Rumeurs sur l’instauration d’un couvre-feu à Kaya : Le gouverneur du Centre-Nord dément et rassure la population

Communiqué • jeudi 13 octobre 2016 à 04h00min

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 octobre 2016, des rumeurs sur l’instauration d’un couvre-feu dans la ville de Kaya ont circulé. Ces rumeurs ont provoqué une panique générale au sein de la population avec pour conséquence la fermeture de presque tous les lieux de commerce et de loisir.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Rumeurs sur l’instauration d’un couvre-feu à Kaya : Le gouverneur du Centre-Nord dément et rassure la population

Dans un communiqué diffusé aux environs de 23 heures sur les ondes des radios locales de la place, Madame le Gouverneur de la région du Centre-Nord a démenti ces rumeurs et rassuré la population. « Contrairement aux rumeurs qui circulent et faisant état d’un couvre-feu, la région n’a enregistré aucun événement pouvant justifier cette situation exceptionnelle », a-t-elle rassuré dans le communiqué diffusé.

Elle a par conséquent, invité tous les acteurs au développement et particulièrement les commerçants, les travailleurs du secteur public et privé à ne pas céder à la panique mais plutôt à reprendre service dès le jeudi 13 octobre 2016. Cliquez ici pour lire la suite

Service Communication du Gouvernorat/Kaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés