désignez devaient être ’’insurrectionnés’’ aussi. But wait and see ; let the time do is job. On dit dans votre vocable quelque chose de très intéressant : "zougdo pa toin sologh yé"  ; ils vont donc rebelote une seule de leurs mauvaises habitudes et la foudre s’abattra sur eux. Demandez à celui qui eu à dire que le marigot a emporter mieux que le cheval maigrichon. Il vous dira.

    • "Laisser en paix la pauvre dame, ils nous emmerdent. S’ils sont garçons ils n’ont qu’à juger le dossier Thomas SANKARA, Norbert ZONGO" et le coup d’état de guenguéré a été une action mortelle. La pauvre dame LOPEZ n’a fait que parler et vous voulez la juger avec urgence. Ce dossier n’est pas plus urgent que la corruption et les deals dont vous êtes auteurs et dont nous sommes au courant. Enlever d’abord la poutre qui est dans votre œil avant de pouvoir enlever la paille qui se trouve chez l’autre. Soignez votre honneur effrité. Mais je vous comprends tout changement est difficile et suit un processus.

  • Courage aux avocats de la dame de fer. Le peuple vous supporte
    . ils pillent l’argent du contribuable et ils ne veulent pas la vérité

  • Dans tous les cas ce que vous faites à la dame Safiatou vous reviendra à la face. Au lieu d’ouvrir les vrais dossiers et les juger, vous perdez votre temps avec ce dossiers qui vous ternit l’image

  • SVP. Laissez la dame tranquille. il Ya d’autres questions de justice plus sérieuses que ça et sur lesquelles vous êtes assis depuis plusieurs mois .soyons sérieux une fois dans ce pays

  • Merci maître d’apprendre le droit à ces faux et corrompus magistrats ! Ils se sont excité et voilà qu’ils se sont condamnés ! S’ils ont un minimum d’humilité et de crédibilité, ce procès ne peut prospérer ! Mais comme on est au Faso, tout est possible !

  • touchez la et vous verrez bandes de pourris. est ce que vous avez seulement de la dignité en tout cas vous nous trouverez car nous vous attendons

    • On va épargner le palais où se trouvent nos dossiers, mais sans mentir, s’ils s’entêtent à faire quelque chose à cette dame à cause seulement de propos tenus pour défendre les pauvres et les faibles, ils regretteront très amèrement. Sur les routes, dans leurs cours, ils seront attaqués. Le pays est pour nous tous.

  • Moriba Traoré, Secrétaire général du Syndicat burkinabè des magistrats (SBM),.....cette procédure aux fins de récusation.... relève « du dilatoire ».
    MM les juges, vous nous effrayez. Vous pensiez que Maître Farama n’allait rien voir et que comme une meute de loup vous alliez vous sucrer cette pauvre dame et vous prévaloir de vos propres turpitudes. Vous aussi, juges et partis. Voraces et pauvres d’esprits, on voit où vous envisagez de conduire notre pays,... déjà vous avez pressé notre Président et il vous a octroyé des indemnités incorrectes et exorbitantes du commun des burkinabé, ce qui a engendré une fronde sociale de revendications intenables pour le Gouvernement.
    Pourquoi est-ce aux syndicats de se retourner contre un individu qui n’est pas leur employeur et qui plus est s’en prend à la chose publique qui n’est pas la propriété des syndicats ?
    N’est-ce pas une volonté clairement annoncée et affichée par les syndicats de permettre à leur membres de continuer dans la corruption, l’injustice, la justice à plusieurs vitesses et l’incompétence décriée ?
    N’est-ce pas un comportement mafieux que d’interdire de stigmatiser la mal-gouvernance de la justice ?
    "Ton yalon pa na lé pilimpanb yé" ; "nous ne serons plus dupes". Si vous êtes nos ogres nous vous dénoncerons et, à terme si vous persistez à nous persécuter, vous serez notre gibier et personne ne nous empêchera de vous pendre à nos potences.

  • quand les éléphants se battent..............tous les autres animaux regardent pour voir qui sera vainqueur

  • Il faut clore cette mascarade pour ne mourir de ridicule car nous savons tous que les magistrats au Faso sont à 98% des corrompus,des dealers.Dire cette vérité biblique est ce un crime ?Tchurrrrrrrrr

  • Où en est-on avec le dossier Juge NEBIE, donc votre collègue mes chers magistrats ? Qui doit le poursuivre, l’instruire et le juger ? C’est bel et bien vous et surtout qu’il s’agit d’un collègue, ce dossier devrait être jugé depuis bien longtemps et les auteurs condamnés. Je me demande comment vous arrivez à vivre avec cela. Je vois ici trois (03) syndicats contre dame LOPEZ. Je suis profondément boulversé du fait que vous trainez avec un dossier de meurtre vous concernant directement. Vous pouvez considérer cela comme un déshonneur. Et c’est très triste et honteux pour vous...

  • Beaucoup de dossiers plus importants et plus utiles que celui-ci sont encore et toujours en souffrance et je ne comprends pas que ce dossier bizarre soit régulièrement programmé à cause du soit disant crédit des magistrats alors que tout le monde sait qui vous etes finalement dans ce pays en ce qui concerne les dossiers sensibles.

  • Attention chère magistrats vous risquez de créer la deuxième insurrection au Burkina.J’interpelles le président du Faso d’être vigillant car ce procès risque de l’emporter.

    • Laissez les venir, nous on les attend, on va les retourner a la case de depart. Souvent je me demande si ces gens ont grandi au faso !!!!!
      Quand l’ane va te terrasser tu ne vois pas ses oreilles !!!! Demandez a l’homme fort assis au bord de la mer. N’gao.

  • on s’en fous point barre ! allons seulement............

  • En réalité, cè une erreur de vs surestimé. Vs passé le temps à bavardé otour d’un petit dossier alor ke les vrais dossiers pourrissent dan vi tiroire. J’ai honte !!!!!

  • Honte à vous les juges, occuper vous des dossiers Norbert Zongo, Nébié Salif qui était votre collègue et foutez la paix à cette dame qui n’a fait que dire haut ce que les Burkinabés pensent bas.

  • Écoutez MM les juges, arrêtez ça !!!!!

    Avez vous fini de vider le dossiers ci-après :
    1) Thomas Sankara et 12 autres victimes,
    2) Norbert Zongo,
    3) Drabo Boukary,
    4) Sessouma Guillaume,
    5) Nebie Salifou,
    6) les victimes de l’insurrection populaire,
    7) les victimes du coup d’état manqué de Septembre 2015
    8) Henri Zongo
    9) Jean Baptiste Boukari
    10) Some Yoryian Gabriel
    11) Nezien Badembie
    12) Fidel Gebre
    13) Commandant Sawadogo Mahamougdou
    14) David Ouedraogo
    15) Flavien Nebie
    16) etc., etc,. Il y en au moins une centaine de cas que vous ignorez royalement !!!!!!!!!

    Ne vous attaquez pas à ce qui apparement sont plus faibles.

    Le Pleuple du Burkina Faso vous observe !!!! Nous attendons de voir les plus zélés dès Magistrats qui auront le courage de fermer les yeux sur les cas ci-dessus et voudront intimider Safiatou Lopez.

    Mais enfin que pensez-vous ? Vous n’avez aucune crédibilité à vouloir juger Safiatou qui n’a tenu que des propos !!!!! Ceux qui ont ôter la vie à d’autres burkinabés ne sont pas inquiétés !!!!
    Honnetement comment le peuple libre du Burkina Faso peut vous prendre au sérieux !
     ???!!!!!

    nous attendons de voir !!!!!!!

  • laissez dame lopez tranquille.tot ou tard tout les composants du regime mouta mouta ira en prison.

  • Les syndicats auraient du eviter ce proces car la bonne dame a dit haut ce ke beaucoup pensent peut etre avec une facon de parler qui n’est pa partagee. Faisez l’economie du temps en vous penchant sur d’autres dossiers plus importants.

  • Le peuple attend autre chose que ce là.Vous syndicats,
    après la défense de vos intérêts matériels et moraux qui vous ont permis d’engranger des victoires(sic) retournez vers ce à quoi ou vous attend c’est à dire les dossiers chauds et évitez de vouloir à tout moment avoir raison sur tout.

  • Messieurs les Magistrats, au lieu de vous acharner sur Safiatou, dites au peuple burkinabe ou vous en etes avec les dossiers ci-après :

    1) Capitaine Thomas Sankara et ses 12 compagnons du 15 Octobre 1987
    2) Juge Nebie Salifou,
    3) Drabo Boukary
    4) Professeur Sessouma Guillaume,
    5) Capitaine Henri Zongo,
    6) Commandant Boukary Jean-Baptiste Lingani,
    7) Colonel Some Yoryian Gabriel,
    8) Commandant Gebre Fidèle
    9) Colonel Nezien Badembie,
    10) David Ouedraogo,
    11) les victimes de l’insurrection populaire,
    12) les victimes du coup d’état de Septembre 2015,
    16) Lieutenant Kere Daniel,
    17) Lieutenant Sanogo Elyse,
    18) Lieutenant Ki Bertoua,
    19) etc.. etc..
    Vous voyez, vous avez de la matière à travailler. Les personnes ci-dessus sont des Burkinabe qui ont tous ete tuees par d’autres Burkinabé. Safiatou n’a tue personne !!!!! Entre tuer et parler qu’est ce qui est plus grave !

    Le peuple vous observe ! Commencer par vider les dossiers pendents !!! La le peuple saura que vous êtes vraiment des Magistrats respectables.

  • Vous les juges vous n’avez pas honte. Au lieu de juger les crimes de sang, des dossiers de l’insurrection populaire, Norbert ZONGO, les crimes économiques, Thomas SANKARA vous faites une fixation sur cette dame qui a osé vous dire la dire. Vous êtes payé par l’argent du pauvre contribuable. Si vous touchez à cette femme vous allez nous sentir. Avant juger d’abord les vrais dossiers. Bande de comédiens. Si le ridicule pouvait tuer. On vous voit et on vous suit de très près.

  • Dame Lopez a le soutien des dignes fils du Faso, alors tenez en compte pour nous éviter d’autres situations compliquées

  • j’approuve les dires de Lassissi, vous avez tout dis, honte à eux. il y a tellement de dossier important que cette bande d’incompétents est incapable d’élucider et ils emmerdent avec avec des futilités. on tue des gens et vous êtes assis vous ne faite rien, quel honte et sans aucune vergogne c’est les propos d’une dame qui vous révolte parce qu’elle c’est permise de vous dires les mille vérités.

  • on se demande si dans ce pays là les gens connaissent leurs attributions réelles. Sinon comment comprendre que dans un pays à un moment ou on a le plus besoin de sa justice pour faire la lumière sur des dossiers importants post-insurrectionnels, les magistrats se permettent de s’acharner sur une dame qui n’a fait que dire la vérité et cela juste pour satisfaire leurs intérêts égoïstes. Écoutez Mrs des Magistrats véreux ; collez la paix à la bonne dame.

  • Je me demande, si réellement, ces Syndicats des Magistrats connaissent la soif de justice du peuple BURKINABE. Vous auriez dû féliciter Dame LOPEZ pour, vous avoir prévenir,car si vous écoutez les Burkinabé vous comprendrez ce qu’ils pensent et attendent de vous est à l’antipode de ce que vous faites actuellement. Mais le émoluments perçus vous aveuglent au point que vous ne sentez pas la paille qui vous percera l’œil. Loin de moi une invite à la violence, mais je reste convaincu çà pourrait être pire que "d’incendier le Tribunal de grande instance de Ouagadougou. Réveillez vous chers SMB, SBM, époussetez les dossiers dans vos bureaux et dites nous le droit pour l’ensemble des BURKINABE. Et c’est là votre honneur. Épargnez nous des procès inutiles qui au contraire ne confirment davantage cette image qu’a le peuple sur vous.

  • si vous magistrats etes venus avec la verite que Dieu tout puissant vous assiste dans votre travail.Mais si vous etes des malhonnettes que le seigneur ne laisse aucun de vous travailler pour la justice du Burkina Faso avant fin decembre 2017.
    A bon entendeur....

  • Franchement si c’est une honte qui tuait vous les magistrats on devrait vous enterrez.Vous vous acharnez contre une pauvre dame seulement elle a dit haut ce que tout le monde pense bas.vous vous prenez pour qui ??le gros problème de ce pays cest là justice et le développement d’un pays se base sur la justice.vous avez tout au peuple de ce pays qu’est-ce on ne vous pas donné ??vous avez demandé des ordinateurs ,imprimante et climatiseurs pour le travail vous l’avez eu !!!malgre tout ces dormir dans les bureaux et juger les petits dossiers de petit vol.meme votre aîné et collègue Nebie vous êtes incapable de trouver les coupables c’est ca un juge vraiment honte à vous vous n’avez pas deux têtes ni plus intelligent que tous les burkinabé ce métier est un métier noble qu’il ne faut pas souiller heureusement qu’il ya des gens intègres pour vous arrêter de ce que j’appelle profiter pour taper une pauvre femme honte à vous

  • touchez à dame LOPEZ et vous saurez qui a mis l’eau dans coco !!!! tchrrrrrrrrrrrrr

  • Franchement si c’est une honte qui tuait vous les magistrats on devrait vous enterrez.Vous vous acharnez contre une pauvre dame seulement elle a dit haut ce que tout le monde pense bas.vous vous prenez pour qui ??le gros problème de ce pays cest là justice et le développement d’un pays se base sur la justice.vous avez tout au peuple de ce pays qu’est-ce on ne vous pas donné ??vous avez demandé des ordinateurs ,imprimante et climatiseurs pour le travail vous l’avez eu !!!malgre tout ces dormir dans les bureaux et juger les petits dossiers de petit vol.meme votre aîné et collègue Nebie vous êtes incapable de trouver les coupables c’est ca un juge vraiment honte à vous vous n’avez pas deux têtes ni plus intelligent que tous les burkinabé ce métier est un métier noble qu’il ne faut pas souiller heureusement qu’il ya des gens intègres pour vous arrêter de ce que j’appelle profiter pour taper une pauvre femme honte à vous

  • si le Gouvernement de KABORE pouvait dissoudre tous ces syndicats moi ca ne me dirait absolument rien parce que un syndicats qui se trompe de Bataille ou qui pense que son rôle primordial est de se gonfler les poches pour ensuite s’en prendre aux pauvres n’a pas sa raison d’être.

  • Quand un âne veut vous faire tomber, vous ne voyez pas la position des ses oreilles !
    Il n’est pas tard de classer le dossier sans suite.

  • MM. les magistrats, les lois sont-elles faites pour tout le monde ou pour les faibles seulement ? Ce que le peuple attend de vous pour le moment, c’est le jugement des dossiers plus importants. Quand vous aurez vider tous les dossiers importants, vous pourrez en ce moment vous attaquez à dame Lopez car ce dossier est un conflit entre vous et elle.
    Pour le moment, on est frustré de voir que vous faites tout pour juger ce dossier pendant que des dossiers de 5, 10, 20 ans attendent d’être jugés. Vous ternissez votre image et celle de notre pays en agissant de la sorte.

  • Mr les juges,
    Ayez un peu de courage pour affronter les vraies dossiers. On a pas augmenter vos salaires pour rien, c’est pour que vous puissiez prendre à bras le corps les vrais dossiers. Le dossier Safiatou LOPEZ est une coquille vide et vous le savez bien. Nous sommes nombreux à pensez comme elle : si vous ne traiter pas les innombrables dossiers dans vos tiroirs, une vous n’échapperez pas à une insurrection populaire.
    Merci

  • MM les Juges, comme vous le savez, vous jouez un rôle éminemment important dans le processus de développement d’un pays pour la simple raison que sans justice dans un pays, il n’y a pas d’investisseurs qui sont rassure pour investir dans le pays. Or l’investissement crée des emplois qui contribuent à augmenter la demande de biens et services qui a son tour induit de nouveaux investissements créant ainsi un effet multiplicateur dans le processus de développement. De même dans ce processus, les recettes de l’Etat augmentent par les taxes perçues sur les consommations de biens et services, ce qui permet à l’Etat d’investir dans les domaines sociaux pour le bien être des populations.
    Vous voyez donc que le développement du Burkina est en grande partie entre vos mains.
    Créez un environnement favorable à l’investissement et vous verrez se réaliser ce que j’ai indiqué plus haut.
    Mais si vous laissez la corruption gengrener le pays on restera dans la misère.

    Maintenant, comme je l’ai indiqué précédemment, il faut vider les dossiers pendents de crimes de sang et de crimes économiques ainsi que les cas de corruption au niveau de la justice. C’est cela qui va contribuer à créer la confiance des investisseurs.

    Avec le dossier Lopez, vous ne faites que vous décrédibiliser.

    Merci du bon accueil que vous ferez à mes suggestions.

  • Mrs les juges vous transpirez l orgueil et Dieu n aime pas les Orgueilleux.Vous etes convaincus que tout le monde doit trembler devant vous mais detrompez vous.Comme l a dit le Procureur Armand Ouedraogo Certains Syndicat on pendant 27 ans ete les gardiens du Temple Compaore et subitement a la faveur de l Insurrection se croient Digne et fort.Mais vous ne perdez rien pour attendre.Vous etes certe un pouvoir mais pas au dessus du pouvoir.Les Magistrats integres Meritants sont entrains d occuper les postes qu ils meritent et les Juges corrompus seront juges.A bon entendeur salut.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés